Vous êtes sur la page 1sur 126

MP QU ’EST-CE QU ’UN PROJET?

Ch 1

1

QU’ EST-CE QU’ UN PROJET ?

Michel EMERY Conseil et Formation
1
MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

MP QU ’EST-CE QU ’UN PROJET? Ch 1

1.2

VIE D ’ UN PROJET

Michel EMERY Conseil et Formation
juin 13 12
MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

MP QU ’EST-CE QU ’UN PROJET? Ch 1

*

LA METHODE

M E T H OD E C P S

Con dui t e
DE PROJETS

DE SYSTEMES

* Méthode définie par l ’auteur
Michel EMERY Conseil et Formation
juin 13 13
MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

MP QU ’EST-CE QU ’UN PROJET? Ch 1 REGARDS SUR UN PROJET VUE D ’ENSEMBLE DECOUPAGES PREPARATION ANALYSE SYNTHESE SUIVI Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 14 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

Mettre en place l’ Equipe de Management PRÉPARATION 3. MP QU ’EST-CE QU ’UN PROJET? Ch 1 PREPARATION ET SUIVI DU PROJET CADRAGE 1. la planification et la gestion des coûts destinés à servir de référence au suivi du projet 4. Analyser périodiquement l’ avancement et l’évolution de tous les sous-ensembles. Définir le Projet dans ses grandes lignes ( Méthode « Cadrage CPS » ) 2. EXECUTION 6. Effectuer les synthèses necessaires à la maîtrise des et SUIVI objectifs 7. Effectuer les découpages. Fin du Projet Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 15 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . les actions correctives 8. éventuellement. Lancer les actions permettant le démarrage du projet 5. Appliquer.

MP QU ’EST-CE QU ’UN PROJET? Ch 1 VIE DU PROJET PHASE "CADRAGE" PHASE "PREPARATION" I PHASE "EXECUTION" I Decision de ldee M lancement A N A Preparation Constitution G Pragmatique Preparation E de I' equlpe Suivi du Projet du Projet du Projet M de Projet E N T Dossier Dossier Synthese Reference E x E EXECUTION DU PROJET c u T I Fin du 0 Projet N Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 16 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP QU ’EST-CE QU ’UN PROJET? Ch 1 LES PHASES M E T H OD E C P S CADRAGE PREPARATION SUIVI Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 17 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

3 L ’ EQUILIBRE « TECHNIQUE . MP QU ’EST-CE QU ’UN PROJET? Ch 1 1.DELAIS » Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 18 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .COUTS .

MP QU ’EST-CE QU ’UN PROJET? Ch 1 L ’ EQUILIBRE « TECHNIQUE .DELAIS » Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 19 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .COUTS .

DELAIS » Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 20 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .COUTS . MP QU ’EST-CE QU ’UN PROJET? Ch 1 L ’ EQUILIBRE « TECHNIQUE .

MP QU ’EST-CE QU ’UN PROJET? Ch 1 Pour utiliser le moyen mnémotechnique « C P S » . nous retiendrons les trois axes: COUT: L’objectif financier de dépense PLANNING: Le moyen de matérialiser l’objectif de délai SYSTEME : L’objectif « technique » de notre projet Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 21 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP QU ’EST-CE QU ’UN PROJET? Ch 1 LES 3 AXES M E T H OD E C P S COUT PLANNING SYSTEME Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 22 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP CADRAGE DU PROJET Ch 2 2 CADRAGE DU PROJET Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 1 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP CADRAGE DU PROJET Ch 2 LE CADRAGE M E T H OD E C P S CADRAGE PRAGMATIQUE ET SYNTHETIQUE Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 2 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

La méthode CPS ( Cadrage Pragmatique et Synthétique ) permet de définir le projet en 7 points en se posant les questions essentielles sans se perdre dans les détails. sentir les vraies difficultés. Il est cependant nécessaire d’effectuer une première estimation générale pour pouvoir “ cadrer le projet “ .. Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 3 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . MP CADRAGE DU PROJET Ch 2 Il est difficile de parler d’un projet avant d’avoir fait une analyse détaillée du travail à faire. faire preuve d’intuition pour imaginer les aspects les plus novateurs du projet.. être capable de projeter le futur en extrapolant les expériences passées. et le vendre ! A ce stade de la définition du projet il faut être très pragmatique.

MP CADRAGE DU PROJET Ch 2 La méthode CPS ( Cadrage Pragmatique et Synthétique )* est un moyen utile pour : .cadrer dans ses grandes lignes un programme ou un projet avant d’entrer dans les détails .le présenter de façon pédagogique et synthétique à l ’aide de 7 planches projetables C ’est un élément important dans le cadre de la Communication * Méthode définie par l ’auteur Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 4 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

De l’ intuition. du bon sens .De la hauteur de vue .L’ apport des expériences passées . MP CADRAGE DU PROJET Ch 2 METHODE CPS CADRAGE PRAGMATIQUE ET SYNTHETIQUE .Une démarche “ structurée “ Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 5 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP CADRAGE DU PROJET Ch 2 METHODE CPS 1. LE MANAGEMENT DU PROJET L’ Organisation 7. LE PLANNING Le “ Comment “ 5. LA TECHNIQUE 4. LES MOYENS 6. LES OBJECTIFS 3. LA COMMUNICATION Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 6 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . LE PROJET Le “ Quoi “ 2.

Définition succinte . Caractéristiques essentielles . MP CADRAGE DU PROJET Ch 2 1.tendent ce projet Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 7 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . Motifs qui sous. LE PROJET . Nom .

OBJECTIF DE COUT Le coût “ raisonnable “ pour réaliser ce projet Quelques variantes possibles . MP CADRAGE DU PROJET Ch 2 2. LES OBJECTIFS .HIERARCHISATION DE CES OBJECTIFS Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 8 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .OBJECTIFS “ TECHNIQUES “ Les résultats attendus du projet ( à quantifier si possible ) Objectifs principaux et secondaires .OBJECTIFS DE DELAI Date de fin de projet Quelques dates intermédiaires .

études de faisabilité. LA TECHNIQUE .LES SOLUTIONS DE REPLI EN CAS DE PROBLEME Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 9 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .. MP CADRAGE DU PROJET Ch 2 3.LES DIFFICULTES PRINCIPALES DE CE PROJET .LA BASE SUR LAQUELLE LE PROJET S’ APPUIE ( Expérience acquise.) ...

VOUS ( JALONS ) Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 10 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . MP CADRAGE DU PROJET Ch 2 4. LE PLANNING .LES POINTS DE RENDEZ.LES GRANDES PHASES DU PLANNING .LES DATES CLÉS .

Equipe...traitant.. MP CADRAGE DU PROJET Ch 2 5.LE MATERIEL Les moyens de Réalisation et de Contrôle Les outillages divers Les locaux Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 11 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET ....) .LES HOMMES Des Spécialistes Des Groupes ( Service. Fournisseur.) Des Sociétés ( Sous. LES MOYENS .

SON POUVOIR ( Ce qu’ il peut décider.. LE ROLE DE CHACUN ( Responsables technique.L’ EQUIPE. de qui il dépend ) . financier..L’ ORGANISATION DE L’ EQUIPE Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 12 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . MP CADRAGE DU PROJET Ch 2 6.LE RESPONSABLE . LE MANAGEMENT DU PROJET .. ce qu’ il doit soumettre à une décision supérieure.) . Experts.

INTERNES ( Necessaires à la bonne réalisation du projet ) Entre les membres de l’équipe de Management Avec les réalisateurs du projet . LA COMMUNICATION DEFINIR LES PRINCIPES DE COMMUNICATION .EXTERNES ( Promotion et information ) Auprès des Clients et utilisateurs directs Auprès de tous ceux qui ont à connaitre du projet Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 13 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . MP CADRAGE DU PROJET Ch 2 7.

MP METHODES Ch 2 2/2 METHODES Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 1 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP METHODES 2.1 METHODE GENERALE «CPS» Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 2 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP METHODES LES PHASES METHODEs M E T H OD E C P S Con du i t e DE PROJETS DE SYSTEMES ORGANISATION DU MANAGEMENT Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 3 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP METHODES LES PHASES M E T H OD E C P S CADRAGE PREPARATION SUIVI LE CADRAGE LA PREPARATION LE SUIVI DE L’ AVANCEMENT M E T H OD E C P S M E T H OD E C P S M E T H OD E C P S CADRAGE CANEVAS CONTROLE PRAGMATIQUE PLANIFIE PERIODIQUE ET SYNTHETIQUE ET STRUCTURE ET SYSTEMATIQUE Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 4 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP METHODES Ch7 ORGANISATION DU MANAGEMENT LE RESPONSABLE L’ EQUIPE M E T H OD E C P S M E T H OD E C P S CHEF COMPLEMENTARITE DE PROJET PARTICIPATION SPECIFIQUE SOLIDARITE LES TACHES DU CHEF DE PROJET QUALITES DU CHEF DE PROJET M E T H OD E C P S M E T H OD E CP S COMMUNIQUER CHARISME PREVOIR PSYCHOLOGIE SAVOIR FAIRE-FAIRE SACHANT MOTIVER Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 5 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP METHODES METHODEs LES 3 AXES METHODE DE TRAVAIL M E T H OD E C P S M E T H OD E C P S COUT CONTRACTUALISATION DE PLANNING LA PARTICIPATION SYSTEME DES SERVICES Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 6 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

2 METHODE DE PREPARATION CPS Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 7 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . MP METHODES 2.

MP METHODES Ch 7 LA PREPARATION M E T H OD E C P S CANEVAS PLANIFIE ET STRUCTURE Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 8 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

Organisation de l’équipe de projet ..Direction et autres services. Responsable.. sous-traitants...Externes: // // // ( avec clients. rattachement hiérarchique et pouvoir de décision . MP METHODES MÉTHODE DE PRÉPARATION 1/7 1 ORGANISATION . informatique. Méthodes de travail . . Membres de l’équipe et disponibilité de chacun .Internes: documents. réunions.Principes de Commmunication . Mode d’ élaboration des décisions . Rôle de chacun .. Structure ..) juin 13 9 .

Etablir les spécifications au niveau Système.Définir l’ architecture technique : PBS . MP METHODES Ch 7 MÉTHODE DE PRÉPARATION 2/7 2 PRÉPARATION TECHNIQUE .Effectuer le découpage fonctionnel . Soutien logistique . Fonctionnalités .Mettre en place les moyens de Maitrise de la Technique ( voir§ 7. Sûreté de Fonctionnement . Performances .Définir le projet en terme de: . Sous-ensembles et Interfaces .4 ) Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 10 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

Structure des Responsabilités : OBS . MP METHODES Ch 7 MÉTHODE DE PRÉPARATION 3/7 3 PRÉPARATION CONTRACTUELLE .Aval: Sous-traitants Sous-contrats Services internes Pseudo-contrats : lots de travaux Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 11 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .Organisation industrielle .Amont: Client Contrat .Aspects contractuels .

puis enchaîner les macro-tâches sous forme de PERT . MP METHODES Ch 7 MÉTHODE DE PRÉPARATION 4/7 4 ETUDE DES TACHES ET PLANIFICATION ( Utiliser du papier et des crayons avant la saisie informatique ) ..Calculer les dates « au plus tôt » pour avoir une première validation de la logique mise en place ..) . définir les ressources nécessaires en qualité ( qui.Raffiner en descendant au niveau de détail souhaité .Définir les jalons intermédiaires qui permettront de suivre l’avancement ( document.Effectuer le découpage en tâches au plus haut niveau. constat de réalisation.Pour chaque tâche..Définir la structure des Ressources RBS avec le coût unitaire de chaque ressource et sa disponibilité . quoi? ) et en quantité ( devis ) Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 12 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

RBS .durée et contraintes temporelles éventuelles .ressources associées ( type et charge ) .les résultats financiers: courbes en S. Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 13 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .la RBS. OBS.l’enchaînement des tâches .Editer ensuite: .Entrer successivement: . on peut saisir les données à l’aide d’un logiciel de gestion de projet . GANTT .les stuctures: WBS. plan de charges.intitulé . en y attachant le coût unitaire et la disponibilité des ressources .la liste des tâches: .l’ OBS ( // ) . MP METHODES Ch 7 MÉTHODE DE PRÉPARATION 5/7 5 SAISIE Quand la réflexion sur la préparation du projet est pratiquement terminée.codages WBS et OBS .la WBS ( se limiter à 3 ou 4 niveaux ) .les plannings: PERT.

Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 14 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .Si c’est nécessaire. reprendre la logique du projet jusqu’a ce qu’elle soit satisfaisante: .. . MP METHODES Ch 7 MÉTHODE DE PRÉPARATION 6/7 6 AJUSTEMENTS .réexamen des durées .parallélisation.action sur les moyens ..Analyser les résultats en les comparant aux objectifs visés . reprise des enchainements.

la Technique .les Délais . on définiera si le risque est acceptable ou non .on cherchera: .Le projet étant maintenant préparé. il s’agit de porter sur lui un regard critique afin d’en déterminer les points faibles concernant: .Reprendre le projet en fonction de ces nouvelles solutions Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 15 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .Pour chaque risque jugé inacceptable.le choix sera conditionné par l’aspect financier des diverses solutions . MP METHODES Ch 7 MÉTHODE DE PRÉPARATION 7/7 7 ANALYSE DE RISQUES .les Moyens et les coûts .soit une solution de secours en cas d’apparition de l’ évènement redouté.le Management .soit une solution nouvelle qui minimise la gravité du risque . mais ceci implique la mise en place d’un dispositif de détection de cet évènement .Pour chaque point faible.

MP LES DECOUPAGES Ch 3 3 LES DECOUPAGES Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 1 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

Classer et hiérarchiser .Faciliter la compréhension et la manipulation d’un ensemble complexe par la détermination de sous-ensembles de moindre complexité . MP LES DECOUPAGES Ch 3 ROLE DES DECOUPAGES .Permettre un suivi efficace du projet lors de son exécution grace à l’utilisation de ces structures.Essayer de ne rien oublier . Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 2 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

Maintenance ( éléments échangeables. Fonctionnalités ( mesurer. Ressources ( Ingénieurs. achat K. Documentation ( Spécifications. Dossiers. ordre du démontage ) . réalisation ) . service Y ) . asservir ) . Responsabilités industrielles ( sous-traitant X. sous-traitance X ) . Spécialités techniques ( mécanique. Techniciens. IL FAUT SE LIMITER A QUELQUES DÉCOUPAGES “PRATIQUES” ET ESSAYER DE CALQUER L’ ORGANISATION INDUSTRIELLE SUR LES DÉCOUPAGES PHYSIQUES Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 3 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .. Procédures ) . MP LES DECOUPAGES Ch 3 CRITÈRES DE DÉCOUPAGE On peut découper suivant de nombreux critères : . Types de tâches ( Etude. logiciel ) . Coûts ( devis 1. Outillages ) . boitier B ) . Sous-ensembles physiques ( boitier A ..

ARCHITECTURE SYSTÈME : Découpage matériel ( PBS: Product Breakdown Structure ) 2. MP LES DECOUPAGES Ch 3 LES DÉCOUPAGES IMPORTANTS 1. ORGANISATION INDUSTRIELLE ( OBS: Organization Breakdown Structure ) 4. ORGANIGRAMME DES RESSOURCES ( RBS: Ressource Breakdown Structure ) Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 4 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . ORGANIGRAMME DES TACHES DU PROJET ( WBS: Work Breakdown Structure ) 3.

MP LES DECOUPAGES Ch 3 ARCHITECTURE SYSTÈME ( PBS ) SYSTEM E PRODUI OUTILLA SOUTI T GES EN D' LOGISTI ETUDE QUE S/Ens A S/Ens B S/Ens C Outillage Ban Valis Banc s de c e de Test des d' de Mainten S/Ens. Intégrati Test ance Elément Testeur on A1 de A Elément Testeur A2 de B Elément Testeur A3 de C Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 5 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP LES DECOUPAGES Ch 3 ORGANIGRAMME DES TACHES ( WBS ) TACHES DU PROJET ETUDE REALISATION ETUDE DES GESTION DU DES OUTILLAGE PRODUIT PROTOTYPES S ETUDES ETUDE ETUDE BANC DE OUTILLAGES PRELIMINAIRE MECANIQU DU TEST DE DE CONTROLE S E LOGICIEL FABRICATION SUPPORT DEFINITION DE LA CONFIGURATION BRAS ADAPTATION DES INTERFACES CHASSIS ETUDE LOGICIEL SPECIFIQUE Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 6 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP LES DECOUPAGES Ch 3 ORGANISATION INDUSTRIELLE ( OBS ) RESPONSABL E DU PROJET SOCIETE Z SOCIETE W SERVICE R & D SERVICE APRES- ( S/Ens A ) ( S/Ens B ) ( S/Ens C et Outillages VENTE ) ( Logistique ) SOCIETE R SERVICE ( Elément A1 ) PRODUCTION ( Réalisation ) SOCIETE S SOCIETE K ( Elément A2 ) ( S/Ens C1 ) SOCIETE T ( Elément A3 ) Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 7 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP LES DECOUPAGES Ch 3 ORGANIGRAMME DES RESSOURCES ( RBS ) RESSOURCES DU PROJET ELECTRONICIEN INGENIEUR MECANICIENS OUTILLAGE ACHATS S S S SYSTEME STANDARD ANALOGIQUE NUMERIQUE LOGICIEL BUREAU MODELISATIO MONTEURS D' N ETUDES INGENIEURS CHEF BUREAU D' ETUDES TECHNICIEN PROJETEUR S LABO TECHNICIEN DESSINATEUR S S D' INTEGRATION Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 8 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

1112. d’abréviation.. . 1200. 1220.EN. 1121.FILIATION ex: niveau 1 = 1000 2 = 1100. 1212 Avantage : simple et évolutif Inconvénient : abstraction Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 9 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . 1120.pour permettre des synthèses ( ex: sommation de toutes les tâches relatives à un sous-ensemble particulier ) PRINCIPES DE CODAGE .. niveau 2: A = Analogique.…( codage EA... S = Système.. M = Mécanicien..1210. MP LES DECOUPAGES Ch 3 IL FAUT CODER LES ÉLÉMENTS DE CHAQUE STRUCTURE . . ..) ... 4 = 1111.. .) Avantage: moyen mnémotechnique Inconvénient: il faut veiller à éviter les lettres ambigües. ce principe de codage est peu évolutif .. 1122..... 3 = 1110.. N = Numérique..de langue..pour autoriser les tris ( ex: sélection de certaines ressources ) . 1211.pour permettre le repérage en évitant les ambiguïtés ( différences de désignation. L = Logiciel. 1300. .LETTRES SYMBOLES ex: niveau 1: E = Electronicien. ..EL..

MP LA PLANIFICATION Ch 4 4 LA PLANIFICATION Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 1 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP LA PLANIFICATION Ch 4 4.1 ASPECTS TECHNIQUES Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 2 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP LA PLANIFICATION Ch 4 SYSTEMES DE REPRESENTATION 1 PERT ( Program Evaluation and Review Technic ) Représentation axée sur la logique d ’enchainement des tâches 2 GANTT Représentation des tâches axée sur le calendrier 3 MILESTONES Représentation des évènements ( jalons ) axée sur le calendrier Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 3 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP LA PLANIFICATION Ch 4 PERT REPRÉSENTATION NORMALE Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 4 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP LA PLANIFICATION Ch 4 PERT REPRÉSENTATION RESEAU Représentation souvent utilisée dans les logiciels de Gestion de Projet Un Jalon représente un noeud = tâche de durée nulle Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 5 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP LA PLANIFICATION Ch 4 PERT : DEFINITIONS Tâche : Travail ou Fonction élémentaire ayant un début et une fin Noeud : Point logique de rassemblement de tâches Contrainte : Condition logique nécessaire au démarrage d’une tâche Conditions d’entrée d’une tâche : Réalisation de toutes les conditions appliquées au noeud où débute la tâche ( Fin des tâches précedentes ) Maille : Suite de tâches entre deux noeuds considérés Date “au plus tôt“ : Date la plus “en avance” possible qui permet de débuter les tâches suivantes en respectant toutes leurs conditions de démarrage. Chemin critique : Trajet constitué des mailles de durée les plus longues permettant de satisfaire toutes les conditions de réalisation de toutes les tâches pour atteindre l’objectif final “au plus tôt” Date “au plus tard“ : Date la plus tardive possible qui permet de démarrer les tâches suivantes sans faire reculer le délai final défini par le chemin critique. Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 6 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

B.: Les points 3 à 6 seront calculés automatiquement par un logiciel de Gestion de Projet Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 7 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . en remontant le temps 5 Définir le “ Chemin critique “ : trajet pour lequel la “date au plus tard “ est égale à la “ date au plus tôt “ 6 Définir pour toutes les tâches “ non critiques “ les marges de temps N. MP LA PLANIFICATION Ch 4 REALISATION D ’ UN PLANNING PERT 1 Dessiner l’enchainement des tâches 2 Affecter à chaque tâche une durée 3 Calculer pour chaque noeud la “ date au plus tôt “ en progressant dans le sens du temps et en tenant compte de toutes les contraintes 4 Repartir de la date finale et calculer pour chaque noeud la “ date au plus tard “.

Le calcul se fait en t0 + n . mois. jours. Il suffit que l ’unité soit la même pour toutes les tâches. MP LA PLANIFICATION Ch 4 Calcul appliqué au Réseau précédent Pour simplifier le graphique. Cette durée peut être représentée en heures. on prendra pour chaque tâche une durée égale à son numéro. semaines. t0 étant le point de départ du graphe On affecte à chaque nœud une étiquette dans laquelle on inscrira: Date au plus tôt / Date au plus tard Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 8 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP LA PLANIFICATION Ch 4 PERT Calcul de la date « au plus tôt » 22 / 5/ 13 / 2/ 6/ 0/ 6/ 7/ Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 9 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP LA PLANIFICATION Ch 4 PERT Chemin critique 22 / 5/ 13 / 2/ 6/ 0/ 6/ 7/ Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 10 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP LA PLANIFICATION Ch 4 PERT Calcul de la date « au plus tard » 22 / 22 5/6 13 / 13 2/2 6/6 0/0 6/6 7 / 14 Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 11 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 12 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .La date de début « au plus tôt » .La date de fin « au plus tard » Ces paramètres vont permettre de définir les marges.La durée de la tâche . MP LA PLANIFICATION Ch 4 LES MARGES Chaque tâche du graphe est affectée de 5 paramètres temporels: .La date de début « au plus tard » .La date de fin « au plus tôt » .

MARGE CERTRIN E - TRCH -. - E MARGE LIBR - E . - MARGE - TOTALE juin 13 13 - Michel EMERY Conseil et Formation MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .� 1 . MP LA PLANIFICATION Ch 4 PERT : DEFINITION DES MARGES DEBUT DE TRCHE FIN DE TRCHE TO PLUS AU TAR TO TRR AU PLUS AU PLUS AU T D T D PLUS TRCH E .

Quand cette marge s’annule la tâche devient critique Marge libre Cette marge correspond à la durée dont une tâche peut être prolongée ou retardée sans déplacer aucune autre tâche du projet C’est la réserve de sécurité attachée à la tâche Marge certaine Cette marge correspond à l ’écart de temps entre la fin d ’une tâche débutée « au plus tard » et le besoin « au plus tôt »des tâches suivantes. MP LA PLANIFICATION Ch 4 PERT : DEFINITION DES MARGES Marge totale Cette marge correspond à la durée dont une tâche peut être prolongée ou retardée sans augmenter la durée totale du projet. Cette marge n’est pas nécessaire et n’est pas utilisée Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 14 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

E I. libre Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 15 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .I FIN 1 Tracer le planning PERT 2 Calculer les dates “au plus tôt” et les dates “au plus tard” 3 Tracer le chemin critique 4 Déterminer pour chaque tâche la valeur des marges : totale.J H 10 D K.H.F B 2 A G C 6 DEBUT G D 1 DEBUT E.H E 2 D G F 8 A K.C.K FIN M 10 F. MP LA PLANIFICATION Ch 4 PERT : EXERCICE On désire planifier un projet comprenant 13 tâches repérèes 1 à 13 avec la logique suivante: TACHE DUREE ANTECEDANTS SUIVANTS A 2 DEBUT B.I L L 8 J.M I 7 G K.M G 3 B.M J 11 G L K 3 F.H.

MP LA PLANIFICATION Ch 4 PERT : TRACÉ ET CALCUL DES DATES F:8 M=10 C=6 G=3 L:8 1=7 K=3 6/6 j 2a12a j J:11 Date au H=10 + tot I + tard Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 16 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP LA PLANIFICATION Ch 4 PERT : CALCUL DES MARGES TACHE DEBUT DUREE FIN MARGE CRITICITE au plus tôt au plus tard au plus tôt au plus tard Totale Libre Critique Subcritique A 0 0 2 2 4 2 0 B 2 4 2 6 6 2 2 C 0 0 6 6 6 0 0 x D 0 0 1 1 4 3 0 E 1 4 2 6 6 3 3 F 2 4 8 16 17 7 6 G 6 6 3 9 9 0 0 x H 1 4 10 16 17 6 5 I 9 9 7 16 17 1 0 x J 9 9 11 20 20 0 0 x K 16 17 3 20 20 1 1 x L 20 20 8 28 28 0 0 x M 16 17 10 28 28 2 2 x Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 17 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP LA PLANIFICATION Ch 4 REPRESENTATION GANTT Tracé correspondant à l ’exercice précédent Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 18 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP LA PLANIFICATION Ch 4 REPRESENTATION RÉSEAU Tracé correspondant à l ’exercice précédent Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 19 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP LA PLANIFICATION Ch 4 REPRESENTATION “ MILESTONES “ 2000 J F M A M J J A S O N D Début du Projet Fin des Etudes Début de l' intégration Livraison client Cette représentation synthétique permet de visualiser l’ensemble des dates importantes du projet Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 20 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

Qu’est-ce que cette tâche permet de faire ? ( Aval ) 2 Le PERT peut se dessiner de façon très simple à l ’aide de traits sur un support permettant le travail en équipe.Quelles sont les conditions pour que la tâche puisse débuter ? ( Amont ) . ce qui permet immédiatement d ’avoir une idée globale de la faisabilité et de modifier les logiques au fil de la réflexion. par exemple un tableau 3 Il est facile de calculer les durées pour chaque nœud en se limitant aux « dates au plus court ». Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 21 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . 4 Quand on a une bonne idée du planning on peut alors utiliser un logiciel de Gestion de projet qui permettra la réprésentation sous forme PERT (Réseau ) et GANTT. MP LA PLANIFICATION Ch 4 CONCLUSION 1 Le PERT reste le meilleurs outil de réflexion préalable pour mener un projet car il oblige à se poser pour chaque tâche les questions essentielles à savoir: .

MP LA PLANIFICATION Ch 4 PLANIFICATION INITIALE METHODE DE TRAVAIL PRECONISEE 1 Découper le projet en Phases 2 Découper les phases en Tâches 3 Définir la logique d’enchainement des Tâches : le PERT 4 Analyser les résultats du PERT : Délai final Chemin Critique Marges 5 Optimiser le planning : En changeant certains enchainement logiques En modifiant la durée de certaines tâches ( Évolution des moyens ) 6 Editer le planning sous une forme temporelle claire et bien adaptée aux divers utilisateurs : GANTT ( avec niveau de détail adapté en fonction du besoin ) Planning synthétique : Dates essentielles. Évènements majeurs Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 22 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

2 ASPECTS PSYCHOLOGIQUES Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 23 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . MP LA PLANIFICATION Ch 4 4.

un cheminement logique .donc du mouvement et de l’aspect dynamique du projet .C’est la matérialisation de l’avancement.Un planning “intelligent” et bien géré est un facteur important de motivation des équipes Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 24 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .Le planning donne un cadre de travail: .Il permet à tous les participants au projet de se situer dans un travail commun et une perspective globale . MP LA PLANIFICATION Ch 4 ASPECTS PSYCHOLOGIQUES DU PLANNING 1 L’EXISTENCE ET LE SUIVI DU PLANNING . c’est le fil conducteur du projet. .une vision d’avenir .Plus qu’un moyen de suivi.des tâches à réaliser .des objectifs à atteindre .

mais doit aussi être un “challenge”.“ C’est stupide.alors.“ On est déjà en retard avant de commencer. MP LA PLANIFICATION Ch 4 ASPECTS PSYCHOLOGIQUES DU PLANNING 2 LES DÉLAIS .Des délais trop longs ont un effet démotivant: .“ On a le temps d’y penser! “ . un peu plus ou un peu moins! “ . Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 25 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .“ J’aurai changé de boulot avant d’y arriver! “ .L’objectif doit être “tenable”.Des délais trop courts ont aussi un effet démotivant: . on n’y arrivera jamais! “ . demander un effort évident.

C’est la seule attitude qui peut sensibiliser les acteurs du projet à l’importance de la tenue des délais.Une succession de glissements de délais enlève toute crédibilité au planning qui devient rapidement “lettre morte” Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 26 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . il faut “se donner du mou”. Une bonne méthode consiste à minimiser la durée des tâches initiales et à maximiser la durée des tâches finales afin de pouvoir éventuellement réduire ces dernières.Pour que l’ objectif de délai final puisse être tenu. même si les retards sont justifiés! Il faut toujours rechercher des solutions pour rattraper les retards.Ne pas oublier que l’ homme s’ intéresse en priorité au court terme. Il faut donc définir de nombreux “jalons” qui donnent des objectifs intermédiaires. . . . MP LA PLANIFICATION Ch 4 ASPECTS PSYCHOLOGIQUES DU PLANNING 3 LA TENUE DES DÉLAIS .Ne jamais accepter de glissement de délai sans réagir.

RESSOURCES ET COUTS Ch5 5 LES TACHES. LES RESSOURCES ET LES COUTS Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 1 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . MP TACHES.

RESSOURCES ET COUTS Ch5 5. MP TACHES.1 CARACTERISATION ET REPARTITION DES TACHES Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 2 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP TACHES, RESSOURCES ET COUTS Ch5

LES QUESTIONS A SE POSER POUR DEFINIR UNE TACHE

Pour définir chaque tâche, on se posera les questions classiques
utilisées pour résoudre un problème.

Ces questions ont été énoncées par QUINTILIEN au 1er siècle
après J.C. et sont connues sous le nom de “loi de Quintilien”

QUI ?
QUOI ?
QUAND ?
OU ?
COMBIEN ?
COMMENT ?

Michel EMERY Conseil et Formation
juin 13 3
MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

MP TACHES, RESSOURCES ET COUTS Ch5

Ces questions appliquées à la description des tâches du Projet
se traduiront par 7 réponses qu’on pourra matérialiser par les initiales
“ TRIEDRE” qui rappelleront l’équilibre “Technique-Coûts-Délais”

T
QUOI? Travail à réaliser
QUI? Responsable
COMMENT? Indicateur de fin de tâche
et Enchaînement D C
QUAND? Durée
QUI, OU? Ressources
COMBIEN? Estimation du cout

TACHE = “ TRIEDRE “
Michel EMERY Conseil et Formation
juin 13 4
MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

MP TACHES, RESSOURCES ET COUTS Ch5

LES RESSOURCES

- Définition des Ressources -

1 LE PERSONNEL
On définira pour chaque catégorie de personnel le taux
horaire et la disponibilité de la ressource (quantité de temps de travail
par unité de temps calendaire)

2 LES MOYENS
On définiera le nombre de moyens disponibles en même
temps

3 LES ACHATS EXTERIEURS
On définiera le taux à appliquer au prix d ’achat brut

Michel EMERY Conseil et Formation
juin 13 5
MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

MP TACHES. RESSOURCES ET COUTS Ch5 LES RESSOURCES .Affectation des Ressources - 1 LE PERSONNEL On définira pour chaque catégorie de personnel le nombre d ’heures nécessaires à la réalisation de la tâche ( Charge fixée ) ou la charge par unité de temps ( Taux fixé ) 2 LES MOYENS On définira le nombre de moyens nécessaires à la réalisation de la tâche 3 LES ACHATS EXTERIEURS On définira la valeur brute de l ’achat Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 6 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

... RESSOURCES ET COUTS Ch5 LE COUT: LES ÉLÉMENTS DU DEVIS 1 LES HEURES .. d’utilisation de moyens lourds ( pot vibrant. de contrôle . achats d’équipements (outillages.) .. achats de composants .. d’étude ..) 2 LES APPROVISIONNEMENTS .. .appareils de mesure. Sous-contrats . locations de moyens (systèmes de tests spécifiques.. MP TACHES.) Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 7 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . de réalisation .. de management.. sous-traitances diverses .

RESSOURCES ET COUTS Ch5 ATTENTION: NE PAS CONFONDRE CHARGE ET DELAI Le Délai représente la Durée de la Tâche permettant de passer de l ’état « non débuté » à l ’état « terminé » La Charge représente la quantité de travail nécessaire pour exécuter la tâche Le travail n ’est pas toujours réalisé de manière continue car il faut tenir compte: .des temps techniques d ’attente ( ex: séchage de peinture. attente de réponse à un courrier. MP TACHES.de la disponibilité des ressources (ex: il faudra 2 semaines pour réaliser une tâche de 10 heures si le réalisateur n ’a qu ’une heure de libre par jour et qu ’il travaille 5 jours par semaine ) Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 8 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . …) .

P R L1 L2 L3 O G E L L4 E R C & D M D E L5 L6 G C F A A L7 L8 B S A L9 V L1. DFC OBS CA LCUL RACK DOC ASS. DD LOGIS T. MP TACHES. ETUDES INTE GR.L2.TEC... RESSOURCES ET COUTS Ch5 REPARTITION DES TÂCHES W BS PROJ ET GESTION OUTILL..L9 = LOTS DE TRAV AUX Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 9 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

RESSOURCES ET COUTS Ch5 LOTS DE TRAVAUX Un lot de travaux est un ensemble de tâches homogènes confiées à un même responsable FICHE DE TACHE Tâche Intitulé: Code WBS : Responsable Nom : Code OBS : Délai : Devis : Description Entrées : Description tâche : Fourniture délivrée : Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 10 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . MP TACHES.

N o rm e s d e R e s p lo g 100h c o n c e p tio n C o n c e p tio n g le R e s p o n s a b le lo g E d itio n d o c u m e n t .D oc C G 1 m o is 1 In g l o g 150h S p e c L o g ic ie l . RESSOURCES ET COUTS Ch5 DECOUPAGES. E d itio n d o c u m e n t . TACHES ET PLANNINGS S tru c tu re e t S tru c tu re e t D is p o n ib ilité S tru c tu re e t C o d a g e C odage C odage de d e s R e s s o u rc e s des T âches l 'O r g a n i s a t i o n du Tem ps D is p o n ib ilité e t T a u x fin a n c ie r s W B S O B S D a te d e D é b u t C A L E N D R IE R R B S T R I E D R E In d ic a te u r E n c h a in e m e n t E s tim a tio n Tâche R e s p o n s a b le D urée R essources d e fin E n trée s du C oût C o n c e p tio n C h e f d e P r o je t E d itio n d u .C o n tra t 2 m o is 1 In g S y s t e m e 100h G é n é ra le docum ent C G .C dC F 1 In g M é c a 150h d u S y s te m e C h e f P r o je t 100h S p e c if lo g ic ie l R e s p o n s a b le L o g .S p e c lo g ic ie l 3 m o is 1 In g l o g 500h lo g ic ie l G e s tio n C G G e s t io n .O u t il d 'a id e à la c o n c e p tio n P E R T e t G A N T T In it ia u x D is p o n ib ilité et C O U T PER T et G A N TT R é v is é s Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 11 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . MP TACHES.

MP TACHES.2 NIVELLEMENT DES RESSOURCES Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 12 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . RESSOURCES ET COUTS Ch5 5.

les contraintes de disponibilité des ressources Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 13 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .les contraintes logiques d ’enchaînement . MP TACHES. Il y a deux types de contraintes à prendre en compte: . RESSOURCES ET COUTS Ch5 PLANIFICATION ET NIVELLEMENT DES RESSOURCES La planification consiste à définir l ’enchainement des tâches les unes par rapport aux autres et à placer celles-ci en fonction du calendrier pour définir les instants où ces tâches pourront être réalisées.

MP TACHES. Effectuer le « Nivellement » des ressources. Affecter les ressources nécessaires à chaque tâche 4. c’est-à-dire reculer certaines tâches afin que les ressources ( personnel ou matériel ) soient disponibles: les pointes de surcharge seront alors « lissées » Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 14 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . Etablir la liste des Ressources et la disponibilité de chaque ressource 2. Tracer le PERT sans prendre en compte les contraintes de disponibilité des ressources: Etablir le PERT à ressources infinies (ceci donnera le délai minimum possible avec le maximum de parallélisme ) 3. RESSOURCES ET COUTS Ch5 PLANIFICATION ET NIVELLEMENT DES RESSOURCES Méthode préconisée: 1.

RESSOURCES ET COUTS Ch5 EXERCICE: PLANIFICATION ET NIVELLEMENT DES RESSOURCES SUJET: On désire réaliser l’étude électronique et l’implantation de 4 cartes électroniques complexes destinées à se loger dans un équipement pour missile. On dispose de 2 Ingénieurs d’ étude ( I ) et de 3 Techniciens d’implantation ( T ) 3. MP TACHES. Il s’agit de déterminer la durée totale entre le début des études qui peuvent être réalisées en parallèle et la fourniture des dossiers des 4 cartes implantées. Les Ingénieurs et les Techniciens sont capables de travailler sur toutes les cartes On cherchera la durée minimale de l’ensemble des travaux dans les 3 cas suivants: 1. On dispose de 2 Ingénieurs d’ étude ( I ) et de 2 Techniciens d’ implantation ( T ) Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 15 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . Chaque Implantation est effectuée par un Technicien. L’estimation des travaux est la suivante ( en semaines ): Carte Durée Etude Durée Implantation A 2 3 B 3 5 C 4 4 D 5 6 Chaque Etude est effectuée par un Ingénieur. Toute tâche commencée se poursuit sans interruption jusqu’à la fin. Logique PERT pure: Ressources infinies 2.

RESSOURCES ET COUTS Ch5 1. RESSOURCES INFINIES: PERT Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 16 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . MP TACHES.

RESSOURCES INFINIES: GANTT Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 17 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . RESSOURCES ET COUTS Ch5 1. MP TACHES.

MP TACHES. CAS « 2 ING 3 TECH » : SURCHARGE INGENIEURS I Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 18 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . RESSOURCES ET COUTS Ch5 2.

CAS « 2 ING + 3 TECH » : CHARGE TECHNICIENS SUFFISANTE T Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 19 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . MP TACHES. RESSOURCES ET COUTS Ch5 2.

O 15j/s 10���+-��+-�� 8-t-��+-��+-�� I Activite en cours Toutes activites .Oisponibilite I 6-t-��+-��+-�� 4+-��-+-��-+��� 2-t-��+-��+-�� Charge en o...Oisponibilite Charge en jours i i I I Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 20 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . RESSOURCES ET COUTS Ch5 2.-. CAS « 2 ING+ 3 TEC H » : NIVELLEMENT AUTOMATIQUE Trimestte 4 ...O INGENIEUR 10j/s Fin M... MP TACHES.��--��--�� :�I II I jours I Activite en cours Toutes activites T .. Trimestte 1 Nom activite Duree Dec Jan Fe Mar 50 51 5 2 3 5 6 v 8 9 10 11 12 13 Debut Oj 2 1 Elude A 2s Elude 8 3s Elude C Elude 4s D Implantation 5s A 3s Implantation 5s 8 4s Implantation C Gs Implantation Oj Nom Type Disponibilit D ressource e M.

.+�� -........... CAS « 2 ING + 2 TECH » : NIVELLEMENT AUTOMATIQUE Trimeslre 4 Trimeslre 1 Nom activite Duree Dec Jan I Fe I Mar 51 5 1 2 3 4 5 6 v 8 9 10 11 12 13 14 15 Debut Oj 2 · 7 Elude A 2s � ""'""l>. ..... J Elude 8 3s I Elude C Elude 4s ""'""l>... ..........+�� - Charge en o ........___ _ ..O INGENIEUR 10jls Fin M......_ _� jours Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 21 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET ....... RESSOURCES ET COUTS Ch5 3..... ...........t ........ .... .... MP TACHES..... ... ....+ .......--� I Activite en cours 8-1--+-��-+-��--+��--+��- I Toutes activites .... ....�� ... ....I> ••••••••••• . __ _ . ..---........... I Implantation Ss I 8 4s '-I> .... ...O TECHNICIE 10jls N 10�-+--- I Activite en cours 8-t--+--- I Toutes activites ... .Oisponibilite I 6-t--+--- 4-t--+--- 2-t--+--- -- Charge en 0 -- jours 10�--l----l---.........� �� . . ...� � ....... I I I D Implantation Ss I A 3s t....Oisponibilite T 6-t--+-��-+-��--+��--+��- 4-t--+-��-���--+��--+��- 2 . I Implantation C Gs I • I Nom Type Disponibilit Implantation Oj ressource e -o D M...

RESSOURCES ET COUTS Ch5 3. .Oisponibilite Charge en jours T 10 8 6 4 2 0 I� -.. MP TACHES.I. O Implantation 3s .- Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 22 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .. CAS « 2 ING + 2 TECH » : NIVELLEMENT MANUEL Solution 1 TrlmHlre 4 TrlmHlte 1 Nom actlvlte Duree Dec Jan Fe Mar - 51 52 2 3 5 6 v 8 9 10 11 12 13 15 Etude A Oj 2s J 7 L � Etude 3s � B Etude C Etude 4s 5s . . . . . 5s A 4s Implantation Ss B Oj Implantation C � Implantation • 4 I O Fin Activihi en 10 8 Toutes activites I 6 4 -cours Oisponibil�e 2 -- Char�e en 0 - jours I Toutes Activite en activites cours . .I.

.. I Implantation A 3s I Implantation 8 5s """"�. 7 0 2 3 4 5 Elude A 2s ....... .. Implantation C 4s I Implantation D Gs I Fin '-< Oj > h-'1 . I I ... ...... MP TACHES... ........... ... I i I Activite en cours I.... RESSOURCES ET COUTS Ch5 3..Oisponibilite Char e en ·ours 10 8 I 6 I Activite en cours Toutes activites Oisponibilite T 4 2 0 Charge en jours 10 8 6 Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 4 23 2 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET 0 ... -..... Elude C 4s I Etude D 5s --1> ..... I I - I I ... I Elude 8 3s � ... .. I .......... - Toutes activites . IT l ·. CAS « 2 ING + 2 TECH » : NIVELLEMENT MANUEL Solution 2 Trimestte 4 Trimestte 1 Nom activite Duree Dec Jan I Fe I Mar 5 5 1 2 3 4 5 6 v 8 9 1 11 1 1 1 1 Debut Oj 1 2 >............

Le logiciel assure alors la faisabilité de toutes les tâches en considérant toutes les ressources 3. Le nivellement automatique effectué par une simple commande donnée au logiciel de Gestion de Projet permet d ’avoir rapidement une première solution assurant la faisabilité du Projet. ce qui entrainerait un temps de calcul gigantesque. 2. L ’importance de cette optimisation ne permet pas au logiciel de prendre en compte toutes les solutions possibles. RESSOURCES ET COUTS Ch5 PLANIFICATION ET NIVELLEMENT DES RESSOURCES Conclusion 1. il est parfois possible de trouver manuellement des solutions ponctuelles plus optimisées Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 24 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . MP TACHES. C’est pourquoi.

MP SUIVI DU PROJET Ch 9 9 SUIVI DU PROJET Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 1 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

Structure d ’Organisation du Projet .Définition claire des Responsabilités . MP SUIVI DU PROJET Ch 9 LES MOYENS DU SUIVI Le suivi est la phase la plus difficile du Projet Ce suivi ne sera efficace que si tout les moyens permettant le contrôle ont été mis en place dans la phase de préparation: .. Délais et Devis(ou Prix ) .Organigramme des Tâches .Contractualisation des Travaux en terme de fournitures techniques..Création des Jalons de Contrôle .Mise en place des Méthodes et des Moyens permettant d ’assurer un contrôle technique efficace .Equipe de Management compétente et motivée.. Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 2 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP SUIVI DU PROJET Ch 9 LE SUIVI DE L’ AVANCEMENT M E T H OD E C P S CONTROLE PERIODIQUE ET SYSTEMATIQUE Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 3 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP SUIVI DU PROJET Ch 9 9. 1 SUIVI TECHNIQUE Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 4 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP SUIVI DU PROJET Ch 9 LES MOYENS DU SUIVI TECHNIQUE .Les rapports d’avancement périodiques .Les essais de validation .L’analyse des documents techniques .Les essais de qualification NB : Voir le cours: « Conception et Développement d ’un Système Electronique » Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 5 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .Le franchissement des jalons de synthèse .Les synthèses .Les réunions d’avancement .Les essais de recette .Les constats de réalisation .

La vérification de la traçabilité .Les rapports périodiques d’application du plan qualité .Le contrôle du respect des procédures . MP SUIVI DU PROJET Ch 9 LES MOYENS DU SUIVI QUALITÉ .Les réunions d’avancement “qualité” .Les revues .La participation aux essais de recette et de qualification .Les expertises Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 6 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .Les audits .Le contrôle de cohérence entre les documents .Le plan qualité .

MP SUIVI DU PROJET Ch 9

9. 2

SUIVI DES DELAIS

Michel EMERY Conseil et Formation
juin 13 7
MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

MP SUIVI DU PROJET Ch 9

MODES DE CONTRÔLE DU TEMPS
Le contrôle du temps s’effectue différement suivant que l ’on
maitrise ou non les moyens de réalisation des tâches considérées

Pour un petit projet dont on maitrise les moyens on gèrera par les
tâches en utilisant toutes les possibilités offertes par le logiciel de gestion de
projet, en particulier par la replanification des tâches après estimation du « Reste
à faire ».

Pour un grand projet dans lequel beaucoup de travaux sont sous-traités,
on gèrera davantage par les dates ( dates de fourniture de « livrables » sous
forme de documents ou de matériels ).
Dans ce cas c’est chaque sous-traitant qui gèrera son propre planning de détail.
L’association des différents plannings de détail pour en faire « le grand planning
de l ’affaire » est totalement inapplicable dès que le projet comporte quelques
risques et n’est qu ’un argument de vente pour vendeurs de logiciels. Il ne faut
surtout pas se perdre dans le détail des tâches dont la responsabilité a été
déléguée.

Michel EMERY Conseil et Formation
juin 13 8
MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

MP SUIVI DU PROJET Ch 9

1 CONTROLE

- Effectuer un contrôle périodique de l’avancement des travaux:
- Examen des plannings et estimation du pourcentage d’avancement des
tâches
- Contrôle du passage des jalons

2 AJUSTEMENTS

- Définir les mesures aptes à permettre un redressement de la situation
en cas de constat de dérive des délais:
- Modification de la logique d’enchainement des tâches
- Renforcement de moyens humains ou matériels
- Remotivation des participants

3 ESTIMATION DE L’AVENIR

- Compte-tenu de la situation observée et des mesures correctives
envisagées, effectuer périodiquement l’estimation des délais les
plus probables et en particulier le délai final du projet.

Michel EMERY Conseil et Formation
juin 13 9
MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

MP SUIVI DU PROJET Ch 9 JALONS DE SYNTHESE Suivant Norme RG. Aéro 000 40 Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 10 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

trop longue: réaction trop tardive à l’évènement La valeur des périodes de contrôle est à adapter à la durée du projet. difficulté à estimer l’avancement . MP SUIVI DU PROJET Ch 9 MAITRISE DES DÉLAIS BOUCLE DE CONTROLE ET D’ AJUSTEMENT Spécification des Tâches REALISATION Exécution des Tâches CONTROLE Période de Contrôle: ni trop courte.trop courte: pompage. ni trop longue . il faut définir des jalons d’observation intermédiaires afin d’éviter l’effet “tunnel”. manque de “lissage”.Si elles sont plus longues. par exemple pour un projet de 1 an : la quinzaine 2 ans: le mois 5 à 10 ans : le trimestre Les tâches observées doivent avoir à peu près la durée de la période d’observation . ( D’après Le Management de Projet AFITEP AFNOR ) Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 11 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . On pourra adopter.

. Attention au travail total esnme de recaler le "reste a faire" a l'optimisme de certains reansateurs Mesure objective tres rapide. MESURE l'avancement raporte a la (ex: creusement d'une Le % de travail realise permet valeur qui sera obtenue tranchee. pose de a de recaler le "reste faire" lorsque la tache sera moquette. Applicable si le nombre de Tache non debutee = taches est important mais ne permettant pas de 0 / 50 / 100 recaler la prevision du fait de 0% Mesure statistique assez !'absence d'analyse tache juste Tache en cours = 50% par tache Tache terminee = 100% Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 12 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . . ) terrninee Applicable si on a les moyens Estimation du pourcentage de s'assurer que !'estimation Le % de travail realise permet ESTIMATION de travail realise par rapport est raisonnable. MP SUIVI DU PROJET Ch 9 AVANCEMENT DES TACHES METHODE PRINCIPE APPLICABILITE AVANTAGES Mesure physique d'un Applicable quand le travail pararnetre representatit de est facilea mesurer La mesure est objective..

MP SUIVI DU PROJET Ch 9 REPLANIFICATION D’UNE TACHE Observation Temps ( Mois) Estimation lnitiale 800h4Mois Retard pour debuter la Tache Mesure de la charge 250h passes Estimation de l'Avancemen1 Reste a faire 1000h 4Mois Tache replanlflee 1250h 5Mois Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 13 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

. estirnee I I 1 p1 : Retard : Retard ....... Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 14 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . I I I Proto2 I I Proto 1 DJD 001 Dossiers d'etude Dossier technique Date de preliminaire !'analyse Dossier Concpts I Moi 0 6 12 18: 24 30 36 42 s I I I Prevision proto Prevision initiale 1 ·Fin de projet Previsio� II I I Livraiso� proto a to+ 27..E � DFC ( Fin du projet) Rapport de I I I .... : �time total a7 :4smoi�: I i moii-. .. EctL........ l · qualification II . I ..._ I 11. MP SUIVI DU PROJET Ch 9 PROJECTION DES DÉLAIS PAR METHODE GLOBALE Fourniture ......R..�� I Proto3 PREVISION INITIALE .._-<..:...-.... I J s r-----t---+---+----t--P_R_E_v_s: �o�N.

3 SUIVI DES COUTS Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 15 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . MP SUIVI DU PROJET Ch 9 9.

MP SUIVI DU PROJET Ch 9

COMPTABILITÉ ANALYTIQUE

La comptabilité analytique permet de suivre les dépenses au fur et à
mesure en ventilant celles-ci en fonction de leur objet afin de permettre le suivi
détaillé des dépenses et la comparaison de celles-ci avec les prévisions initiales.

Il est nécessaire de prévoir des “unités d’observation” dans lesquelles
seront ventilées les différentes dépenses en fonction de leur imputation.

Les heures et les approvisionnements seront valorisés à leur prix de
revient.

On devra définir un nombre d’unités d’observations suffisamment grand
pour permettre une analyse fine des coûts (en fonction des tâches et des
réalisateurs), mais suffisamment limité pour être exploitable et correctement utilisé
(sans erreurs d’imputation).

Michel EMERY Conseil et Formation
juin 13 16
MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

MP SUIVI DU PROJET Ch 9

LES COURBES EN « S »

Michel EMERY Conseil et Formation
juin 13 17
MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

MP SUIVI DU PROJET Ch 9

ANALYSE PÉRIODIQUE DES COUTS
LES COURBES EN “S” (1/3 )

Les courbes en “S” permettent de suivre l’évolution des coûts
La courbe initiale (1) est établie à partir du devis. C’est la courbe cumulée des
dépenses en fonction du temps.Elle a généralement une forme de “S” due à la
montée en puissance initiale et à la diminution progressive des charges en fin de
projet.

A l’instant d’observation J, cette courbe indique le Coût Budgétaire du
Travail Prévu ( CBTP )

Au même instant, la somme des comptes analytiques donne le Coût Réel
du Travail Effectué (CRTE )

Ces deux valeurs ne sont comparables que si le travail effectué correspond
au travail prévu, ce qui n’est pratiquement jamais le cas. On est amené à définir le
Coût Budgété duTravail Effectué ( CBTE ), afin de prendre en compte l’avancement
réel du projet.

Michel EMERY Conseil et Formation
juin 13 18
MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

on pourra définir le CBTE à partir du retard global estimé à l’instant considéré: le CBTE à l’instant J étant égal au CBTP à l’instant R.retard ) On définira l’écart de coût: CBTE . Ceci n’est possible que pour les projets ayant une bonne “lisibilité”.Dans ce cas. MP SUIVI DU PROJET Ch 9 ANALYSE PÉRIODIQUE DES COUTS LES COURBES EN “S” (2/3 ) Le CBTE peut être déterminé par addition du CBTE de chaque tâche.CRTE % Ecart de coût = CBTE Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 19 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . ( R = J . Ce n’est pas toujours le cas.en particulier lorsque les travaux sous-traités représentent une grande partie des tâches à réaliser.

la date finale prévisionnelle Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 20 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .la courbe du CRTE ( 2 ) .la courbe du CBTE ( 3 ) L’extrapolation de ces courbes permet de prévoir: . MP SUIVI DU PROJET Ch 9 ANALYSE PÉRIODIQUE DES COUTS LES COURBES EN “S” (3/3 ) L’analyse périodique de l’évolution des coûts permet de tracer : .le coût final prévisionnel .

3 UTILISATION D’ UN LOGICIEL DE GESTION DE PROJET Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 16 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . MP METHODES Ch 7 7.

du temps. des responsables. et du niveau de detail solilaite Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 17 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . en fonction des types de taches. Tris.. Filtres graphiques. . rapports. . MP METHODES Ch 7 LOGIQUE GÉNÉRALE D’ UTILISATION SRUCTURES QUOI? QUAND ? COMMENT? PERT ( Logique et chemin critique) WBS Enchafnement des Liste des Taches ( Tacnes ) Taches GANTT ( Temps reel et marges) OBS Nivellement des ( Responsables ) Ressources COUT en fonction du Disponibilite Ressources temps RBS + assoclees aux ( Ressources) coot unitaire taches QUI? OU ? PLAN DE CHARGES Particularisation des plannings.. des Syntheses ressources..

C o n tra t 2 m o is 1 In g S y s t e m e 100h G é n é ra le docum ent C G .D oc C G 1 m o is 1 In g l o g 150h S p e c L o g ic ie l . E d itio n d o c u m e n t .C dC F 1 In g M é c a 150h d u S y s te m e C h e f P r o je t 100h S p e c if lo g ic ie l R e s p o n s a b le L o g .O u t il d 'a id e à la c o n c e p tio n P E R T e t G A N T T In it ia u x D is p o n ib ilité et C O U T PER T et G A N TT R é v is é s Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 18 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET . MP METHODES Ch 7 DECOUPAGES. TACHES ET PLANNINGS S tru c tu re e t S tru c tu re e t D is p o n ib ilité S tru c tu re e t C o d a g e C odage C odage de d e s R e s s o u rc e s des T âches l 'O r g a n i s a t i o n du Tem ps D is p o n ib ilité e t T a u x fin a n c ie r s W B S O B S D a te d e D é b u t C A L E N D R IE R R B S T R I E D R E In d ic a te u r E n c h a in e m e n t E s tim a tio n Tâche R e s p o n s a b le D urée R essources d e fin E n trée s du C oût C o n c e p tio n C h e f d e P r o je t E d itio n d u .N o rm e s d e R e s p lo g 100h c o n c e p tio n C o n c e p tio n g le R e s p o n s a b le lo g E d itio n d o c u m e n t .S p e c lo g ic ie l 3 m o is 1 In g l o g 500h lo g ic ie l G e s tio n C G G e s t io n .

MP METHODES Ch 7 7.4 METHODE DE DOCUMENTATION CPS Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 19 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

MP METHODES Ch 7 PHASE "CADRAGE" PHASE "PREPARATION" I PHASE "EXECUTION" I Decision de ldee lancement A Preparation Constitution G Pragmatique Preparation de I' equipe Suivi du Projet E du Projet du Projet de Projet M E N T Dossier Dossier Synthese Reference DS DR DA DB E x E EXECUTION DU PROJET c u T I Fin du 0 Projet N Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 20 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .

.. trimestre. MP METHODES Ch 7 DOCUMENTS DE GESTION On formalisera 4 types de documents de gestion: DS Dossier de Synthèse : établi à la fin de la phase “cadrage” DR Dossier de Référence : établi à la fin de la phase “Préparation” DA Dossier d’ Avancement : établi lors de chaque point d’avancement périodique ( mois.) durant la phase “Exécution” DB Dossier Bilan: établi à la fin de la phase “Exécution” Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 21 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET ..

CPS) DS+Précisions (Contrat.RBS.Analyse de Risques Ecarts/DR+ Constat+Actions Bilan Management 7.PERT..GANTT.Analyse de Risques Ecarts/DR+Av. Technique+Actions Bilan Technique 4. Management 1 Page Organisation. Communication 1 Page Méthodes de Communication Ecarts/DR+Constat+Actions Bilan Communication Michel EMERY Conseil et Formation juin 13 22 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET .contexte.Analyse de Risques Ecarts/DR+ Analyse Coûts+Actions Bilan Financier 6. Objectifs 1 Page DS+Evolutions Ecarts/DR Ecarts/DS 3. MP METHODES Ch 7 DOCUMENTS DE GESTION PHASE: CADRAGE PRÉPARATION EXECUTION DOCUMENT: DS DR DA DB Objectif Doc. Planning 1 Page WBS.HBS.Méthodes.Analyse de Risques Ecarts/DR+Av. et MAJ Planning Bilan Délais 5. Projet 1 Page (Meth.Courbes en S.) Ecarts/DR Analyse Evolutions 2.: SYNTHESE RÉFÉRENCE AVANCEMENT BILAN 1.. Moyens 1 Page OBS. Technique 1 Page Fonctions.Specs.