Vous êtes sur la page 1sur 20

Le script

REPRÉSENTATION STRUCTURÉE DE LA CONNAISSANCE

PREPARÉ PAR :OUSSMA BEN ABDALLAH & RIADH BENNACEUR


Sommaire

 notion de base
 Qu'est que c'est à comprendre?
 Applications de Schémas
 Frames
 Scripts
 Réseau sémantique
 Les composantes d’un script
 Les dimensions structurantes des scripts
 Description de Script
 Exemple d’un script hiérarchique
 Exemple d’un Achat d’une boisson au distributeur automatique
 Références
Notion

 La notion de script est née en 1977 de la collaboration de deux auteurs, le


premier chercheur en informatique et l'autre psychologue : Schank & Abelson en
1977. L'objectif de leur étude était de développer un programme informatique
de compréhension du langage. Pour cela ils ont doté un ordinateur d'une base
de connaissances suffisante afin que celui-ci puisse affronter quelques uns des
problèmes liés au traitement du langage naturel. Un de ces problèmes était, par
exemple, de comprendre de courts récits, comme celui-ci, présenté par
Charniak en 1972 :
Notion

 « Quand le ballon a touché l'ampoule, il explosa. Ceci a fait pleuré le


bébé. Mary regarda méchamment John et pris le bébé. John haussa les
épaules et ramassa les restes du ballon. »

 Dans ce texte court, nous pouvons trouver sept informations explicites mais
aussi des informations implicites telles que : le ballon était gonflé, l'ampoule
de la lampe était chaude

 le ballon a explosé, l'explosion a fait du bruit, le bébé a eu peur, le bruit


sourd a fait peur au bébé, Mary réconforte le bébé.
Qu'est que c'est à comprendre?

 Les Schéma sont un outil pour répondre a cette question.

 Pour comprendre une scène, une histoire, une phrase, un avènement ou


une situation, il faut trouver une correspondance entre les éléments de
l'histoire et les éléments qui représentent les connaissances.

 Ceci exige de l’inférence à la fois sur la syntaxe et sur la sémantique.


Applications de Schémas

 Applications de Schémas :
 Frames : assemblage d’objets pour définir un contexte.

 Scripts : assemblage d’objets pour définir une séquence d’évènements

 Réseau sémantique : réseau des concepts liés par des associations


Applications de Schémas

 Un réseau de schéma sert d'une sorte de programme. Ils sont interprété


par une agent à fin de raisonner sur une scène, une phrase, ou une
situation.

Interpret Schema

Description
Scene
Applications de Schémas

 L'interprète peut être un système de règles ou des procédures qui


cherche a déterminer les valeur des slots dans le frame.

 L'interprète répond a une but.

 Les schéma détermine quoi chercher et comment le chercher.


Scripts

 Une structure séquentielle des (objets) schémas (avec branchement) pour


décrire des scénarios ou situation stéréotypée.

 Un script est une représentation structurée d’une suite d’événements, dans un


contexte particulier.

 Un script permet les inférences dans une situation ou une histoire.

 En d'autres termes, un script est une représentation mentale des modus


operandi, de ce qui devrait se dérouler, lors d'une situation particulière comme
"aller au restaurant", "aller chez le coiffeur" ou "changer une roue".
Les composantes d’un script

 Les composantes d’un script sont :


 les conditions d’entrée, soit l’ensemble des conditions requises pour
que le script puisse être appelé (Exemples : le restaurant est ouvert,
le client a faim) ;

 le résultat, soit l’ensemble de faits après la réalisation du script.


(Exemples : le client s’est appauvri, le client n’a plus faim, le
restaurateur a plus d’argent) ;
Les composantes d’un script

 les objets spécifiques (props), soit l’ensemble des entités pour lesquelles
sont affirmés des faits. (Exemples : tables, chaises, garçon, client, chef,
argent) ;

 les rôles, soit l’ensemble des actions que chaque entité doit effectuer (ou
subir) dans le cadre de sa participation au script. (Exemples : le garçon sert
à table et présente le menu, le client mange et paye) ;
Les composantes d’un script

 les scènes, soit l’ensemble des suites d’événements concernant les objets et les
rôles. Le script est divisé en une suite ordonnée de scènes. Chaque scène est
présentée au moyen d’un formalisme de dépendance conceptuelle.
(Exemples : l’entrée au restaurant, la commande, la consommation, la sortie du
restaurant).
Les dimensions structurantes des scripts

 Organisation horizontale : “organisation séquentielle”

 Organisation verticale : typicalité ou centralité ?


Organisation horizontale : “organisation séquentielle”

Changer une roue

Dévisser
Prendre Positionner Enlever Enlever Enlever
les
le cric le cric l'enjoliveur
boulons
la roue le cric

Exemple d'activité routinière organisée de manière séquentielle (voir Galambos & Rips, 1982).
Organisation verticale : typicalité ou centralité ?

Changer
une roue

Positionner
le cric

Enlever Enlever
Dévisser le cric la roue
les
Enlever
boulons Prendre
l'enjoliveur
le cric

Représentations des activités routinières selon la centralité des actions (Galambos & Rips, 1982).
Description de Script

 Un script est représenté par un ensemble de descripteurs :


 Objets : les objets du scripts

 Acteurs : les agents concernés par le script

 Lieu : le lieu du script

 Evénements : actions du script


Exemple d’un script hiérarchique

 Un scripte est typiquement une "hiérarchie" des actions.

 Les actions peuvent être elles aussi des scripts.


Exemple d’un script hiérarchique

Go to London

Fly from LYS to LHR Fly from LHR to LYS

Drive from Wait for Plane Go to Gate 4 Board Plane


Grenoble to LYS

Go to Car Drive to LYS Park in P0


Achat d’une boisson au distributeur automatique

Acteur : acheteur
Scène : devant la machine
Supports : monnaie, gobelet, boisson
Événements :
1) Sortir les pièces de monnaie.
2) Insérer les pièces dans le machine
3) Appuyer sur le bouton
4) Recouper la boisson
Sortir les pièces de monnaie :
1) Déterminer montant
2) si homme : sortir pièces de la poche
si femme : sortir pièces du porte-monnaie
3) trouver minimum monnaie supérieur au montant
4) y a t il assez ? non : halte
oui continue
Représentation des connaissances
EFFETS DES HUMEURS POSITIVE ET NEGATIVE
SUR LES STRUCTURES DE CONNAISSANCES DE
TYPE SCRIPT « Christophe Jallais »

Références Représentation des connaissances


»EPSI / Montpellier - Cycle CSII 2A »
Module Intelligence Artificielle
« EPSI / Montpellier - Cycle CSII 2A »