Vous êtes sur la page 1sur 84

Formation Introduction

NAV
2013

SESSION Février 2015


Présentation et objectifs

 Objectifs
Nouveautés de la version NAV 2013 et prise en
main
Savoir paramétrer les profils et la sécurité.
Pouvoir choisir la “bonne” solution en clientèle

2
AGENDA

1. Introduction
2. Interface RTC
3. Utilisation des comptes généraux
4. Ajout et affichage des dimensions
5. Gestion des articles
6.Traitement des achats
7. Traitement des ventes
8. Approbation de documents
9. Autres modules

3
AGENDA

1. Introduction
2. Interface RTC
3. Utilisation des comptes généraux
4. Ajout et affichage des dimensions
5. Gestion des articles
6.Traitement des achats
7. Traitement des ventes
8. Approbation de documents
9. Autres modules

4
Pourquoi choisir un progiciel intégré
plutôt qu’un logiciel spécialisé ?

Un PGI est automatise les tâches financières,


logistiques ou commerciales de votre activité.

Seul un PGI permet que ces différents services


communiquent entre eux.

Un PGI fournit une vue globale et transverse de


l’activité aux dirigeants en temps réel.
Quels sont les domaines couverts par les
PGI ?

Les PGI couvrent principalement :

• La gestion financière,
• La gestion de la relation client,
• La gestion de la chaîne logistique,
• La gestion de production,
• La gestion des ressources humaines.
• Le reporting
Système ERP

9 sur 57
sur 113
L’approche Best of Breed

Comment mettre en place


des processus transversaux?

Comment communiquer?
Comptabilité
Comment Partager les Comptabilité
Générale
données? Générale

Comment éviter les


incohérences?
Comptabilité
Comptabilité
Client
Client Comptabilité
Gestion Comptabilité
Fournisseur
Gestion
Comptable Fournisseur
Comptable

Service
Service
Commercial Service
Commercial Service
Marketing
Marketing
CRM
CRM

Administration
Administration
des Ventes
des Ventes Gestion des
Gestion
Achats des
Achats

Usine
Usine
Gestion
Gestion de Gestion Livraisons
Gestion de Commerciale Livraisons
production Commerciale
production

Vente au détail
Vente au détail Entrepôt
Entrepôt

Gestion
Gestion
d’Entrepôts
d’Entrepôts
L’approche Progiciel de gestion intégré

Fluidité
Fluidité des
des Référentiel
Référentiel
processus
processus Unique
Unique

Une
Une plus
plus grande
grande cohérence
cohérence
••Unicité
Unicitéde
del'information
l'information
entre
entre les fonctions au
les fonctions au sein ••Temps
des entreprises :
sein Tempsréel
réel
des entreprises : ••Traçabilité
••Pas
Pas de
de rupture
rupture lors
lors du
du passage
passage Traçabilitédes
desopérations
opérations
d’un système à l’autre
d’un système à l’autre ••Traitements
Traitementsmulti-
multi-
•Réduction
•Réduction des
des délais
délais domaines
domaines
•Réduction
•Réduction des
des coûts
coûts
administratifs
administratifs
La cible de Microsoft Navision

Microsoft
Business
Solutions
Navisio
n
Les clients Microsoft Navision

36000 entreprises clientes

Des projets de petite taille


comme
des projets de +300
utilisateurs
Principes de Microsoft Dynamics NAV

Coûts Architecture intégrée Extension &


Productivité accrue Ouverture
réduits

• Fluidification des • Personnalisation • Microsoft • Modules


processus par simple Outlook fonctionnels
internes paramétrage • Livraison du code
• Microsoft Office
• Traçabilité • Facilité de mise source et de
• Utilisation de
• Optimisation des en œuvre l’environnement
standards (COM,
ressources • Formation rapide de
XML, .Net)
• Optimisation des développement
niveaux de • Interface • Systèmes de
utilisateur gestion de • Interfaces
stocks applicatives
• Amélioration du conviviale l’entreprise
sécurisée
Service client • Maintenance
• Architecture
• Partage de ouverte pour les
l’information échanges avec
• Aide à la décision des partenaires
externes (EDI,
Portail)
Microsoft Dynamics NAV : avantages

• Une solution adaptée aux PME proposant une large


couverture fonctionnelle
• Une solution verticalisée par secteur d'activité
• Facilité de personnalisation de la solution de par son
niveau de paramétrage pour mieux prendre en compte
vos spécificités
• Une mise en œuvre maîtrisée pour une disponibilité
rapide de la solution Microsoft Navision
• La convivialité de l’interface pour une prise en main
facile et une adhésion maximale des utilisateurs
• La personnalisation aisée au métier de l’entreprise
• L’intégration à l’existant : messagerie, bureautique,
autres applications en place,…
• La capacité d’innovation de Microsoft
Les apports de NAV2013

 Architecture 3 tiers
– Client / Couche applicative / Serveur SQL
– Chaque couche peut être sur une machine différente ou pas
 Web services
– Les services Web Microsoft Dynamics NAV permettent à d’autres
applications d’extraire, créer et mettre à jour les données de
Microsoft Dynamics NAV en tenant compte de l’intégrité des
données et de la sécurité
– Exemples : Gestion du référentiel (clients, articles, …), Maintenance des
taux de change, Intégration avec des applications web, e-commerce, …
 Reporting
- Nouvelles possibilités de représentations des données et de
restitutions pour améliorer les prises de décisions
- Fonctionnalités d’export très simple pour archivage et collaboration
 Aspect technique : utilisation de .NET
 Meilleure intégration avec suite Office, SharePoint, BizTalk
14
Services Web

• Un Service Web est une composant logiciel


permettant la communication et l'échange
de données entre applications en utilisant
simplement le protocole Internet standard

• Les services Web Microsoft Dynamics NAV


permettent à d’autres applications
d’extraire, créer et mettre à jour les
données de Microsoft Dynamics NAV en
tenant compte de l’intégrité des données et
de la sécurité
Installation machine unique

Utilisateur unique Multi utilisateurs Multi utilisateurs +


Portail

 RoleTailored client  RoleTailored client


Classic client Classic client
Database WEB Browser client
NAV Service Database
NAV Service
NAV Portal and Portal
application

NAV 5.0 NAV 2013


•Walk through individual MSIs •Single step preconfigured
•Manual MSI parameter Product installation
specification for each MSI OR
•Manual 6 step SQL configuration •Partner configured single step
•Manual C/Side client steps: installation
select database, company,
license
•Install specific Partner
•Install specific Partner extensions
extensions
Installation sur plusieurs machines

 RoleTailored client  RoleTailored client


Classic client Classic client
WEB Browser Client WEB Browser Client
Database Database
NAV Service NAV Service
NAV Portal & NAV Portal &
Portal application Portal application

NAV 5.0 NAV 2013


•Walk through individual MSIs on •Predefined typical installations
each box for servers and clients boxes
•Manual MSI parameter &
specification for each MSI on •Partner preconfigured setups for
each box single step installations for
•Manual 6 step SQL configuration individual tiers.
•Manual C/Side client steps:
select database, company,
license
•Install specific Partner
•Install specific Partner extensions
Pourquoi les services Web ?

• Etendre Microsoft Dynamics NAV


– Ajouter des données à partir d’autres applications :
• Gestion du référentiel (clients, articles, …)
• Maintenance les taux de change
• Manipulation de données dans Excel
• Moteur de workflow
• Intégration avec des applications web, e-commerce, …
• …
• Intégration avec Microsoft Dynamics NAV
– D’autres applications peuvent communiquer
avec les données et la logique applicative de
Dynamics NAV
– Clients spécifiques
Les bénéfices des services Web

• On capitalise sur les applicatifs existants :


toutes les pages et les codeunits peuvent
être disponibles en services web
par simple clic !

• Potentiellement 1600 web services


en standard

• Un service web standard pour l’intégration


entre applications
4949 sur 57
sur 113
SharePoint Client
Roles

Windows Client
Tailored
Client Tier
Tier

Rich Client
Client
Client

Browser
Form
Data Binder
Builder
Dynamics NAV
NAV

SharePoint

SharePoint Services
Web Client Display
Microsoft Dynamics

Services Services Target


Tier
Servér Tier

Render
Server

Meta data
Application Data Binder
provider
Microsoft

Class Form
Library Builder
Database
Database
Tier
Tier

Microsoft SQL Server


Options
Options du serveur
serveur

Serveur de base de Option Microsoft® SQL Server®


données NAV
Relationnel Relationnel
Gestion de versions Gestion de versions
Validation Restauration Validation Restauration
Technologie SIFT Technologie SIFT
Client serveur Client serveur
Accès concurrentiel Journaux de transactions
optimiste
Sécurité des niveaux de Sécurité des niveaux
base de données d'enregistrement
5151 sur 57
sur 113
Structure logique

• Structures logiques de votre base de


données de la plus petite à la plus
grande :

• Champs
• Enregistrements
• Tables
• Sociétés

5050 sur 57
sur 113
AGENDA

1. Introduction
2. Interface RTC
3. Utilisation des comptes généraux
4. Ajout et affichage des dimensions
5. Gestion des articles
6.Traitement des achats
7. Traitement des ventes
8. Approbation de documents
9. Autres modules

24
Dynamics NAV 2013

Microsoft Dynamics NAV offre la possibilité


d’utiliser le client Dynamics NAV Classique
ou passer au client RoleTailored

• Deux environnements Microsoft Microsoft


Dynamics NAV 5.0 Dynamics NAV 2013
– Même application Client
classiqu
Client
– Même développement classiqu
e
e Client
– Même intégration Office RoleTail
ored
– Même intégration Outlook
NAV2013 & client RTC

Role Tailored Client (RTC) ou client orienté métier


ou client personnalisé
Notion de profil (ou role en anglais, ne pas confondre avec le rôle de
la sécurité)
Se restreindre aux seules fonctionnalités utiles pour l’utilisateur
considéré : tout est paramétrable
Mettre à sa portée les actions et les données fréquemment utilisées
Fournir une vue d’ensemble du travail à faire pour l’aider à planifier
son travail
Simplifier l’extraction des informations
Faciliter la collaboration
Promouvoir les listes fréquemment utilisées
Notifier
Afficher : Métriques graphiques, Listes personnalisées, Outlook

26
1. INTRODUCTION - Comparatif client Leger / Classic

A noter
 Trois client s’installent dans C:\Program Files\Microsoft Dynamics
NAV\60 (sous XP)
 Le nouveau client est un exécutable et pas un client web
 Possibilité d’avoir un environnement mixte (client Classic et RTC)

 Le client Classic est le seul moyen d’effectuer les opérations suivantes :


 Sauvegarde
 Restauration
 Renommer une société
 Configurer la sécurité
 Gérer les licences
 Développer
 Le développeur utilise principale le Classic
 Le consultant et le super utilisent les 2 clients
 L’utilisateur utilise le client personnalisé (ou RTC)

27
Interface utilisateur : Le RoleTailored

• L’application est taillée en fonction du rôle


spécifique que chaque utilisateur joue
– Se restreindre aux seules fonctionnalités utiles
pour l’utilisateur considéré
– Mettre à sa portée les actions et les données
fréquemment utilisées
– Fournir une vue d’ensemble du travail à faire
pour l’aider à planifier son travail
Centres de Rôles

• Promouvoir les listes fréquemment utilisées


• Fournir une vue d’ensemble du travail
à faire
• Notifier
• Afficher :
– Métriques graphiques
– Listes personnalisées
– Outlook
• 21 Centres de rôles
en standard
Conseils pour bien démarrer

 Le client RTC ne fonctionne que sur les bases SQL


=> Les installations avec base C/SIDE utiliseront obligatoirement le client Classic
 Il n’est plus possible d’utiliser les « database login » avec le
client RTC (uniquement Windows login)
 Le client RTC affiche des pages (et non des form)
=> faire un choix sur le client utilisé, sinon double développement
 Paramétrage des profils s’ajoute au paramétrage sécurité
 Est-on obligé de développer en C/AL : OUI et client lourd
obligatoire pour développer
 L’infra recommande Citrix pour les sites distants (même
avec RTC)
 Touches de fonctions et raccourcis

 Pré-requis
– Le client tourne sur XP SP2 et Vista
– Le serveur tourne sur 2003 et 2008 (avec SQL 2005 ou 2008)
30
RTC – INTERFACE : DEFINITIONS

A noter
Le client RTC est entièrement constitué de pages et il en existe plusieurs
types
Le client RTC est multifenêtres
Les champs ne peuvent plus être placés

Eléments affichés au démarrage


Barre menu (Commande Bar)
Permet de changer de société, de langue, de date de travail, de lancer des actions ou
éditer des états.
Boutons précédent et suivant, accès à l’aide et à la personalisation
Volet de Navigation (Navigation Pane) : Menus et Liens
Tableau de bord (Role Center) composé de :
Activités affichant des piles (Cue)
Mes listes affichant une sélection de clients, fournisseurs et/ou articles
Notifications affichant les pense-bêtes
Volet graphique affichant une représentation statistique
Volet Outlook
31
RTC – INTERFACE : DEFINITIONS

Pages de tâches : espace où l’utilisateur effectue son


travail
 Les listes composées de colonnes
 Les fiches composées d’organisateurs (FastPane)

 Associés aux listes et fiches


 Volet Action composé de 3 groupes : Nouveau, Processus, Etats
 Volet filtre permettant de poser des filtres et limites de totaux (flow filter)
 Volet graphique (Chart pane)
 Récapitulatifs (FactBox)
 Barre menu (Commande bar)

 Autres éléments
 Document (ex : Commande ventes, Page 42)
 Worksheet Page (ex : Feuille projet, Page 201)
 ConfirmationDialog (ex. Confirmer, Page 695)
 NavigatePage (ex. Naviguer, Page 344)
 ListPlus (ex. Fiche Code standard vente)
32
RTC – INTERFACE : Prise en main / Ergonomie

Les grands changements


 Disparitions
 Des boutons (présents sous les formulaires) : remplacé par les
informations connexes
 Précédent / suivant, premier / dernier
 Recherche / Remplacement
 Marquer
 Changement des raccourcis : voir tableau des raccourcis
 Ctrl +E ou W
 Ctrl +D
Feuille Microsoft
 Ctrl +N Office Excel 97-2003

 Ctrl +P
 Ctrl +L
 Ouverture en mode liste : l’accès aux données se fait
systématiquement par une liste (et non une fiche comme
précédemment)
33
RTC – INTERFACE : Prise en main / Ergonomie

Prise en main
 Dates : même possibilités
 Créer / Modifier / Supprimer
 Ouvrir une fiche à partir d’une liste : double clic ou clic droit et
édition
 Trier
 Filtres et totaux
 Créer un lien vers un document
 Envoi de données vers les outils bureautique

34
RTC – INTERFACE : Prise en main / Ergonomie

Exercices
 Messages en cas d’erreur de saisie : créer une commande avec le
client 12345
 Créer une note signalant que la commande 1003 est urgente
 Compléter mes listes (client, fournisseur ou article)
 Ouvrir le plan comptable général, poser un filtre pour afficher
uniquement les comptes imputables puis poser un flow-filter pour
afficher les totaux sur le mois de Janvier 2013, exporter vers
Excel
 Modifier la méthode de réappro de l’article dont la référence
fournisseur est A-12122
 Créer une commande de vente sur un client dont la ville est
Paris, lier avec un document et l’imprimer

35
RTC: INTERFACE : Personnalisation

Pendant les 2 prochaines heures, nous allons


étudier les différents possibilités de
personnalisations :
 Personnalisation du tableau de bord
 Personnalisation d’une liste
 Personnalisation d’une fiche

36
RTC: INTERFACE : Personnalisation du tableau de
bord

• La page tableau de bord est utilisée pour construire la page de


démarrage qui est affichée quand l’utilisateur ouvre l’application. Il
existe différentes pages Centre du rôle définies pour chaque profil
dans l’application. Cependant, plusieurs utilisateurs qui ont le
même profil peuvent utiliser la même page Tableau de bord.
En standard, Microsoft Dynamics NAV 2013 fournit 21 rôles
prédéfinis. Les Centres de rôle standards sont toutes les pages
ayant un n° d’objet entre 9000 et 9020.

• Ce type de page est composé de plusieurs composants, qui sont


des petites fenêtres qui représentent l’information d’une manière
synthétique. L’utilisateur peut masquer ou afficher les composants
dans sa page Centre de rôle.

• La page Département est une page générée par le système. Il


faut définir le contenu de l’application avec le MenuSuite (client
SQL) et le système génère automatiquement les pages
Département.
37
RTC : INTERFACE : Personnalisation du tableau de
bord

• Exercice :
Ajout et personnalisation d’un diagramme
Personnalisation de la liste de « mes
clients » et « mes articles »

38 / 19
RTC: INTERFACE : Personnalisation d’une page
Liste
 La page Liste est équivalente au formulaire de type liste du client
classique. Elle contient aussi un panneau d’actions pour
promouvoir les fonctionnalités les plus utilisés, un panneau de
filtre en haut de la section de la page et un panneau récapitulatif
à droite.

 On choisit les colonnes affichées sur la liste, en sélectionnant les


champs que vous souhaitez afficher/masquer en cliquant sur
Ajouter/Supprimer.

 Les colonnes peuvent être figées pour l’affichage

 Exemple : avec la fiche article


_ Ajout de colonne
_ Recherche d’un article
_ Affichage filtré de la liste des articles

39
RTC: INTERFACE : Personnalisation d’une page
fiche

• Les pages de fiche sont similaires aux formulaires de type fiche


du client classique. Elles contiennent toutes les tâches qui font
parties d’un processus métier qu’un utilisateur est invité à
compléter. Dans la page des tâches, le panneau d’actions permet
de promouvoir les commandes les plus fréquemment utilisées.
Plusieurs types de pages de tâches existent :
• - Fiches : pages avec un ou plusieurs organisateurs ou sections
qui peuvent être masqué/affiché. Elles contiennent le détail ou
les statistiques d’une entité unique (ex : client, article, …).
• - Documents : pages avec un ou plusieurs organisateurs ou
sections pour les informations de l’entête et une section pour les
lignes (ex : commande, facture, …).
• - Journaux/Feuilles : Une liste où les lignes sont créées en
brouillon et validées après. Souvent le détail des informations
spécifiques est affiché en bas de la liste (ex : Feuille
comptabilité).

40
RTC : INTERFACE : Personnalisation d’une page
fiche

• Les organisateurs
La personnalisation de l’organisateur permet :
_ De définir les sections qui peuvent être masqué/affiché
(anciennement les onglets d’une fiche)
_ De promouvoir l’importance d’une zone (promu,
supplémentaire, standard)

• Le ruban
La taille des éléments du volet d’action peut être agrandie

• Les récapitulatifs
Selon la fiche, il est possible de définir les récapitulatifs (statistiques
client par exemple) à afficher.
Les récapitulatifs sont aussi accessibles sur les pages liste.

41
RTC : INTERFACE : Personnalisation

Vos devriez savoir maintenant comment


personnaliser le client léger RTC :

 Tableau de bord
 Liste
 Fiche

42
RTC : CONFIGURATION SECURITE

Rappels
 Client RTC uniquement sur base SQL => ne pas oublier la synchronisation sécurité
 Client RTC fonctionne uniquement avec l’authentification Windows
 Le paramétrage des profils ne remplace pas le paramétrage sécurité
 Le paramétrage sécurité se fait avec le client Classic

Nouveautés
 De nouveaux rôles standard ont été créés, notion de « Role Driven »
 Ces nouveaux rôles doivent être importés (avec l’outil de migration)
 non dispo sur le site MS en date du 27/01/2013
 Le rôle BASIC remplace le rôle ALL
 Sachant que le menu « Départements » est disponible par défaut pour tous les
rôles ET
Sachant que la personnalisation du volet de Navigation permet d’ajouter un lien
vers n’importe quelle fonctionnalité
=> il devient obligatoire de paramétrer la sécurité
 Lancer Navision avec l’option « Exécuter en tant que »

43
RTC : CONFIGURATION SECURITE - Exercices

Exercices
 Lancer Navision avec le profil « Achat »
 Lancer Navision en mode modification de profil
 Lancer Navision en mode modification du profil « Achat »

Paramétrage sécurité et tests


Le but de cet exercice est d’affecter des rôles et un profil à un utilisateur et de tester
le résultat.
1) Créer l’utilisateur (Ouvrir Gestion de l’ordinateur)
2) Affecter des rôles à l’utilisateur
3) Lancer Navision avec cet utilisateur

44
Lignes de commande / Documentation

Lancements en ligne de commande


 Microsoft.Dynamics.Nav.Client.exe /?
 Microsoft.Dynamics.Nav.Client.exe /showhelpid

 Dynamicsnav:////runpage?page=50000 ou
 Dynamicsnav://Server/Path/Company/runpage?page=50000
 Dynamicsnav:////runreport?report=11

 La documentation

45
6. Annexes - Summary of Dev Experience
Object Classic Client Service Architecture
Table Table code and triggers run on the client. Table code and triggers now run on the Dynamics NAV Server and not the client.

Forms Form code and triggers continues to run on the Not supported.
client. C/AL Code references to Forms are translated to the same method call on a Page object with
the same ID.
Pages Not supported. New object type that contains properties and methods like those used by forms. The Page
Designer looks similar to the XMLPort Designer. All Pages code and triggers now run on the
Dynamics NAV Server and not the client.
Web Services Not supported. Web Services are designed by creating or reusing a Page or Page and Code unit objects
together.
Code units Same as previous versions of the Classic Client. Code units are designed and executed in the same way as they always have been in the
New functions have been added to stream files Microsoft Dynamics NAV Classic Client. The key difference is that code now runs on the NAV
and data between the RoleTailored Client and Server and not on the client. Any functions that run on the local computer use the Service
the Server. These functions can run on the environment rather than the Microsoft Dynamics NAV RoleTailored Client.
Classic Client but do nothing. New functions have been added to stream files and data between the RoleTailored Client
and the Server.
As all code (not only code unit code) will run on the Server, any applications that need to
allow clients access to COM objects will need to be redesigned.
Reports Same as previous versions of the Classic Client. Report datasets, sections and request Forms/Pages are designed in the C/SIDE Report
Reports have new properties that are ignored Designer.
on the Microsoft Dynamics NAV Classic client The report layout is designed using a Report Definition Language (RDL) editor like Visual
but contain report layout information for reports Studio. The layout information from the RDL file is stored in the new properties in the Report
that run on the Microsoft Dynamics NAV Object.
RoleTailored Client.
Dataports Same as previous versions of the Classic Client. Not supported.

XMLports Same as previous versions of the Classic Client. XMLports are designed and execute as they do in the Classic Client. Furthermore, they have
The functions for using XMLPorts like data ports been extended with functionality similar to Dataports to cover the ability to import and
are not available in the Classic client. export structured files.
MenuSuite Same as previous versions of the Classic Client. Navigation is changed to be based on the page rather than the menu-suite. To navigate to
another page, you add actions to a Page that opens the new page. The Actions Menu is
very similar to using Menu Buttons to provide links to new forms.
The secondary or backup form of Navigation is to allow access to the traditional Menu Suite
object through the Department section. Navigation then behaves in the same way in both
the Role Tailored Client and in the Classic Client with the exception that in Classic Client, a
user opens a Card before being able to open a list. In the RoleTailored Client, Lists are
opened first as they allow a user to more easily find and open a specific entry.
AGENDA

1. Introduction
2. Interface RTC
3. Utilisation des comptes généraux
4. Ajout et affichage des dimensions
5. Gestion des articles
6.Traitement des achats
7. Traitement des ventes
8. Approbation de documents
9. Autres modules

47
Chapitre
Chapitre 3 :
3 : Utilisation
Utilisation des
des comptes
comptes généraux
généraux

Pendant ces 90 minutes, nous allons étudier


les points suivants :

• Groupes comptabilisation
• Fiches compte général
• Plan comptable

18 sur 57
sur 113
Groupes comptabilisation

• Les groupes comptabilisation permettent de


créer des liens comptabilisation entre les
différents modules et les écritures
comptables.
• Il existe trois types de groupes
comptabilisation associés à la vente de stocks
et ressources aux clients et l'achat de stocks
aux fournisseurs :

• Groupes comptabilisation spécifiques


• Groupes comptabilisation généraux
• Groupes comptabilisation TVA
19 sur 57
sur 113
Groupes comptabilisation spécifiques

20 sur 57
sur 113
Groupes comptabilisation généraux

Groupe comptabilisation
Description
général

Groupe comptabilisation marché Spécification des


acheteurs (clients) et
des vendeurs
(fournisseurs)

Groupe comptabilisation produit Spécification


des marchandises
vendues
(articles et ressources) et
achetées (articles) 21 sur 57
sur 113
Paramètres comptabilisation

La fenêtre Paramètres comptabilisation est


une matrice qui permet de combiner les
groupes comptabilisation marché et
produit.

• Avoirs achat et vente


• Achats et ventes
• Remises facture et escomptes achat et vente
• Valeur sortie stock (COGS) et ajustement stock
• Coût direct lettré et frais généraux lettrés
• Écart achat

22 sur 57
sur 113
Comptes généraux

Les fiches compte général contiennent les


éléments suivants :
• Organisateurs généraux
• Organisateurs de comptabilisation
• Organisateurs de consolidation
• Organisateurs d'états

23 sur 57
sur 113
Chapitre
Chapitre 3
3 -- Révision
Révision

Vous devriez maintenant être à même


d'effectuer les tâches suivantes :

• identifier les différents groupes comptabilisation


et souligner leur fonction ;
• expliquer l’utilisation des fiches compte général ;
• décrire l’objectif et les fonctions de la fenêtre Plan
comptable.

2424 sur 57
sur 113
Chapitre
Chapitre 3 :
3 : Ajout
Ajout et
et affichage
affichage des
des dimensions
dimensions

Pendant ces 60 minutes, nous allons étudier


les points suivants :

• Fonction des dimensions


• Types de dimensions
• Ajout de dimensions (avant
comptabilisation)
• Affichage de dimensions (après
comptabilisation)

2525 sur 57
sur 113
Types de dimensions

• Global
• Raccourci
• Budget

2626 sur 57
sur 113
Dimensions et valeurs de dimension

• Dimensions :
• Commercial
• Campagne
• Région

• Valeurs de dimensions :
• John Smith
• Lancement de la rentrée
• Nord-ouest

2727 sur 57
sur 113
Croisements analytiques

Les croisements analytiques permettent de


déterminer si des dimensions particulières
sont combinables dans une feuille ou un
document, et si oui, dans quels cas.

Cette mesure est très utile lorsqu'une entreprise


possède des règles sur les informations
pouvant être croisées dans une écriture, par
exemple, si les utilisateurs ne doivent pas
enregistrer de facture lorsqu'ils ont attaché à
la fois une dimension département et un axe
groupe de projet à une écriture.

2828 sur 57
sur 113
Chapitre
Chapitre 3
3 -- Révision
Révision

Vous devriez maintenant être à même


d'effectuer les tâches suivantes :

• expliquer pourquoi et comment utiliser les


dimensions ;
• ajouter des dimensions à un document
commercial ;
• filtrer et afficher les transactions commerciales
enregistrées par dimensions.

2929 sur 57
sur 113
Conclusion

Les dimensions ajoutent une certaine souplesse


à l'analyse de vos données historiques.

3030 sur 57
sur 113
AGENDA

1. Introduction
2. Interface RTC
3. Utilisation des comptes généraux
4. Ajout et affichage des dimensions
5. Gestion des articles
6.Traitement des achats
7. Traitement des ventes
8. Approbation de documents
9. Autres modules

61
Chapitre
Chapitre 5
5  :
 : Gestion
Gestion des
des articles
articles

Pendant ces 120 minutes, nous allons étudier les


points suivants :

• Fiche article
• Création d'articles
• Utilisation de fiches article
• Affichage des disponibilités
• Analyse des chiffres liés aux articles

3131 sur 57
sur 113
Fiche article

• Enregistrement de données de base le plus utilisé


• S'intègre à toutes les activités de la chaîne
d'approvisionnement
• Attributs :
• Variantes
• Texte étendu
• Traductions
• Références externes
• Commentaires
• Image
• Vues :
• Disponibilité
• Statistiques
• Nomenclatures
• Magasin
• Commandes ouvertes
3232 sur 57
sur 113
Chapitre
Chapitre 5
5 -- Révision
Révision

Vous devriez maintenant être à même


d'effectuer les tâches suivantes :

• expliquer la fonction de tous les champs et des


fonctionnalités de la fiche article ;
• créer un nouvel article ;
• identifier et utiliser les liens et les fonctions
fournis avec les boutons de la fiche article ;
• obtenir un aperçu de la disponibilité d'un article
sur la durée ;
• analyser les chiffres liés aux articles à l’aide des
fenêtres de statistiques et des états.
3333 sur 57
sur 113
Conclusion

Les fiches articles servent à stocker les


enregistrements de données de base pour
les marchandises.

3434 sur 57
sur 113
AGENDA

1. Introduction
2. Interface RTC
3. Utilisation des comptes généraux
4. Ajout et affichage des dimensions
5. Gestion des articles
6.Traitement des achats
7. Traitement des ventes
8. Approbation de documents
9. Autres modules

66
Chapitre
Chapitre 6 :
6 : Traitement
Traitement des
des achats
achats

Pendant ces 180 minutes, nous allons étudier les points


suivants :

• Présentation du traitement
• Création des fournisseurs
• Achat chez les fournisseurs
• Réception et facturation (partielles et
complètes)
• Enregistrement des frais généraux
• Paiement des fournisseurs
• Ajustement des comptes généraux
• Analyse des transactions d'achat
3535 sur 57
sur 113
Vue d’ensemble

3636 sur 57
sur 113
Déroulement du processus

3737 sur 57
sur 113
Chapitre
Chapitre 6
6 -- Révision
Révision

Vous devriez maintenant être à même d'effectuer les


tâches suivantes :

• expliquer un processus d’achat complet et comment il est


connecté à d’autres modules ;
• configurer un nouveau fournisseur en remplissant la fiche
fournisseur ;
• créer, poster et consulter les commandes achat ;
• traiter la réception et la facturation des articles de stock ;
• créer, poster et consulter les factures achat ;
• planifier et effectuer les paiements aux créditeurs ;
• utiliser la fonction Proposer paiements fournisseur ;
• effectuer des paiements manuels en choisissant des
écritures ouvertes à appliquer ;
• ajuster les écritures comptables avec la feuille comptabilité ;
• utiliser l’historique de la feuille comptabilité pour suivre la
piste d’audit de tous les types de transactions.

38 sur 57
sur 113
Conclusion

Les processus d'achat standard sont pris en


charge par Microsoft Dynamics NAV 2013

39 sur 57
sur 113
AGENDA

1. Introduction
2. Interface RTC
3. Utilisation des comptes généraux
4. Ajout et affichage des dimensions
5. Gestion des articles
6.Traitement des achats
7. Traitement des ventes
8. Approbation de documents
9. Autres modules

72
Chapitre
Chapitre 7 :
7 : Traitement
Traitement des
des ventes
ventes

Pendant ces 120 minutes, nous allons étudier les


points suivants :

• Présentation du traitement
• Création de clients
• Création de devis
• Vente aux clients
• Expédition et facturation (partielles et
complètes)
• Réception des paiements
• Analyse des transactions avec les clients
40 sur 57
sur 113
Vue d’ensemble

41 sur 57
sur 113
Chapitre
Chapitre 7
7 -- Révision
Révision

Vous devriez maintenant être à même


d'effectuer les tâches suivantes :

• expliquer un processus de vente complet et comment il est


connecté à d’autres modules ;
• configurer un nouveau client en remplissant la fiche client ;
• créer un devis et le convertir en commande vente ;
• créer, poster et consulter les commandes vente ;
• traiter l’expédition et la facturation des biens ;
• recevoir les paiements des clients ;
• utiliser l’état Comptabilité client âgée.

42 sur 57
sur 113
Conclusion

Les processus de vente standard sont pris


en charge par Microsoft Dynamics NAV 2013

43 sur 57
sur 113
AGENDA

1. Introduction
2. Interface RTC
3. Utilisation des comptes généraux
4. Ajout et affichage des dimensions
5. Gestion des articles
6.Traitement des achats
7. Traitement des ventes
8. Approbation de documents
9. Autres modules

77
Chapitre
Chapitre 8 :
8 : Approbation
Approbation de
de documents
documents

Pendant ces 30 minutes, nous allons


étudier les points suivants :

• Design du système des approbations


• Approbation de demande d'achat
• Réception de notifications d'approbation
• Délégation des approbations à des
approbateurs substituts

44 sur 57
sur 113
45 sur 57
sur 113
Chapitre
Chapitre 7
7 -- Révision
Révision

Vous devriez maintenant être à même


d'effectuer les tâches suivantes :

• expliquer les concepts derrière le design du


système d’approbation de documents ;
• demander l’approbation d’un document ;
• recevoir une notification d’approbation ;
• déléguer les approbations à des approbateurs
substituts.

46 sur 57
sur 113
Conclusion

Le système d'approbation permet aux


utilisateurs de soumettre les requêtes et les
approbations pour les documents vente et
achat.

47 sur 57
sur 113
Chapitre
Chapitre 8 :
8 : Autres
Autres modules
modules

Pendant ces 60 minutes, nous présenterons les modules


suivants :

• Marketing
• Projets et ressources
• Gestion des services
• Production
• Distribution-Magasins
• Ressources humaines
• Business Notification
• Commerce électronique

5454 sur 57
sur 113
Conclusion

• Le cours Présentation fournit les


connaissances préalables requises pour la
formation des rôles partenaires ou des
utilisateurs finaux à l’utilisation de
Microsoft Dynamics NAV.

5555 sur 57
sur 113
Chapitre
Chapitre 9
9 -- Révision
Révision

Vous devriez maintenant être à même d'effectuer les tâches


suivantes :

• résumer les fonctionnalités d'autres modules :


– Marketing
– Projets et ressources
– Gestion des services
– Production
– Distribution avancée
– Ressources humaines
– Business Notification
– Commerce électronique

5656 sur 57
sur 113