Vous êtes sur la page 1sur 59

EXPLORATION DE

L’APPAREIL RESPIRATOIRE
Dr S.Mahfouf
Cours sémiologie
CHU Mustapha
Selon le type d’examen

 Examens biologiques
 Examens d’imagerie
 Examens endoscopiques
 Explorations fonctionnelles
 Examens anatomo-pathologiques
Examens biologiques
 Types d’analyses
– Hématologie
– biologiques
– Biochimie
– Bactériologie
– Virologie
– Parasitologie
Hématologie

 Numération formule
sanguine plaquettes
(hémogramme)
 Frottis sanguin
 Bilan de coagulation
(hémostase)
Biochimie

 Sang:
– Vitesse de sédimentation, Protéine C réactive,
Protéines, EPP
– Urée, créatininémie, Ionogramme sanguin
– Bilan hépatique
- Dosage des D-Dimères

 Urines: Protéinurie
 liquides de ponction pleurale : Transsudat ou exsudat
la ponction pleurale

 Aiguille de Kuss,
 On pique à la limite
supérieure de la matité de
l’épanchement pleural
liquidien en rasant le bord
supérieur de la côte
inferieure
PONCTION PLEURALE

Aspect macroscopique
 jaune citrin
 Purulent
 sanglant.

Etude chimique :
 transsudat: protides < 30 g/1;
Rivalta négatif
 Exsudât: rotides >30 g/1;
Rivalta positif.
Etude cytologique :
—transsudat : présence de quelques
cellules endothéliales.
—exsudat: plusieurs possibilités :
— majorité lymphocytaire en
faveur de la pleurésie
tuberculeuse;
— majorité de polynucléaires
neutrophiles au cours des
pleurésies bactériennes;
— présence de cellules malignes
dans les pleurésies cancéreuses.

Mise en culture : recherche de


BK
Bactériologie

RECHERCHE DE BACTERIES
 Sang: Hémoculture:
Principalement lors des
pneumonies
 Expectoration:
 étude cytologique
(nombre de PNN par
champ si > 25 infection
probable
 bactériologique :
examen direct et culture.
 Prélèvements protégés
réalisés par endoscopie
bronchique
 Lavage alvéolaire.
Bactériologie

RECHERCHE DE MYCOBACTERIES:
bacilloscopies
 examen direct (coloration de
Ziehl)
 mise en culture sur milieu de
Lowenstein +++
 Les prélèvements utilisés sont :
 expectoration,
 liquide gastrique recueilli par
tubage le matin à jeun en
position allongée
 aspiration lors d'une
endoscopie bronchique, du
liquide pleural
 Les prélèvements d'origine
bronchique sont usuellement
effectués trois jours de suite
 antibiogramme
Resultats
Examens d’imagerie
La radiographie thoracique
standard
Telethorax de face
Criteres techniques

 Face strict
 Position debout
 En inspiration profonde
 Correctement exposé
 Omoplates degagés
Cliché en expiration
Telethorax de profil

 Non systématique
 Explore les régions
 retro cardiaques
 retro sternales
 culs de sacs costo-
diaphragmatiques
postérieurs
Autres incidences :

 Cliché des sommets


 Cliché de face en
décubitus dorsal
 Cliché de face en
décubitus latéral
 Cliché en expiration
forcée:
 pneumothorax de
petite abondance
 emphysème obstructif
 mobilité des coupoles
diaphragmatique
Les grands syndromes
radiologiques pulmonaires
syndrome alvéolaire

 Opacités a densité hydrique a


bords flous ,confluentes
 Systematisées
 Le broncho gramme aerique

Etiologies :
Localisé: pneumonies,
tuberculose , infarctus,
Diffus: OAP, pneumopathies ,
cancer alveolaire, sarcoidose,
lymphome de hodgkin ,
tuberculose
Syndromes interstitiel

 Opacités a limites nettes


 Non confluentes , non
systématisées , sans BA
 Nodulaires,Micronodulaires
Reticulonodulaires, En rayon de
miel

 Etiologies : tumeurs malignes ,


infectieuses, pneumoconioses,
iatrogenes, fibroses interstitielles ,
vascularites et collagénoses
 les cavités: opaciés
avec niveau hydroaerique
 Les hyperclaretés
 L’atelectasie
 Syndrome pleural
 L’épanchement pleural liquidien
 Le pneumothorax
Le scanner thoracique
tomodensitométrie TDM
 Intérêt diagnostic, bilan
d’extension ,évolution et
repérage pour ponctions
et biopsies
 Injection de produit de
contraste
Angioscanner thoracique
La Tomographie par émission de
positons (TEP ou PET scan)

 n'utilise pas les rayons X.


 examen à visé diagnostique
 repose sur la détection de
positons produits par une
substance radioactive
administrée par voie
intraveineuse :
le fluorodésoxyglucose : FDG
 permet de mesurer l'activité
métabolique des cellules d'un
organe
 on parle d'imagerie
fonctionnelle par opposition
aux techniques d'imageries
précédantes basées sur les
rayons X qui montre
l'anatomie.

cancer de la plèvre diffus du côté droit


L'imagerie par Résonance
Mgnétique (IRM)
 Nécessite un produit de contraste à base de
gadolinium

 non invasive, permet de fournir des images


tridimensionnelles de grandes précisions .

 Les indications

-pathologies des gros vaisseaux (artères


et veins) du thorax

- carcinologie bronchopulmonaire

- masses médiatinales

- pathologie du diaphragme

 contre indications

- stimulateurs cardiaque ou autre


système électrique implantable

- présence de corps métalliques

- percings

- certains tatouages contenant des


particules ferromagnétiques

Elastofibrome dorsal Kyste bronchogénique


Angio-IRM thoracique

 es principales indications
(anomalies congénitales
des gros vaisseaux,
anévrysmes, dissections,
évaluation post-
opératoire, exploration
des coronaires
 reconstructions
tridimensionnelles
 ECHNIQUES
 Séquences ciné-IRM
 Séquences Angio-IRM
 Angio-IRM des artères
coronaires
L’angiographie pulmonaire

 Malformations
vasculaires pulmonaires
 Maladie
thromboenboliques
Angiographie pulmonnaire
La bronchograhie

 Opacifier l’arbre bronchique


 En preop d’une DDB
 Fistules bronchopleurales
L’echographie

 Pour les opacités périphériques :


origine pleural ,parenchymateux
ou pariétal ,sus ou sous
diaphragmatique
 Le contenu: solide ou liquide
 Repérage pour ponction
des épanchements enkystés
Examens endoscopiques
Exploration endoscopique

 permet explorer la trachée et les


bronches .
 On utilise 2 types d'appareils :
Fibroscope souple
• vue directe de la lésion .
• prélèvements (sécrétions
bronchiques, biopsies, lavage
broncho-alvéolaire) .
• retrait d'un corps étranger.
• surveiller l'évolution d'une
maladie .
Fibroscope rigide
• sous anesthésie générale .
• pour le traitement des
hémoptysies sévères, pose d'une
endoprothèse bronchique,
extraction de corps étranger
Biopsie
 Biopsie tracheale;
bonchique; ou trans-
bronchique.
lavage broncho-alvéolaire

 permet l'exploration du
poumon profond .
 Il oriente le diagnostic en
fonction de la cellularité
obtenue .
 Il est réalisé au cours
d'une fibroscopie
bronchique
 On injecte du sérum
physiologique stérile; ce
liquide est récupéré par
aspiration douce pour Frottis cytologique du lavage bronchoalvéolaire
analyse . Une majorité de neutrophiles non dégénérés (a) est
présente ainsi que plusieurs éosinophiles (b) et quelques
macrophages (c)
La thoracoscopie

 consiste à introduire dans


la cavité pleurale un tube
fin muni d'un système
optique,
 permet la visualisation
directe de la plèvre et la
pratique de biopsies sous
le contrôle de la vue.
Examens cyto et
anatomo-pathologiques
• Types d’examens:
– Anatomo-pathologie
– Cyto-pathologie
• Types de prélèvements:
– Exérèse chirurgicale d’un organe ou d’une tumeur
– Biopsie
 endoscopie bronchique
 trans-pariétale pour une opacité focalisée
 chirurgicalement : par thoracoscopie, ou par thoracotomie
– Prélèvement cytologique:
 LBA
 ponction pleurale
La BIOPSIE PLEURALE
 se pratique en cas de
pleurésie à l'aide d'une
aiguille spéciale : aiguille
d'Abrams
 elle permet l'examen
anatomo-pathologique
d'un fragment de plèvre.
Ponctions biopsies
percutanées
 Face a une masse pulmonaire
ou mediastinale
 Sous guidage echographique
ou scanographique
 Risque de pneumothorax
 CI: tbles de l’hemostase,HTAP,
insuffisance resp, Bulle
d’emphyseme
juxtalesionnelle,Kyste
hydatique
Explorations fonctionnelles
Exploration fonctionnelle
respiratoire (EFR)
 un spiromètre et/ou le
plethysmographe
 comprend :
- la mesure des débits
gazeux bronchiques
- la mesure des volumes
pulmonaires
 permet d'établir un diagnostic,
de suivre l'évolution sous
traitement, d'évaluer la
sévèrité d'une maladie
respiratoire .
- les volumes pulmonaires - les débits bronchiques
 volume courant (VC):  le VEMS (volume d'air
expiré maximal en une
 volume de réserve expiratoire (VRE) seconde)

 volume de réserve inspiratoire (VRI)  L'indice de Tiffeneau est le


rapport entre le VEMS et la
 volume résidue(VR): quantité d'air capacité vitale (VEMS/ CV
restant dans les poumons aprés une = 75%)
expiration forcée
 exprime le fait qu'un sujet
 la capacité pulmonaire totale (CPT): est capable d'expulser 75
La somme de ces volumes % de sa capacité
3 types de syndromes

 Le syndrome ventilatoire obstructif(TVO) :


 diminution du VEMS.
 Dans la BPCO, l'asthme, l'emphysème représentent les
principales causes.

 Le syndrome ventilatoire restrictif(TVR)


 diminution de la capacité pulmonaire total (CPT) d'au
moins 20% par rapport à la théorique .
 Dans les maladies du parenchyme respiratoire, les
atteintes de la cage thoracique, les maladies
neuromusculaires
 Le syndrome ventilatoire mixte (obstructif + restrictif)
DLCO : Etude de la diffusion du C0
(monooxyde de carbone)

 tude de la fonction de la BAC


 Examen effectué par
pléthysmographie .
 Intérêt dans les maladies du
parenchyme pulmonaire

 DLCO est diminue si:


 anémies
 pathologie interstitielle
 Emphysème
Scintigraphie pulmonaire

• Scintigraphie de ventilation
associée avec
• Scintigraphie de perfusion
Nécessité d’une RP récente
• Scintigraphie normale élimine le
diagnostic à 100 %
 Camera a scintillation
• défect perfusionnel en territoire
normoventilé sans anomalie
radiologique
associée en regard
• Intérêt pour le diagnostic et le
suivi après
traitement
GAZ DU SANG OU GAZOMETRIE
SANGUINE
 L'examen
permet d'analyser
l'oxygène (02) et le gaz
carbonique (C02) dans le
sang artériel
 Le prélèvement du sang
artériel se fait au niveau
de l'artère radiale
Selon le but de l’examen

ETUDES DES
ETUDE DES LESIONS ETUDE DE LA PLEVRE INFECTIONS

• Radiographie • PONCTION PLEURALE • Hemocultures


simple • BIOPSIE DE PLEVRE • Examens cyto
• Tomodensitométrie bacteriologique des
(scanner) crachats
• Echographie • bacilloscopies
• Imagerie par • Examens biologiques
résonance sanguin
magnétique
Selon le but de l’examen

ETUDE DE LA HEMODYNAMIQUE ETUDE DE LA


CIRCULATION PULMONAIRE FONCTION
PULMONAIRE mesurer les pressions RESPIRATOIRE

•SCINTIGRAPHIE •échographie •EXPLORATIONS


PULMONAIRE DE doppler cardiaque FONCTIONNELLES
PERFUSION •le cathétérisme RESPIRATOIRES
•ANGIOSCANNER cardiaque droit •GAZOMETRIE
THORACIQUE ARTERIELLE
•ANGIO- IRM •DLCO
THORACIQUE.
•ANGIOGRAPHIE
PULMONAIRE