Vous êtes sur la page 1sur 51

Mémoire de Travail de Fin d'Etude pour l'obtention

de diplôme d'Ingénieur d'Etat de l'EHTP

Membre du jury:
Réalisé par: M.SERBOUT (FLAMBAR)
M.Simohammed Assali Azizi M. EL BAHLOULI (CID)
Mlle.Zineb Boukaidi Laghzaoui M.HAJJAJI (SOCOTEC)
M.NIAZI (EHTP)
M.OUTLIOUA (IBEM)
1
PRÉSENTATION ET CONCEPTION DE L’USINE

SOLLICITATIONS ET CHARGES DE CALCUL

DIMENSIONNEMENT DE L’OSSATURE

ASSEMBLAGES ET FONDATIONS

ESTIMATION PRIX DE LA CHARPENTE

CONCLUSION

2
3
Zone de
15,1m Zone de
Zone de Bobinage
stockage Pont de mise en
Pont de 50 Tonnes cuve
20 Tonnes Pont de
20 Tonnes

55,37m

4
Toiture sous forme de versant et voûte

5
Schéma statique de la voûte

Diagonales

Tirant

6
Espacement entre portique

7
Fortes actions dynamiques

8
9
Dispositions du système de contreventement

10
11
Charges de calcul

• Poids propre La Charge Dynamique


Poussière Des Ponts Roulants
• Poussière+charge dynamique des ponts roulants
Rverticale
• Vent
• Des efforts verticaux
Charges sismiques Rlongitudinale
20Kg/m2
Des efforts horizontaux longitudinaux Rtransversale

Des efforts horizontaux transversaux

12
Charge au vent

q  q10 k h k s k m . .(ce  ci )
La ville de Mohammedia se situe dans la région І .
La pression de base vaut: 53 daN/m²

Effet de la hauteur

Effet du site Site exposé

Effet de masque Non masqué

Effet de dimension: Pour le portique


Pour les lisses et les pannes
Effet dynamique :β=1,06
13
Cr=Ce-Ci

14
• Mohammedia est une ville qui se situe dans la zone 2 du règlement RPS2000.

Coefficient d’accélération A = 0.08 g

Coefficient de priorité : I = 1 (la classe du bâtiment étant 2).

Coefficient de site : le sol étant de type Calcarénite donc S= 1.

15
Les combinaisons de calcul :
Combinaisons d’états limites ultimes :
1.33G+1.5Q
-G+1,75W
G+1.75W
1.33 G+1.42(Q+W)
1.33G+1.5W
Combinaisons d’états limites services :
G+Q
G+W

16
Calcul
•Des charges verticales despropre
: poids pannesde la panne
et dudes
Calcul complexe
liernes de couverture
Calcul des lisses
Calcul des potelets

Calcul des contreventements


Une charge oblique W, due au vent (pression ou succion)
appliquée parallèlement à l’âme de la panne.

Calcul selon les règles CM66


Condition de résistance
Sécurité

Condition de flèche
17
Entraxe=1,35m

G+1,75Wn=-122,19daN/m

La condition de résistance
Mux Muy
    e IPE 120
Portique
Wx
A’B’
Wy B’C’ IK D’G’
La flèche
Panne IPE120 IPE140 IPE140 sans pannes
P= G +Q= 87,84 daN/m
Fmax=40mm fy=20<40mm
fx=90>40mm

Le déversement Liernes

σ= 29,56> σ
On choisit un profilé IPE 140 donc la contrainte au déversement est :19daN/m2
18
R=1,25×Qx×ly

T1 = R/2

T2 = R + T1

T3 = R + T2

Lierne dont le diamètre est de 10mm

19
Une charge verticale due au poids propre de lisse
et celui du bardage.

Une charge horizontale due à la pression de vent.

Blocs A’B’BA B’C’CB IKDC D’G’DG LONGPAN


lisses UPN 120 UPN 120 UPN 140 UPN 120 UPN100

Suspente ø=10mm

20
Flexion due au vent
Flexion composée
Compression due au Poids Propre

IPE 360 et 270 pour les blocs dont les toitures en versant

IPE 600 pour les blocs dont les toitures en voûte

21
nœud 1 2 3 4 5
Si (m2) 9,25 39 0 39 9,25
F'i (daN) 1068,375 4504,5 0 4504,5 1068,375
Fe (daN) 1840 1840 1840 1840 1840
Fi (daN) 1298,375 4964,5 460 4964,5 1298,375

Sections diagonales : L 30×30×5


22
L’effort P se décompose selon :
•Une force N de traction, reprise par la diagonale.
•Une force T de compression, transmise au sol par le
poteau.

L 50×50×4

23
Cette classification est établie par la Fédération Européenne de la
Manutention (F.E.M)

Classe C: Utilisation régulière en service intensif

Etat de charge 3(p=1): Appareils régulièrement chargés au voisinage de la charge

ω= 1,25

f= 1/750

24
Réactions des ponts roulants
Réactions verticales

Rmax Rmax Rmax

RVD    RV max

25
RV

Réactions horizontales transversales RT


1
RT   RV
10

Réactions longitudinales

RL  1 / 7  RV

RL

26
Vérification des chemins de roulement

1. Contraintes sous les réactions verticales avec majoration


dynamique
2. Contraintes associées sous les réactions verticales sans majoration
dynamique et sous les réactions horizontales
3. Flèche verticale sous les réactions verticales sans majoration
dynamique
4. Flèche horizontale sous les réactions horizontales

27
Pour le pont de 50 T sur une travée de 8m
2,75 5
0,25
Poutre isostatique de 8m

Poutre continue de 12m

8m

28
Avec un profilé HEM 600

1ère condition σy,dyn 18,9 < σe

2ème condition σT 24,3 > σe

3ème condition fy 8 < 10,6mm

4ème condition fx 11 > 10,6mm

On renforce l’inertie dans le sens horizontal

29
1ère condiction σy,dyn 18,1 < σe

2ème condition σT 18,9 < σe

3ème condition fy 7,8 < 10,6mm

4ème condition fx 2,7 < 10,6mm

30
2- Pour le pont de 20 T sur une travée de 8m

2,75 5 0,25

8m

31
Avec un profilé HEA 550
on trouve :

1ère condition σy,dyn 14,2 < σe

2ème condition σT 18 < σe

3ème condition fy 8,3 < 10,6mm

4ème condition fx 8,2 < 10,6mm

32
Pour les poutres continues avec deux travées

33
Pour le pont de 50 T Pour le pont de 20 T

(HEA 550) (HEA 400)

34
Vue de la structure

35
Cas de charges

Nom Type
Poids propre Permanente
Couverture Permanente
P 20 T DG
Poussière Vent G/D sur.(+) Exploitation
P 20 T GD
Vent G/D sur.(+) Vent G/D dép.(-) Vent
P 50 T DG
Vent G/D dép.(-) Vent D/G sur.(+) Vent
Vent D/GVent:
sur.(+) P 50 T GD Vent
Pont roulant Vent D/G dép.(-)
Vent D/G dép.(-) P 20 T DG+ P 50 T DG Vent
Vent Av./Arr. sur.(+)
Vent Av./Arr. sur.(+) P 20 T DG+P 50 T GD Vent
Vent Av./Arr. dép.(-)
Vent Av./Arr. dép.(-) P 20 T GD+P 50 T DG Vent
P 20 T DG P 20 T GD+P 50 T GD Exploitation
P 20 T GD Exploitation
P 50 T DG Exploitation
P 50 T GD Exploitation

36
Combinaisons de charges

ELU

4 17 4 3
G  (0,5S p  Q  Wn ) G  ( S p  Q)
3 12 3 2
4 17
G  (0,5S p  Wn ) G  We
3 12

ELS

G  Q  0,5S p  Wn

37
Résultat

HEA
HEA
800
800

38
traverse-poteau traverse-traverse poteau - fondation

39
poteaux - traverse
Poteau HEA 400 avec traverse IPE 300
1,33G+1,5 (Sp+P50DG)

Q 2,65 QT
N
N 0,64 T M

M 6,43
T.m

10 boulons de classe HR 8.8 et de diamètre nominal 16 mm

40
traverse - traverse

Deux traverses IPE 300


1,33G+1,42(Vent DG+P20GD+P50DG)

Q 0,87 T

M
N 4,17 T
N

M 5,05
T.m

10 boulons de classe HR 8.8 et de diamètre nominal 16 mm

41
Exemple du poteau central (HEA 400)

Combinaison dimensionnante N ( T) M (T,m) Fx ( T )

1,33G+1,42(Vent DG++P20GD+P50DG) 5,93 -24,23 -2,47

42
Vérifications à faire :

Compression du béton

Traction des goujons

σb = 12,7 Mpa σa = 17,7 kg/mm2

43
Epaisseur de la platine :

Diagramme de la distribution des


contraintes

Moment de flexion

6M11
Épaisseur de la platine t
e
Finalement on trouve : t = 120mm Raidisseurs

1100mm * 800mm * 20mm

44
Hypothèses:

σ sol σbeton fe acier


0,2 25 500

Vérification à faire

Contrainte sous la semelle ne dépasse pas la contrainte N


du sol Fx

Flexion de la semelle

Renversement et glissement de la semelle M

Soulèvement de la semelle

45
A B h1 h2
Semelle sous le poteau central
4,5 3,6 1 0,6

Contrainte sous la semelle ne dépasse pas la contrainte du sol


1,33G+1,42(Vent DG++P20GD+P50DG)

P 3e
 (1  )  1.8bar  sol N
AB B
Fx
Flexion de la semelle
SA= 72 cm2
M
SB= 17 cm2
Renversement de la semelle
Moments stabilisant >1.5 Moment déstabilisant

46
47
1684 Dh/ m2

48
49
50
Mémoire de Travail de Fin d'Etude pour l'obtention
de diplôme d'Ingénieur d'Etat de l'EHTP

Membre du jury:
Réalisé par: M.SERBOUT (FLAMBAR)
M.Simohammed Assali Azizi M. EL BAHLOULI (CID)
Mlle.Zineb Boukaidi Laghzaoui M.HAJJAJI (SOCOTEC)
M.NIAZI (EHTP)
M.OUTLIOUA (IBEM)
51

Vous aimerez peut-être aussi