Vous êtes sur la page 1sur 16

L’intranet est un réseau informatique interne (d’une entreprise, d’une organisation)

destiné à faciliter la communication et le partage du travail entre les collaborateurs.


On pourrait, pour faire, simple, dire qu’un intranet est un internet privé, interne à
une entreprise. Il peut être accessible d’à peu près n’importe quel endroit du globe
qui dispose d’une connexion internet (via des codes d’accès spécifiques
notamment) ou n’être accessible que dans les locaux de l’entreprise. En outre, un
intranet se compose à la fois d’un ensemble de pages accessibles en réseau, mais
aussi d’un ensemble d’applications hébergées non pas sur les postes des
utilisateurs, mais sur des serveurs. L’intranet c’est en effet aussi un moyen de
mettre à disposition des ressources applicatives à distance, sans prise en compte
de l’environnement du poste utilisateur : c’est le serveur d’application qui fait
tourner les applications qui sont accessibles, comme le reste du réseau,
simplement via un navigateur internet. L’intranet est donc un outil formidable,
évident et indispensable pour les entreprises qui ont :
Des collaborateurs mobiles ;
Des établissements épars géographiquement …..
L'Intranet est un réseau d'entreprise (privé) qui utilise les
technologies de l'Internet (public) et notamment
le Word Wide Web
Son rôle est avant tout de permettre le partage de l’information et la
communication au sein de l’entreprise.
Basé sur les principes de l'Internet, il offre aux utilisateurs la possibilité de
produire et de diffuser
facilement l'information, que ce soit au travers de listes de diffusion, du courrier
électronique ou d’un serveur Web. L'Intranet permet une transformation majeure
des flux d’informations au sein de l’entreprise. Assimilable
à un réseau isolé et sécurisé, il est administré et contrôlé par une entité qui a
pouvoir sur le débit octroyé
aux communications et les droits accordés aux utilisateurs. Ces caractéristiques
élargissent le potentiel
de l'Intranet à des applications actuellement difficilement exploitables sur
Internet, telles que la téléphonie
ou la visioconférence.
Une raison qui peut favoriser l’intégration d’un Intranet est aussi le coût. En effet,
une application Intranet
est moins chère a fabriquer, et surtout moins chère a maintenir. Elle est aussi
moins longue a
développer. Tous ces éléments sont des facteurs d’allégement du coût, quelque
soit l’échelle de temps
considérée.
Directement dérivée de la première, une autre raison est celle de la satisfaction
de l’utilisateur, voire du
client. Le cycle de vie du logiciel est plus court, l’interface est intuitive, et les
éventuels bugs3 peuvent être
corrigés très rapidement. De fait, le déploiement d’une application Intranet est
d’une facilite
déconcertante comparativement aux applications de même complexité.
En effet, un intranet permet principalement deux choses :
Une centralisation des données : cela permet d’homogénéiser les données, d’éviter les
doublons, d’optimiser les processus de traitement et d’accès à l’information, de faciliter la
gestion des droits d’accès aux données. En outre, cette centralisation permet d’implémenter
plus facilement et efficacement des outils statistiques.
Une optimisation de la communication interne, donc de la productivité.

Il est inutile d’expliquer la centralisation des données : c’est la base même de l’intranet.
Comme toutes les informations uploadées ou downloadées le sont vers ou depuis un serveur
commun à tous via une interface unique, la même information est accessibles à tous ceux qui
ont les droits d’accès nécessaires, où qu’ils soient. C’est le principe d’internet.
Mais ce que cela permet est résolument révolutionnaire pour une entreprise : finies les erreurs
de saisies, les doublons, « l’infobésité », etc. Les données ne sont entrées dans l’intranet
qu’une seule fois ; toutes les applications et tous les services qui peuvent avoir besoin de ces
données y ont accès immédiatement. Cette simple fonctionnalité permet à elle seule de faire
considérablement baisser les coûts de l’entreprise tout en augmentant sa productivité.
L’amélioration de la rentabilité est immédiate.
En outre, les intranets offrent la possibilité de mettre en place de nombreuses
fonctionnalités qui vont favoriser la communication, l’échange et la
complémentarité des collaborateurs et des services :
Annuaire commun avec gestion des droits d’accès pour un accès rapide et
pratique à tous les contacts internes et externes, selon les collaborateurs ;
Chat (messagerie instantanée)
Agendas partagés et collaboratifs
Echange de documents, espaces de travail collaboratif, suivi des modifications,
etc.
Gestion unifiée des stocks, des commandes, des livraisons, du SAV, etc.
Etc.

L’intranet est donc une sorte de petit frère agile et dynamique des très coûteux
et complexes ERP, idéal donc pour les TPE et les petites PME.
L'architecture Intranet repose sur l'utilisation d'un navigateur
Web, qualifié de client universel. Logiciel
issu du monde Internet, le navigateur autorise l'accès à
l'ensemble des systèmes de l'entreprise
(messagerie, forums de discussion, transactions ou
consultation d'applications ou de bases de données,
etc.).
« INTERNET » : UN RÉSEAU OUVERT
Internet est le réseau informatique mondial que tout le monde connaît.
Il correspond à une interconnexion d’un grand nombre de machines entre-elles.
Ce réseau Internet rend accessible au public un certain nombre de service hébergé.
Le point commun de tous ces services est le protocole IP (Internet Protocol) qui assure la
communication entre toutes ces machines via un navigateur et une connexion.
« INTRANET » : UN RÉSEAU INTERNE
Un Intranet est un ensemble de services Internet (par exemple un serveur Web, un
serveur de messagerie, un serveur de fichiers) mais à l’échelle d’un réseau local.
On utilise donc des technologies Internet qui reposent sur le fameux protocole IP mais à
l’échelle du réseau de l’entreprise.
Ce réseau privé n’est pas visible du réseau Internet.
Sa particularité est donc d’adopter les grands standards Internet mais de manière
privée.
L’Intranet est particulièrement adapté pour le travail collaboratif.
« EXTRANET » : UN RÉSEAU PRIVÉ
Un Extranet est une extension du système d’information d’une
entreprise à des partenaires situés au-delà du réseau de cette
entreprise.
Cette extension est sécurisée de manière à n’autoriser l’accès
uniquement qu’aux personnes désignées.
Dans ce cas, le réseau Internet est mis à contribution pour véhiculer
l’information, mais l’information n’est pas accessible du grand public.
Un Extranet n’est donc ni un Intranet, ni un site Internet.
Il s’agit d’un système supplémentaire offrant par exemple aux clients
d’une entreprise, à ses partenaires ou à des filiales, un accès privilégié
à certaines ressources informatiques de l’entreprise par l’intermédiaire
d’une interface Web.
La productivité entrepreneuriale repose toujours sur l’information
Une organisation ou une entreprise fixe ses stratégies prospectives en se basant sur des
informations. Ce sont surtout des informations fiables (statistiques de l’Insee, par exemple),
précises (ne donnant lieu à aucun interprétation tiraillée) et pertinentes.
L’intranet permet aux différents services d’une entreprise de s’échanger des informations.
Le partage du travail est beaucoup plus rapide, et les informations échangées sont celles
dont les services destinataires ont besoin – c’est la pertinence évoquée ci-dessus.
Ainsi, aucun service n’est censé marcher en tâtonnant parce que justement, les
malentendus sont gommés. Néanmoins, l’intranet ne fait jamais les choses tout seul. La
précision, la fiabilité et la pertinence des informations partagées, cela demande du sérieux
de la part des salariés.
Après, c’est toujours l’émetteur qui est responsable de préjudices causés par une
information erronée et non celui qui s’en sert. Mais que les choses soient claires, l’intranet
se heurte trop souvent à des difficultés de communication interne de l’entreprise.
L’organisation interne fait souvent obstacle à l’intranet
L’intranet se heurte aux cloisonnements que l’on observe dans pratiquement toutes les
entreprises. Ces cloisonnements sont essentiellement liés au caractère confidentiel des
informations traitées par certains services. Les limites de l’intranet ne font alors que refléter
les problèmes de communication interne des entreprises.
L’organisation interne fait souvent obstacle à l’intranet
L’intranet se heurte aux cloisonnements que l’on observe dans pratiquement toutes
les entreprises. Ces cloisonnements sont essentiellement liés au caractère
confidentiel des informations traitées par certains services. Les limites de l’intranet
ne font alors que refléter les problèmes de communication interne des entreprises.
Le service communication prévoit prochainement une nouvelle campagne
publicitaire. Mais il veut d’abord connaître l’impact concret de la dernière en date.
Sauf que les statistiques permettant de mesurer cet impact sont souvent
confidentielles. Cela crée dès lors un cloisonnement entre le service communication
et le service marketing.
Le service communication d’une entreprise mécanique prépare un communiqué de
presse pour rassurer le public que les produits de son entreprise sont fiables. Le service
communication a besoin d’établir un discours concret et crédible. Mais il risque de se
heurter à une hiérarchie jalouse du secret de fabrique.
Enfin, dernier exemple : un service d’une agence de web offshore veut assurer que la
création de site internet pas cher suit les protocoles informatiques requis en matière de
développement web. Mais le service informatique risque très probablement de refuser de
lui donner des informations autour du process interne de l’agence…
Ce genre d’obstacle freine considérablement l’efficacité d’autres outils de communication
interne, à l’instar de Skype ou Google Drive. Au final, l’intranet n’exacerbe pas les
probablement de communication interne. L’intranet ne fait que montrer au grand jour que
les discours et les réalités concrètes sont deux choses bien différentes.

Longtemps réservés aux grandes entreprises, les intranets se sont lancés à l’assaut des
petites et moyennes entreprises depuis quelques années. Et pour cause, loin d’être
accessoires et superficiels, les intranets permettent d’améliorer considérablement la
productivité des entreprises. Un intranet, à quoi ça sert ? Explications.
Dans une entreprise l'Intranet met à la disposition des employés des documents divers (texte,
vidéo, image...), ce qui permet d'avoir un accès centralisé et cohérent aux informations de
l'entreprise.

Quelle est l'utilité d'un intranet de nos jours ? A part le fait de permettre un travail coopératif ?
L'intranet peut remplir plusieurs fonctions :
Mise à disposition de documents techniques
Mise à disposition d'informations sur l'entreprise
Forums de discussion, listes de diffusion, chat en direct
Gestion de projets, agenda, aide à la décision
Un échange de données entre collaborateurs
Moteur de recherche de documentations
Portail vers internet
Messagerie électronique
Annuaire du personnel
visioconférence
La communication en sort améliorée et les erreurs dues à une mauvaise transmission de
l'information, limitées.
Le coût d'un pareil système informatique est réduit (le coût du matériel, de son
entretien, avec un serveur fonctionnant sous Linux, le serveur de bases de
données MySQL et un serveur web) et ses avantages sont nombreuses :
le courrier électronique est facile a déployer
rapidité de la consultation et de la mise a jour de documents au format HTML
version a jour des documents, historique des interventions
facilite de la publication des documents; on peut responsabiliser les auteurs
la transparence dans l'organisation du travail, échéancier possible
visibilité de l'état d'avancement d'un projet
la meilleure gestion des ressources, visibilité des disponibilités, optimisation
de la gestion.
On peut se servir de cet outil dans plusieurs domaines (bancaire, santé,
tourisme, assurances, commercial...).
Avantages Inconvénients Conseils

Pas de Ne correspond pas Animer un intranet c'est être en mesure de


maintenance du toujours à ce que l'on lancer des "défis" capables d'inciter les
serveur à cherche exactement. utilisateurs à utiliser cet espace comme espace
Encombrement et collaboratif : recherches en commun, mise à
assurer.
lenteur des serveurs. niveaux à partir d'exercices autocorrectifs ou à
Mises à jour, Nécessité de disposer envoyer à ses professeurs, créations multimédia
suivi de d'une connexion sur des thèmes du programme...
n'importe quel permanente à Internet. La gestion d'un intranet distant suppose un
poste. Limitation des données partage des tâches car si la maintenance
Possibilité de et interdiction matérielle est assurée, il reste du travail
partager les d'utiliser certains quotidien à faire : créer et compléter les agendas,
tâches entre scripts personnels... informer des événements à venir, créer et mettre
à jour la liste des participants, créer et mettre à
différents
jour les liens...
collègues. Avant de vous lancez dans la création d'un
Sécurité des intranet, assurez-vous de l'adhésion de l'équipe
données pédagogique.
assurée...