Vous êtes sur la page 1sur 8

Chapitre 3: Le modèle

ondulatoire de l’atome.
• Rappel: Modèle de Bohr:
• L’énergie de l’électron est
quantifié. Cette idée est
conservée dans le nouveau
modèle.
• Le mouvement des électrons
s’effectue sur des trajectoires
stables et géométriquement
bien définies: circulaires. Cette • Louis de
notion est abandonnée Broglie(1892,1927)
• Mathématicien,
physicien et
• Idée neuve: académicien
• L’électron est considérer français.
comme une onde aussi bien • 1929: Prix Nobel de
que comme une particule physique pour sa
(comme la lumière il existe une théorie sur la nature
dualité) ondulatoire de
l’électron
• Cette idée a été établie par:
1.La probabilité de présence.
• Un papillon volant autour d’une lampe allumée
n’est pas toujours à la même distance de cette
lampe, mais il est plus souvent près que loin.
• On peut associer l’électron à ce papillon et la
lampe au noyau.
• On définit ainsi une zone, autour du noyau,
dans laquelle la probabilité de trouver l’électron
est la plus grande.
• Cette zone peut se calculer c’est une
orbitale.(elle correspond à la case quantique du
modèle de Bohr)
2.La notion d’orbitale
• L’orbitale correspond à la case quantique
du modèle de Bohr.
• Chaque orbitale à sa forme , elle
représente un niveau d’énergie et la
géométrie de la région de l’espace dans
laquelle l’électron se trouve le plus
souvent.(probabilité de présence)
• Les orbitales sont définies par une
équation mathématique: l’équation de
Schrödinger en 1925 dans laquelle on
retrouve les 4 nombres quantiques.
Erwin Schrödinger:
(1887; 1961)
• Physicien et philosophe
autrichien.
• 1926: publie son équation
d’onde.
• 1933: prix Nobel de
physique
• 1935:imagine le paradoxe
du chat. (Probabilité d’une
particule de se trouver en
même temps dans 2 états)
3. Les orbitales atomiques
• La notion de niveau d’énergie est conservée,
ainsi le nombre quantique n est toujours
présent et défini la taille de l’orbitale (plus n
est élevé, plus l’e- est loin du noyau)
• Or l’orbitale a une forme propre à chaque
valeur de l.
• Ex l=0 orbitale s forme sphérique
• Pour l=1 3 valeurs possibles pour m
• Donc 3 orbitales de même forme mais
d’orientation différentes dans l’espace.
• Les orbitales p:

Les autres orbitales les d et les f ne sont pas
au programme.