Vous êtes sur la page 1sur 33

Energie et Environnement

Energie et Environnement

Ce cour aura pour objectif d’introduire des notions sur les différentes
sources et vecteurs d’énergies existants a savoir les énergies fossiles et
renouvelables. Les différentes techniques de conversion d’une énergie à
une autre sont abordées.

Le cours a également pour but de susciter la réflexion pour savoir


comment assurer l'approvisionnement en énergie de manière durable,
compte tenu de l'épuisement des ressources fossiles et des
conséquences de la pollution de notre environnement ( pollution
atmosphérique, pollution du sol et nappes phréatiques…)
Introduction

Il est évident que pour assure un meilleur développement humain cela


passe par l'utilisation des énergies. Ainsi de nos jours; le chauffage et
électricité de la maison, essence de l’automobile et autres biens de
consommation font partie de notre vie quotidienne.
Mais on commence à réaliser aujourd'hui que la croissance de la
consommation d'énergie et celle de la pollution qui l'accompagne ne
peuvent se poursuivre indéfiniment à leur rythme actuel.

En effet; la consommation et la production d’énergie ont beaucoup d’effets


négatifs sur notre environnement. Par exemple les carburants sont la
principale source de pollution atmosphérique et d’émissions de gaz à effet
de serre; les substances radioactives vont affecter la qualité de l’eau et du
sol.
Introduction

Les besoins énergétiques devraient augmenter; du fait de


l’accroissement de la population et de la nécessité de procurer de
l’énergie à ceux qui actuellement n’en consomment presque pas.

Comment répondre à ces besoins toujours plus importants, alors que se


profilent déjà des menaces de pénurie sur le plus utilisé de ces
combustibles : le charbon ? Le gaz ou le pétrole: sachant que l’on doit
limiter leur utilisation pour prendre en compte l’effet de serre et les
risque de pollution de notre écosystème.
Introduction

Mais posséder des sources d'énergie ne suffit pas : leur potentiel


énergétique réel, leur intermittence, leurs possibilités de
stockage sont des facteurs majeurs qu'il faut connaître avec
précision pour définir la politique énergétique d'un pays. On ne
peut non plus ignorer les risques pour la santé et
l'environnement qu'entraîne leur utilisation dans un monde sous
contrainte.

Les risques et les enjeux d'une crise annoncée permet de


comprendre la nature des difficultés qui nous attendent à brève
échéance, d'en prévoir l'importance et d'identifier les actions à
mener pour y remédier. Nos sources naturelles d'énergie,
renouvelables et non renouvelables, sont chacune présentées.
Qu’est-ce que l’Energie

L’énergie est une grandeur qui représente la capacité d’un système


a produire du mouvement.

Dans la notion d’énergie, il y a donc non seulement le mouvement


lui-même, mais également la capacité à en créer.

Premier principe de l’énergie


L’énergie d’un système isolé reste constante au cours du temps. Il ne peut
se créer ni se détruire d’énergie.
Il est impropre de parler comme on le fait couramment de production ou
de consommation d’énergie. Dans tous les cas, il s’agit de changement de
forme, ou de transfert d’un système a un autre.
Les différentes formes de l’Energie

Généralement dans la nature on peut distinguer l’énergie sous


diverses formes, par exemple lorsque la pomme est accrochée à l’arbre,
elle a une énergie potentielle et lorsque elle tombe c’est une énergie
cinétique qui se crée et qui de plus peuvent se transformer l’une en
l’autre .

Parmi ces différentes formes il ya celles qui se manifestent


et que l’on qualifie de formes d’énergie libre et celle qui n’existent
que potentiellement et que l’on qualifie de formes d’énergie stockée .
Energie Libre : 1 Energie Cinétique

Energie cinétique (ou énergie mécanique):C’est l’énergie associée au


mouvement d’un corps.

Exemple :
Une voiture qui roule sur la route
Un projectile lancé par une fronde
Energie Libre : 2 Energie Thermique

Energie thermique : correspond à la chaleur dégagée par un corps.

Exemple :
Le radiateur qui apporte de la chaleur ce qui conduit a une
augmentation de température.

Le réfrigérateur et le climatiseur qui réalisent l’opération inverse.


.
Energie Libre : 3 Energie Electrique

Energie électrique, Ce n’est pas, a proprement parler, une


énergie visible mais comme on sait qu’il s’agit du déplacement
d’un courant électrique (en réalité des électrons) dans un
conducteur, on peut qualifier l’électricité d’énergie de forme
libre.
Energie Libre : 4 Energie Rayonnante

Energie rayonnante(rayonnement): Elle peut être visible


(lumière) ou invisible (ondes de radio, rayons X,etc.).
Il s’agit, du déplacement dans l’espace de particules,
généralement des photons se propageant a la vitesse de la
lumière (environ 300 000 km/s)

Exemple : le rayonnement est une source d’énergie renouvelable


car il peut être canalisée à l’aide de panneaux solaires pour être
ensuite convertie en énergie électrique.
Transformation de l’Energie Libre

Energie
Génératrice Mécanique
Frein
Electrique
Moteur Moteur
Electrique Thermique

Radiateur Energie
Energie
Thermique
Electrique Thermocouple

Panneau Feu
Solaire Capteur
Ampoule
Solaire

Energie
Rayonnante
Energie Stockée

S’il parait difficile de stocker l’énergie sous forme de rayonnement


ou de courant électrique (sauf peut-être dans un circuit
supraconducteur), il est envisageable, en revanche, de
stocker l’énergie sous forme de chaleur et sous forme cinétique.
Energie Stockée : 1 Energie potentielle

Energie potentielle: II s’agit d’une énergie mécanique que l’on stocke et dont la
forme libre associée est l’énergie Cinétique. On accumule de l’énergie potentielle
en faisant travailler une force a contre-sens et si on laisse ensuite travailler cette
force dans son sens naturel, l’énergie potentielle emmagasinée sera libérée

Exemple :
la pomme dans I 'arbre emmagasine de l’énergie potentielle due a sa
hauteur, et qui se transforme en énergie cinétique lorsqu’elle tombe
de l’arbre. Dans ce cas de figure; la force mise en jeu est le poids de la
pomme. On accumule de l’énergie potentielle en faisant travailler le
poids a contre-sens, c’est-à-dire en faisant remonter la pomme sur
l’arbre.

l’eau retenue dans un barrage constitue un stock d’énergie potentielle.

Un ressort tendu.
Energie Stockée : 2 Energie chimique

L’énergie chimique : Cette énergie utilise les forces reliant les atomes au sein des
molécules : en réarrangeant les atomes pour former de nouvelles molécules a partir
des molécules initiales, on fait travailler, dans un sens ou dans l’autre, les forces de
liaison entre les atomes, et on libère ou on stocke de l’énergie.

Exemples : les stocks naturels que sont les réserves de charbon, pétrole et gaz qui
se sont constitues a partir du rayonnement solaire ; et, parmi les applications
industrielles : l’essence utilisé par une
voiture, les réservoirs de carburant et de comburant d’une fusée, (l’énergie est
libérée sous forme calorifique)
la pile électrique ou la batterie, etc. (l’énergie est libérée , sous forme électrique).
Energie Stockée : 3 Energie Nucléaire

Energie Nucléaire : Comme pour l’énergie chimique; elle procède La aussi


en utilisant les forces agissant mais entre les nucléons (protons et
neutrons) des noyaux atomiques , afin de les(nucléons) réarranger.

on peut espérer faire travailler ces forces, changer ainsi l’énergie interne et
stocker ou libérer de l’énergie.
En pratique, seule une libération d’énergie nucléaire est réalisable, soit en
cassant de gros noyaux (fission, spallation), soit en assemblant de petits
noyaux (fusion).
Dans les deux cas, l’énergie libérée est obtenue sous forme de chaleur.
Actuellement il y a uniquement l’énergie de fission qui a une application
industrielle ; la matière a la base de cette source d’énergie est l’uranium (le
thorium pourrait aussi être utilise).
Système Energétique
Le système énergétique est l’ensemble des transformations et des opérations et des
moyens
associes permettant de transférer l’énergie depuis les sources d’approvisionnement
rencontrées dans la nature jusqu'’aux usages utiles a l’homme.

Avec le développement technologique que connait notre monde, il convient en partant


de la source d’énergie de distinguer trois niveaux d’énergies :
Energies primaires
Energies secondaires
Energies finales.

Energie
Energie Conversion Conversion Energie
de l’énergie Secondaire de l’énergie
Primaire Finale(utile)
(intermédiaire)

Pertes Pertes

Chaîne de transformation de l’énergie


Energie Finale

En aval du système énergétique se situent les besoins élémentaires d’énergie de


l’activité humaine, que l’on classe par secteurs d’utilisation de l’énergie et qui
rendent compte des besoins élémentaires de l’activité économique.
On distingue trois grands secteurs d’utilisation de l’énergie : la consommation
domestique (chauffage, confort domestique), les transports et l’industrie.

Ces différents secteurs peuvent se répartir en fonction des énergies libres suivantes.
Energie thermique. II s’agit du chauffage et de la réfrigération. Les besoins se
situent dans les locaux d’habitation et de travail, ainsi que dans les processus
industriels d’élaboration de matériaux divers (métaux, brique, ciment...).
Énergie mécanique (cinétique). Des applications multiples existent dans les transports
(voitures, trains, bateaux, avions), l’industrie (moteurs, pompes, compresseurs
...) et le secteur résidentiel (appareils ménagers, ascenseurs...).
Rayonnement: II est utilisé dans l’éclairage, les télécommunications, la télévision,
l’imagerie médicale ...
Energie électrique: elle est particulière dans la mesure où elle est a la fois une énergie libre et
un vecteur énergétique. On la retrouve dans tous les secteurs d’utilisation de l’énergie.
C’est au niveau final du système énergétique que l’on mesure toute l’importance
de l’énergie dans l’activité économique.
Energie Primaire

Le premier niveau du système énergétique se compose de toutes les sources énergétiques


disponibles dans la nature, qui pour la plupart ne peuvent être directement utilisées au
niveau final qu’ après une série de transformations et de transports. Elles sont bien
connues
et sont dénommées énergies primaires.
Il convient de les classer en deux catégories :
– les énergies primaires épuisables ou non-renouvelables : ce sont les combustibles
minéraux
solides (charbon, lignite, tourbe), le pétrole (conventionnel ou contenu dans les
schistes bitumineux et les sables asphaltiques), le gaz naturel, l’uranium, auquel on peut
ajouter le thorium ;
– les énergies primaires renouvelables : elles revêtent des formes aussi diverses que
l’hydraulique
(de barrage ou au fil de l’eau), le solaire thermique ou photovoltaïque, l’énergie
éolienne, la biomasse (le bois, certains végétaux et déjections animales), la géothermie,
l’énergie des marées ou encore l’énergie thermique des mers.
Energie Fossile( Non renouvelable)

– les énergies primaires épuisables ou non-renouvelables : ce


sont
les combustibles minéraux solides (charbon, lignite, tourbe),
le pétrole (conventionnel ou contenu dans les
schistes bitumineux et les sables asphaltiques)
le gaz naturel,
l’uranium, auquel on peut ajouter le thorium ;
Energie Non renouvelable : Charbon

.
Le charbon résulte de la sédimentation et de enfouissement de grandes quantités de débris
végétaux et de bois et, qui se sont accumulés dans le sous sol.

Les gisements de charbon peuvent se situer près de la surface du sol , ou être enfouis à des
kilomètres de profondeur.

Le charbon est l’origine de la 1ère révolution industrielle(machine à vapeur), aujourd’hui il


est utilisé pour produire de l’électricité (près de 40% de l’électricité produite) car il est bon
marché (faible coût) est il très prisée par les pays émergeants comme la Chine
Energie Non renouvelable : Pétrole

Le Pétrole est un fluide constitué essentiellement d'hydrocarbures , et


qui résulte de la décomposition d’organismes vivants et de végétaux.
enfouis dans le sol depuis des millions d'année

Il constitue 35 % de la demande mondiale d’énergie primaire. On


l’utilise essentiellement pour la production des carburants et comme
matière première dans la chimie (fabrication des plastiques…).

Les réserves de pétrole sont estimées à 1 200 milliards de barils.


Sachant que la consommation annuelle mondiale est actuellement de 82,4
milliards de barils, les réserves couvrent moins de 40 années de
production.

Il est vrais qu’il existe des réserves de pétrole non encore explorées.
mais, ces dernières sont de plus en plus profondes (et bien souvent au fond
des océans) et/ou sous des formes difficilement exploitables.
Energie Non renouvelable : Gaz

tout comme Le gaz se forme dans le même processus que celui du


pétrole et d’ailleurs assez souvent on les trouve associés dans les
mêmes gisements.
Il est, considéré comme étant la plus propre des énergies fossile. il
est composé d'un mélange d'hydrocarbure ainsi que de méthane. Il est
plus léger que l’air et on la trouve dans la nature dans les gisement sec
ou dans les gisements mixtes et sous une forme gazeuse incolore et
inodore.
Il est beaucoup utilisé dans l’industrie chimique mais aussi comme
combustible pour les usages domestiques (cuisson, chauffage) et
industriels (centrales electriques).
Energie Non renouvelable : Nucléaire

Energie Nucléaire : Cette énergie provient de la fission de


l’uranium qui se produit dans les réacteurs des centrales
nucléaires. Cela permet de produire de de l’électricité
injectée sur les réseaux très haute tension.
Les sources d’énergies du monde moderne

Source Pourcentage

• La majeur partie (80%) de l’énergie


consommée provient du pétrole, Petrole 34%
gaz et charbon, ainsi croissance
économique qui égale Gaz Naturel 21%
augmentation de la consommation
énergétique égale donc
Charbon 23%
augmentation des rejets de CO2 et
autre polluants alimentant le
changement climatique Nucleaire 7%

Energie Hydraulique et 15%


biomasse

Energie Eolienne et <1%


Solaire

25
Quelles sont les principaux usages de l’énergie consommée ?

Source d’énergie Usages

Pétrole Transport: Industries Autres usages:


70% Pétrochimiques: Asphalte, Chaudières
20% Electricité: 10%
Gaz Naturel Source de Production Industries Chmiques
Chaleur: d’électricité (engrais)
Industries,
Usages
Domestiques
Autres formes Production
d’energies d’électricité
principalement

26
Energie Renouvelable

– les énergies primaires renouvelables : Une énergie


renouvelable est une source d’énergie qui se renouvelle assez
rapidement pour être considérée comme inépuisable à l’échelle
de l’homme elles revêtent des formes aussi diverses que

l’hydraulique(les barrage d’eau),


le solaire thermique
Le photovoltaïque
l’énergie éolienne
la biomasse (le bois, certains végétaux et déjections animales)
la géothermie
l’énergie des marées
Energies Secondaires (Vecteurs Energétiques)

Les énergies primaires doivent subir des transformations pour être transportées
et finalement consommées. Les énergies secondaires sont le résultat de ces
Transformations.

Un vecteur énergétique doit être adapté aux fonctions attendues,


aisément stockable et transportable avec le minimum de pertes aux sens
de la quantité et de la qualité énergétiques, enfin réellement approprié
pour l’utilisation finale recherchée, l’ensemble dans des conditions de
sécurité acceptables
Vecteur Energétique : 1 Electricité

Electricité: Contrairement aux idées reçues, l’électricité n’est pas une


source d’énergie mais un vecteur énergétique.

Cela signifie qu’elle résulte généralement de la transformation d’une


énergie primaire. Généralement la méthode la plus courante pour
produire de grandes quantités d’électricité est d’utiliser un
générateur, convertissant une énergie mécanique en une tension
alternative. Mais on peut aussi obtenir de l’électricité à partir de
panneaux photovoltaïques par exemple.
Généralement elle est produite dans des centrales thermiques a
partir des combustibles fossiles, dans des centrales nucléaires a partir
de l’uranium ou dans des turbines hydrauliques a partir de l’énergie
cinétique de l’eau; et dans les installations utilisant une énergie
renouvelable
Vecteur Energétique : 2 Produits Pétroliers

les divers produits pétroliers issus du raffinage du pétrole brut :


essence, kérosène, gasoil, fuel domestique ;
Vecteur Energétique : 3 Air comprimé

L’air comprimé est probablement le vecteur énergétique le plus répandu dans


l’industrie. De plus il ne produit aucune émission de CO2 et pourrait être lui-même
produit avec un simple compresseur, seulement il a un coût de production assez élevé.

L’air comprimé est surtout utilisé dans les installations industrielles pour une multitude
d’usages tel que le fonctionnement d’outils pneumatiques, création du vide,
convoyeurs, compression de fluides; etc.
Il peut être aussi utilisé pour le nettoyage et le séchage des surfaces de travail.
Vecteur Energétique : 4 Hydrogène

L’hydrogène est un vecteur énergétique et non pas une source d'énergie car il
n'existe pratiquement pas à l'état naturel, on le trouve surtout dans l‘eau ou il
est combiné avec de l’oxygène. Cela veut dire qu’il faut de l’énergie pour pour
produire de l’hydrogène par électrolyse de l’eau .

Par contre il considéré comme un vecteur très prometteur, car il conduit à des
conversions finales sans production de gaz à effet de serre. En plus, Le grand
intérêt de ce vecteur énergétique est qu’il pourrait être stocké plus facilement
que l’électricité. Mais pour le moment convertir ce vecteur en
électricité dans les piles à combustible est coûteux, car il nécessite des
systèmes de stockage dynamique à haute capacité massique et volumique.
Exemple : Véhicule