Vous êtes sur la page 1sur 28

République Algérienne démocratique et populaire

université Badji Mokhtar -Annaba

Faculté des sciences de l’ingéniorat


Département de génie mécanique
MASTER II ENERGETIQUE

LES TURBINES A GAZ

Présenté par :
 BERKAS KHAOULA
 ABBACI WISSEM EDDINE

Année universitaire 2018/2019


Plan de travail
Introduction générale :
1. Définition
2. Historique
3. Description d’une TAG
4. Principe de fonctionnement
5. Classification de turbine a gaz
6. Le développement des turbines a gaz
7. Les cycles thermodynamique
8. Principales caractéristiques
9. Les avantages et les inconvénients
10. Systèmes de protection
11. Conclusion
Domaines d’utilisations des TAG
1. Définition:
Une turbine a gaz , appelée aussi turbine a
combustion interne , est une machine tournante
thermodynamique appartenant à la famille des moteurs à
combustion interne dont le rôle est de produire de l'énergie
mécanique (rotation d'un arbre) à partir de l‘énergie contenue
dans un hydrocarbure (fuel, gaz...).

Figure1:turbine a gaz

1
2. Historique :

• John Barber lance l'idée de la turbine à gaz et était le 1er qui a


l’inventé .
• En1903: Armengaud et Le Male :construire de la 1ere turbine a
gaz .
• Première turbine à gaz employée industriellement : Holz Worth,
Allemagne, 1909-1910.
• Années 1950: utilisation des turbines pour la production
d’électricité avec un rendement de 30%
• Années 60 : diminution du coût du gaz, utilisation des turbines à
gaz se multiplie dans le domaine industriel notamment dans
l’industrie pétrolier et de gaz.

2
3. Description de turbine a gaz

Figure2 : les éléments de la turbine


3
Figure 4: les roues de turbine

5
4. Principe de fonctionnement :

Figure 4: principe de fonctionnement pour turbine a gaz


6
5. Classification des turbines à gaz
 On peut classer les turbines selon différents points:
• 1- Par le mode de construction(mono-arbre , bi-arbre ).

• 2-Par le mode de travail.( a action , a réaction).

• 3-Par le mode de fonctionnement thermodynamique.(


différents cycles :ouvert fermée , simple….. Etc.).

8
 D’après le mode de construction :
 Turbine mono-arbre

Figure I.2 : schéma de turbine mono-arbre

10
 Turbine bi-arbre

11
D’après le mode de travail :

12
6. Le développement des turbines a gaz :

oDans l’accroissement
les années 1940 etde1950,
la température desdes
le rendement gazturbines
à
l’entrée de lainférieur
à gaz était turbineà: 20%. Le rendement isentropique
o l’accroissement
En 1940
des compresseurs duetRendement
la températuredes des gaz isentropique
turbines l’entrée
à ne de la
pouvait des
turbine
tolérer des
composants
était limitée: élevées.
températures à environLe540°C. Aujourd’hui,
développement grâce au
technologique
Ledéveloppement
rendement des de premières
nouveaux turbines était compromis
matériaux (le revêtementà
des turbines à gaz c’est donc concentré dans les trois
ocause
La des irréversibilités
modification
céramique) du au sein
cycle
etci-après. de du compresseur
base :
de technique innovatrices de
et de la
secteurs décrits
turbine. Aujourd’hui, on atténue de plus ces pertes en
refroidissement
recourant desdeaubages,
à des outils conception cette
et detempérature
simulation est
passé à environ
aérodynamique 1425°C.
sophistiqués.

13
7. Les cycles thermodynamique :
 Cycle théorique de BRAYTON:
 Cycle réel de BRAYTON:

15
 cycle avec régénération :

On utilise l'enthalpie des gaz en sortie de turbine (point 4')


pour préchauffer l'air comprimé : pour cela on place un
échangeur de chaleur, appelé régénérateur, entre la sortie
du compresseur 2' et l'échappement 4'. 16
8. Les caractéristiques principales :
• Rendement faible entre 25 et 35%.
• Taux de compression dépend de nombre d étage de
compresseur .
• puissance massique et volumique très élevée.

9
 Rendements :
Il existe deux types de pertes :
- Les pertes internes dues à l’écoulement, elles sont
causées par les forces visqueuses qui transforment
l’énergie mécanique en chaleur, par le phénomène de
turbulence, par le décollement de la couche limite et par
les fuites.
- Les pertes externes entre la machine et le milieu
ambiant.

18
 Rendement isentropique :

𝑇𝑟𝑎𝑣𝑎𝑖𝑙 𝑑𝑎𝑛𝑠 𝑙′𝑎𝑟𝑏𝑟𝑒 𝑊𝑟 Δℎ𝑟 ℎ01 − ℎ02


𝜂𝑠𝑡 = = = =
𝐸𝑛𝑒𝑟𝑔𝑖𝑒 𝑑𝑖𝑠𝑝𝑜𝑛𝑖𝑏𝑙𝑒 𝑡ℎé𝑜𝑟𝑖𝑞𝑢𝑒 𝑑𝑢 𝑓𝑙𝑢𝑖𝑑𝑒 𝑊𝑠 Δℎ𝑠 ℎ01 − ℎ02𝑠

19
 Rendement mécanique :
Il caractérise les pertes par friction entre les
composantes mécaniques et se traduit par une relation
entre le travail spécifique utile et le travail fourni au
rotor.
é𝑛𝑒𝑟𝑔𝑖𝑒 𝑑𝑖𝑠𝑝𝑜𝑛𝑖𝑏𝑙𝑒 𝑠𝑢𝑟 𝑙′𝑎𝑟𝑏𝑟𝑒
𝜂𝑚𝑡 =
𝑡𝑟𝑎𝑣𝑎𝑖𝑙 𝑠𝑝é𝑐𝑖𝑓𝑖𝑞𝑢𝑒 𝑟é𝑒𝑙

20
9. Domaines d utilisation :

• Aujourd'hui, la turbine à gaz trouve deux principaux


domaines d applications :
• le domaine de la motorisation, en particulier pour la
motorisation des avions ,la propulsion des navires et des
trains.
• Aussi elle est également utilisée dans la production
d'électricité, où la rapidité de son installation est très
appréciée.

10
10. Les avantages et les inconvénients:
 Avantages
• Leur mise en route est très rapide .
• Démarrage facile même à grand froid.
• Diversité de combustible pour le fonctionnement.
• Simplicité apparente de construction et équilibrage .
• Possibilité de fonctionnement à faible charge.
• Pollution limitée et longévité en marche stationnaire .

11
 Les inconvénients :

• Rendement inférieur à celui d’un moteur diesel.


• Utilisation d un combustible propre donc généralement
coûteux.
• performance dépende sensiblement des conditions du
site .
• encombrement important des filtres d'aspiration d'air.
• Taux de compression limité par le nombre d étage de
compression nécessaire.
• Cout d’usinage des aubages élevé .

12
13. Systèmes de protection :

• Système de protection de survitesse.


• Système de protection de dépassement de
température.
• Système de protection et de détection des vibrations.
• Système de protection et de détection de flamme.

13
Conclusion :

• La turbine a gaz contribue dans une large mesure aux


motorisations actuelles ,leur avantage de légèreté en
impose dans l aéronautique, tandis que dans le
domaine de production d électricité.

15
LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIES:
[1] Y. Lia, G. Liu, X. Liu and S.M. Liao, Thermodynamic Multi-Objective
Optimization of A Solar-Dish Brayton System Based on Maximum Power
Output, Thermal Efficience and Ecological Performance, Renewable Energy,
Vol.95, pp.465-473,2016.
[2] W.B. Stine and M Geyer, `power from the Sun power Cycles for Electricity
Génération `, Chap. 12, Power Cycles for Electricité Génération, 2001 :
[3] M. RABAH,"turbine à Gaz ", Cours, école nationale polytechnique ,2003.

Sites internet
[4]hhtp://www.powerfromthesun.net/Book/chapter 12.html.
[5]agora.enim.fr/hk/3A...Turbines_gaz/C3_Turbines_gaz.../C3_Turbines_gaz_
3.html
[6]agora.enim.fr/hk/3A…Turbines gaz/C3_Turbines_gaz.
/C3_Turbines_gaz_7.html
[7]https://fr.scribd.com/doc/49213006/expose-sur-lesTurbines-à-Gaz
26
•Merci pour
votre
attention

27
3. Les matériaux des éléments de turbine

• Compresseur :. Les matériaux utilisés sont des alliages


d'acier et aux alliages réfractaires.
• Chambre de combustion: est normalement construite en
alliage réfractaire.
• Turbine de détente :les aubages de la turbine sont des
alliages réfractaires à base de nickel ou de cobalt .