Vous êtes sur la page 1sur 15

UNIVERSITE ABDELMALEK ESSAADI

ECOLE NATIONALE DES SCIENCES APPLIQUEES D’AL HOCEIMA

Préparé Par: ABDELILAH CHETOUANI

Année universitaire: 2018/2019


Conception de barrage à contrefort

Dimensionnement

Stabilité glissement et renversement

Comportement sismique

Effet de température
Stabilité glissement et Comportement Effet de
Dimensionnement renversement sismique température
Conception
de barrage
contrefort

Les Barrages à contreforts sont tout simplement des grands murs en béton qui s'appuient
sur des contreforts. ses faces amont et aval sont inclinées.

1- plan d'eau
2 - voile en béton armé
3 - contreforts
4 - joint de dilatation Barrage-voile en béton armé à contreforts
Stabilité glissement et Comportement Effet de
Dimensionnement
renversement sismique température
Conception
de barrage
contrefort

la tête : est munies d’un gousset dans leur partie aval


pour transmettre à l’âme les efforts de la poussée de
l’eau. Il y a différente forme de la tête dont la largeur
est de 12 à 14m.

Tête en forme Tête ronde Tête en forme de T Tête à dalle plane tête en forme de diamant
de marteau
Stabilité glissement et Comportement Effet de
Dimensionnement
renversement sismique température
Conception
de barrage
contrefort

L’âme : l’épaisseur de l’âme est le plus souvent constant et de l’ordre du tiers de la largeur de
la tête. Dans certains cas l’âme est élargie à l’aval pour diminuer les contraintes.

Les barrages à contreforts sont bien adaptés aux vallées larges avec une fondation rocheuse
de bonne qualité.
Stabilité glissement et Comportement Effet de
Dimensionnement
renversement sismique température
Conception
de barrage
contrefort

Avantage :

 Béton plus faible par rapport à un barrage-poids


 Faible sous pressions sous la fondation
contraintes moyennes transmises aux rochets

Particularités:

Grande sensibilité en séisme


Contraintes de température peuvent être importantes dans la tête
Volume d’excavation important
Conception de
Stabilité glissement et Comportement Effet de
barrage
renversement sismique température
contrefort
Dimensionnement

Contraintes sur les parements :


le cas d’un lac plein P+E+S : la contrainte de la compression la plus grande se situe sur le au pied du
parement aval, la contrainte la plus faible sur la même section se situe sur le parement amont. La contrainte
minimale sur le parement amont doit dans tous les cas rester une compression.
σmin,am = f(P,E,S) ≥ 0

Sur le parement aval : σ1= σmax,av = σZ,av (1+tan²α) ; σ2= 0

Les contraintes sur les parements d’un contrefort

Sur le parement amont : σ1= σmin,am = σZ,am (1+tan² δ) - σEZ tan²δ ; σ2= σEZ
Conception de
Stabilité glissement et Comportement Effet de
barrage
renversement sismique température
contrefort
Dimensionnement

Les contraintes verticales :

N : effort normal résultant du poids et pousse de l’eau


A : section de contrefort
My : moment en direction de l’axe y
I : moment d’inertie de la section relatif à l’axe y
x : distance à l’axe neutre de la section
Conception de
Stabilité glissement et Comportement Effet de
barrage
renversement sismique température
contrefort
Dimensionnement

Forme de la tête amont : La forme rectangulaire de la tête conduit a des traction au point A.

Pour cela on a deux solution:


 Déplace le dispositif d’étanchéité vers l’aval.
 Modification la forme de la tête : Pour une tête arrondie permet de limiter les concentrations de contraintes,
mais elle nécessite d’une construction des coffrages spéciaux.
Pour une tête en forme diamant : une géométrie simple , d’un coffrage est simple.
Conception de
Stabilité glissement et Comportement Effet de
barrage
renversement sismique température
contrefort
Dimensionnement

Effort sur la tête de contrefort:


La contrainte σN est fonction du poids propre, de la poussée de L’eau,
des sous pression et de géométrie de la tête.

la contrainte principale minimale au point K.

σ1= σmin = (-σE + σN) 1/ tan²γ + σN

La condition impérative σmin ≥ 0 si σN et tan²γ sont grand.


Pour effet de réduire l’effet de compression de la section AB sous effet de la poussée de l’eau
Conception de Comportement Effet de
barrage Dimensionnement sismique température
contrefort Stabilité renversement
et glissement

Stabilité au renversement : Sa vérification s'impose tout particulièrement dans le cas de


barrages à parement amont vertical . Le principe du calcul consiste à vérifier que la contrainte
sur la fondation ne s'exerce qu'en compression (pas de traction) et que cette compression reste
admissible en regard de la résistance à la rupture du béton ou du rocher . Si le flambement est
possible on augmente l’épaisseur des contreforts.

Stabilité au glissement : Pour améliorer la résistance au glissement on ancre les contreforts


dans le rocher au fond et sur les parois de la tranchée.
Conception de Stabilité glissement et Effet de
barrage Dimensionnement
renversement température
contrefort Comportement
sismique

On distingue deux cas selon la direction de la sollicitation par rapport l’axe de barrage (accélération
longitudinales et transversales)
Accélération transversales : La partie supérieur de la tête du contrefort est la plus menacée par les
vibrations donc l’amplitude important provoque des fissurations horizontales dans le béton.

Couronnement solution plus favorable Couronnement solution classique


Conception de Stabilité glissement et Effet de
Dimensionnement température
barrage renversement
contrefort Comportement
sismique

Accélération longitudinales : L’accélération dans le sens longitudinal est la plus critique car
la stabilité des contreforts dans cette direction très faible. Pour renforcer cette stabilité en
limitant la possibilité de déplacement d’un plot vers son voisin.

Misse en place d’un masque aval en élargissant les contreforts dans leurs partie avale
Misse en place d’une semelle jointifs entre le contrefort ce qui implique des mesures
particulaires pour garantir le drainage de la fondation
Conception de Stabilité glissement et Comportement
Dimensionnement
barrage contrefort renversement sismique
Effet de
température

Effet de température : les variation de température considérables ont un impact important sur le
comportement structural des barrages.
 Des gradients de température entre la tête et l’ame de contrefort peuvent être très important
conduire à la fissuration du béton.
 Des contraintes de traction importantes peuvent de ce fait apparaitre provoquent l’ouverture
des joints de reprise de bétonnage horizontaux.
La méthode des éléments finis permet d’estimer le champ de température.
MERCI POUR VOTRE ATTENETION