Vous êtes sur la page 1sur 35

L’EXPLOITATION

DES CARRIÈRES
Présenté par : Encadré par :
LAHCEN KHALIF | OTHMANE KARAOUANE | EL IDRISSI ABDELLAH Mr. 1
PLAN
1. Introduction et Statistiques. 3. Les différentes étapes pour obtenir les
2. Processus minier granulats.
3.1- Décapage.
3. Ouverture et extension d'une
3.2- Extraction.
carrière 3.3- Transport.
3.4- Traitement.
4. Méthodes de prospection.
3.5- Stockage.
2.1- La photogéologie.
4. Impact de la carrière sur
2.2- Les méthodes géophysiques.
l’environnement.
2.3- Les sondages mécaniques.
5. Cadre législatif et réglementaire.
6. Conclusion.

2
Introduction
On distingue trois catégories principales de granulats :
• Les granulats d’origine alluvionnaire
• Les granulats de roches massives
• Les granulats de recyclage

3
Statistique

1.257: sociétés
628: personnes

Fig.1 : Répartition des matériaux en 2013

4
PROCESSUS MINIER 

5
OUVERTURE ET EXTENSION D'UNE
CARRIÈRE
La procédure est la suivante :
1.Déposer le dossier de demande d’autorisation
d’exploiter:

• la demande (présentation , les raisons d’un tel projet….)


• l’étude d’impact (effets  sur l’environnement, état
initial…)
• une étude de danger ( supprimer ou limiter les
inconvénients
• une étude hygiène et sécurité
• un résumé non technique( le projet de remise en état du
site, caution..)
6
OUVERTURE ET EXTENSION D'UNE CARRIÈRE
2.Instruction du dossier :
• Enquête publique de 4 semaines 
• Consultation des différents services administratifs pour avis
• Rapport de synthèse  
• Mémoire en réponse
• Commission Départementale de la Nature et Paysage et des
Sites (CDNPS)
3. Délivrance de l’Arrêté Préfectoral d’autorisation ou de refus

7
Méthodes de prospection:
1) La photogéologie

2) Les méthodes géophysiques

3) Les sondages mécaniques

8
MÉTHODES DE PROSPECTION
1) La photogéologie :

Une technique qui permet l’interprétation géologique


d’un terrain grâce à des photographies principalement
aériennes afin de :
• Repérer les zones d’affleurements (roche
massive, zone alluvionnaire)
• Différenciation des matériaux par leur
couleur
• Rechercher les zones argileuses grâce à
des photographie infrarouge.
9
MÉTHODES DE PROSPECTION
2)Les méthodes géophysiques
2.1)Prospection électrique: sondage / trainé:

10
MÉTHODES DE PROSPECTION

2.2)Méthode de magnétotellurique:

Fig.2 : Station de magnétotellurique


11
MÉTHODES DE PROSPECTION
2.3)sismique réfraction/réflexion :

12
MÉTHODES DE PROSPECTION
3)Les sondages mécaniques:
1. Sondages en terrain meuble :

• Tarière

• Pelle hydraulique

• Benne preneuse

13
MÉTHODES DE PROSPECTION
2. Sondages en roche massive:
• Sondage carotté

• Sondage destructif
Machines polyvalentes(sondeuse française, légère, wagons drill…)
14
.LES DIFFÉRENTES ÉTAPES POUR OBTENIR LES GRANULATS.

Décapage:
C’est retirer les terrains
situés au-dessus des niveaux
à exploiter tels que la terre
végétale, les roches plus ou
moins altérées.

Fig. : décapage.
Extraction:
• L’extraction en terrain meuble :
En milieu sec:
quand le gisement de
granulats alluvionnaire se situe au-
dessus du niveau d’eau (nappe
phréatique, eau de la rivière…), on
exploite directement les matériaux
avec les engins traditionnels des
travaux publics tels que les pelles L’extraction des granulats alluvionnaires en milieu sec a
l’aide d’une chargeuse
hydrauliques ou les chargeuses
Extraction:
• L’extraction en terrain meuble :
En milieu humide (hydraulique):
L’extraction peut être réalisée par des engins flottants: drague à godets, à grappin
ou excavateurs à godets
Extraction:

• L’extraction en terrain massives:


dans ce type de gisement
compact, l’extraction des roches
nécessite l’emploi des explosifs(les
tir des mines), qui provoquent
l’abattage d’une grande quantité
de matériaux éclatés.
Extraction:
• Procédée de tir des mines :
>Foration des trous de mine.
> Implantation du tir dans la carrière.
>Remplissage en explosifs.
>Raccordements
>Mise en sécurité des lieux et pose de sismographe sur les premières habitations
>Tir
>Temps de sécurisation
NOTE: Le tir est placé sous la responsabilité
d’un Professionnel spécialisé.
Transport:
La manutention continue:
se fait par transporteurs à
bondes, mais dans le cas d’un
matériaux humide, on peut parfois
utiliser un système de tuyauteries.

Transporteur à bande pour manutention de betteraves


Transport
• La manutention discontinue:
se fait par :

. des camions et dumpers pour Camion Dumper

les extractions terrestres.


bateaux ou barges dans le cas
d’exploitation immergé et assez
loin des rives.

CAMIONS
Traitement
1) Le concassage : cette étape s’effectue à l’aide des concasseurs qui permettent
de réduire la taille des granulats, il y a 4 types de concasseurs:
a)concasseurs à mâchoires.
b)concasseurs à marteaux.
c)concasseurs à deux cylindres dentés.
d)concasseurs giratoire.

Le chois du type de concasseurs dépend de la grosseur


des blocs à admettre, la nature de la roche et le débit souhaité. Types de concasseurs
Traitement:
• 2) Le criblage:
le criblage ou le tamisage permettent de sélectionner les grains, et
par une succession de tamisage on peut donc les trier.
Traitement
3) Le lavage: laver ou
dépoussiérer permet
d’obtenir des granulats
propres
Stockage & Livraison:

Stockage de granulats dans un bâtiment double-structures


4- IMPACT DE LA CARRIÈRE SUR L’ENVIRONNEMENT.
a. SUR LE PAYSAGE

b. SUR L’EAU :
les eaux de surface ou souterraines peuvent être contaminées.
c. SUR L’AIR :
particules de petite taille facilement dispersés par le vent.
La circulation des engins sur les pistes, ainsi que le concassage et le criblage .

26
4- IMPACT DE LA CARRIÈRE SUR L’ENVIRONNEMENT.

d. BRUITS :
 Les bruits en provenance des moteurs de véhicules, le chargement
et le déchargement de roches.

e. SUR LE SOL :
Les activités agricoles proches d’un projet d’exploitation peuvent
être particulièrement touchées.
f. Impact sur la faune et la flore
Une élimination et/ou une réduction de la couverture végétale, une
perte des éléments fertiles.

27
5- Cadre législatif et
réglementaire.
dahir du 5 mai 1914 :
Il définit les substances et les gisements à exploiter, les conditions d’ouvertures
des carrières ainsi que les droits et obligations des carrières.

En raison du caractère lacunaire de ce texte

Modification

SUITE  Accroissement spectaculaire des besoins en


À granulats, en liaison avec le développement des
infrastructures ;
 Conditions de sécurité non assurées ;
 Abandon de carrières sans réaménagement ni
plantation surtout à proximité des grands centres
urbains et aux abords des grands axes routiers ;
 Exploitation anarchique des potentialités ;
 Pollution des nappes, etc.
28
5- Cadre législatif et
réglementaire.
Dahir du 13 juin 2002 :
Il exige l’établissement des schémas de gestion des carrières en vue
de :
  Satisfaire les besoins des consommateurs au niveau
régional et national en prenant en compte des
impératifs de la protection de l’environnement et de
ressources naturelles.

Satisfaire aux dispositions législatives et


réglementaires en vigueur notamment en matière
d’urbanisme, de protection de la nature…

Favoriser le réaménagement des sites en cours ou en


fin d’exploitation
29
Dahir du 13 juin 2002 :
Il a mis l’accent sur les garanties financières.
une caution bancaire qui est destinée à assurer le réaménagement
du site après fermeture, mais ne couvre pas les indemnisations
dues par l’exploitant.

les sanctions administratives et les sanctions pénales.


un emprisonnement de 6 mois à 2 ans et d’une amende qui
varie de 5.000 à 1.000.000 de Dirhams.

la mise en place de :
panneaux indiquant les références de l’exploitation
bornes de nivellement et à la délimitation des carrières
réseau de délivrance des eaux de ruissellement et
l’aménagement des voies d’accès. 30
CONCLUSION

31
AVANT

32
33
CARRIÈRE DE BOULBON – FRANCE - 34
MERCI DE NOUS AVOIR PRÊTÉ VOTRE ATTENTION

35

Vous aimerez peut-être aussi