Vous êtes sur la page 1sur 5

ABDOMEN

duodenum
ABDOMEN
Duodenum
Duodenum: généralités
- partie initiale de l’intestin grêle entre estomac et jéjunum
- déversoir du contenu gastrique, des sécrétions biliaires et pancréatiques.
- fixé profond, rétropéritonéal (sauf le bulbe), proche du rachis.
En traumatologie, il existe un risque de
rupture du duodenum sur le « billot »
rachidien.

- indissociable et enroulé autour de la tête du pancréas.


L1
En chirurgie, la résection des tumeurs de la tête
du pancréas
nécessite aussi celle du duodenum.

L4
ABDOMEN
Duodenum
Anatomie descriptive
L = 25-30cm, 3cm, 4 segments, projection rachidienne entre L1 et L4

genu supérius
D1 { bulbe
D1 L1
a.gastro-duodénale

D2 D4
racine du mésocolon
transverse
a.mésentérique
supérieure D3
genu inférius racine du mésentère
L4

aorte

Le passage de l’artère gastro-duodénale en arrière et au contact de D1, explique


les hémoragies digestives dans les ulcères du bulbe.
ABDOMEN
Duodenum
Configuration interne
- plis longitudinaux parallèles au niveau du bulbe
En endoscopie, la convergence des plis bulbaires est un signe d’ulcère.

- plis transversaux : valvules conniventes pour le reste du duodenum


- papilles duodénales
- la papille duodénale mineure ou petite caroncule
- 3 cm au-dessus de la papille duodénale majeure
- abouchement du canal pancréatique accessoire.

repli sus-caronculaire

orifice
grande
caroncule frein
Schéma de la papille duodénale majeure
ou grande caroncule.
vue à la face médiale du D.2.
Abouchement de l’ampoule hépato-pancréatique.
ABDOMEN
Duodenum
Duodenum : structure

- séreuse péritonéale absente car rétropéritonéale sauf bulbe


- musculeuse : longitudinale externe, circulaire interne
- sous-muqueuse
- muqueuse : couche la plus solide.

FRAGILE : mauvais matériel


chirurgical

Exploration :
- Endoscopie : permet le cathétérisme des canaux hépato-pancréatiques
- Tomodensitométrie : rapports
- Transit duodénal

* Les rapports et la vascularisation seront étudiés avec le pancréas