Vous êtes sur la page 1sur 33

Poutres :

Dimensionnement et
dessins
1) Armatures longitudinales.
L’aire minimale:

Où Bt est le milieu de la largeur de la zone de tension

L’aire maximale:

Où Ac est l’aire de la section transversale de la poutre (en béton).


Espacement maximum des barres
dans la partie tendue de la poutre :
Comment placer les barres ?

 Les barres devraient être placées de manière équidistantes sur la section et se


conformer aux exigences de recouvrement et des critères d’espacement
minimum et maximum.
Dans une poutre en T :
Ancrage dans la partie supérieur de
la poutre:

Là où il y a peu ou pas de fixation, les armatures inférieures doivent


être capable de résister à une force de 0,5* Ved pour tout ajout de forces axiales.
Ancrage dans la partie inférieure de
la poutre:
 Au moins 25% des armatures inférieures de la portée
devront se prolonger à l’appui.
2)Type de détails des poutres
Les armatures longitudinales sont intéressantes pour la
poutre parce que:
 Cela augmente sa résistance aux contraintes de tension
 Cela augmente la continuité dans tous les espaces de la
poutre
 Au niveau de l’ancrage, elle constitue un renfort au
cisaillement via les étriers.
Les ingénieurs doivent assurer que les armatures
longitudinales :
 Ne sont pas en conflit avec d’autre armature
longitudinal dans la poutre
 Ne sont pas en conflit avec les armatures des
colonnes/poutres à leur intersection
 Peuvent être mise en place facilement
Première méthode pour éviter le
chevauchement des armatures:
Avantages:
 Elle utilise peu d’armature.
 Les chevauchements ont principalement lieu
dans les zones de faibles contraintes de tension,
de sorte que généralement on a besoin d’un
faible chevauchement.
Inconvénients:
 Les armatures doivent être fixer « in situ » (sur
place).
 Le coût de fabrication des courbures pour les
chevauchements.
 Le soin doit être pris dans le choix des liens
pour s’assurer que les barres longitudinales
peuvent être fixées facilement.
Seconde méthode:
Avantages:
 La cage d’armature peut être préfabriquée.
 Les barres libres ne sont pas fixées à la cage
permettant ainsi de lier les cages entre elles sans
être gênées par les barres des colonnes.
Inconvénients:
 Utilise beaucoup plus d’armature
 Ne peut pas être utilisé pour des petites portées
Exemple d’interaction poutre -
colonne
•La largeur de la poutre et de la colonne
sont les même dans chaque direction.

•Les colonnes ont la priorité sur les


poutres, c'est-à-dire qu’elle ne sont jamais
interrompu par une poutre.

•Le meilleur acier est toujours utilisé pour


les poutres primaires et le moins bon pour
les poutres secondaires.

•Les barres libres qui relient les cages


d’armature passe à travers les armatures
de la colonne qui sont prioritaires.
3) Renforts de cisaillement.
Il existe 2 types d’étriers :
1 Etrier fermer:
Etrier ouvert:
 utiliser quand l’armature est fixé « in situ »

Bravo
Etrier ouvert:
 Utiliser quand l’armature est fixé « in situ »
 On ferme l’étrier par une barre de fermeture pour une bonne rigidité

Bravo
Disposition

Dans la pratique on place les étriers verticalement.


Espacement longitudinal:
Surface minimale requise

Taux d’armatures d’effort tranchant minimum


Espacement transversal:
Répartition des étriers:
 Fonction du diagramme V:
Disposition:
5)Armatures de surface.
Le code recommande le contrôle des fissures
dans les poutres:
 Si elles sont profondes de 1 mètre ou plus

 Et où l’armature principale est concentrée


dans une petite fraction de la profondeur.
=> L’armature additionnelle de surface doit
être placée comme ci-contre.
Une taille et un espacement appropriés des barres peuvent
alors être choisis
6. Règles simplifiées de réduction de
barre.
Les règles simplifiées données ici s'appliquent
seulement aux poutres continues conçues pour :
 Des charges principalement uniformément
réparties, et
 Des portées approximativement égales.
Armatures de soutien continues.
Armatures de portées continues.
Armatures de portées simplement
soutenues.
Armatures de soutien en porte-à-faux.
Questions:
 Comment doit on disposer les armatures dans la
poutres?
 Pourquoi les armatures dans la colonne sont
elles plus importantes que dans la poutre ?
 En général, a quel endroit l’effort tranchant est il
le plus important?
 Dans le cas de la poutre console, de où à où
place-t-on 100% des armatures ?