Vous êtes sur la page 1sur 21

Rééducation des amputés de la

jambe et du pied
Hassan BEDDAA
Kinésithérapeute, EPM
Lauréat du 2ème cycle des IFCS

Rééducation des amputés 1


Amputation de jambe
• Généralement l’amputation se fait à l’union du
1/3 moyen et du 1/3 supérieur;
• Plus long, meilleur bras de levier mais trop de
tendons;
• Section haute => pas de problèmes;
• Section basse => problèmes cutanés, nécrose
par mauvaise vascularisation;
• Péroné coupé plus court que le Tibia
Rééducation des amputés 2
Amputation de jambe (suite)
• Partie antérieur du Tibia abrasée;
• Canal médullaire obturé;
• Si myoplastie => recouvrement terminal par le
jambier antérieur et le triceps.

Rééducation des amputés 3


Bilan de l’amputé de jambe
• Vérifier la qualité du moignon;
– Forme;
– Volume;
– Force;
– Indolence;
– Cicatrice;
– Longueur.

Rééducation des amputés 4


Bilan de l’amputé de jambe (suite)
• Palpation: trophicité des muscles du moignon
– Flasques?
– Globulisation possible?
– Contractions musculaires?
– Angle antérieur du Tibia abrasé?
– Moignon douloureux?

Rééducation des amputés 5


Bilan de l’amputé de jambe (suite)
• Bilan articulaire des articulations sus-jacentes
• Bilan musculaire
• Mensurations du moignon;
– Par la même personne;
– 1/15 J
– Mêmes repères (rotule, condyle)
– Longueur parties molles, os
– Périmètres du moignon

Rééducation des amputés 6


Bilan de l’amputé de jambe (suite)
• Bilan fonctionnel:
– Combien de temps reste-il debout?
– Utilisation du fauteuil?
– Marche avec canne/béquille?
– Performances avant l’intervention?
– Temps d’alitement?

Rééducation des amputés 7


Rééducation de l’amputé de jambe
• But: amener l’amputé à être appareillé pour
une reprise de la marche.

Rééducation des amputés 8


Rééducation de l’amputé de jambe
• Post-chirurgical immédiat: TTT du malade alité
– Préparation du moignon (3 semaines);
– Pansement, traction et bandage;
– Jersey collé à la racine du moignon et recouvert de
bande compressive;
– Surtout pas de flexion du genou;
– Pas de coussin sous le genou;
– Lutter contre l’œdème post-op;
– Bandage compressif

Rééducation des amputés 9


Rééducation de l’amputé de jambe
• Post-chirurgical immédiat: TTT du malade alité
– Drainage lymphatique (Sauf CI)
– Travail du quadriceps et muscles de la hanche;
– Travail du M< sain, M> et tronc;
– Exercices respiratoires;
– Lutte contre les attitudes vicieuses.

Rééducation des amputés 10


Rééducation de l’amputé de jambe
• Du 10ème au 21èmej
– Traction enlevée;
– Apprentissage du béquillage;
– Lutte contre les troubles statiques;
– Bandage élastique (velpeau et biflex)
– Eviter la flexion du moignon à la marche et à la
position assise;
– Globulisation
– Si artéritique surveillance du pouls

Rééducation des amputés 11


Rééducation de l’amputé de jambe
• Rééducation avec appareillage d’entrainement
– Traumatique cicatrice déjà faite;
– Pour l’artéritique on le met sur le pansement si la
cicatrice n’est pas encore faite => favorise la
cicatrisation (massage terminal)
– Appareil provisoire en plâtre;
• Modeler le moignon;
• Diminuer l’œdème;
• Remettre debout;
• Reprendre la marche.

Rééducation des amputés 12


Rééducation de l’amputé de jambe
• Rééducation avec appareillage d’entrainement
– Pied à angle droit;
– Alignement de la prothèse (frontal et sagittal)
– Utiliser le jersey pour chausser la prothèse;
– S’il n y a pas de jersey, bas pour femmes;
– Vérifier l’évolution du volume du moignon;
– Vérifier l’état de la rotule (rougeur, gène)

Rééducation des amputés 13


Rééducation de l’amputé de jambe
• Rééducation avec appareillage d’entrainement
– Surveillance du moignon peau, cicatrice, masses
musculaires.
– Hygiène du moignon : lavage quotidien, au savon et à
l’eau;
– Hygiène générale : le poids- ni grossir, ni maigrir
(volume du moignon).
– Gymnastique quotidienne…
– Réentrainement à la position debout et à la marche.
Rechercher l’équilibre, puis l’appui, avant la marche
Rééducation des amputés 14
Rééducation de l’amputé de jambe
• Rééducation avec prothèse définitive: 6mois
– Prothèse classique : Un manchon circulaire en cuir
englobe le moignon et c’est lui qui frotte sur
l’emboîture. Pour la rééducation, on insistera sur
l’extension complète de la jambe, l’attaque du talon,
et le passage du pas, car le malade doit passer par
dessus le pied.
– Prothèse de contact (in n’y a pas de cuissard, ni
d’articulation orthétique de genou) Le pied est mono
axial (traditionnel), poly axial ou tout simplement avec
béquillon.

Rééducation des amputés 15


Désarticulation de genou
• Difficile à appareiller à cause de l’articulation
prothétique, qui sera plus basse que
l’articulation du membre sain.

Rééducation des amputés 16


Amputation du pied
• 1- Amputation des orteils.
• Pas de problème sauf pour le gros orteil.
• On aura un appui plus en arrière et une zone
plus douloureuse avec durillon.
• Pas d’appareillage, sauf si on veut faire de la
course à pied :
– on protège la zone amputée et on fait une semelle
rigide qui remplacerait la zone amputée.
– l’appui se fait sur la tête des meta.

Rééducation des amputés 17


Amputation du pied
• 2 - Amputation trans-métatarsienne (dans la gangrène de
l’avant-pied artéritique.)
• Au lieu de l’appui sur la tête du méta, on aura un appui sur
la partie du méta coupée qui vient au sol.
• Diminution de la flexion dorsale, étalement du pied, pied
plat.
• Le pied vient en équin.
• L’appareil extenseur est suturé sur les métas pour
contrebalancer le triceps.
• La chaussure à tendance à se casser et se relevant.
• Donc on empaquète le pied pour qu’il ne glisse pas dans la
chaussure, plus une lame rigide à la semelle.

Rééducation des amputés 18


Amputation du pied
3 - Désarticulation de Lisfranc.
– Elle laisse les os du tarse.
– Pas de problèmes d’appareillage.
– On essaye de combler la voûte.

Rééducation des amputés 19


Amputation du pied
• Désarticulation de Chopart.
– Suppression du jambier antérieur et forte traction
du triceps, aux quelles s’ajoute le poids du corps
qui s’applique en arrière et provoque la bascule du
calcanéum
– On conserve la coque talonnière, la cicatrice est
postérieure, cela donne comme un pied en arrière

Rééducation des amputés 20


Amputation du pied
• 5- Syme.
• Suppression du tarse,
• Abrasure des malléoles ;
• pour éviter le moignon en goutte d’eau. On
conserve la coque talonnière. Mais les muscles de
la jambe s’atrophient. De plus la coque talonnière
se luxe et glisse et se détériore. Le malade peut
marcher sans prothèse. Pour l’esthétique, il vaut
mieux amputer à la jambe.