Vous êtes sur la page 1sur 31

Physiologie de l’équilibre

acide-base
Définitions
• Proton = ion H+ = atome d’hydrogène qui a
perdu son électron
• Acide :
– donneur de proton
• Ex: HCl → H+ + Cl-,
• Ex: acide lactique → H+ + lactate
(CH3-CHOH-COOH → H+ + CH3-CHOH-COO-)
– d’autant plus fort qu’il cède facilement des protons
• Acidose: augmentation [H+]
Définitions

• Base : accepteur de protons, donc


absorbe les protons
• Ex: HCO3- (bicarbonate)
• HCO3- + H+ → H2CO3
• Alcalose: diminution [H+]
Définitions
• pH:
– Reflète la concentration en protons H+ dans
une solution
– pH = -log[H+]
– si [H+] = 40-9 (40 nmoles/l), alors pH= 7,4,
c’est le cas du compartiment extracellulaire
– Si [H+] = 100-9 (100 nmoles/l), alors pH= 7,
c’est le cas en intracellulaire
Définitions
• pH des cellules et des liquides de
l’organisme maintenu dans d’étroites
limites : 7,40 +/- 0,02 par des systèmes de
régulation

• Mesuré par gazométrie artérielle ou


veineuse
Gazométrie artérielle
• pH (pas d’unités)

• PaCO2: pression artérielle en CO2 (mmHg)

• HCO3- : bicarbonates (mmol/l)

• PaO2: pression arterielle en oxygène (mmHg)


Pourquoi réguler
l’équilibre acide-base
• Si acides non éliminés → acidose :
– toxique pour fonctionnement des cellules
– Enzymes proteiques inactivées

• pH intracellulaire= 7, pH extracellulaire =7.4


• Nécessité que différence entre entrée et sortie
de protons = 0
Bilan entrée-sortie en protons
• Entrée = Production acide par organisme:
– Acides carboniques (CO2) par combustion des glucides et lipides
– Acide lactique (globules rouges, effort)
– Production de 70 millions de nmoles/j

• Sortie :
– Par la respiration : C02
– Par le rein: élimination d’H+ dans les urines

• Neutralisation dans l’organisme par les systèmes


tampons
Comment se régule le pH

• A court terme (minutes): systèmes tampons

• A moyen terme (heures): ventilation pulmonaire


(respiration)

• A plus long terme (jours): rein


Systèmes tampons

• Molécules capables de limiter les


variations de pH induites par la présence
d’acides ou de bases

• Substance qui capte H+ ou OH- pour


limiter les variations de pH dans une
solution
Systèmes tampons
• AH ↔ A- + H+

K = constante de dissociation

• pH = pK + log ([A-]/[AH])
• pK est le pH ou le tampon est en quantité
égale sous forme dissociée (A-) et non
dissociée (AH)
Systèmes tampons
• Pouvoir tampon d’une molécule d’autant
meilleur que son pKa est proche des
valeurs de pH à réguler

• Ex: pH du sang = 7,4


• Tampons:
– Bicarbonate: HCO3- / H2CO3 , pK = 6,1
– Phosphore: PO43- / HPO4--, pK = 2,15
Système tampon bicarbonate

• H+ + HCO3- ↔ H2CO3 ↔ CO2 + H2O

• Anhydrase carbonique
• Actif en intra et extracellulaire
Système tampon bicarbonate =
ouvert
• Si présence d’acide en excès (augmentation H+):
H+ + HCO3- → H2CO3 → CO2 + H2O
CO2 éliminé par voie respiratoire

• Si présence de base en excès (diminution H+):


H+ + HCO3- ← H2CO3 ← CO2 + H2O
HCO3- éliminé par voie rénale
Équilibre de cette réaction représenté par l’
équation de Henderson-Hasselbalch:

pH = 6,1 + log ([HCO3- ]/ 0.03 x PaCO2)

– Si HCO3- baisse, pH baisse


– Si PaCO2 augmente, pH baisse
Autres tampons de l’organisme

• Phosphates (intracellulaire)
HPO4-- + H+ ↔ H2P04-
• Hemoglobine (tampon dans globules rouges)
HbO2- + H+ ↔ HbO2-
• Albumine/albuminate (plasma)
Ventilation pulmonaire

• Volume courant

• Fréquence respiratoire

• Volume/ minute

• Espace mort
Ventilation pulmonaire

• régule le pH en faisant varier la pression en


CO2 du sang (PaCO2)

• augmentation de la ventilation :
→ augmentation de l’élimination de CO2
→ donc diminution PaCO2 et augmentation pH
Ventilation pulmonaire
• augmentation de la ventilation car
récepteurs :
– Appelés chémorécepteurs
– sur le bulbe du tronc cérébral, activés lorsque
le CO2 augmente dans liquide céphalo-
rachidien
– sur le glomus carotidien, activés lorsque le pH
sanguin diminue
Ventilation

• PaCO2 normale = 40  3 mmHg


• Ventilation/minute normale = 5-7 l/min
• Toute augmentation de PaCO2 de 1 mmHg
augmente la ventilation pulmonaire de 2,4 l/min
• Toute baisse de pH sanguin augmente aussi la
ventilation
Rôle du rein
nephron

• Production urine primitive


par filtration à travers le
glomérule

• Réabsorption et sécrétion
de substances le long du
tubule → urine finale
Rôle du rein
• Régule le pH :

– par réabsorption dans le tubule du rein des


HCO3- qui traversent le glomérule

– en fabriquant des HCO3- dans les cellules


des tubules et en éliminant en même temps
les H+ fabriqués
Rôle du rein: formation d’
ammoniaque
Lumière vaisseaux
tubulaire

CO2 + H20
CO2

H2CO3 HCO3-

H+ + HCO3-

NH4+ NH3 + H+

NH4+ Glutamine
Rôle du rein: formation de
phospahtes
Lumière
tubulaire
vaisseaux

HPO4 --

H+ + HCO3- HCO3-

H2CO3

H2PO4- H2O + CO2 CO2


En résumé
• Face à une charge acide aigue,
l’organisme maintient [H+] constant
– en captant les H+ par les tampons intra et
extracellulaires (surtout HCO3-)
– puis en éliminant le CO2 produit par la
respiration
– et en augmentant l’élimination rénale d’H+ et
la réabsorption d’HCO3-
En résumé
• Face à une charge en base, l’organisme
maintient [H+] constant
– en libérant des H+ par les tampons intra et
extracellulaires (surtout HCO3-)
– puis en diminuant l’élimination de CO2 par la
respiration (hypoventilation)
– et en diminuant l’élimination rénale d’H+ et la
réabsorption d’HCO3-
Valeurs normales

• pH artériel = 7,40 +/- 0,02

• PaCO2 = 38 +/- 2 mmHg


(1 kPa = 7,5 mmHg)

• HCO3- = 23 à 27 mmol / l
Acidose
• Acidose : quand pH sanguin baisse (<7,38)
• pH = 6,1 + log ([HCO3- ]/[ 0.03 x PaCO2])

• mécanisme
– Respiratoire : par augmentation de PaCO2
– Métabolique : par baisse HCO3-
Alcalose
• Alcalose: quand pH augmente (>7,42)
• pH = 6,1 + log ([HCO3- ]/[ 0.03 x PaCO2])

• Mécanisme:
– Respiratoire : par baisse de PaCO2
– Métabolique: par augmentation de HCO3-
causes
• Acidose:
– Respiratoire
• maladies qui font baisser la ventilation: coma,
insuffisance respiratoire chronique (tabac),
myopathie

– Métabolique
• maladies qui font baisser les HCO3-:diarrhée,
insuffisance rénale
• ou augmenter les H+: acidocetose diabetique,
baisse de tension importante
causes
• Alcaloses:
• Respiratoire: augmentation ventilation
– Hypoxémie
– Troubles neurologiques, douleur
• Métabolique:
– Fuite d’acide : vomissements
– Diuretiques de l’anse