Vous êtes sur la page 1sur 19

Réaliser par :

Ibrahim el othmani .
Saif ghazouani .
Dhia nasib .
1. Introduction
2. Risques fréquents sur chantier
3. Les protection collective
 Définition
 Type de protection collective
 Equipement de protection collective
4. conclusion

2
 Les équipements de protection collective (EPC)
sont des dispositifs techniques qui isolent un
danger des personnes potentielles exposées à
ce même danger. Le recours à un EPC protège
toute personne se trouvant à proximité du
danger. C’est une grande différence qui le
distingue d’un équipement de protection
individuelle, lequel n’est destiné qu’à protéger
individuellement le travailleur qui le porte
contre des dommages.

3
 Les travailleurs d'un chantier de construction ou
ceux qui effectuent d'autres travaux dans un lieu
de travail existant courent des risques de se
blesser des façons suivantes :
 chutes, glissades et trébuchements attribuables à
des débris ou à des surfaces de plancher inégales.
 trébuchement sur du matériel.
 chute de matériaux de déblai ou d'objets sur des
travailleurs.

4
 structures instables à proximité, p. ex. d'autres
immeubles.
 chute de matériaux transportés ou entreposés de
façon dangereuse.
 incidents mettant en cause des véhicules ou
d'autre équipement mobile.
 voies d'accès ou de sortie bloquées.

5
6
 Définition:
Les protections collectives sont celles qui
visent à écarter ou protéger en cas d'accident
le salarié du danger, diminuant ainsi
le risque ou les dommages. Ce sont des
mesures techniques qui sont préférables
aux mesures de protection individuelles.

7
 Protection par éloignement :
La protection par éloignement constitue un des
moyens de sauvegarde les plus efficaces et les plus
sûrs pour les populations des villes en cas
d'hostilités.

8
 La protection par obstacle consiste à utiliser des
rambardes de sécurité sur les toitures.

9
 La protection auditive a pour rôle la réduction
du niveau sonore perçu à l'oreille soit dans le but
de protéger contre les risques de surdité soit pour
améliorer le confort (sommeil, concentration).

10
 Des signalisations prennent souvent place dans les
chantiers pour interdire aux employeurs et aux
différents intervenants d’approcher à des éléments
ou des machines se trouvant sur chantier qui
peuvent présenter un danger potentiel.

11
 Panneau d’interdiction de fumer et de vapoter

 Matières inflammables

12
 Extincteur disponible en cas d’incendie.

 Indication de la sortie de secours.

13
Le garde corps:
Un garde-corps (ou garde-fou ou rambarde) est un
ensemble d'éléments formant une barrière de
protection placée sur les côtés d'un escalier ouvert,
ou pourtour d'un palier, d'une toiture terrasse, d'une
autoroute

14
 Un échafaudage est une construction temporaire
constituée de ponts, de passerelles ou de plates-
formes soutenus par une charpente en bois,
en acier ou en aluminium. Il est destiné à
permettre l'accès des artisans du matériel en tous
points d'un bâtiment à édifier ou à réparer.

15
 Un encoffrement est une enceinte construite
autour de la machine, qui réduit efficacement le
bruit aérien. Il évite de réaliser des modifications
importantes de la machine bruyante et constitue
un investissement durable puisqu’il conserve son
efficacité dans le temps.

16
 Un harnais de sécurité fournit le confort et la
confiance et a une incidence directe sur la
productivité de l'utilisateur, en plus de lui donner
la flexibilité d'effectuer les tâches nécessaires sur
le chantier.

17
 Les équipements de protection collective (EPC) ont
pour objet de mettre en œuvre une protection
collective du personnel contre un risque déterminé
susceptible de menacer leur santé ou leur sécurité.
 Ils visent à limiter ou confiner le risque et sont
toujours mis en œuvre prioritairement
aux équipements de protection individuelle (EPI) et,
selon les principes de prévention, le plus en amont
possible

18
Merci pour votre
attention

19