Vous êtes sur la page 1sur 21

“ Add your company slogan ”

Pathologie du béton et
des éléments de
remplissage

LOGO
PLAN

1 Fissuration du béton

2 Mécanisme d’altération du béton

3 Réparation des bétons dégradés

4 Pathologie de la maçonnerie
Fissuration du béton

La fissuration du béton peut avoir deux


origines bien distinctes et indépendantes :
 La fissuration liée à la mise en oeuvre et à la
qualité du matériau
 La fissuration liée au fonctionnement de
l’ouvrage
Types de fissuration

Types de
fissuration

Fissurations
Fissurations fonctionnelles
accidentelles Mécanique et
thermique
Principales causes
des fissurations

Le ressuage

Exsudation superficielle d’uneplastique


Le retrait partie de l’eau
Fissuration
de gâchage à la surface du béton frais
accidentelle
s’accompagne d’un
Il se produit Le et
retrait
tassement
avant thermique
pendantqui peut créer
la prise
des fissures
La prise audu droit
ciment desétant
obstacles
une s’opposant
réaction
Le retrait hydraulique
auexothermique
mouvement. L’ouverture
elle s’accompagnede ces fissures
d’un
C’est un retraitpeut
dégagementatteindre
différé plusieurs
quiimportant
s’exerce sur millimètres
de une période
chaleur, et
de 1 à 2
le béton
entraîner
ans après las’échauffe
mise en œuvre la ,il
après corrosion
la est
prise des armatures
directement lié au départ
le refroidissement du
d’eau libre du béton
béton (excédent
se traduit par und’eauretraitdethermique
gâchage)
Principales causes
des fissurations

Mauvais positionnement des armatures

Fissuration Sollicitation excessive en compression

fonctionnelle Surcharges exagérés


mécanique Tassement des fondations
Principales causes
des fissurations

Dilatations et retractions gênés par des


éléments de structure
Fissuration
fonctionnelle Joints de dilation trop espacés

thermique
Mauvaise répartition des joints
Mécanisme
d’altération du béton
Durant sa vie,
le béton peut être attaqué
par divers agents physiques
et chimiques
 pathologies qui
réduisent sa durée de vie

Le béton est un matériau


durable lorsqu'il est :
BIEN FORMULÉ
&
BIEN MIS EN ŒUVRE
Mécanisme
d’altération du béton
L’eau est le principal vecteur d’agression : pluie, neige,
eau souterraine, eau de mer . Cette eau chargée de
substances chimiques agressive (chlorure, sulfates,
dioxyde de carbone,…) pénétre dans le béton par les
réseaux de fins capillaires qui le parcourent ou par
des fissures.

Porosité du béton Exposition aux agents


agressifs
Mécanisme
d’altération du béton

1 2 3 4

L’agression L’effet
Carbonatation
par les des L’alcaliréaction
du béton
sulfates chlorures

www.themegallery.com
Mécanisme
d’altération du béton
L’alcali réaction : ensemble de réactions chimiques
pouvant se produire avec certains types d’agrégats
réactifs.
Ce
Ellephénomène
ne se produitpeut
queconduire à un
sous trois certain nombre
conditions:
de désordres dans les bétons :
Granulats
Fissuration, avec phaseet
expansion minérale réactive:
baisse des certains
performances
quartz, opales, feldspathes,calcédoine…
mécaniques.

Alcalins( surtout K+ , Na+) actifs des constituants du


béton concentration  3Kg/ m3

Humidité relative : Hr 80%


Mécanisme
d’altération du béton

L’alcali réaction
Réparation des
bétons dégradés
Les procédés de traitement sont nombreux, le choix
de la solution à adopter dépend des
manifestations ou de l’origine de la dégradation
 Fissures et défauts superficiels : faïençages,
épaufrures, érosion, trous et cavités…

Traitement

Enduits minces, ragréages ,injections, rebouchage ou


reprofilage
Réparation des
bétons dégradés

1 2

Procédés: Les produits utilisables:


-Nettoyage superficiel •Liants hydrauliques
-Repiquage adjuventés
-Bouchardage • des produits à base de
-Rabotage mécanique résine (époxyde ou
-Sablage ou grenaillage polyuréthanes)
-ponçage

Application des produits


Préparation du support de réparation

www.themegallery.com
Réparation des
bétons dégradés
Remèdes pour le béton carbonaté
 Remplacement du béton carbonaté:
Toutes les parties de béton carbonaté sont à
éliminer par repiquage. Il faut ensuite vérifier l’état
des aciers avant de procéder à leur passivation. La
peau d’enrobage est ensuite reconstituée par coulage
de micro béton ou par béton projeté.

 Réalcalinisation du béton :
rétablir l’alcalinité initiale par l’introduction d’alcalis
dans les capillaires du béton.
Réparation des
bétons dégradés

 Inhibiteurs de corrosion :
Le procédé consiste à imprégner, au moyen d’une
sorte de pansement, le béton avec des produits à
base d’inhibiteurs de corrosion. Ceux-ci migrent à
travers le béton pour venir former à la surface des
armatures un film réduisant les réactions
chimiques de la corrosion.
Pathologie de la
maçonnerie
L’ensemble des facteurs créant la pathologie de la
maçonnerie
Facteurs physiques :
Le gel chimiques :
Facteurs

Facteurs
Les
Symptômes biologiques
: délitage,
Les dilatations
dilatations et : retraits:
fissuration,
et les
les retraits:épaufrures,
 éclatement dans la masse
LeLe dépassement des résistances
Variations inégales dues à la chaleur mécaniques :
Le(Compression,
Dans Traction,
la maçonnerie
feu: Chocs) la faible qualité
traditionnelle
mécanique des
Symptômes
Symptômes: mortiers
:Changement
Fissures compense
et ruptures cetcassures,
effet au
d’éléments
de couleur, niveau
oufaibles
des joints. àcassure,
d’ouvrages,
résistances dégradations locales
la surface
Dans des ouvrages de grande homogénéité ces effets
s’accumulent.
Pathologie de la
maçonnerie

Facteurs chimiques :
Symptômes: désquamation,désintégration
L’eau
Dissolution des composants
Transport d’agents chimiques.
Facteurs biologiques :
Les organismes vivants (bactéries, arbres et plantes,
micro-organismes, excréments d’animaux…)
Symptômes : Tâches de couleur, présence d’humidité
Pathologie de la
maçonnerie

Défauts Observations
Altération Modification physico-chimique provoquant une perte des
caractéristiques initiales.
Elle peut se manifester sous différentes formes: tâche,
croûte,écaillage
Ecaillage Dégradation par détachement de matière
Eclatement Destruction en éclats (fragments) par dépassement de la
résistance mécanique
(excès de compression, effet du gel).
Effritement Décohésion conduisant à la fragmentation en petits éclats
ou en poussière
Epaufrure Disparition d'un éclat ou d'un fragment dans un angle saillant
Causes possibles: chocs, altération chimique, expansion
Eraflures Enlèvement accidentel et superficiel du matériau constitutif
Pathologie de la
maçonnerie
Défauts Observations
feuilletage d'une Désagrégation par couches parallèles au plan de pressage
brique
Disjointoiement Disparition de la liaison mécanique consécutive à l'altération
ou à la disparition du matériau qui le constitue
Le disjointoiement peut être localisé ou étendu.
Descellement Suppression de la liaison entre un élément de maçonnerie et
les éléments voisins
Déchaussement Mouvement d'un élément de maçonnerie consécutif à son
descellement
Pourrissement Altération dans la masse d'une pièce de bois (platelages,
pieux,…) par décomposition
physico-chimique, bactériologique
cavité Creux ou vide débouchant ou non, pouvant affecter:
* Le corps de la maçonnerie
* Le massif de remplissage
* Le massif de fondation ou le sol support
“ Add your company slogan ”

LOGO