Vous êtes sur la page 1sur 40

Gestion des

stocks
Gestion des stocks
Les stocks
Plan
Classification
ABC

Coûts des • Les stocks


stocks
• La classification ABC
Quantité
économique
• Les coûts de stockage
Gestion
• Les quantités économiques
• Éléments de gestion des stocks.

1/40
JP Rennard
Notion de stock
Gestion des
stocks

Les stocks
Il
existe différents types de stocks :
Classification
ABC
• Stocks de produits finis.
• Stocks de composants semi-finis.
Coûts des
stocks • Stocks de produits achetés (MP et composants).
Quantité • En-cours (Work in Progress WIP).
économique
• Stocks d’outillage.
Gestion
• Stocks de pièces de rechange destinées à la
maintenance.
• …

2/40
JP Rennard
Gestion des

Notion de stock
stocks

Les stocks ont une origine multiple :


Les stocks
1. Production et consommation sont asynchrones
Classification
ABC
et séparées dans l’espace.
2. Les décisions sont prises en univers incertain,
Coûts des
stocks d’où l’existence de stocks de sécurité.
Quantité
3. Les stocks permettent d’éviter qu’un problème
économique local ne se diffuse immédiatement à l’ensemble
Gestion de la chaîne. C’est ce que l’on appelle le
découplage.
4. Les stocks permettent de jouer sur les
économies d’échelle.
On appelle économies d’échelle, les baisses de coûts consécutives à l’augmentation des quantités
produites. Elles représentent la capacité du système de production à absorber les différentes formes
de coûts fixes.
3/40
JP Rennard
Gestion des
stocks
Notion de stock
Les stocks

Classification
Production et consommation sont asynchrones :
ABC
100 75
Coûts des pcs/h. pcs/h.
stocks
stock

Quantité
économique
Et séparées dans l’espace : ventes
stocks
production
Gestion

4/40
JP Rennard
Gestion des
stocks
Notion de stock
Les stocks

Classification
ABC

Coûts des
On évolue en univers incertain :
stocks
• Incertitudes sur les ventes.
Quantité • Incertitudes sur la production (pannes…).
économique
• Incertitudes sur les approvisionnements.
Gestion

5/40
JP Rennard
Gestion des
stocks
Notion de stock
Les stocks

Classification Les stocks assurent une fonction de découplage :


ABC

Coûts des 0 0
stocks
pcs/h. pcs/h.

Quantité
économique

propagation de la panne
Gestion

0 75
pcs/h. pcs/h.
stock

6/40
JP Rennard
Notion de stock
Gestion des
stocks

Les stocks
Les stocks permettent de jouer sur les économies
Classification
ABC d’échelle :
Coûts des
stocks – Baisse des prix d’achats en fonction des quantités.
– Baisse du coût unitaire de lancement.
Quantité
économique
– Attention, l’utilisation du stock en vue des économies
d’échelle doit être limité à des cas bien spécifiques.
Gestion – On doit systématiquement privilégier la flexibilité tant au
niveau des achats que de la production. En réduisant
l’intérêt des économies d’échelle, elle permet une gestion
« au plus juste ».

7/40
JP Rennard
Notion de stock
Gestion des
stocks

Les stocks

Classification
Les stocks ont donc essentiellement un rôle :
ABC

Coûts des • De stabilisation de la production (lissage


stocks
saisonnier…).
Quantité
économique
• De sécurisation (tolérance aux pannes, aux
variations de la demande…).
Gestion
• De réduction des délais (livraison sur stock).

8/40
JP Rennard
Notion de stock
Gestion des
stocks

Les stocks

Classification
Les stocks posent des problèmes :
ABC

Coûts des • D’espace de stockage.


stocks
• De rigidification du processus de production.
Quantité
économique • De coûts.
Gestion • De dissimulation des insuffisances du système de
production.

9/40
JP Rennard
Classification ABC
Gestion des
stocks

Les stocks Il existe différentes méthodes de gestion des stocks.


Classification De manière générale, tous les produits ne sont pas
ABC
gérés de la même manière. La complexité des
Coûts des méthodes de gestion est fonction de l’importance
stocks
(économique, stratégique…) du composant
Quantité
économique
considéré.
Pour faciliter les regroupements de produits
Gestion
d’importances similaires, on utilise très
fréquemment la méthode dite de classification ABC.

10/40
JP Rennard
Classification ABC
Gestion des
stocks

Les stocks

Classification
Il existe différentes appellations pour cette
ABC méthode :
Coûts des
stocks
• Méthode ABC (parfois étendue à ABCD).
Quantité
économique
• Méthode des 80-20 (ou des 20-80).
Gestion
• Loi de Pareto.

11/40
JP Rennard
Classification ABC
Gestion des
stocks

Les stocks

Classification
L’hypothèse de base de la méthode ABC est la
ABC suivante :
Coûts des • Quand un processus est distribué selon un
stocks
grand nombre de variantes, la probabilité est
Quantité forte qu’environ 20 % de ces variantes
économique
représentent quelques 80 % des occurrences.
Gestion
• D’un point de vue pratique, on utilise souvent un
classement en trois groupes (80-15-5) au lieu de
deux ce qui limite les effets de bords, d’où
l’appellation ABC.

12/40
JP Rennard
Classification ABC
Gestion des
stocks

La méthode ABC est générique, elle ne se limite


Les stocks
aucunement à la gestion des stocks. Par exemple :
Classification
ABC
• 20 % des clients représentent 80 % du chiffre d’affaires.
Coûts des
stocks • 20 % des composants représentent 80 % de la valeur du
stock.
Quantité
économique
• 20 % des produits achetés représentent 80 % du budget
achat.
Gestion
• 20 % des traites reçues représentent 80 % des
encaissements.
•…
Mais attention, ce n’est qu’une heuristique et en aucun cas
une loi.

13/40
JP Rennard
Classification ABC
Gestion des
stocks

Les stocks
• On commence par choisir un critère significatif de l’analyse
à mener. Dans notre cas, on pourra prendre la valeur du
Classification stock de chaque composant.
ABC
• On classe les différents composants par ordre décroissant
Coûts des de valeur stockée.
stocks
• On calcule la part de chaque composant dans la valeur du
Quantité
stock.
économique • On calcule les parts cumulées.
Gestion • On appelle de rang A, les composants représentants les
premiers 80 %, de rang B les 15 % suivants et de rang C, les
5 % restants.
• Alternative : A les 20 % des composants représentants le
plus gros chiffre, B les 40 % suivants et C les 40% restants.

14/40
JP Rennard
Classification ABC
Gestion des
stocks

Les stocks

Classification
ABC Référence Valeur Référence Valeur Part
article du stock article du stock Part % cumulée Rang
Coûts des 1 3 4 45 45.00% 45.00% A
stocks
2 5 7 36 36.00% 81.00% A
3 3 2 5 5.00% 86.00% B
Quantité
économique
4 45 1 3 3.00% 89.00% B
5 2 3 3 3.00% 92.00% B
Gestion 6 2 5 2 2.00% 94.00% B
7 36 6 2 2.00% 96.00% B
8 1.5 8 1.5 1.50% 97.50% C
9 1.5 9 1.5 1.50% 99.00% C
10 1 10 1 1.00% 100.00% C

15/40
JP Rennard
Classification ABC
Gestion des
stocks

Les stocks
On accordera une attention particulière aux
composants de rang A. C’est d’abord sur eux que
Classification
ABC
doit porter l’effort de gestion du stock.
La classification ABC doit toutefois être complétée et
Coûts des
stocks analysée avec prudence. Par exemple, certains
composants de faible valeur et éventuellement
Quantité
économique difficiles à obtenir peuvent entraîner à eux seuls des
Gestion
arrêts de chaîne. Appartenant éventuellement à la
catégorie C, ces composants stratégiques doivent
néanmoins faire l’objet d’attentions particulières.
Cette remarque vaut naturellement quel que soit le
domaine auquel on applique la classification.

16/40
JP Rennard
Coûts des stocks
Gestion des
stocks

Les stocks

Classification On distingue quatre types de coûts :


ABC
• Le coût d’acquisition.
Coûts des
stocks • Le coût de lancement (ou le coût de
commande).
Quantité
économique • Le coût de possession.
Gestion • Le coût de rupture.

17/40
JP Rennard
Coûts des stocks
Gestion des
stocks

Le coût d’acquisition est tout simplement le prix


Les stocks
payé pour acheter le produit mis en stock ou son
Classification coût de fabrication.
ABC
Ce coût est essentiel et de manière générale, il
Coûts des
stocks
représente la plus grande partie du coût total,
mais il convient d’être complété.
Quantité
économique
coûts
Gestion

Coût d’acquisition

Taille de lot

18/40
JP Rennard
Coûts des stocks
Gestion des
stocks

Les stocks
Le coût de lancement correspond à l’ensemble des
coûts engendrés pour obtenir les produits.
Classification
ABC On peut y trouver les coûts de passation de
commande ou les coûts de préparation d’une
Coûts des
stocks fabrication.
Quantité
économique
c=L/q
coûts
Gestion • c coût unitaire de lancement
• L coût de lancement
• q quantité de lancement

Coût unitaire de lancement

Taille de lot

19/40
JP Rennard
Coûts des stocks
Gestion des
stocks

Le coût de possession correspond à l’ensemble des


Les stocks
coûts engendrés par le stockage du produit :
Classification
ABC
• Coût des surfaces.
• Coût d’entretien des surfaces (électricité,
Coûts des
stocks
assurance…).
• Coût financier (emprunt ou placement, coûts
Quantité
économique
d’opportunité).
Gestion
coûts
c = p.v.q
• c coût de possession
• p taux de possession
• v valeur unitaire
• q quantité en stock
Qté

On utilise couramment en France un taux de 20 à 25%.


20/40
JP Rennard
Coûts des stocks
Gestion des
stocks

Les stocks

Classification On appelle coûts de rupture l’ensemble des coûts


ABC
liés à une rupture de la chaîne logistique :
Coûts des • Pertes de ventes immédiates et futures.
stocks
• Coûts des arrêts de production.
Quantité
économique • Coûts des pénalités de retard.
Gestion • Ces coûts peuvent être extrêmement élevés, mais
ils sont généralement très difficiles à prévoir.

21/40
JP Rennard
Coûts des stocks
Gestion des
stocks

Les stocks
Coûts
Classification
ABC

Coûts des
stocks

Quantité
économique

Gestion

22/40
JP Rennard
Quantité économique
Gestion des
stocks

Les stocks

Classification
La figure précédente montre que :
ABC
• Le coût de possession est fonction croissante de
Coûts des la quantité alors que le coût de lancement est
stocks
décroissant.
Quantité • Il existe une quantité pour laquelle le coût total
économique
de stockage est minimum. C’est la Quantité
Gestion
Économique de Commande (Economic Order
Quantity - EOQ).

23/40
JP Rennard
Quantité économique
Gestion des
stocks

Les stocks
Si la demande ( o(t) ) est constante et les
réapprovisionnements instantanés, l’évolution du
Classification
ABC
stock a la forme suivante :

Coûts des s(t)


stocks

Q : quantité de commande
Quantité Q
économique T : délai entre 2 commandes
s(t) : stock à l’instant t
Gestion

0 t
T 2T 3T

On en déduit que le stock moyen est de Q/2

24/40
JP Rennard
Quantité économique
Gestion des
stocks

On a :
Les stocks
• stock moyen = Q/2 (Q est la taille du lot
Classification
ABC
d’approvisionnement ou de fabrication).
• coût de possession c = p.v.Q/2 avec :
Coûts des
stocks – p : taux de possession
– v : valeur unitaire.
Quantité
économique • coût de lancement ou de passation de commande :
Gestion l = L.N/Q avec :
– L : coût d’un lancement ou d’une passation de commande.
– N : nombre total d’unités consommées (N/Q est donc le
nombre annuel de commandes/lancements).

25/40
JP Rennard
Quantité économique
Gestion des
stocks

Les stocks
On en déduit le coût annuel total :
Q N
Classification
ABC C  Nv  pv.  L. valeur achetée + coût de possession +

2 Q coût d’acquisition.
Coûts des
stocks
On cherche à minimiser C selon Q, soit :
Quantité

C
économique

Gestion 0
Q
pv LN 2 LN 2 LN
 2 0Q 
2
Q
2 Q pv pv

C’est la célèbre formule de Wilson.


26/40
JP Rennard
Quantité économique
Gestion des
stocks

Les stocks
2LN
On a : EOQ 
Classification pv
ABC

Coût de Nombre Taux de Valeur


Coûts des
stocks lancement d'unités possession unitaire EOQ
1 10 0.2 2 7
Quantité
10 10 0.2 2 22
économique 10 100 0.2 2 71
10 100 0.3 2 58
Gestion 10 100 0.2 3 58

La quantité économique est fonction croissante du


coût de lancement et du nombre d’unités et fonction
décroissante du taux de possession et de la valeur
unitaire

27/40
JP Rennard
Quantité économique
Gestion des
stocks

La construction présentée de la formule de Wilson


Les stocks
suppose les hypothèses suivantes :
Classification
ABC

• La consommation est constante.


Coûts des
stocks • Le délai d’approvisionnement est nul.
• Le coût des articles est constant.
Quantité
économique • Le coût de passation de commande est fixe.
Gestion
• Le coût de stockage est simplement proportionnel à la
quantité.
• Son application suppose en outre que :
• Le stock soit connu en permanence.
• Les coûts de rupture sont négligés.

28/40
JP Rennard
Quantité économique
Gestion des
stocks

Les stocks
L’hypothèse d’approvisionnement immédiat vaut pour
les achats mais non pour les fabrications. Dans ce
Classification
ABC
dernier cas, le stock évolue de la façon suivante :

Coûts des
stocks stock

Quantité
économique Q
Q’
Gestion

0 t
début de
production

29/40
JP Rennard
Quantité économique
Gestion des
stocks

Les stocks Dans ce cas, on doit élargir la formule de base avec :


Classification • P le rythme de production.
ABC
• V le rythme de consommation.
Coûts des
stocks
On obtient alors :

Quantité
économique  P V  2 LN P
Q'    Q
Gestion
 P  pv P V

C’est le lot économique de fabrication (Economic Production


Lot Size – ELS).

30/40
JP Rennard
Gestion du stock
Gestion des
stocks

Deux paramètres essentiels sont associés à la gestion des


Les stocks
stocks :
Classification • Le taux de rotation mesure le nombre de renouvellement
ABC
du stock par période. On peut le mesurer par rapport au CA
(par exemple pour un CA de 1 million d’euros et un stock
Coûts des
stocks moyen annuel de 100.000 euros, le taux est 10). On peut
également le mesurer par rapport à la consommation
Quantité
économique
moyenne du produit stocké.
• Le taux de rupture mesure le nombre de fois où l’on a
Gestion
manqué de stock (par exemple nombre de manque divisé
par nombre de demandes).

L’objectif est de maximiser la rotation et de minimiser les


ruptures, soit deux impératifs contradictoire.

31/40
JP Rennard
Gestion du stock
Gestion des
stocks

Les stocks
Réapprovisionnement à date fixe et quantité fixe
Classification
ABC
• On approvisionne des quantités fixes à dates fixes.
Coûts des • On cherche alors à ce que les quantités soient proches de
stocks la quantité économique.
• Avantages : simplicité.
Quantité
économique • Inconvénients : inadapté à des consommations très
variables.
Gestion

On limite cette méthode aux produits de faible valeur et de


faible importance.

32/40
JP Rennard
Gestion du stock
Gestion des
stocks

Les stocks
Réapprovisionnement à date variable et quantité
Classification variable
ABC

Coûts des
stocks
• Utilisée pour des produits à consommation et valeur variables.
Quantité • Avantages : simplicité de gestion ; possibilité de spéculation.
économique
• Inconvénients : les quantités peuvent être très éloignées de la
Gestion quantité économique.

33/40
JP Rennard
Gestion du stock
Gestion des
stocks

Recomplètement
On approvisionne à date fixe et quantité variable
Les stocks

Classification
• On calcule le niveau de recomplètement comme :
ABC R = (P + t) x D + Ss
Avec P la périodicité des commandes, t le délai
Coûts des d’approvisionnement, D la demande moyenne et Ss le stock de
stocks sécurité.
• On calcule la quantité à commander somme :
Quantité Q = R – St
économique
Avec St le stock disponible au moment de la commande.
Gestion
Par exemple, avec une consommation quotidienne de 10, une
commande tous les 5 jours, un délai d’approvisionnement de 2
jours, et un stock de sécurité de 5 on a :

R = (5 + 2) x 10 + 5 = 75.
Si le stock disponible au moment de la commande est de 25, on
commandera :
Q = 75 – 25 = 50

34/40
JP Rennard
Gestion du stock
Gestion des
stocks

Recomplètement
Les stocks

Classification
ABC
Le recomplètement est utilisé :
• Pour les produits dont la demande varie peu.
Coûts des
stocks • Pour les produits onéreux.
Quantité
économique Le principal avantage en est la simplicité, le
Gestion
principal inconvénient est son risque (en cas de
variation significative de la demande, la rupture
est probable).

35/40
JP Rennard
Gestion du stock
Gestion des
stocks

Les stocks
Point de commande
Classification
ABC On approvisionne des quantités fixes à dates variables.
Coûts des Stock
stocks

Quantité
économique Point de
commande
Gestion

Stock de
sécurité

Point de lancement Point de réception Temps

Quand le stock atteint un certain niveau (le Point de


commande), on déclenche l’ordre d’approvisionnement.
36/40
JP Rennard
Gestion du stock
Gestion des
stocks

Les stocks
Point de commande
Classification
ABC
C’est la méthode la plus courante :
Coûts des
stocks • Elle est adaptée à des consommations variables.
Quantité
• Elle permet de limiter le risque de rupture.
économique
• Elle permet de n’approvisionner que des
Gestion quantités économiques.

En revanche, elle est lourde à gérer car nécessite


un suivi précis des niveaux de stock.

37/40
JP Rennard
Gestion du stock
Gestion des
stocks

Calcul du point de commande


Les stocks

Classification
ABC
Soit :
• c : la consommation moyenne.
Coûts des
stocks • d : le délai d’approvisionnement.
• S : le stock de sécurité.
Quantité
économique Le point de commande P est :
• P = c.d + S
Gestion
Ce qui signifie tout simplement que l’on doit commander
quand le stock passe en dessous du stock de sécurité + la
consommation fois le délai.
Pour S = 0, c = 1 et d = 10, on a P = 10.
Si on consomme une unité par jour et qu’il faut 10 jours pour
approvisionner, alors il faut commander avant que le stock
ne passe en dessous de 10.
38/40
JP Rennard
Gestion du stock
Gestion des
stocks

Calcul du stock de sécurité


Les stocks
On suppose que la demande suit une loi normale dont les paramètres sont
Classification calculés à partir de l’historique :
ABC

Coûts des
D  N (mc ,  c )
stocks

Quantité 1. On choisit un taux de service ts (1 – probabilité de rupture).


économique
2. On calcule le seuil z de la variable aléatoire à la probabilité taux de service.
Gestion Soit sous Excel :
z = LOI.NORMALE.STANDARD.INVERSE( ts )
Si le délai de réalisation ou d’approvisionnement est t, alors le stock de sécurité S
est :

S  z  t  c
39/40
JP Rennard
Gestion du stock
Gestion des
stocks

Calcul du stock de sécurité


Les stocks

Classification
ABC
Par exemple, si la demande moyenne quotidienne est de 10
Coûts des
unités avec un écart type de 4, le délai
stocks d’approvisionnement est de 9 jours et que l’on souhaite
un taux de service de 97.5% :
Quantité
économique 1. Z = Loi.normale.standard.inverse(0.975) = 1.96
2. S = 1.96 x 3 x 4 = 23.5
Gestion

40/40
JP Rennard