Vous êtes sur la page 1sur 13

I) Limites de la loge

II) Contenu de la loge


1.Glande Submandibulaire
2.Innervation
3.Vascularisation
III) Pathologies et applications cliniques
IV) Bibliographie
I) Limites de la loge
II) Contenu de la loge
1.Glande Submandibulaire
2.Innervation
3.Vascularisation
III) Pathologies et applications cliniques
IV) Bibliographie
-Paroi postérieure
-Paroi antérieure
-Paroi supéro-latérale
-Paroi inféro-latérale
-Paroi médiale
-Paroi postérieure
-Paroi antérieure
-Paroi supéro-latérale
-Paroi inféro-latérale
-Paroi médiale

Le triangle infra-digastrique (de Beclard) :


Il est limité par le ventre postérieur du digastrique en
haut et en avant, le bord postérieur du muscle
hyoglosse en arrière, et par la grande corde de l’os
l’hyoïde en bas. Il répond en superficie au nerf
hypoglosse et à la veine linguale, et en profondeur à
l’artère linguale.
Le triangle supra-digastrique (de Pirogoff) :
Il est limité par le tendon intermédiaire du
digastrique, en bas, le bord postérieur du muscle
mylohyoidien en avant et le nerf hypoglosse en haut.
Il répond en superficie à la veine linguale et en
profondeur à l’artère linguale.
I) Limites de la loge
II) Contenu de la loge
1.Glande Submandibulaire
2.Innervation
3.Vascularisation
III) Pathologies et applications cliniques
IV) Bibliographie
1)La glande submandibulaire :
2)innervation :

-nerf linguale
-nerf mylohyoïdien
3)vascularisation :

-Artère faciale
-Veine faciale
-Ganglion lymphatique
I) Limites de la loge
II) Contenu de la loge
1.Glande Submandibulaire
2.Innervation
3.Vascularisation
III) Pathologies et applications Clinique
IV) Bibliographie
La glande submandibulaire fait partie des glandes principales, celles-ci sont a l’origine ou la cible
de nombreuse pathologie buccale comme :

-Les troubles de la sécrétion :


- xérostomie/hyposialie médicamenteuse diminution de la sécrétion de salive, assèchement de la
cavité buccale qui favorise l’apparition de carries du fait de la prise d médicament tel que
antidépresseur, neuroleptique...

- les radiothérapies cervico-faciales


- les infections auto-immunes : syndrome de Gougerot-Sjöegren, syndrome de Mikulicz,..

-La lithiase salivaire : C'est la production de calculs de taille variable par l'une des glandes
salivaires :
- la hernie salivaire
- la colique salivaire

La glande sub-mandibulaire est la plus souvent atteinte. La surinfection


évolue souvent en phlegmon du plancher buccal avec présence de pus à l'orifice du conduit
sub-mandibulaire. Le traitement comporte la mise sous antibiotiques et anti-inflammatoires. Les
récidives fréquentes et les submandibulites suppurées sont justiciables d'une
submandibulectomie réglée après la période inflammatoire.
I) Limites de la loge
II) Contenu de la loge
1.Glande Submandibulaire
2.Innervation
3.Vascularisation
III) Pathologies et applications Clinique
IV) Bibliographie
-Anatomie clinique volume 3 tête et cou dirigée par J.P. Chevrel,
C.Fontaine SPINGER

-Atlas d'anatomie humaine de Frank Henry Netter, Arthur F II


Dalley, Pierre Kamina volume n°3 Tête et cou

-Module de spécialité Stomatologie, Chirurgie Maxillo-Faciale


et Chirurgie Plastique Réparatrice - 2007-2008 Professeur
WILK – Professeur J.L.KAHN professeur d’ université a
Strasbourg

-Cours du professeur Perrin Professeur d’université a Nantes


2007-2008