Vous êtes sur la page 1sur 48

Université A.

Mira-Bejaia
Faculté de Technologie
Département de Génie Electrique

Présentation Cours

Qualité de l’Energie Electrique


(Electric Power Quality)
Master 1
Réseaux Electrique
Energies renouvelables en Electrotechnique

Présentée par
DR. FARID HAMOUDI
Outline
 Notions de la Qualité de l’énergie Electrique
 Perturbations de l’onde électrique
 Analyse des systèmes électriques perturbés
 Effets des perturbations de l’onde
 Normes
 Solution d’amélioration de la qualité de l’énergie électrique

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 2


Qualité de l’énergie (Power Quality)
En quoi ça consiste?

Qualité de
l’énergie
électrique QEE ??

Fiabilité de Qualité de Qualité de


l’alimentation consommation service

Onde de tension sinusoïdale d’amplitude Absorption sinusoïdale, bon


et de fréquence préétablies (constantes) facteur de puissance,…..etc

Axe
multidisciplinaire

Réseau Charge Economique

Capacité, Régime du neutre, Protection, Puissance, caractéristique de Respect des contrats fournisseur-client
Sécurité, flexibilité, contrôle…etc démarrage, protection,…etc

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 3


Qualité de l’énergie (Power Quality)
A l’origine de la discipline
Effets réciproques, Réseau-Charge

Mauvais facteur de puissance, harmoniques, production


insuffisante, fluctuation de fréquence ou de tension, Mauvais fonctionnement
capacité de transport insuffisante, défauts, …etc

Mauvais facteur de puissance,


Perturbations sur le réseau harmoniques, courant de
démarrage excessif,
surconsommation, défauts, …etc
Fournisseur d’énergie électrique

Fournir une énergie de qualité

Objectif

Client

Perturbations sur le réseau lui même Perturbations sur la charge

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 4


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Perturbations

Perturbations

Perturbation périodique Perturbation apériodique

Qui durent dans le temps (en régime permanent) Phénomènes fugitifs (Transitoires)

 Distorsions harmoniques,  Creux de tension


 Chutes de tension dues aux flux de puissance  Surtension transitoire
réactive dans le réseau,  …etc
 Déséquilibres
 …etc,

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 5


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Perturbations de l’onde
Perturbations usuelles

Creux de tension: Chute brusque de la tension

Fluctuations de la tension: Variations rapide d’amplitude

Déséquilibre: Différence d’amplitude et/ou de phase entre


les trois phases

Distorsion d’onde: Forme d’onde non sinusoïdale

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 6


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Perturbations de l’onde
Exemples de quelques causes des perturbations-Creux et fluctuations de tension

Creux de tension causées par un défaut monophasé


Défaut monophasé dans le réseau

Four à arc Fluctuation de tension causées par un four à arc

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 7


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Perturbations de l’onde
Exemples de quelques causes des perturbations-Distorsions harmoniques

Alimentation via des convertisseurs statiques :

Les alimentations EP absorbent des courants harmoniques

Courant absorbé par un moteur à courant continu type brushless


à travers un variateur de vitesse.
Variateur de vitesse (Variable Speed Drive, VSD)
Courants riches en harmonique 5, 7, 11, 13. THD autours de 30%

Courant absorbé par un ordinateur


Alimentation d’un ordinateur Courants riches en harmonique 3, 5, 7, 9. THD dépasse les 100%

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 8


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Perturbations de l’onde
Exemples de quelques causes des perturbations-Distorsions harmoniques
Machines électriques:

A cause de la courbe d’émantation et

Transformateurs de puissance
Courbe de magnétisation

Courant de magnétisation
Riche en harmoniques 3, 9, …

Machines électriques tournantes


Le contenu harmoniques est souvent faible

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 9


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Perturbations de l’onde
Exemples de quelques causes des perturbations-Distorsions harmoniques

Chaines de conversion d’énergies renouvelables:

Les convertisseurs statiques utilisés dans cette chaine sont source de pollution harmonique

Tension à la sortie du convertisseur (onduleur en général)

Contenu harmonique 5, 7, 11,…

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 10


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Perturbations de l’onde
Caractérisation des perturbations de l’onde

Caractérisation des perturbation selon IEEE-1159


Profondeur Δ𝑉 type Durée amplitude

Creux de
Variations de Instantanées
courte durée Interruption 0.5-30 cycle (600 <0.1 pu
tension Creux
ms à 50 Hz)
0.5-30 cycle (600 0.1-0.9 pu
Durée Δ𝑇 ms à 50 Hz)
surtension 0.5-30 cycle (600 1.1-1.8 pu
ms à 50 Hz)
momentanées
Déséquilibre Taux de déséquilibre Interruption 0.5 cycle-3 s <0.1 pu
Creux 30 cycles-3 s 0.1-0.9 pu
surtension 30 cycles-3 s 1.1-1.4 pu
𝑉− 𝑉0 temporaire
𝜏𝑉 − = 𝜏𝑉 0 =
𝑉+ 𝑉+ Interruption 3 s-1 min <0.1 pu
Creux 3 s-1 min 0.1-0.9 pu
Rapport des séquences inverse et homopolaire à la surtension 3 s-1 min 1.1-1.2 pu
Variation de Interruption >1 min 0.0 pu
séquence directe longue durée Sous tension >1 min 0.8-0.9 pu
surtension >1 min 1.1-1.2 pu
Fluctuations Fréquence de déséquilibre En régime 0.5-2%
d’amplitude variations permanent
Fluctuations intermittent 0.1-07% <25 Hz
Fréquence de variation

Taux de distorsion
Distorsions
harmoniques Spectre harmonique
éventuellement
Rapport des fréquences harmoniques par rapport au
fondamental

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 11


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Perturbations de l’onde
Analyse des signaux électriques non sinusoïdaux-Transformées de Fournier et de Fortescue
Note: Le concept d’harmonique a été introduit par Joseph Fourier:

Tout signal périodique non sinusoïdal peut être représenté par


une somme de série de signaux sinusoïdaux de fréquence
discrètes. La composante zéro (f=0) est dite terme continu, la
composante 1 est dite fondamentale (f=50 ou 60), tandis que les
autres fréquences sont appelées harmoniques

𝑓 𝑡 = 𝐴0 + ෍ 𝐴ℎ cos(ℎ𝜔1 𝑡) + 𝐵ℎ sin(ℎ𝜔1 𝑡)
ℎ=1

𝐶ℎ = 𝐴2ℎ + 𝐵ℎ2
𝑓 𝑡 = 𝐴0 + ෍ 𝐶ℎ sin(ℎ𝜔1 𝑡 + 𝜙ℎ )
ℎ=1
𝐴ℎ
𝜙ℎ = atan
𝐵ℎ

1 𝑇 1 2𝜋
𝐴0 = න 𝑓 𝑡 𝑑𝑡 = න 𝑓 𝑡 𝑑(𝜔1 𝑡)
𝑇 0 2𝜋 2

2 𝑇 1 2𝜋
𝐴ℎ = න 𝑓 𝑡 cos(ℎ𝜔1 𝑡) 𝑑𝑡 = න 𝑓 𝑡 cos(ℎ𝜔1 𝑡) 𝑑(𝜔𝑡)
𝑇 0 𝜋 2

2 𝑇 1 2𝜋
𝐵ℎ = න 𝑓 𝑡 sin(ℎ𝜔1 𝑡) 𝑑𝑡 = න 𝑓 𝑡 sin(ℎ𝜔1 𝑡) 𝑑(𝜔𝑡)
𝑇 0 𝜋 2

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 12


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Perturbations de l’onde
Analyse des signaux électriques non sinusoïdaux-Transformées de Fournier et de Fortescue
Note: L’outil d’analyse des signaux asymétriques est la théorie des composantes symétriques introduite par Charles Fortescue:

Tout système déséquilibré peut être décomposé en trois systèmes symétriques: Système direct (positive-sequence) tournant dans le
même sens que le système original, système inverse (négative- séquence) tournant dans le sens inverse et système homopolaire
(zero-sequence)

Décomposition en composantes Système triphasé asymétrique


Reconstitution du système
symétriques asymétrique
𝑉𝑎+ 𝑎2 𝑉𝑎 𝑉𝑎 1 1 1 𝑉𝑎
+
1 1 𝑎
𝑉𝑎− = 1 𝑎2 𝑎 𝑉𝑏 , 𝑎 = 𝑒 𝑗2𝜋/3 𝑉𝑏 = 𝑎2 𝑎 1 𝑉𝑎− , 𝑎 = 𝑒 𝑗2𝜋/3
3
𝑉𝑎0 1 1 1 𝑉𝑐 𝑉𝑐 𝑎 𝑎2 1 𝑉𝑎0

Digramme vectoriel Digramme vectoriel


système d’origine système homopolaire
Digramme vectoriel
Digramme vectoriel système inverse
système direct

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 13


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Perturbations de l’onde
Analyse des signaux électriques non sinusoïdaux-Séquences d’harmoniques

Tourne dans le sens inverse En phase Sens positif Sens négatif


𝑣𝑎 = 𝑉𝑎0 + ෍ 𝑉𝑎ℎ sin(ℎ𝜔1 𝑡) = 𝑉0 + 𝑉1 sin 𝜔1 𝑡 + 𝑉2 sin 2𝜔1 𝑡 + 𝑉3 sin(3𝜔1 𝑡) + 𝑉4 sin 4𝜔1 𝑡 + 𝑉5 sin 5𝜔1 𝑡 + ⋯
ℎ=1

2𝜋 2𝜋 4𝜋 6𝜋 8𝜋 10𝜋
𝑣𝑏 = 𝑉𝑏0 + ෍ 𝑉𝑏ℎ sin(ℎ𝜔1 𝑡 − ) = 𝑉𝑏0 + 𝑉1 sin 𝜔1 𝑡 − + 𝑉2 sin 2𝜔1 𝑡 − + 𝑉3 sin(3𝜔1 𝑡 − ) + 𝑉4 sin 4𝜔1 𝑡 − + 𝑉5 sin 5𝜔1 𝑡 − +⋯
3 3 3 3 3 3
ℎ=1


2𝜋 2𝜋 4𝜋 6𝜋 8𝜋 10𝜋
𝑣𝑐 = 𝑉𝑐0 + ෍ 𝑉𝑐ℎ sin(ℎ𝜔1 𝑡 + ) = 𝑉𝑐0 + 𝑉1 sin 𝜔1 𝑡 + + 𝑉2 sin 2𝜔1 𝑡 + + 𝑉3 sin(3𝜔1 𝑡 + ) + 𝑉4 sin 4𝜔1 𝑡 + + 𝑉5 sin 5𝜔1 𝑡 + +⋯
3 3 3 3 3 3
ℎ=1

120° -120° 0° 0° 120° 120° 120° -120°

Noter: S’il y a des harmoniques dans un système même h3


symétrique, il y a présence de composantes symétriques

Séquence + (séquence directe): h=3h+1, 1, 4, 7, 10, … h3


Séquence – (séquence inverse): h=3h-1, 2, 5, 8, 11, … 3h3
Séquence 0 (séquence homopolaire): h=3h, 3, 6, 9, 12, …

Important: Particularité des harmoniques homopolaires


Le fait que les harmoniques homopolaire (multiple impaire de 3)
sont en phase, fait qu’il y a toujours un courant dans le dans le
neutre (s’il y est) même si le système est équilibré h3

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 14


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Perturbations de l’onde
Analyse des signaux électriques non sinusoïdaux-Propagation des harmoniques
Harmoniques de séquence homopolaire-Tension entre phase
𝜋 𝜋 𝜋
𝑣𝑎𝑏 = 𝑣𝑎 − 𝑣𝑏 = 𝐴0𝑎 + 𝐴0𝑏 + 3 𝑉1 sin 𝜔1 𝑡 + + 𝑉2 sin 2𝜔1 𝑡 − + 𝑉4 sin 4𝜔1 𝑡 + +⋯
6 6 6
Noter: Les harmoniques multiple de 3 (séquence 0) disparaissent dans les tensions entre phases

Propagation des harmoniques


Les harmoniques sont plutôt dans les courants,
La propagation des courant dans le réseau est directement liée à
l’impédance rencontrée;
 La propagation des séquences harmoniques dépend des séquences
d’impédance (directe, inverse et homopolaire);
 Dans le réseau, les impédances directe et inverse sont souvent égales, et
par conséquent, les la propagation des harmoniques directs et inverses
Tension
et aussi la même; harmonique
 L’impédance homopolaire dépend du régime du neutre, du couplage des
transformateurs et leurs circuits magnétiques, et par conséquent la
propagation des harmoniques homopolaire est directement liée à ces
facteurs;
 La propagation des courants harmoniques crée des tensions
harmoniques,

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 15


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Perturbations de l’onde
Analyse des signaux électriques non sinusoïdaux-Caractérisation des harmoniques

Caractérisation d’une tension ou d’un courant non sinusoïdal


Nota: Les valeurs efficaces sont notées par défaut par V et I

1. Taux de distorsion harmonique total (Total harmonique distortion)

∞ 𝟐 ∞ 𝟐
𝟏 𝑽 𝟏 𝑰
𝑻𝑯𝑫𝑽 = ෍ 𝑽𝟐𝒉 = −𝟏 𝑻𝑯𝑫𝑰 = ෍ 𝑰𝟐𝒉 = −𝟏
𝑽𝟏 𝑽𝟏 𝑰𝟏 𝑰𝟏
𝒉=𝟐 𝒉=𝟐

2. Taux de distorsion harmonique individuel (Individuel harmonique distortion)


𝑽𝒉 𝑰𝒉
𝑰𝑯𝑫𝑽 = , 𝑰𝑯𝑫𝑰 =
𝑽𝟏 𝑰𝟏

3. Valeur efficace ∞

𝑉= ෍ 𝑉ℎ2 = 𝑉02 + 𝑉12 + 𝑉22 + ⋯


ℎ=0
1 2
𝐹rms = 𝑓 𝑡 𝑑𝑡
𝑇
2 2
𝑉1−𝑝𝑒𝑎𝑘 + 𝑉2−𝑝𝑒𝑎𝑘 +⋯
Si 𝑉0 = 0, 𝑉= = 𝑉12 + 𝑉22 + ⋯
1 2 2
𝑉= 𝑉02 + 𝑉 2
+ 𝑉2−𝑝𝑒𝑎𝑘 +⋯
2 1−𝑝𝑒𝑎𝑘
2 2
𝐼1−𝑝𝑒𝑎𝑘 + 𝐼2−𝑝𝑒𝑎𝑘 +⋯
Si 𝐼0 = 0, 𝐼= = 𝐼12 + 𝐼22 + ⋯
2

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 16


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Perturbations de l’onde
Analyse des signaux électriques non sinusoïdaux-Puissance et facteur de puissance

𝑣ℎ = 2𝑉ℎ 𝑒 𝑗 ℎ𝜔1 𝑡+𝜃ℎ


, 𝑖ℎ = 2𝐼ℎ 𝑒 𝑗 ℎ𝜔1 𝑡+𝜃ℎ
𝑆 = 𝑉𝐼 = 𝑉1 𝐼1 1 + 𝑇𝐻𝐷𝑉2 1 + 𝑇𝐻𝐷𝐼2

La puissance réelle instantanée définie par Budeanu est Facteur de Facteur de


donnée par déplacement distorsion

𝑝 = ෍ ℜ 𝑣ℎ ℜ{𝑖ℎ } 𝑃 𝑃 1
𝑃𝐹 = = × = 𝑃𝐹𝑑𝑖𝑠𝑝 × 𝑃𝐹𝑑𝑖𝑠𝑡
ℎ=1 𝑆 𝑉1 𝐼1
1+ 𝑇𝐻𝐷𝑉2 1+ 𝑇𝐻𝐷𝐼2
La puissance réelle (puissance active)

∞ 1 𝑉1 𝐼1 𝑆1
1 𝑇 𝑃𝐹𝑑𝑖𝑠𝑝 = = =
𝑃 = න 𝑝 𝑡 𝑑𝑡 = ෍ 𝑉ℎ 𝐼ℎ cos 𝜙ℎ , 𝑜ù 𝜙ℎ = 𝜃ℎ − 𝛿ℎ 𝑉𝐼 𝑆
𝑇 0 1 + 𝑇𝐻𝐷𝑉2 1 + 𝑇𝐻𝐷𝐼2
ℎ=1

Budeanu définit la puissance imaginaire comme la puissance


Note: Le facteur de puissance est dégradé par un facteur de
en quadrature à la puissance réelle, i.e.,
distorsion 𝑃𝐹𝑑𝑖𝑠𝑡 = 𝑓(𝑇𝐻𝐷𝑉 , 𝑇𝐻𝐷𝐼 )

𝑞 = ෍ ℜ 𝑣ℎ ℑ{𝑖ℎ } Budeanu introduit une nouvelle puissance dite puissance


ℎ=1
déformante ou puissance de distorsion

Sa valeur moyenne sur une période représente la puissance 𝐷= 𝑆 2 − 𝑃2 − 𝑄 2


réactive

1 𝑇 1
𝑄 = න 𝑞 𝑡 𝑑𝑡 = ෍ 𝑉ℎ 𝐼ℎ sin 𝜙ℎ , 𝑜ù 𝜙ℎ = 𝜃ℎ − 𝛿ℎ
𝑇 0 2
ℎ=1

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 17


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Perturbations de l’onde
Analyse des signaux électriques non sinusoïdaux-Puissance
Théorie énergétique générale (Théorie d’Akagi)

La puissance de distorsion introduite par Budeanu n’a pas de signification physique claire. D’autres analyses et définitions de la
puissance électrique sous distorsions harmoniques existent (Définition de Fize, de Emanuel…etc).
La théorie énergétique généralisée
+ + + introduite + + par Akagi − et − al en
− 1983
− permet
− une
0 meilleure
0 0 𝑇
0 décomposition
0 de tous les
𝑽 =
phénomènes perturbateurs, 𝑉 1 2 𝑉 𝑉
en tenant 𝑉
3 4compte 𝑉 … , 𝑉 𝑉
5 à la 1fois des 𝑉 𝑉
2 distorsions
3 4 5 𝑉 … , 𝑉
harmoniques
1 𝑉 𝑉
2et des 𝑉 𝑉
3 déséquilibres.
4 5 Cette théorie
introduit trois types de puissances :
– La puissance réelle p, qui est la composante réelle de la puissance transmise par les composantes tournantes, (directe et
inverse) de tous les harmoniques y compris le fondamental.
– La puissance imaginaire q, qui est la composante imaginaire de la puissance transmise par les composantes tournantes,
(directe et inverse) de tous le harmoniques y compris le fondamental.
– La puissanceNote: La puissance
homopolaire p0, moyenne
qui est la P (Puissance
puissance active) est
transmise pardonnée par
les composantes homopolaires. 𝑇
𝑰 = 𝐼1 𝐼2 𝐼3 𝐼4 𝐼5 … … , 𝐼1 𝐼2 𝐼3 0 𝐼4 𝐼5 … … , 𝐼10 𝐼20 𝐼30 𝐼40 𝐼50
+ + + + + − 𝑃= − 𝑝ҧ +−𝑝ҧ − −
Ces puissancesLa puissance transmise
contiennent est véhiculé
des parties par les
continues, outoutes les séquences
valeurs moyennes d’harmoniques
et des parties de courant et de
oscillatoires partension
rapport aux valeurs
s’il y a coïncidence à la fois entre les séquences et les fréquences
moyennes. Ces puissances résultent des produits entre harmoniques de diverses caractéristiques. Dans le cas de la puissance réelle

La partie continue de la puissance réelle instantanée :


Somme des produits d’harmoniques de mêmes natures :
mêmes fréquences et mêmes séquences

La partie continue de la puissance imaginaire instantanée


: Somme des produits d’harmoniques de mêmes natures :
mêmes fréquences et mêmes séquences

La partie continue de la puissance homopolaire instantanée


: Somme des produits d’harmoniques de mêmes natures :
mêmes fréquences et mêmes séquences

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 18


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Perturbations de l’onde
Analyse des signaux électriques non sinusoïdaux-Puissance
Théorie énergétique générale (Théorie d’Akagi)
𝑇
𝑽 = 𝑉1+ 𝑉2+ 𝑉3+ 𝑉4+ 𝑉5+ … , 𝑉1− 𝑉2− 𝑉3− 𝑉4− 𝑉5− … , 𝑉10 𝑉20 𝑉30 𝑉40 𝑉50

𝑇
𝑰 = 𝐼1+ 𝐼2+ 𝐼3+ 𝐼4+ 𝐼5+ … … , 𝐼1− 𝐼2− 𝐼3− 𝐼4− 𝐼5− … … , 𝐼10 𝐼20 𝐼30 𝐼40 𝐼50

La partie oscillatoire de la
puissance réelle instantanée:
Somme des produits
d’harmoniques de nature
différente: fréquences et/ou
La partiedifférentes
séquences oscillatoire de la
puissance homopolaire
instantanée : Somme des produits
d’harmoniques de nature
Ladifférente: fréquences
partie oscillatoire dedifférentes
la
puissance imaginaire instantanée
: Somme des produits
d’harmoniques de nature
différente: fréquences et/ou
séquences différentes

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 19


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Effets des perturbations de l’onde
Puissances dans les circuits R, L et C en présence d’harmoniques

Note: Effets des harmoniques sur l’impédance

La résistance électrique d’un matériau (conducteur) est affecté par l’effet de peau (Skin effect) qui est directement lié à la
fréquence et donc aux harmoniques
𝑅ℎ = ℎ𝑅1
La réactance d’un matériau (conducteur) est directement lié à la fréquence et donc aux harmoniques
1 1 𝑋𝐶1
𝑋𝐿ℎ = 𝐿𝜔ℎ = ℎ𝐿𝜔1 = ℎ𝑋𝐿1 , 𝑋𝐶ℎ = = =
𝐶𝜔ℎ ℎ𝐶𝜔1 ℎ

∞ ∞
𝑉ℎ2 ∞
𝑃𝑅 = ෍ 𝑉ℎ 𝐼ℎ = ෍ 𝑃𝑅 = 𝑃𝑅1 × ෍ 𝑣ℎ2 (pu)
𝑅ℎ
ℎ=1 ℎ=1
ℎ=1

Négligeant l’effet de peau la résistance reste constante De même, on peut démontrer que

∞ ∞
𝑉ℎ2 𝑉12 𝑃𝑅 = 𝑃𝑅1 × ෍ 𝑖ℎ2 (pu)
𝑃𝑅 = ෍ 𝑉ℎ 𝐼ℎ = ෍ = 1 + 𝑇𝐻𝐷𝑉2
𝑅 𝑅 ℎ=1
ℎ=1 ℎ=1


1
1+ 𝑇𝐻𝐷𝑉2 = 1 + 2 𝑉22 + 𝑉32 + ⋯ + 𝑉𝑛2 = ෍ 𝑣ℎ2 (pu)
𝑉1
ℎ=1

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 20


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Effets des perturbations de l’onde
Puissances dans les circuits R, L et C en présence d’harmoniques

∞ ∞

𝑄𝐿 = ෍ 𝑉ℎ 𝐼ℎ 𝑄𝐶 = ෍ 𝑉ℎ 𝐼ℎ
ℎ=1 ℎ=1

𝑉1 = 𝑗𝐿𝜔1 𝐼1 , 𝑉ℎ = 𝑗𝐿ℎ𝜔1 𝐼ℎ 𝐼1 𝐼ℎ
𝑉1 = , 𝑉ℎ =
𝑗𝐶𝜔1 𝑗𝐶ℎ𝜔1
𝑉ℎ 𝐼1
=ℎ
𝑉1 𝐼ℎ

2 2
1 𝑉ℎ 𝐼ℎ 𝑣ℎ2 (pu)
𝑄𝐿 = 𝑄𝐿1 × ෍ = 𝑄𝐿1 ෍ ℎ 𝑄𝐿 = 𝑄𝐿1 × ෍ = 𝑄𝐿1 ෍ ℎ𝑖ℎ2 (pu)
ℎ 𝑉1 𝐼1 ℎ
ℎ=1 ℎ=1 ℎ=1 ℎ=1

𝑉ℎ
2
1 𝐼ℎ
2 𝑖ℎ2 pu
𝑄𝐶 = 𝑄𝐶1 × ෍ ℎ = 𝑄𝐶1 ෍ 𝑄𝐶 = 𝑄𝐶1 × ෍ ℎ𝑣ℎ2 (pu) = 𝑄𝐶1 ෍
𝑉1 ℎ 𝐼1 ℎ
ℎ=1 ℎ=1 ℎ=1 ℎ=1

Noter:
 La puissance absorbée par une résistance augmente avec les tension et/ou les tensions harmoniques
 La puissance réactive d’une inductance augmente avec les tensions mais surtout les courants harmoniques
 La puissance réactive d’un condensateur augmente avec les courants mais surtout les tensions harmoniques

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 21


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Effets des perturbations de l’onde
Les pertes en présence d’harmoniques

Pertes

Pertes cuivre (Joules) Pertes fer Pertes diélectriques

Pertes cuivre (par effet Joules: Paramètres intervenants: Résistance, courant)


𝑉12
𝑃𝑐𝑢 = 1 + 𝑇𝐻𝐷𝑉2 = 𝑅𝐼1 1 + 𝑇𝐻𝐷𝐼2 𝑃𝑐𝑢 = 𝑃1 1 + 𝑇𝐻𝐷𝑉2 = 𝑃1 1 + 𝑇𝐻𝐷𝐼2 PF (Exemple 𝑇𝐻𝐷𝑉 = 0)
𝑅

𝑃𝑅 − 𝑃𝑅1
Δ𝑃𝑐𝑢 = = 𝑇𝐻𝐷𝑉2 = 𝑇𝐻𝐷𝐼2 = ෍ 𝑣ℎ2 (pu) = ෍ 𝑖ℎ2 (pu)
𝑃𝑅1
ℎ=2 ℎ=2

Pertes fer (par effet d’induction: Paramètres intervenants: la fréquence, la densité


du flux, i.e., l’induction B )

𝜈
Pertes par hystérésis 𝑃hyst = 𝜉𝑓1 𝐵𝑚1 , 𝜈 = 1,6

Pertes par courants de 𝑃fclt = 𝜅𝑓12 𝐵𝑚1


2 Pertes joules (Exemple 𝑇𝐻𝐷𝑉 = 0)
Foucault

𝑃hyst − 𝑃hyst1 𝑃 − 𝑃fclt1


Δ𝑃hyst = = ෍ ℎ𝑖ℎ𝑣 pu 𝜈 = 1,6 Δ𝑃fclt = fclt = ෍ ℎ2 𝑖ℎ2 pu
𝑃hyst1 𝑃fclt1
ℎ=2 ℎ=2

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 22


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Effets des perturbations de l’onde
Les pertes en présence d’harmoniques

Pertes diélectriques (Paramètres intervenants: la fréquence, la tension)

𝑃𝑑1 = 𝐶𝜔1 𝑉12 tan(𝛿1 )

𝑃 − 𝑃d1
Δ𝑃𝑑 = d = ෍ ℎ𝑣ℎ2 pu
𝑃d1
ℎ=2 Schéma équivalent d’un diélectrique

Note: En présence d’harmoniques (dans la tension et/ou dans le courant), les pertes augmentes dans les matériaux;

 Dans les matériaux conducteurs, les pertes relatives sont directement liées aux carrés des courants harmoniques,
 Dans les matériaux magnétiques, les pertes relatives par hystérésis et par courants de Foucault sont directement également
liées aux courants harmoniques, et à leurs fréquences
 Dans les matériaux diélectriques, les pertes relatives sont accentuées par les tensions harmoniques et leurs fréquences

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 23


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Effets des perturbations de l’onde
Phénomène de résonnance
−𝑗𝑋𝐶 𝐸
𝑉= 𝐸= Note: Les harmoniques de rang ℎ𝑟 ou autour de ℎ𝑟 sont
𝑍𝑠 − 𝑗𝑋𝐶 1 − 𝜔12 𝐿𝑠 𝐶 + 𝑗𝜔𝐶𝑅𝑠
amplifier par un facteur 𝐴𝑓

Cas d’une charge compensée


1
Résonnance à 𝜔𝑟 = ℎ𝑟 𝜔1 =
𝐿𝑠 𝐶

Le rang d’harmonique qui provoque la résonnance est alors donné par

𝜔𝑟 1 𝑋𝐶 𝑆𝑠𝑐
ℎ𝑟 = = = =
𝜔1 𝜔1 𝐿𝑠 𝐶 𝑋𝑠 𝑄𝐶
𝑉
Qc: Puissance nominale du condensateur en MVA 𝐸 = 𝑉ത + 𝑗𝑋𝐼 ҧ 𝐸 = 𝑉ത + 𝑗𝑋 𝐼 ҧ + 𝐼𝐶ҧ 𝐼𝐶ҧ = 𝑗
𝑋𝐶
Z_c : Impédance
A la résonnance caractéristique
𝑋𝑠 Δ𝑉 𝑋𝑠
𝐸 𝐸 𝐿𝑠 𝑍𝑐 Δ𝑉 = 𝑉𝑛 − 𝑉 = 𝑋𝑠 𝐼𝐶 = 𝑉 Δ𝑣 pu = = = 𝜔12 𝐿𝑠 𝐶
𝑉ത𝑟 = = −𝑗 =− 𝑗 𝐸 = −𝑗𝐴𝑓 𝐸 𝑋𝐶 𝑛 𝑉𝑛 𝑋𝐶
𝑗𝐶𝜔𝑅𝑠 𝑅𝑠 𝐶 𝑅𝑠
1 1
A_f : facteur À la résonnance 𝜔𝑟 = ℎ𝑟 𝜔1 = ⇒ Δ𝑣 𝑝𝑢 =
NB. 𝑉𝑟 ≈ Vℎ𝑟 : La tension de l’harmonique ℎ𝑟 𝐿𝑠 𝐶 ℎ𝑟2
d’amplification
𝑍𝑐 𝐿𝑠 /𝐶 𝑋𝑠 𝑋𝐶 Note: Une résonnance au rang ℎ𝑟 provoque une augmentation
𝐴𝑓 = = = 1
𝑅𝑠 𝑅𝑠 𝑅𝑠 de la tension de ℎ2 × 100%,
Une résonnance au 5ème harmonique provoquerait une
𝑋𝑠
𝑋𝐶 = ℎ𝑟 𝑋𝑠 𝐴𝑓 = ℎ augmentation de 4% et 2% pour une résonnance au 7ème
𝑅𝑠 𝑟 harmonique,

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 24


Effets des harmoniques

Condensateurs, Résonnance et amplification de la tension

Exemple 1: Amplification d’harmoniques


𝑉𝑛 = 20 kV
𝑆𝑠𝑐 = 213,1 MVA Résonnance à 𝜔𝑟 𝑆𝑠𝑐
ℎ𝑟 = = = 7,48
𝜔1 𝑄𝐶
𝑄𝐶 = 3,8 MVar
𝑍ҧ𝑠 = 0,052 + 𝑗1,88 Ω 𝑉𝑛2 𝑍𝑐 𝑋𝑠 𝑋𝐶
𝑋𝐶 = = 105,26 Ω 𝐴𝑓 = = = 270
𝑄𝐶 𝑅𝑠 𝑅𝑠

Les harmoniques de rangs proches de 7,48 (6,7,8) sont amplifiés de presque 170 fois!

Exemple 2: Un courant harmonique de rang h de la charge non Illustration numérique: au jdb charge;
Résonnances linéaire est divisé au jdb; un courant vers la source, V=13,8 kV, Ssc=476 MVA, Xs/Rs=10,
un autre vers le condensateur QC=19,04 Mvar,

𝑉2 𝑋𝑠ℎ
𝑋𝑠ℎ = ℎ𝑋𝑠1 ≈ = 0,4ℎ, ⇒ 𝑅𝑠ℎ = = 0,04ℎ
𝑆𝑠𝑐 10
𝑋𝐶1 𝑉2 10
𝑋𝐶ℎ = = =
ℎ ℎ𝑄𝐶 ℎ

0,04 + 𝑗0,4
𝜌𝑠 =
10
0,04 + 𝑗(0,4 − )
ℎ2
10
𝜌𝐶 = −𝑗
0,04ℎ2 − 𝑗(10 − 0,4ℎ2 )
𝑍𝑠ℎ
𝐼𝑠ℎ = 𝐼 = 𝜌𝑠 𝐼ℎ
𝑍𝑠ℎ + 𝑍𝐶ℎ ℎ
Résonnance si pour un rang donné h
𝑍𝐶ℎ 𝑍𝑠ℎ + 𝑍𝐶ℎ ⟶ 0 i.e., 𝜌 ⟶ ∞
𝐼𝐶ℎ = 𝐼 = 𝜌𝐶 𝐼ℎ Résonnance à h=5
𝑍𝑠ℎ + 𝑍𝐶ℎ ℎ
3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 25
Qualité de l’énergie (Power Quality)
Effets des harmoniques
Condensateurs

 La réactance chute avec l’augmentation de la


fréquence Echauffement, éclatement,
risque d’incendie
 Surcharge par des courants harmonique
 Augmentation des pertes diélectriques

Condensateur éclaté sous l’effet


d’échauffements excessifs dus
aux harmoniques

Norme ANSI/IEEE standard 18 « Shunt power capacitors»


𝑛 2 𝑛 2
La puissance réactive ne doit pas dépasser 135% 𝑄𝐶 𝑉ℎ 1 𝐼ℎ
de la puissance nominale = ෍ℎ =෍ ≤ 1,35
𝑄𝐶𝑛 𝑉1 ℎ 𝐼1
ℎ=1 ℎ=1

La valeur peak du courant ne doit pas dépasser 𝐼𝑝𝑒𝑎𝑘


= 1 + 𝐶𝐶𝐹 ≤ 1,3 ⇒ 𝐶𝐶𝐹 ≤ 0,3
130% du courant nominal peak 𝐼𝑝𝑒𝑎𝑘𝑛

La valeur peak de la tension ne doit pas dépasser 𝑉𝑝𝑒𝑎𝑘


= 1 + 𝑉𝐶𝐹 ≤ 1,2 ⇒ 𝑉𝐶𝐹 ≤ 0,2
120% de la tension nominale peak 𝑉𝑝𝑒𝑎𝑘𝑛

La valeur efficace de la tension ne doit pas 𝑉


= 1 + 𝑇𝐻𝐷𝑉2 ≤ 1,1 ⇒ 𝑇𝐻𝐷𝑉 ≤ 45,8 %
dépasser 110% de la tension nominale efficace 𝑉𝑛

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 26


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Effets des harmoniques

Transformateurs

 Augmentation des pertes cuivre et pertes fer


 Risque de résonnance avec les batteries de condensateurs utilisées pour
la correction du facteur de puissance.

Machines tournantes
 Augmentation des pertes cuivre et pertes fer
 Vibration et bruit: Les harmoniques de séquences négatives créent des
couples inverse (couples résistants). Résonnance

Norme ANSI/IEEE standard C57. 12.00 « General requirements for


Liquid Immersed Distribution Power and Regulating Transformers»

Le taux de distorsion harmonique de courant ne


𝑇𝐻𝐷𝐼 ≤ 05 %
doit pas dépasser 05 %

A vide, la tension efficace ne doit pas dépasser


𝑉 à vide ≤ 110 % 𝑇𝐻𝐷𝑉 à vide ≤ 45,8 %
110 % de la valeur nominale

En charge nominale, la tension efficace ne doit


𝑉 en charge ≤ 105 % 𝑇𝐻𝐷𝑉 en charge ≤ 32 %
pas dépasser 105 % de la valeur nominale

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 27


Effets des harmoniques

Condensateurs, Résonnance et amplification de la tension

 Déclenchement intempestif des relais;


 L’augmentation de la marge d’erreur de l’appareillage de mesure;
 Perturbation des commutations des convertisseur statique à cause du déplacement du zéro de la tension,

Effets à termes

 Les effets à terme des harmoniques sont surtout de nature thermique, qui réduisent la durée de vie des matériaux par
vieillissement prématuré,

Normes relatives aux distorsions harmoniques

Objectifs des normes: Limiter les niveaux de distorsions harmoniques pour réduire leurs effets sur le réseau et les charges

Organismes de normalisation

 IEC (International Electrotechnical comitee), ou CEI (Comité Electrotechnique International ). Organisme plutôt Européen;
 IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers). Organisme plutôt American,

Ces organismes fixent les normes en vigueur dans le domaine du génie électrique. Pour ce qui est des harmoniques, ils fixe les
limites des distorsions harmoniques pour les équipements et le réseau de distibution

Les normes fixes les responsabilités du fournisseur et du client

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 28


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Normes
IEC 61000-2-2 :
Fixe les niveaux de compatibilité des tensions
harmoniques sur les réseaux publics basse tension.
Cette norme limite à 8% le THD jusqu’au 40 ème
rang.
Objectif: protection des équipements
raccordés au réseau.

Niveaux de compatibilité pour les tensions harmoniques individuels sur


IEC 61000-3-2 et IEC 61000-3-4 les réseaux basse tension selon la norme IEC 61000-2-2

Définissent les limites des émissions


des courants harmoniques pour les équipement raccordés au réseau basse tension, dont le courant par phase est respectivement
inférieur ou égal et supérieur à 16 A. L’objectif de ces limites est de réduire l’impact des courants harmoniques
sur la tension, afin de respecter les limites de compatibilité fixées par IEC 61000-2-2.

Limites des émissions des courants harmoniques selon la Limites des émissions des courants harmoniques selon
norme IEC 61000-3-2 la norme IEC 61000-3-4
3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 29
Qualité de l’énergie (Power Quality)
Normes

Normes IEEE Standard 519-92


Fixe les limites des taux de distorsions individuel et total
des courants pour les charges non linéaire au PCC. Ces
limites dépendent de la capacité du réseau (𝐼𝑠𝑐 ) et du
courant de charge 𝐼𝐿

Fixe les limites des taux de distorsions individuel et total des


tensions dans le réseau de distribution

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 30


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Solutions de dépollution harmonique

Solutions

Solutions préventives Solutions correctives

Consiste à éviter l’apparition des harmoniques,


Exemple: Amélioration de l’absorption des charges non
linéaires Consiste à éliminer les harmoniques générés.
En générale par filtrage

En fonction de l’angle d’amorçage les THD varient


Entre 28 et 60% pour 6 pulse rectifier
8 à 15% pour 12 pulse rectifier
2 à 5% pour le 24 pulse rectifier
3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 31
Qualité de l’énergie (Power Quality)
Solutions de dépollution harmonique
Filtrage

Filtres passifs
Utilise le principe de résonances pour piéger l’harmonique ou les harmoniques indésirable(s)

 Un filtre passif est une combinaison entre des réactances capacitives et inductives dont les valeurs sont
calculée en fonction de la fréquence de résonance souhaitée;
 Il y a plusieurs types de filtres passifs: résonant (a), passe haut (filtre amorti) (b), double résonant (c), filtre
de type C (d),,,,

 En pratique, ces filtres sont installés en dérivation


avec les charges polluantes;
 Plusieurs types de filtres sont souvent nécessaires
pour un filtrage optimale (exemple, 2 filtre résonants
(5ème et 7ème harmonique) et un filtre passe haut (à
partir du 11ème),

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 32


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Solutions de dépollution harmonique
Filtrage

Filtres actifs
Un filtre actif consiste à générer les harmoniques absorbés pas une charge non linéaire, et les injecter au
réseau afin que le courant côté réseau reste sinusoïdale

Un filtre actif est constitué de deux parties


principale:
 Une partie puissance: souvent un onduleur de
tension connecté au PCC avec un bus continu
capacitif,
 Une partie commande: qui consiste à calculer
en temps réel le courant harmonique de la
charge non linéaire et de forcer l’onduleur à
l’injecter en opposition de phase au réseau
afin que la somme IF+IL soit toujours
sinusoïdale,

𝑖𝐿 = 𝑖1 + 𝑖ℎ 𝑖𝐹 = −𝑖𝐿

⇒ 𝑖𝑠 = 𝑖𝐿 + 𝑖𝐹 = 𝑖1

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 33


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Solutions de dépollution harmonique
Filtrage

Filtres actifs

Filtres actifs série, parallèle et universel

 Filtre série: la meilleurs solution pour le filtrage


d’harmoniques de courant et la compensation de la
puissance réactive,

 Filtre parallèle: pour le filtrage des harmoniques de


tension. Il joue le rôle d’un isolateur d’harmonique

 Filtre universel: rarement utilisé pour (chère et


compliqué), il joue les deux rôles

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 34


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Solutions de dépollution harmonique
Filtrage

Filtres actifs
Filtres actifs à quatre fils

C’est une solution pour le filtrage d’harmoniques de courant en présence de séquences homopolaires. C’est le cas
notamment dans les réseaux basse tension où le filtre neutre est souvent distribués avec des charges monophasées
polluantes

Deux configurations possibles pour ce type de filtre; avec onduleur 3 bras (type TLSC) ou 4 bras (type FLFB)

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 35

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 35


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Solutions de dépollution harmonique
Filtrage passif d’harmoniques
Calcul des filtres passifs

Donnée nécessaires pour le calcul des éléments d’un filtre passif


 𝑉: La tension au jeu de barre
 𝑄𝐶 : puissance réactive du filtre à la fréquence fondamentale;
 ℎ𝑛 : rang d’harmonique provocant la résonance, i.e., l’harmonique à éliminer;
 𝑄: le facteur de qualité du filtre.

1. Filtre résonant
𝑉2
 Connaissant la puissance Q_C 𝑋𝐶 =
𝑄𝐶
𝑋𝐶 𝑉2
• Connaissant le rang de résonance 𝑋𝐿 = 2 =
ℎ𝑛 𝑄𝑐 ℎ𝑛2

La résistance du filtre est calculée à partir du facteur de qualité 𝑄 et de la réactance caractéristique du filtre 𝑋𝑛

𝑋𝑛 𝑋𝐶 𝑋𝐿
𝑅= = 30 < 𝑄 < 100
𝑄 𝑄

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 36


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Dépollution harmonique Filtrage passif
Filtre résonant

𝑉2 ℎ𝑛2
La capacité (Var) du filtre est donnée alors par 𝑄𝐹 = = 𝑄
𝑋𝐶 − 𝑋𝐿 ℎ𝑛2 − 1 𝐶

𝑋𝐶 𝑋𝐶 ℎ2 − ℎ𝑛2
Son impédance en fonction de la fréquence 𝑍𝐹 ℎ = 𝑅 + 𝑗 ℎ𝑋𝐿 − =𝑅+𝑗 2
ℎ ℎ𝑛 ℎ𝑛2

Exemple: Filtre accordé au 11ème harmonique, avec 𝑄𝐶 = 2 Mvar, V= 33 kV, Q=60

𝑉2 𝑋𝐶 𝑋𝐶 𝑋𝐿 544,5
𝑋𝐶 = = 544, 5 Ω, 𝑋𝐿 = = 4,5 Ω, 𝑅= = 0,825 Ω 𝑍𝐹 ℎ = 0,825 + 𝑗 4,5ℎ −
𝑄𝐶 ℎ𝑛2 𝑄 ℎ

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 37


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Dépollution harmonique Filtrage passif
Filtre passe haut

𝑉2
Connaissant le puissance Q_C 𝑋𝐶 =
𝑄𝐶
𝑋𝐶 𝑉2
Connaissant le rang de résonance 𝑋𝐿 = 2 =
ℎ𝑛 𝑄𝑐 ℎ𝑛2

La résistance du filtre, calculée à partir du facteur de qualité 𝑄 et de la réactance caractéristique du filtre 𝑋𝑛


𝑅 = 𝑋𝑛 𝑄 = 𝑋𝐶 𝑋𝐿 𝑄 La capacité (Var) du filtre 𝑉2 ℎ𝑛2
0,5 < 𝑄 < 5 𝑄𝐹 = = 𝑄
𝑋𝐶 − 𝑋𝐿 ℎ𝑛2 − 1 𝐶
𝑅 ℎ𝑋𝐿 2 𝑅2 ℎ𝑋𝐿 𝑋𝐶
Son impédance en fonction de la fréquence 𝑍𝐹ҧ ℎ = + 𝑗 −
𝑅2 + 𝑗ℎ𝑋𝐿2 𝑅2 + 𝑗ℎ𝑋𝐿2 ℎ

Exemple: Filtre accordé au 17ème harmonique, avec 𝑋𝐶 = 1.734 Ω, 𝑋𝐿 = 0.006 Ω, Q=0.5, 2, 5

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 38


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Dépollution harmonique Filtrage passif
Filtre de type C

Filtre de 2nd ordre, capable d’éliminer les harmonique avec moins de pertes
Le filtre résonant (𝑋𝐶 , 𝑋𝐿 ) est calculée pour une résonance à la fréquence fondamentale

Une méthode simple pour calculer un filtre C, consiste à:


1. Poser un modèle équivalent série
2. Dans le modèle série la capacité 𝐶𝑠 est équivalente aux deux capacités en série
3. Dans le filtre de type C, l’inductance L est supposée égale à celle du modèle série 𝐿𝑠

 Comme dans un filtre résonant, la puissance réactive du filtre est fournie à la fréquence fondamentale par C1, d’où

𝑉2 𝑄𝐶1
𝑋𝐶1 = ⇒ 𝐶1 =
𝑄𝐶1 𝜔1 𝑉 2
1
 La fréquence de résonance du filtre C est déduite à partir du modèle équivalent série; ℎ𝑛 =
𝜔1 𝐿𝑠 𝐶𝑠
 À partir des supposition ci-dessus

𝐶1 × 𝐶
𝐶𝑠 = Remplaçant dans l’expression de ℎ𝑛
𝐶1 + 𝐶 1
𝐶 = 𝐶1 (ℎ𝑛2 − 1) 𝐿=
1 𝜔12 𝐶1 (ℎ𝑛2 − 1)
𝐿𝑠 = 𝐿 = 2
𝜔1 𝐶𝑠

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 39


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Dépollution harmonique Filtrage passif
Filtre de type C

𝑉2 𝑉2 𝑄𝑉 2
 Les réactances, la résistance du filtre C sont alors 𝑋𝐶1 = 𝑋𝐶 = 𝑋𝐿 = 𝑅=
𝑄𝐶1 𝑄𝐶1 ℎ𝑛2 − 1 ℎ𝑛 𝑄𝐶1

𝑋𝐶
 Finalement, son impédance 𝑅 𝑗 ℎ𝑋𝐿 −
ℎ 𝑋𝐶1
𝑍𝐹 ℎ = −𝑗
𝑋 ℎ
𝑅 + 𝑗 ℎ𝑋𝐿 − 𝐶

Exemple: Filtre 33 kV accordé au 3ème harmonique, avec 𝑄𝐶 = 5 MVar, Q=2

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 40


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Dépollution harmonique Filtrage passif
Filtre à double résonance

𝑍𝐹 ℎ = 𝑍𝐹𝑠 ℎ + 𝑍𝐹𝑝 (ℎ)

𝑋𝐶𝑠 𝑅𝑋𝐿𝑝 𝑋𝐶𝑝


𝑍𝐹𝑠 ℎ = 𝑗 ℎ𝑋𝐿𝑠 − 𝑍𝐹𝑝 ℎ =
ℎ 𝑋𝐿𝑝 𝑋𝐶𝑝 + 𝑗𝑅(ℎ𝑋𝐿𝑝 − 𝑋𝐶𝑝 /ℎ)

1 1
𝑍𝐹 ℎ = 0 ⇒ ℎ𝜔12 𝐿𝑠 𝐿𝑝 𝐶𝑠 𝐶𝑝 − ℎ𝜔12 𝐿𝑠 𝐶𝑠 + 𝐿𝑝 𝐶𝑝 + 𝐿𝑝 𝐶𝑠 + 1 = 0 ℎ𝑛1 ℎ𝑛2 = ℎ𝑠 ℎ𝑝 =
𝜔12 𝐿𝑠 𝐶𝑠 𝐿𝑝 𝐶𝑝

1 4
𝐶𝑠 1 1 2
2 2 ℎ − 2 + 2 + 2 ℎ +1=0
ℎ𝑠 ℎ𝑝 ℎ𝑝 𝐶𝑝 ℎ𝑠 ℎ𝑝

2 2 2 2
𝐶𝑠 ℎ𝑛1 + ℎ𝑛2 − ℎ𝑝2 ℎ𝑠2 ℎ𝑛1 + ℎ𝑛2 − ℎ𝑝2 − ℎ𝑠2
= − 1 ⟹ 𝐶𝑝 = 2 2 𝐶𝑠 ⟹ 𝑋𝐶𝑝 = 𝑋𝐶𝑠
𝐶𝑝 ℎ𝑠2 ℎ𝑛1 + ℎ𝑛2 − ℎ𝑝2 − ℎ𝑠2 ℎ𝑠2

1 𝑋𝐶𝑠
𝜔𝑠 = ℎ𝑠 𝜔1 et 𝜔𝑝 = ℎ𝑝 𝜔1 𝐿𝑠 = 2 2 ⟹ 𝑋𝐿𝑠 = 2
ℎ𝑠 𝜔1 𝐶𝑠 ℎ𝑠
1 𝑋𝐶𝑝
𝐿𝑝 = 2 2 ⟹ 𝑋𝐿𝑝 = 2
ℎ𝑝 𝜔1 𝐶𝑝 ℎ𝑝

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 41


La puissance réactive du filtre à fréq fond est donnée par

𝑉2 𝑋𝐿𝑝 𝑋𝐶𝑝
𝑄𝐹 = −𝑗 𝑍𝐹 1 = 𝑗 𝑋𝐿𝑠 − 𝑋𝐶𝑠 −
𝑍𝐹 (1) 𝑋𝐿𝑝 − 𝑋𝐶𝑝

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 42


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Analyse du réseau électrique en présence d’harmoniques

Modélisation des éléments du réseau en présence d’harmoniques (réseau amant, transformateur, charge, moteur
générateur, filtres, charge non linéaire)

Modèle du réseau
Amant (derrière
le transformateur
Modèle du
transformateur

Modèle des charges, des


générateurs, charges non
linéaires, filtres et
compensateurs

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 43


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Analyse du réseau électrique en présence d’harmoniques

Modélisation des éléments du réseau en présence d’harmoniques

Réseau HT
Données nécessaires:
 Tension 𝑉𝐻𝑇 ;
 Courant (ou puissance) de court circuit triphasé 𝐼𝑠𝑐3𝑝ℎ et monophasé 𝐼𝑠𝑐1𝑝ℎ
 Les rapports 𝑋/𝑅 en courts circuits triphasé et monophasé

Les puissances et les courants de court circuits


𝑉𝐻𝑇 𝑉𝐻𝑇
𝑆𝑠𝑐(3𝑝ℎ) = 3𝑉𝐻𝑇 × 𝐼𝑠𝑐 ҧ
𝐼𝑠𝑐 = 𝐼𝑠𝑐
∠−atan(𝑋/𝑅)
= 𝑍ҧ + =
3𝑝ℎ 3𝑝ℎ 3𝑝ℎ 𝑍ҧ + ҧ
𝐼𝑠𝑐 3𝑝ℎ

∠−atan(𝑋/𝑅) 3𝑉𝐻𝑇 3𝑉𝐻𝑇


𝑆𝑠𝑐(1𝑝ℎ) = 3𝑉𝐻𝑇 × 𝐼𝑠𝑐 1𝑝ℎ ҧ
𝐼𝑠𝑐 1𝑝ℎ = 𝐼𝑠𝑐 = 𝑍ҧ 0 = − 2𝑍ҧ +
1𝑝ℎ 2𝑍ҧ + + 𝑍ҧ 0 ҧ
𝐼𝑠𝑐 1𝑝ℎ

1.0 3.0
En pu avec 𝑉𝐻𝑇 comme base 𝑧ҧ + = 𝑧ҧ 0 = − 2𝑧 ҧ +
𝑖𝑠𝑐
ҧ 3𝑝ℎ 𝑖𝑠𝑐
ҧ 1𝑝ℎ

En présence d’harmoniques, l’impédance de réseau est alors exprimée par:

𝑧ҧ + ℎ = 𝑟 + + 𝑗ℎ𝑥1+ ℎ ≠ 3𝑛, (harmoniques de séquences positive et négative)


𝑧ҧ ℎ = ൝ 0
𝑧ҧ ℎ = 𝑟 0 + 𝑗ℎ𝑥10 ℎ = 3𝑛, (harmoniques de séquences homopolaire)

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 44


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Analyse du réseau électrique en présence d’harmoniques

Modélisation des éléments du réseau en présence d’harmoniques

Générateurs
En négligeant l’effet de peau, l’impédance d’un générateur en présence d’harmoniques est donnée par

𝑟𝐺 + 𝑗ℎ𝑥𝐺0 , ℎ = 3𝑛 (harmoniques de séq 0)


𝑧𝐺ҧ ℎ = ൞ 𝑟𝐺 + 𝑗ℎ𝑥𝐺+ , ℎ = 3𝑛 + 1 (harmoniques de séq+)
𝑟𝐺 + 𝑗ℎ𝑥𝐺− , ℎ = 3𝑛 − 1 (harmoniques de séq −)

NB. Si l’effet de peau est pris en compte alors 𝑅(ℎ) = ℎ𝑅

Moteur à induction
Un moteur à induction est défini par sa puissance sont facteur de puissance, sa réactance subtransitoire 𝑋’’ en %, le
rapport X/R. En pu son modèle est calculé comme suit:
′′ +
+
𝑥𝑀 (%) 𝑆𝑏 𝑥𝑀 + +
𝑥𝑀 = × 𝑟𝑀 = 𝑧𝑀 = 𝑟𝑀 + 𝑗𝑥𝑀
100 𝑆𝑀 𝑋/𝑅 𝑀

Un moteur à induction est couplé soit en D ou en Y; Dans les deux cas l’impédance homopolaire est infinie

ҧ + ℎ = 𝑟𝑀+ + 𝑗ℎ𝑥𝑀
𝑧𝑀 +
ℎ ≠ 3𝑛, (harmoniques de séquences positive et négative)
𝑧𝑀
ҧ ℎ =൝ 0
𝑧𝑀 ҧ ℎ =∞ ℎ = 3𝑛, (harmoniques de séquences homopolaire)

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 45


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Analyse du réseau électrique en présence d’harmoniques

Modélisation des éléments du réseau en présence d’harmoniques

Charge linéaire
Une charge est définie par sa puissance et sa tension. Elle peut être représentée par un modèle série ou parallèle

Modèle série Modèle parallèle

𝑉2 𝑉2 1 1
𝑅𝑠 = 2 𝑃 𝑅𝑝 = 𝑌𝑝 ℎ = − 𝑗ℎ
𝑆 𝑃 𝑅𝑝 𝑋𝑝
𝑉2 𝑍𝑠 ℎ = 𝑅𝑠 + 𝑗ℎ𝑋𝑠
𝑋𝑠 = 2 Q 𝑉2 1
𝑆 𝑋𝑝 = 𝑍𝑝 (ℎ) =
𝑄 𝑌𝑝 ℎ

Modèle pu en fonction de la séquence harmonique (avec V comme base supposée)


∠𝜙
𝑆𝐿 𝑣𝐿 1
𝑠ҧ = 𝑧𝐿ҧ + = =
𝑆𝑏 𝑠𝐿ҧ ∗ 𝑠𝐿ҧ ∗

Une couplée en D ou en Y; Dans les deux cas l’impédance homopolaire est infinie

∞, ℎ = 3𝑛
𝑧𝐿ҧ ℎ = ቊ +
𝑧𝐿ҧ ℎ , ℎ ≠ 3𝑛

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 46


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Analyse du réseau électrique en présence d’harmoniques

Modélisation des éléments du réseau en présence d’harmoniques


Transformateurs
Un transformateur est souvent donné par sa puissance ST, sa tension
et son impédance de court-circuit en % par rapport à sa puissance et
sa tension nominales
Le modèle monophasé d’un transformateur à deux enroulements est
donné par L’impédance de séquence positive et l’impédance de
séquence homopolaire (L’impédance de séquence négative est égale à
l’impédance de séquence positive)

L’impédance de séquence positive est égale à l’impédance de court-


circuit
𝑧ҧ𝑇 (%) 𝑆𝑏
𝑧ҧ𝑇+ (pu) = 𝑧ҧ𝑇− =
100 𝑆𝑇 𝑧ҧ𝑇+ ℎ , ℎ ≠ 3𝑛
3𝑅 𝑔 𝑧 ҧ 𝑇 ℎ = ൝ 0
𝑧𝑇ҧ 0 pu = 𝑧𝑇ҧ + + 𝑧ҧ𝑇 ℎ , ℎ = 3𝑛
𝑍𝑏
𝑅𝑔 : résistance de mise à la terre

NB. L’impédance de séquence homopolaire dépend directement du mode de couplage du transformateur;


Il ne peut pas y avoir de circulation (dans la ligne) des harmoniques de séquence homopolaire s’il n’ y a pas de
mise à la terre du neutre, car l’impédance homopolaire devient infinie;
Si le neutre est mis à la terre via une résistance (ou impédance), alors celle-ci est vue comme trois fois sa valeur
en séquence homopolaire

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 47


Qualité de l’énergie (Power Quality)
Analyse du réseau électrique en présence d’harmoniques

Modélisation des éléments du réseau en présence d’harmoniques


Transformateurs
Déphasage entre courants primaire et secondaire dans un transformateur DY ou YD
𝐼𝑎 = 𝐼𝑎𝑏 − 𝐼𝑐𝑎
+ − 0
𝐼𝑎𝑏 = 𝐼𝑎𝑏 + 𝐼𝑎𝑏 + 𝐼𝑎𝑏
+ − 0 + ∠120° − ∠−120° 0
𝐼𝑐𝑎 = 𝐼𝑐𝑎 + 𝐼𝑐𝑎 + 𝐼𝑐𝑎 = 𝐼𝑎𝑏 + 𝐼𝑎𝑏 + 𝐼𝑎𝑏

+ ∠−30° − ∠30°
⇒ 𝐼𝑎 = 3 𝐼𝑎𝑏 + 3 𝐼𝑎𝑏 +0
𝑖𝐿 ℎ = 𝑖𝐿+ (ℎ) + 𝑖𝐿− (ℎ) + 𝑖𝐿0 (ℎ) (pu)
𝑖𝐿+ (ℎ) ∠−30°
𝑖𝐻 (ℎ) = ൞ 𝑖𝐿− (ℎ) ∠30°
Séq + Séq - Séq 0
0

 Les courants harmoniques de ligne qui sont de sequence positive sont déphasés de -30°
 Les courants harmoniques de ligne qui sont de sequence positive sont déphasés de 30°
 Les courants homopolaire ne traversent pas un transformateur DY ou YD,

3/3/2019 F. HAMOUDI-POWER QUALITY COURSE 48