Vous êtes sur la page 1sur 32

LE TRANSPORT

Qu'est-ce que le transport de marchandises?

• Le transport de marchandises regroupe l'ensemble des déplacements de


biens physiques réalisés grâce à des moyens mécaniques.
Les principaux modes de transport

• Différents modes de transport peuvent être utilisés pour réaliser l'acheminement de marchandises d'un lieu
à un autre.
• En France et à l'échelle de l'Union européenne, le plus utilisé est la route (transport par camion ou
camionnette), suivi du transport par voie ferrée (wagons et trains de fret), puis du transport par voie fluviale
(en péniche ou sur des barges).
• À l'échelle internationale lointaine, le transport par voie maritime (navires de haute mer, porte-conteneurs)
et le transport aérien prédominent.
• L'entreprise peut choisir d'associer plusieurs modes de transport, il s'agit alors d'un transport multimodal.
• Pour tout trajet entre deux lieux, les entreprises doivent donc choisir le mode de transport le plus adapté,
mais aussi limiter le nombre de changements de mode de transport ou de véhicule survenant en cours de
route.
Le choix d'un mode de transport

• Le choix d'un mode de transport particulier pour l'acheminement de marchandises


dépend :
• - de la disponibilité d'infrastructures de transport adaptées à proximité des points
d'arrivée et de départ des marchandises transportées
• - des caractéristiques physiques des marcha transportées : les marchandises
inflammables ou très volumineuses ne peuvent être transportées
• Du coût de chaque mode de transport comparé à la valeur de la marchandise
• De la vitesse d’acheminement et de la fiabilité des différents modes de transport
La limitation du nombre de ruptures de charge

• Il y a rupture de charge chaque fois qu’ au cours d'un trajet, les marchandises changent dede
transport ou de véhicule
• Toute rupture de charge nécessite le déchargement des marchandises puis leur chargement dans le
nouveau mode de transport ou dans le nouveau véhicule. Il existe souvent un délai entre les opé-
rations de déchargement et de chargement qui nécessite de stocker les marchandises.
• Les entreprises cherchent donc à limiter, d'une part, le nombre de ruptures de charge subies par les
marchandises sur chaque trajet et, d'autre part, les opérations de manutention et les délais d'attente
provoqués par chaque rupture de charge.
•La nature des marchandises (périssables, dangereuses, sèches,
surgelées…).
Choix du mode de transport
Vérifier si conditions particulières de transport
•Le conditionnement et emballage des marchandises.
vrac (solide, liquide ou gazeux), marchandises conventionnelles
(caisses, fûts, cuves, billes de bois, tubes, sacs…) ou de marchandises
conteneurisées ;
•Les quantités de marchandise.
Elles permettent une estimation juste de la capacité de transport
nécessaire
(taille, dimensions, nombre des véhicules de transport) ;
•Les délais (de péremption, de livraison …)
afin de classer les modes de transport en fonction de leur rapidité ;
•Les coûts.
Une analyse des couts directs et indirects acquis par mode de transport
permet de comparer les différentes solutions et d’identifier celles qui sont
Les modes de transport
• Routier (camions camionnettes)
• Ferroviaire (wagons , trains complets)
• Fluvial (péniches, barges, convois poussés)
• Maritime (porte conteneur, cargo)
• Aérien ( mixtes, avions cargos)
• Installations de transport fixes
• La poste
• Propulsion propre
DESTINATION TERRESTRE OVERSEA
RAPIDITE LENT RAPIDE TRES RAPIDE LENT RAPIDE

COUT faible élevé faible élevé

< à 30 kgs LA POSTE LA POSTE LA POSTE INTEGRATEUR


J+2 INTEGRATEUR J+3 à J+30 J+1à J+3
J+1
30 à 500/1000 kgs Routier AFFRETEMENT AERIEN
suivant transporteur Messagerie
J+2 à J+10
100 à 500/1000 kgs Routier AFFRETEMENT Maritime AERIEN
Messagerie
J+2 à J+10

> à 1000 kg Fluvial AFFRETEMENT AFFRETEMENT Maritime AERIEN


ou ou
ferroviaire FERROVIAIRE
INTEGRATEURS

• Ce sont les transporteurs mondiaux qui intègrent la globalité du transport de A à Z.


• Ils gèrent à la fois les fonctions de compagnie aérienne, de commissionnaire en
douane, d'agent de fret et souvent de messagerie routière.
• Les intégrateurs sont en contact direct avec les clients et disposent de leur propre
flotte aérienne de type cargo. Ils se sont développés sur le marché du pli et du colis
de moins de 30 kg.
• On compte quatre principaux intégrateurs : DHL, Fedex, TNT et UPS.
En Europe : Chronopost
A l’international , on utilise souvent plusieurs modes de transport
Capacité de chargement
des modes de transport
• Routier : camion + semi-remorque = 25 tonnes
• Aérien : 747 = 100 tonnes
• Ferroviaire : 1500 à 2000 tonnes
• Fluvial : 250 à 4000 tonnes
• Maritime : super pétrolier 320 000 tonnes
Porte container = 5000 à 14000 containers de 30 t
ROUTIER

Avantages Inconvénients
• L'absence de ruptures de charge • Le taux d'avarie supérieur au transport ferroviaire
• La souplesse • Importante émission de Co2

• Rapide – délais de transit + court


• Risque lié à la volatilité du prix du pétrole
• Congestion routière
• Coût moyen
• Déconseillé grandes distances
• Densité du réseau
• Restrictions légales
• Ferroutage et merroutage RO-RO (ferry) • Prix moins compétitifs
83% du transport en France
Succès = flexibilité, respect des horaires
On se rend n’importe où rapidement
MESSAGERIE
• Le terme de messagerie caractérise l’ensemble des activités de transport de colis
en lots:
- pour un poids total inférieur à 3 tonnes
- dans un délai inférieur à 48h00
• Se développe grâce : au commerce électronique, dérèglementation (monopole)
orientations logistiques : stock réduit et fusion/acquisitions
Comparatif colis EXPRESS

LA POSTE INTEGRATEURS
• Moins rapide - J+2 • Tres rapide J+1 (<10H ou < 13 H ou > 13H)
• Coût faible • Coût + élevé
• Risque moyen • Risque faible

Comparer aussi : suivi colis, livraison le samedi, gestion absence destinataire,


assurance, gestion des avaries….
Site comparateur www.tarif-colis.com
AERIEN

Avantages Inconvenients
• La rapidité : très rapide • Le prix élevé
• Le taux d'avarie assez faible et les garanties assez • Les ruptures de charge au départ et à l'arrivée
élevées
• Emballage et primes assurances faibles
• Gros émetteur de CO2

• Adapté aux denrées périssables • Faible volume transporté


• Trafic régulier, fréquence des vols élevée • Impossible pour matières dangereuses et à
• Délais de paiement + courts faible VA

1% du transport en France
FERROVIAIRE

Avantages Inconvenients
• Assez bon compromis coût/rapidité sur longue • Les ruptures de charge souvent nécessaires
distance • Limité au réseau ferroviaire
• Gros volumes et forts tonnages • Horaire défini par l’exploitant chemin de fer
• La sécurité (même limite de responsabilité qu'en • Peu flexible pas de « door tot door »
transport aérien, taux d'avarie assez faible) • Interopérabilité du réseau européen inachevé
• Peu de CO2 • Les problèmes de compatibilité des largeurs de voies
vers certains pays = ruptures de charge
• Coût moyen à faible • Transport lent : Temps de transit + longs
• Possibilité de transport combiné • Obligation de remplir les wagons

10% du transport en France – Ne convient pas aux courtes distances.


Les entreprises sont rarement proches d’une station ferroviaire : nécessité de compléter
avec du routier = ruptures de charge longues, risquées et onéreuses. http://www.rff.fr
MARITIME

Avantages Inconvenients
• Les capacités importantes • Des délais longs et temps de transit + longs

• Longues distances • Les ruptures de charge en cas de départ ou de


destination à l'intérieur des terres
• Le coût nettement moins élevé que pour les • Le taux d'avarie relativement élevé
autres modes de transport
• Emballages et primes assurance élevés
• Grande capacité en volume et en lourd
• Dépendance vis-à-vis de la route
• Peu polluant • Infrastructures limitées en europe
Droits de passage :

Canal suez
Prix moyen cargo
70000 €

Panama : En
moyenne 54000 $
Routes
Maritimes
Océans Indien et
Pacifique
Routes maritimes aire Atlantique
FLUVIAL
Inconvénients
Avantages • Itinéraire non maîtrisé
• Réseau peu dense, destination non maîtrisée
• Peu émetteur de CO2 - écologique
• Lenteur- trajet long – tps de chgt/dechgt longs
• Coût faible
• Très peu flexible
• Grande capacité en volume et en lourd
• Emballages et primes assurance élevés
• Transport d’approche nécessaire

2 à 4 % du transport en France. http://www.vnf.fr


Les entreprises sont rarement proches port fluvial: nécessité de compléter avec du
routier = ruptures de charge longues, risquées et onéreuses
Transport fluvial

• C’est un transport sur voies naviguables


• Transport de marchandises, voyageurs plaisance et tourisme fluvial et
véhicules
• Vrac lourd : ciment, sable, produits sidérurgiques, etc.
• Liquides : carburants, produits chimiques, etc.
• Péniche 38,5 mètres – 250 à 350 tonnes de fret
• Convoi - 2000 tonnes
OLEODUC

Avantages Inconvénients
• Coût faible lorsque l’infrastructure est réalisée • Réserve au pétrole ou aux gaz (gazoducs)
• Coût infrastructure élevé

5% du transport en France
Les transports terrestres

• Les transports routiers de messagerie hérités de la Poste puis des chemins de fer et concernant
des envois de quelques kilos (ou moins) à environ moins de 3 tonnes
Toute une gamme de services différents (voir infra) de la simple lettre à la " messagerie Express ".
• Les transports routiers de " colis" du type " messagerie rapide ".(integrateurs)
• Les transports routiers de " lots directs " de plus de 3 tonnes
• Les transports routiers de camions complets.
• Le ferroutage, pratique consistant à transporter sur un wagon de chemin de fer un camion ou
une remorque par exemple pour leur faire traverser un tunnel (ex : tunnel sous la Manche) ou un
pays (ex : la Suisse), etc.
• Le transport combiné associant successivement plusieurs modes de transport par exemple pour
le transport de conteneurs.
• Le transport par chemin de fer par colis, ou par wagons complets ou par trains complets.
• Le transport par voie fluviale.
• Le transport par pipe line ne doit pas être oublié : il permet de transporter des quantités très
importantes à un coût faible.