Vous êtes sur la page 1sur 14

L’AUDIT INTERNE EN 2009

Conseil d’administration du 1er juillet 2009


L’AUDIT INTERNE 2009

I. PLAN D’AUDIT
ANNUEL
I. PLAN D’AUDIT ANNUEL

INCa – un plan d’audit en deux volets


Validé par le comité d’audit le 9 avril 2009

o Audits sur des sujets INCa stricto sensu


Intra muros et confiés à l’auditeur interne.

o Audits de l’usage des fonds alloués dans le


cadre des conventions.
Diligentés auprès des partenaires, avec l’appui de consultants.
I. PLAN D’AUDIT ANNUEL

Audits de l’usage des fonds alloués dans


le cadre des conventions.
o Auditer les conventions 2007 (18 mois de recul)
o Couvrir plus de 5% des conventions 2007
o Inclure dans la cible les EPST, mais aussi les
associations, les hôpitaux et les universités
o Auditer les 3 Canceropôles non audités en 2008
o Partenaires ou opérations « à risque » + sélection
aléatoire
I. PLAN D’AUDIT ANNUEL

Audits de l’usage des fonds alloués dans


le cadre des conventions.
o 27 missions réparties sur tout le territoire
o 6 projets choisis aléatoirement et 18 sur proposition
des directions (+ 3 Canceropôles)
o Subventions d’un total de 5 913 K€ , de 10K€ à
865K€
o soit 6,2% des conventions 2007 en nombre et 6,7%
en montant
I. PLAN D’AUDIT ANNUEL

Audits de l’usage des fonds alloués dans


le cadre des conventions.
o 8 associations, 7 hôpitaux et 2 CRLCC, 5 universités,
2 établissements publics recherche+3 Canceropôles
dont

12 projets Soins (dont 4 Vie des malades)


6 projets Santé Publique
6 projets Recherche (dont 1 Sciences humaines)
3 Canceropôles
17 audits de conventions seront sous-traités
L’AUDIT INTERNE 2009

II. AUDIT DU DISPOSITIF


DE PREVENTION DES
CONFLITS D’INTERETS
II. AUDIT DU DISPOSITIF DE PREVENTION
DES CONFLITS D’INTERETS

o Adoption par le CA du 10 juillet 2007 d’une charte


de déontologie rénovée et d’un dispositif de
prévention des conflit d’intérêts, applicable aux
salariés comme aux experts.

Suite aux travaux 2007 et aux propositions du groupe transversal


INCa « Procédures d’expertise » .

Dispositif plus complet, inspiré des expériences et pratiques de


l’AFSSAPS, précurseur sur le sujet.
II. AUDIT DU DISPOSITIF DE PREVENTION
DES CONFLITS D’INTERETS

o S’assurer que les outils et pratiques de l’INCa lui


permettent de se prémunir des risques de conflits
d’intérêts :
- le dispositif de prévention des conflits d’intérêts est appliqué,
- ce dispositif et ses modalités de mises en œuvre sont
efficaces et suffisants,
- les organisations retenues sont efficientes.

o Formuler des recommandations de nature à


améliorer la maîtrise du processus si des risques
résiduels existent.
II. AUDIT DU DISPOSITIF DE PREVENTION
DES CONFLITS D’INTERETS

o Des enjeux réels : 1480 experts sollicités en 2008


sur les appels à projets.

o Les acteurs du processus ont une connaissance


encore trop peu suffisante du dispositif.

o Sa mise en œuvre reste incomplète :


- charte de déontologie peu diffusée,
- collecte des déclarations d’intérêts encore insuffisante,
- analyse des déclarations d’intérêts à renforcer.
II. AUDIT DU DISPOSITIF DE PREVENTION
DES CONFLITS D’INTERETS

o Stabiliser la déclaration simplifiée utilisée dans le


cadre des Appels à projets,
o Mettre en place une grille d’analyse formalisée,
o Publier certaines déclarations (salariés visibles,
experts hors Appels à projets),

II. AUDIT DU DISPOSITIF DE PREVENTION
DES CONFLITS D’INTERETS

o Communiquer activement sur le dispositif,


o Identifier un référent du dispositif ayant un rôle
d’appui à l’exploitation,
o Formaliser le « qui fait quoi et pourquoi » :
- document de communication pour les experts,
- procédures internes pour la PAAP et les chargés de mission.

o Mettre en place un dispositif de relance appuyé,


o Faire un reporting annuel au comité de déontologie.
II. AUDIT DU DISPOSITIF DE PREVENTION
DES CONFLITS D’INTERETS

o Publier dès maintenant sur internet certaines


déclarations : contributeurs aux expertises
publiques , salariés participants à ces expertises
(hors Appels à projets compétitifs dans un premier
temps)
exemples : recommandations médicaments, référentiels
de bonnes pratiques, expertises santé publique
52, avenue André Morizet ● 92513 Boulogne-Billancourt Cedex ●
France
Tél. +33 (0) 1 41 10 50 00 ● Fax +33 (0) 1 41 10 50 20
www.e-cancer.fr

Vous aimerez peut-être aussi