Vous êtes sur la page 1sur 19

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Université de Constantine 1
faculté des sciences et de la technologie
département de génie civil

Master2 : génie civil


Option :structure

DIRIGÉ PAR : PRÉSENTÉ PAR :


- -Meggoura hassiba
-Zaioune hiba
-Bouhammdi bouchra
-Boudchicha hala

Promo 2018 - 2019


Introduction

Le bétonnage

MISE EN ŒUVRE DU BETON

LA REPRISE DE Bétonnage

Reprise de bétonnage particulières

Problématique du niveau du bétonnage

Solution pour améliorer la reprise de bétonnage

1
Introduction:
Le béton est un matériau composite dont les constituants varient
par leurs dosages et leurs réactivités [Georges Dreux, Jean Festa,
1998].
Le béton ordinaire est un terme générique qui désigne un
matériau de construction composite constitué d’un mélange de
granulats (sable, gravillons) agglomérés par un liant.

2
Le bétonnage est un technique de mise en oeuvre ne doit pas se faire à
partir d'une hauteur supérieure à 3.00 mètre.
Dans le cas des éléments horizontaux de grandes surfaces (planchers
radier. etc.), il est recommandé à ce que la hauteur de chute ne dépasse
pas 80 cm.
Pour la mise en place du béton par déversement de benne dans les murs
et les poteaux de plus de 3.00 mètre de hauteur, la benne doit être
prolongée par un tube afin de limiter la chute libre du béton

3
Les moyens de confection
Les matériaux constitutifs du
du béton doivent être tels
béton doivent être introduits
que le produit obtenu soit
dans l'ordre suivant : gravier,
homogène et que les
ciment, sable. L'eau ne peut
granulats soient bien
être ajoutée qu'après un premier
enrobés de liant.
malaxage à sec du
mélange gravier ciment sable.

4
Le béton doit être transporté dans des conditions
ne donnant lieu ni à ségrégation ni à un début de
prise avant mise en œuvre.
Le délai séparant la fabrication de la mise en
place complète du béton transporté ne doit pas
excéder le début de prise estimé suivant les cas
de figure de 1 h
à 1 h30 mn

Le béton doit être mis en place avant tout


commencement de prise par des
procédés lui conservant son
homogénéité, particulièrement dans le
cas de béton pompé

5
Sauf justification spéciale. Tous les bétons doivent être mis
en place par vibration.
La vibration doit se poursuivre jusqu'à la cessation de
l'apparition des bulles d'air. Le béton doit être vibré par
couches successives d'épaisseur maximum de 50 cm.

6
 Effet de paroi:
La présence d’une paroi s’oppose lors du bétonnage, à l’imbrication
des plus gros granulats du béton, au voisinage immédiat d’une paroi,
il est donc nécessaire que le béton comporte une plus grande
proportion de mortier qu’en partie courante. Comme les coffrages et
les surfaces de reprise, les armatures génèrent un effet de paroi.

 Cas des couches massives:


 Cas des pièces massives: Lorsque le béton de reprise est mis
Les pieces massives posent des en œuvre en couche mince, des
problèmes relatifs aux effets des dispositions particulières doivent
retraits (thermiques, endogènes et de être envisagées, en particulier en ce
dessiccation). Notamment du fait de qui concerne l’humidification du
l’élévation de température qui béton durci et la cure après le
accompagne la prise du béton nouveau bétonnage

7
 Le bétonnage – par temps chaud – par temps froid :

Pour le bétonnage par temps froid


(ambiance < 5°C), on doit tenir compte des
principales recommandations de l’art 4.9.
Pour des températures atteignant – 5°C, il
est prudent d'arrêter tout bétonnage.

pour temps chaud il faut éviter par temps


chaud (ambiance supérieure à 30°C) et sec
(ambiance inférieure à 55% humidité), que le
béton ne perde, du fait de l'évaporation, une
proportion trop importante de son eau.
Les précautions spéciales à prendre, pour le
bétonnage par temps chaud, sont dans l’art
4.10.
Il est préférable par temps très chaud (entre 30
et 40°C) de bétonner l'après-midi ou en fin de
journée.
8
 cure:
Dans les cas courants, il n’y a pas
lieu de pratiquer une cure
spécifique des surfaces de reprise
de bétonnage. Toutefois, lorsque
les surfaces sont soumises à des
conditions ambiantes (température,
vent et hygrométrie) susceptibles
d’entrainer une dessiccation
anormale du béton, des
dispositions sont à prendre pour
réaliser une cure s’opposant à cette
dessiccation.

9
Ce sont des cas qu’on rencontre de façon courante mais dans des conditions
d’exécution particulières(Recépage ,Reprises de bétonnage dans un plan vertical
contre un élément moulé dans le sol)

pieux parois moulées barrettes


10
Les reprises de bétonnage constituent des zones sensibles (point faible d’un point de
vue résistance mécanique, zone favorable à la pénétration d’agents agressifs.
On peut cité un autre exemple, dans le cas d’un séisme ou la reprise de bétonnage
entre un poteau et une poutre :

11
Problématique du niveau du bétonnage:

L’absence d’armature transversales et L’absence d’armature transversales ,béton


de la présence de la talonnette mauvaise qualité, repture au droit de la
surface de reprise 12
Amélioration de la qualité de béton :

Pour amélioré la qualité de béton dan le cas de reprise de bétonnage


on peut utiliser :

Les produits Les techniques

13
 Sikalatex:

L’utilisation du produit SikaLatex :

1
Lavage de la surface
de reprise au jet d’eau
2
L’application du
mortier sur la reprise à
la truelle en 1 ou 2 cm
d’épaisseur

3 Couler le béton
immédiatement sur le
mortier frais

3 2 1 14
Eporip :

Coulage du béton avec le produit


EPORIP

15
 Colmarub et Colmarub Salt :  Pentaflex KB :

Le système de joint pour reprise de c’est un système de lame d’étanchéité


bétonnage en jonction de parois pour reprise de bétonnage en jonction de
horizontales et verticales, soumis à une de parois horizontales et verticales
pression d’eau

16
17