Vous êtes sur la page 1sur 35

Université Abdelmalek Saadi

Faculté Des Sciences Juridiques


Economique Et Sociale
Tétouan

MASTER FINANCE, AUDIT ET CONTROLE DE GESTION


5eme promotion
2018/2019

LES CHARGES DE LA COMPTABILITÉ


ANALYTIQUE D’EXPLOITATION

Réalisé par:
HIMRI Mohamed Khalil Encadré par: Pr. ZAAM HOURIA
YEKHLIF Jihan
BOUTAGHRASSA Khalid
SIDQUI Abdessamad
LES CHARGES DE LA COMPTABILITÉ
ANALYTIQUE D’EXPLOITATION
PLAN
I. Les charges de la comptabilité générale
II. Le calcul des charges de la comptabilité de gestion
III. Les charges calculées
1. Les charges d’usage
2. Les charges étalées
3. Les charges abonnées
IV. Charges supplétives
V. Les charges non-incorporables
VI. L’état de rapprochement entre la CG et la CAE
VII. EXERCICES D’APPLICATIONS
I- Les charges de la comptabilité générale
• Elles correspondent aux : charges par nature, charges d’exploitation et
charges financières enregistrées dans les comptes de la classe 6, à
l’exception des charges exceptionnelles.
Exemple :
Achat de matière première/marchandises
Variation de stock
Impôts et taxes
Charges de personnels
VNA
Dotations d’exploitation aux amortissements
Dotations aux provisions…Etc
Les charges de la Comptabilité Analytique

• Les charges de la comptabilité analytique sont des


charges qui seront utiliser pour calculer les coûts de
l'entreprise comme le coûts d'achat, les coûts de
fabrication, les coûts de revient.
Les charges de la comptabilité́ générale subissent des
retraitements avant d’être intégrées dans les coûts.
Ces retraitements consistent:
• À éliminer certaines charges (les charges non-
incorporables)
• À modifier le montant de certaines charges ( les
charges abonnées, les charges étalées, les charges
d’usage)
• A créer d’autre charges (les charges supplétives)
LE CALCUL DES CHARGES DE LA COMPTABILITÉ
DE GESTION

Charges de
la +Charges
comptabilit supplétives
é générale

-Charges ±les
Les Charges de la comptabilité analytique = non-
incorporabl charges
es d’usages

±Les
± Charges
charges
abonnées
étalées
II- Les charges calculées

• Ce sont des charges prises au niveau de la C.A, pour un montant


diffèrent de celui de la comptabilité́ générale.

Charges Charges Charges


étalées abonnées d’usages
II- Les charges calculées

Les charges d’usage.


Pour que les coûts dégagés par la C.A soient pertinents:
Au lieu de la valeur d’origine, on prend la valeur actuelle (prix du marché) : valeur
d’usage
Pour la durée d’amortissement, elle est remplacée par la durée probable d’utilisation
au moment du calcul : durée d’usage (pour sa détermination, cette durée demande
des études techniques et économiques)

𝑽𝒂𝒍𝒆𝒖𝒓 𝒅 𝒖𝒔𝒂𝒈𝒆
Charges d’usage =
𝑫𝒖𝒓é𝒆 𝒅′ 𝒖𝒔𝒂𝒈𝒆
II- Les charges calculées

EXEMPLE:
• Soit un matériel ayant les caractéristiques suivantes :
• Valeur d’entrée : 200000
• Date d’acquisition 1/1/N-5
• Durée d’amortissement fiscal : 10ans
• Mode d’amortissement : linéaire.
• Valeur actuelle 31/12/N : 210000
• Durée d’usage : cette machine a été acquise pour répondre à un besoin spécifique qui n’a pas
dépassé 7ans
T.A.F :
• Déterminer l’amortissement de la comptabilité générale
• Déterminer la charge d’usage
II- Les charges calculées

 SOLUTION:
• Dotation comptable aux amortissements au titre de l’année N :
200000/10 = 20000 DH

• Charges d’usage au titre du même exercice :


210000/7 = 30000 DH
• Différence d’incorporation sur amortissement :
30000 – 20000 = 10000 DH
• La 10000DH doit être ajouter aux charges de la comptabilité analytique
II- Les charges calculées

Les charges étalées:

• Les provisions sont calculées en C.G en fonction des


considérations juridiques et/ou d’évènements économiques se
rapportant à l’exercice en cours.
• Pour répondre aux impératifs de gestion, la C.A remplace ces
provisions inscrites en C.G par des charges étalées.
II- Les charges calculées

EXEMPLE:
• Soit une entreprise qui a enregistré les dotations pour risques et
charges suivantes :
• Année N-1 : 20 000DH, Année N : 25 000 DH, Année N+1 : 18 000 DH
• Pour tenir compte des variations des dotations, l’entreprise retient
des charges étalées pour un montant moyen de 20 000 DH.
• Donc des différences d’incorporation de + 5000 DH en année N, et -
2000 DH en année N+1.
II- Les charges calculées

Les charges abonnées.


• Les charges abonnées sont des charges calculées sur la base d'une période plus
précise/courte et/ou différente de la période constatée dans la comptabilité
générale.
Exemple:
Pour une facture de consommation d'eau d'une période de 3 mois d'un montant de
12000 MAD; dans la comptabilité générale on va comptabiliser la facture avec son
montant total à la date de facturation. Par contre dans la comptabilité analytique
et pour la détermination des charges du premier mois nous n'allons considérer qu'un
montant de 4000 MAD (12000MAD/3mois).
L’écart entre 12000 et 4000 est une différence d’incorporation.
III- Charges supplétives

Ceux sont les charges qu’on doit ajouter dans la comptabilité analytiques
et qui n’existent pas parmi les charges de la comptabilité générale, et
elles sont deux :

C.-à-d. la rentabilité des fonds propres utilisés


dans l’e/se qui serait obtenue s’il étaient placés

C.-à-d. le montant qu’il percevrait s’il était


salarié

Les charges supplétives correspondent à des charges fictives supplémentaires qui


réduisent le résultat de l’entreprise
III- Charges supplétives

EXEMPLE: RDC
• Soit une société ayant des capitaux propres évalués a 2500000 DH.
• Déterminer la rémunération théorique des capitaux propres en
utilisant le taux d’intérêt statutaire de 8% l’an.
• La charge supplétive prise en compte : 2500000 x 8% = 200000DH
pour l’année.
EXEMPLE: RDE
• Un ingénieur exploitant une entreprise individuelle pout inclure dans
ses couts mensuels une charge fictive de 6 000 DH (salaire perçu par
un collègue travaillant dans une société concurrente).
• Différence d'incorporation:6 000 DH.
IV- Les charges non-incorporables
Sont incorporables toutes le charges enregistrées en classe 6, sauf:

Charges sans rapport avec l’activité


Charges qui ne relèvent pas de l’exploitation courante
Charges qui n’ont pas le caractère de charges
Sont :
 Les dotations aux amortissements des frais d’établissement,
 Certaines dotations aux amortissements des immobilisations,
 Les charges exceptionnelles,
 La participation des salariés aux résultats,
 L’impôt sur les bénéfices des sociétés,
 Certaines dotations aux dépréciations.
EXEMPLE:
• Primes d’assurance sur la personne de P.D.G de la société.
• L’impôt sur les sociétés IS, l’impôt sur revenu IR.
V- L’état de rapprochement entre la CG et la CAE

Il s’agit de retrouver le résultat net comptable, de la comptabilité générale, à partir


des résultats analytiques[1], de la comptabilité de gestion.
Résultat de la comptabilité Analytique = Résultat de la C.G + charges non
incorporables -charges supplétives ± charges de substitution (charges
calculées)-produits non incorporés.
Donc
Résultat de la C.G== Résultat de la CA - charges non incorporables +charges
supplétives ± charges de substitution (charges calculées)+produits non
incorporés.
L'objectif est de rapprocher le résultat de la comptabilité de gestion avec le résultat de
la comptabilité financière afin de vérifier l’exactitude de ces deux résultats et par
conséquent la qualité des traitements réalisés.
[1] Résultat de gestion ou analytique par produit ou marchandise ou prestation= Chiffre d’affaires – Coût de revient
V- L’état de rapprochement entre la CG et la CAE
V- L’état de rapprochement entre la CG et la CAE
Exemple: Résultat net comptable de l’exercice 140 152
(bénéfice) :
L'entreprise BORELLI fabrique et vend deux
Charges supplétives : 25 000
produits (A et B).
Charges non incorporées : 12 000
Vous disposez des informations suivantes : Différences d’inventaire :
- manquants sur stock de matières 300
premières : 600
TRAVAIL A FAIRE: - excédents sur stock de produits finis :
Produits non-incorporés : 6 000
En utilisant l'annexe ci-après réaliser le
Différences d’arrondis par défaut : 348
rapprochement des deux comptabilités
Résultat de gestion ou analytique sur 136 000
et vérifier les résultats. produit A (bénéfice) :

Résultat de gestion ou analytique sur 14 800


produit B (perte) :
V- L’état de rapprochement entre la CG et la CAE
Solution
Éléments A ajouter (boni) A retrancher (Mali)
Somme des résultats analytiques :
- si bénéfice net 136 000
- si perte nette 14 800
Charges supplétives 25 000
Différences sur charges non incorporées 12 000
Différences sur produits non incorporés 6 000
Différences d’inventaire constatées :
- manquants sur stock de matières premières (mali) 300
- excédents sur stock de produits finis (boni) 600
Différences dues aux arrondis : 348
Résultat de la comptabilité générale =140 152
EXERCICES D’APPLICATIONS
Cas n°1 Prime d’assurance (annuelle) 9000dh
L’entreprise « ALPHA METAL » au capital de 2000000 DH organise
une comptabilité analytique trimestrielle. Pour le premier Location et charges locatives 4000dh
trimestre 2015, le service comptable vous fournit les charges Dans
le tableau d’à coté. Entretien et réparation (9mois) 6000dh
 Autres informations :
 Rémunération trimestrielle du dirigeant 8000dh Transport 10000dh
 Rémunération théorique annuelle du capital 24000dh
 ALPHA METAL est une entreprise individuelle. Frais postaux (semestriel) 9000dh
 Sauf indication contraire la charge est trimestrielle. Impôts et taxes (annuels) 24000dh
(1)6000Dh relatif aux frais préliminaires
Rémunération du personnel 100000dh
 Travail à faire :
1. Déterminer les charges de la comptabilité générale. Amortissements1 36000dh
2. Déterminer les charges supplétives.
3. Déterminer les charges non incorporables. Pénalité fiscale 3000dh
4. Déterminer les charges de la comptabilité analytique. Achats de matières premières 49350dh
APPLICATIONS D’APPLICATIONS
Solution : Cas n°1
Charges (trimestrielles) de la comptabilité générale Charges supplétives (trimestrielle)
Achats de matières premières +49350 DH Rémunération +8000DH (ALPHA METAL
Primes d’assurance (annuelle) +9000/4=2250 DH trimestrielle du dirigeant est une entreprise
individuelle)
Location et charges locatives +4000 DH
Rémunération +24000/4 =6000
Entretien et réparation (9mois) +6000/3=2000 DH trimestrielle du capital
Transport +1000 DH Total des charges =14000 DH
Frais postaux (semestriel) +9000/2=4500 DH supplétives
Impôts et taxes (annuels) +24000/4=6000 DH Charges non-incorporables

Rémunération du personnel +100000 DH Amortissement des frais +6000/4 = 1500 DH


préliminaires
Amortissements (annuel) +36000/4= 9000DH
Pénalité fiscale +3000 DH
Pénalité fiscale +3000DH
Total des charges non- =4500 DH
Total des charges CG =190100 DH incorporables (1)Trimestrielle**
APPLICATIONS D’APPLICATIONS

+Charges de la CG +190100 DH

-Charges non-incorporables – 4500

+Charges supplétives + 14000


CHARGES DE LA
=199600 DH
COMPTABILITÉ ANALYTIQUE
APPLICATIONS
Cas n°2 Éléments Montants
L’entreprise ELWALI est une entreprise individuelle au capital de Achat consommes de M.F 50 000 DH
100 000 DH. Pour le premier trimestre 2010 on extrait les
informations figurant dans le tableau de sa comptabilité générale Locations et charges locatives 3 000 DH
 Autres informations: Primes d’assurance 2 500 DH
 Le montant des dotations des immob. en non-valeurs est de Entretien et réparation 2 000 DH
2 300 DH.
 Le montant des dotations pour dépréciation est de 700 DH. Transport 1 500 DH
 Le montant des dotations pour charges á répartir est de 1 500 Frais postaux 800 DH
DH. Impôts et taxes 10 000 DH
 La rémunération trimestrielle de l’exploitant est estimée à Rémunération du personnel 80 000 DH
13 500 DH.
 Le taux de rémunération du capital est de 12% l’an. Dotations d’exploitation 8 000 DH
T-À-F Intérêts des emprunts 4 000 DH
Calculer les charges de la comptabilité analytique. VNA des immob. cédées 16 000 DH
Pénalités fiscales 2 200 DH
APPLICATIONS D’APPLICATIONS
Éléments Montants
Solution Cas n°2 Achat consommes de M.F +50 000 DH
Locations et charges locatives +3 000 DH
Primes d’assurance +2 500 DH
Entretien et réparation +2 000 DH
Transport +1 500 DH
Frais postaux +800 DH
Impôts et taxes +10 000 DH
Rémunération du personnel +80 000 DH
Dotations d’exploitation +8 000 DH
Intérêts des emprunts +4 000 DH
VNA des immob. cédées +16 000 DH
Pénalités fiscales +2 200 DH
Total des charges de CG =180 000 DH
APPLICATIONS D’APPLICATIONS
Solution Cas n°2
Eléments Montants
Charges de la CG 180 000 DH
-Charges non-incorporables: -22 700 DH
Dotations des non-valeurs 2 300 DH
Dotations pour dépréciation 700 DH
Dotations pour charges a repartir 1 500 DH
VNA des immob. Cédées 16 000 DH
Pénalités fiscale 2 200 DH
+Charges supplétives +16 500 DH
Rémunération trimestrielle de l’exploitant 13 500 DH
Rémunération trimestrielle du capital (100 000x12%)/4 3 000 DH
Charges de la comptabilité analytique
=173 000 DH
d’exploitation
APPLICATIONS D’APPLICATIONS
Cas n°3 Eléments Montants
Les charges de la société SACAM se présentent dans le tableau
d’à côté au 31/12/2017 Achats consommés de M.F 650 000 DH
Autres informations Autres charges externes 100 000 DH
 Les dotations des immob. En non-valeur est de 6 250 DH Impôts et taxes 20 000 DH
 Les dotations de créances douteuses est de 3 750 DH Charges de personnel 60 000 DH
 Un achat de fourniture relatif a l’exercice 2016 est de 800 DH Autres charges d’exploitation 10 000 DH
 Les capitaux propres de la Sté s’élèvent à 2.300.000DH Dotations d’exploitations 45 000 DH
 Le taux de rémunération des capitaux propres est de 10% l’an
Charges d’intérêts 22 000 DH
 T-A-F:
Autres charges financières 2 800 DH
1) Calculer le total des charges de la CG.
Dotations financières 10 500 DH
2) Déterminer les montants des charges non-incorporables et
supplétives. VNA des immob. cédées 33 000 DH
3) Calculer le montants des charges de la comptabilité Dotations non-courantes 7 000 DH
analytique d’exploitation.
Impôts sur les résultats 17 500 DH
APPLICATIONS D’APPLICATIONS
Solution Cas n°3 Achats consommés de M.F 650 000 DH
1) Les charges de la CG Autres charges externes 100 000 DH
Impôts et taxes 20 000 DH
Charges de personnel 60 000 DH
Autres charges d’exploitation 10 000 DH
Dotations d’exploitations 45 000 DH
Charges d’intérêts 22 000 DH
Autres charges financières 2 800 DH
Dotations financières 10 500 DH
VNA des immob. cédées 33 000 DH
Dotations non-courantes 7 000 DH
Impôts sur les résultats 17 500 DH
Les charges de la CA 977 800 DH
APPLICATIONS D’APPLICATIONS

2) Montants des CNI et CS


Charges non-incorporables Montants
• Dotations des non-valeurs 6 250 DH
• Dotations des créances douteuses 3 750 DH
• Achat relatif à l’exercice 2016 800 DH
• VNA des immob. Cédées 33 000 DH
• Dotations non-courantes 7 000 DH
• IR 17 500 DH
Total 68 300 DH

Charges supplétives Montants


• Rémunération des capitaux 230 000 DH
propres (2 300 000x10%)
Total 230 000 DH
APPLICATIONS D’APPLICATIONS

3) Le montants des charges de la comptabilité analytique


d’exploitation
Eléments Montants

Charges de la CG +977 800 DH

-Charges non-incorporables -68 300 DH

+Charges supplétives +230 000 DH

Charges de la CAE 1 139 500 DH


APPLICATIONS D’APPLICATIONS
Cas n°4 - Autres charges externes : 80.000 DH dont 35% aux poutrelles et 65% aux profiles
La société « Aluminium-Co » commercialise des poutrelles et des - Impôts et taxes (poste 616) : 100.000 DH dont 40% aux poutrelles et 60% aux
profils d'aluminium. profiles.
Pour le deuxième trimestre 2002, le service comptabilité vous - Autres charges d'exploitation : 30.000 DH dont 50% aux poutrelles et 50% aux
fournit les informations suivantes : profiles.
• Stocks initiaux : - Dotations aux amortissements : 60.000 DH dont 50% aux poutrelles et 50% aux
- poutrelles : 1500 unités a 200 DH I'unité. profiles.
- Une pénalité fiscale de 60.000 DH a été déjà enregistrée.
- Profiles : 900 unités a 250 DH I'unité. - Un incendie a occasionne des dégâts de 30000 DH.
• Stock Finaux : - L'impôt sur les résultats est de 80000 DH.
- poutrelles : 1200 unité a 200 DH I'unité. - Le travail du dirigeant propriétaire est estime a 12000 DH par mois.
- La rémunération des capitaux propres est de 10% I'an (capitaux propres
- profiles : 1050 unités a 250 DH I'unité.
s'enlèvent a 1.600.000 DH)
• Achats - Les charges supplétives sont à repartir 50% poutrelles et 50% profiles.
- poutrelles : 2250 unité a 200 DH I'unité. NB: L'entreprise organise une comptabilité analytique trimestrielle.
- profiles : 1500 unités a 250 DH I'unité. Travail à faire:
• Ventes 1. Calculez les couts de revient ct les résultats analytiques sur les
- poutrelles : prix de vente 400 DE I ‘unité
poutrelles et sur les profiles.
2. Déterminer les charges supplétives.
- Profiles : prix de vente 500 DH I ‘unité
3. Déterminer les charges non incorporables.
- Frais de personnel : 150.000 DH dont 60% aux poutrelles et 40% 4. Retrouvez le résultat de la comptabilité générale.
aux profiles.
APPLICATIONS D’APPLICATIONS

Solution : Cas n°4

• Les coûts de revient et les résultats analytiques :


- Le coût de revient de l’entreprise est constitué de
l’ensemble des charges supportées par l’entreprise. C'est-à-dire :
Coût de revient=achats revendus de marchandises + les autres
charges et frais incorporables.
Résultat analytique=chiffre d’affaires (CA) – coût de revient (CR)
Remarque : l’entreprise est commerciale
APPLICATIONS D’APPLICATIONS

Solution : Cas n°4 Coût de revient


Élément Poutrelles Profilés Total
Achats 2250*200=450 000 1500*250=375 000 825 000
+ stocks initiaux. +1500*200=300 000 +900*250=225 000 +525 000
-stocks finaux -1200*200=240 000 -1050*250=262 500 -502 500

Achats revendus de 510 000 337 500 847 500


marchandises
Autres charges
 Frais de personnel 150 000*60%=90 000 150 000*40%=60 000 150 000
 Autres charges ext. 80 000*35%=28 000 80 000*65%=52 000 80 000
 Impôts et taxes 100 000*40%=40 000 100 000*60%=60 000 100 000
 Autres charges d’expl. 30 000*50%=15 000 30 000*50%=15 000 30 000
 Dotations aux amorts. 60 000*50%=30 000 60 000*50%=30 000 60 000
 Rém du dirigeant 12 000*3*50%=18 000 12 000*3*50%=18 000 36 000
 Rém des capitaux 1 600 000*10%*3/12*50% 1 600 000*10%*3/12*50% 40 000
=20 000 =20 000
Coût de revient (a+b) 751 000 592 500 1 343 500
APPLICATIONS D’APPLICATIONS

Solution : Cas n°4


Résultat analytique
Poutrelles Profilés
CA (1)2550*400= 1 020 000 CA 1350*500=675 000 (2)
(-) CR 75 100 (-) CR 592 500

RA 269 000 DH RA 82 500 DH


1. Quantités vendues= achats + stocks initiaux – stocks
finaux. 2550 unités=2250+1500-1200.
2. 1350 unités=150+900-1050.
APPLICATIONS D’APPLICATIONS
Solution : Cas n°4
2. Charges supplétives Donc
• Rém. du dirigeant=12 000*3=36 000 (globale) Résultat de la C.G== Résultat de la CA. - charges
• Rém. des capitaux=1 600 000*3/12*10%=40 000(globale) non incorporables + charges supplétives ± charges
• Total des charges supplétives= 76 000DH de substitution (charges calculées)
3. Charges non-incorporables :
• Une pénalité fiscale = 60 000 = (269 000+82 500) – 170 000 + 76 000= 351 500-170 000
• Dégâts de l’incendie = 30 000 + 76 000
• L’impôt sur les résultats (IS)= 80 000
• Total des charges NI=170 000 DH
RCG = 257 500 DH
4. Résultat de la comptabilité générale
Résultat de la comptabilité Analytique = Résultat de la C.G +
charges non incorporables -charges supplétives ± charges de
substitution (charges calculées)-produits non incorporés.

Vous aimerez peut-être aussi