Vous êtes sur la page 1sur 38

Progression secondaire

qualifiant

Tronc commun
Langue française
3 MODULES

Module 1: TYPOLOGIE
TEXTUELLE
TEXTE NARRATIF

Un texte dans lequel , il y a un narrateur


qui raconte une histoire véridique ou
imaginaire. Les actions sont placées dans
un temps et un espace déterminés. Les
temps principaux dans un texte narratif
sont soit le passé simple et l’imparfait ou
le passé composé et le présent.
TEXTE DESCRIPTIF

L’auteur permet au lecteur à travers la


description d’un objet, d’un lieu, d’une
personne, d’un animal ou d’une
atmosphère, d’imaginer ou de se
représenter la chose décrite. L’auteur ,
dans une organisation logique cite les
qualités ou les défauts de ce qui est
décrit.
TEXTE INFORMATIF

C’est un texte qui sert essentiellement à


apporter des renseignements bruts au
lecteur. Le texte informatif se limite à
informer, non à expliquer.
TEXTE EXPLICATIF

C’est un texte qui sert à expliquer le


pourquoi d’un phénomène, d’un fait,
d’une affirmation. Il permet au lecteur
de comprendre le pourquoi d’un
phénomène, d’un fait ou d’un processus
TEXTE PRESCRIPTIF -
INJONCTIF

L’auteur y donne des consignes, des


ordres, des conseils ou des interdictions.
Il a comme visée d’inciter le lecteur à
faire quelque chose, ou lui interdire de la
faire.
TEXTE ARGUMENTATIF

Le texte dans lequel l’auteur défend une


opinion par le biais d’arguments, il cherche à
convaincre le lecteur de la justesse de ses
idées en justifiant son opinion.
MODULE 2: LA NOUVELLE
REALISTE

AUX CHAMPS. LA FICELLE


GUY DE OU GUY DE
MAUPASSANT MAUPASSANT
Bref résumé de la nouvelle « Aux
champs »
Guy de Maupassant

C’est l’histoire de deux familles paysannes


pauvres et qui ont beaucoup d’enfants. Malgré
leur indigence, elles vivent dans une entente
parfaite. Mais, un jour , une riche citadine
arrive au village et demande à adopter l’un des
bébés , soit celui des Tuvache ou des Vallin. À
partir de ce moment, la vie des deux familles
bascule…
Bref résumé de « la ficelle »
Guy de Maupassant

« Cette nouvelle met en scène le drame d’un


personnage: Maître Hauchecorne, qui un jour de
marché hebdomadaire ramasse une ficelle par terre;
son ennemi Maître Malandin le voit. Quand, M.
Houlbreq perd son portefeuille, c’est Maître
Hauchecorne, qui sera accusé du vol; même si le
portefeuille est retrouvé, la mairie reconnaît
l’innocence de Maître Hauchecorne, la société ne
cesse de le regarder avec suspicion, ce qui
empoisonna la vie de Maître Hauchecorne….
MODULE 2: LA NOUVELLE
FANTASTIQUE

LE CHEVALIER DOUBLE
TEOPHILE GAUTIER

LA VENUS D’ÎLLE
PROSPER MERIMEE
BREF RESUME : « LE CHEVALIER
DOUBLE »
THEOPHILE GAUTIER
«Edwige, une jeune femme blonde ,
morne et triste. Elle a été charmée par un
étranger bohémien, moitié ange , moitié
démon.
Elle mettra au monde un garçon qui porte
le nom d’Oluf, il a deux étoiles, une verte
et l’autre rouge. ». Cette nouvelle
fantastique emmène son lecteur dan un
monde plein d’angoisse et de suspens…
BREF RESUME : « LA VENUS D’ÎLLE »
PROSPER MERIMEE

« L’histoire se déroule dans une petite ville


de Roussillon, un archéologue s’y rend en
compagnie d’un guide. La découverte
d’une statue de vénus, une statue
inquiétante avec des yeux blancs et la
probabilité de causer des accidents. La
malédiction de cette statue se réalise…
MODULE 3: LE BOURGEOIS
GENTILHOMME »
MOLIERE

Une comédie-ballet qui met en scène , un


personnage ridicule : M. Jourdain, c’est un
bourgeois qui est prêt à faire n’importe
quoi pour avoir un titre de noblesse.
Devenir un élève qui apprend l’alphabet,
apprendre la danse et la musique, l’art des
armes…etc.
Séances de langue et
communication

Les types de phrases

La phrase simple et la phrase


complexe

Indicateurs spatio-temporels
Les connecteurs logiques

L’expression de l’ordre, du
conseil

L’expression de l’accord et du
désaccord

L’expression de la
concession
Les registres de langue

Les champs lexicaux

L’expansion nominale

La subordonnée
relative
La subordonnée
complétive

Accord du participe passé

Les modalités
appréciatives
Progression secondaire
qualifiant

Tronc commun
Langue française
LE TEXTE NARRATIF

Lorsque j’eus dix ans, ma famille


abandonna la campagne pour la ville. Là, je
débutais dans la vie comme vendeur de
journaux. Une des raisons est que nous
avions besoin d’argent.
Mais je dois dire d’abord que j’avais
découvert la bibliothèque publique et que
je me plongeais dans la lecture jusqu’à la
fatigue. Dans les pauvres fermes où j’avais
vécu, les livres n’existaient pas.
Alors apparut dans ma vie la ville
d’Oakland, et je vis un monde
immense surgir à l’horizon. Il y avait
des milliers de livres.
A votre avis; que fait l’auteur dans
ce texte?

a) Il explique un phénomène?

b) Il raconte une histoire?

c) Il décrit quelque chose?


Lorsque j’eus dix ans, ma famille
abandonna la campagne pour la ville. Là,
je débutais dans la vie comme vendeur de
journaux. Une des raisons est que nous
avions besoin d’argent.
Mais je dois dire d’abord que j’avais
découvert la bibliothèque publique et
que je me plongeais dans la lecture
jusqu’à la fatigue. Dans les pauvres
fermes où j’avais vécu, les livres
n’existaient pas.
Alors apparut dans ma vie la ville
d’Oakland, et je vis un monde immense
surgir à l’horizon. Il y avait des milliers
de livres.
b) Il raconte une histoire?

Quels sont les indices qui


justifient notre réponse?

Le narrateur raconte son


enfance et sa découverte des
livres.
Relevons les faits narrés
dans ce récit.

1- Ma famille
abandonna la 2- Je débutais la
campagne pour la vie comme
ville vendeur de
journaux
3- La découverte de la
bibliothèque publique

4- le monde immense des


livres.
Comment sont présentés les
faits racontés?

a) Dans une organisation


logique?

b) Dans un ordre
temporel?

c) Dans une structuration


désordonnée ?
Lorsque j’eus dix ans, ma famille
abandonna la campagne pour la ville. Là,
je débutais dans la vie comme vendeur de
journaux. Une des raisons est que nous
avions besoin d’argent.
Mais je dois dire d’abord que j’avais
découvert la bibliothèque publique et
que je me plongeais dans la lecture
jusqu’à la fatigue. Dans les pauvres
fermes où j’avais vécu, les livres
n’existaient pas.
Alors apparut dans ma vie la ville
d’Oakland, et je vis un monde immense
surgir à l’horizon. Il y avait des milliers de
livres.
b) Dans un ordre
temporel?

Respect d’un ordre


chronologique ( temporel).

Les faits se succèdent dans l’ordre de


leur emplacement dans le temps.
Age : dix ans

Arrivée en ville

Découverte de la
bibliothèque publique

Le surgissement du monde immense


des livres
Relève dans le texte des indicateurs
qui assurent un lien entre les
paragraphes

Ce sont des mots qui indiquent la


succession des actions dans le temps,
dans un ordre chronologique.
Dans notre récit, les termes suivants qui
assurent un lien entre les paragraphes

Lorsque j’eus dix ans

Je dois dire d’abord que


d’abord
j’avais découvert la
bibliothèque
Alors apparut dans ma
alors
vie..
Relevons les verbes conjugués dans
le texte

Ma famille
J’eus dix ans
abandonna

Nous avions
je débutais
besoin

J’avais
Je me plongeais
découvert
J’avais vécu N’existaient pas

Apparut Je vis

Il y avait des
milliers livres
Précisons maintenant les
temps verbaux dominants
relevés dans ce récit

Le passé composé? Le futur?

L’imparfait?

Le présent?
Le passé simple?
C’est bien sûr , deux temps
prédominants, et qui représentent
les temps du récit

L’imparfait pour les


Le passé simple :
descriptions , les
pour les actions
commentaires ou les
brèves et
actions qui durent
achevées
dans le temps
Le texte narratif sert à raconter une
suite d’actions qui constituent une
histoire. Il s’organise dans une
structure immuable, dont la
cohérence est assurée par des
connecteurs chronologiques. Les
temps fondamentaux utilisés sont
le passé simple et l’imparfait