Vous êtes sur la page 1sur 5

Théorie classique de

l’organisation

-Auteurs qui s’intéressent aux aspects formels


-Discours de garantie de l’efficacité: on doit gérer
rationnellement les organisations ( trace de la philosophie
des lumières ) ; on peut mettre de l’ordre ( importance de la démarche
scientifique)
M.TAGHZOUTI
1
Deux écoles
(1) Théorie de la bureaucratie (Max Weber)
Les formes d’autorité:
- Charismatique
- Traditionnelle
- Rationnelle-légale ( dépend de la règle), correspond à une meilleure façon de s’organiser
La bureaucratie: modèle de l’organisation moderne
- Pour une raison d’efficience , il faut bien élaborer les règles ( d’une façon réfléchie) % tradition.
- La base de l’autorité rationnelle: principe de l’équité ( tous les membres sont garantis d’être traités
de la même façon ( ça ne dépend pas de l’humeur)
- Bureaucratie = efficience, équité.
Le RISQUE?
- La rigidité concernant l’impersonnalisation ( % logique client : il recherche un traitement
spécifique)
- Pour le personnel de la bureaucratie = appliquer la règle ( incompréhension régulière: application
rigide de la règle)

Théorie des Organisations M.TAGHZOUTI 2


(2) Ecole des principes d’organisation

 Un contexte favorable : comment faire travailler une main d’œuvre


sans qualification? Y a-t-il une façon d’organiser le travail en vue
d’atteindre l’efficacité?
La division du travail est le concept-clé ( idée-force ou principe
fort)
 Des postulats?
- L’individu est paresseux
- Sa seule motivation est le salaire
- Il ne doit pas y avoir de relations informelles
- L’autorité doit circuler à sens unique
Théorie des Organisations M.TAGHZOUTI 3
L’OST de Taylor ( Le management scientifique)

 Source de productivité: simplicité des tâches


Gérer les organisations de façon bien ordonnée :
- Quel est le W des dirigeants ( organisation du management)
- Quel est le W des ouvriers ( organisation de l’atelier)
Pour être efficace:
- Division du travail clairement établi ( éviter le chevauchement des activités)
- Le rôle essentiel de la hiérarchie est la coordination
 Prolongement: le Fordisme ET le Toyotisme
Théorie des Organisations M.TAGHZOUTI 4
L’OAT de Fayol

 La hiérarchie de Fayol: le manager est au centre


de l’organisation
 L’unité de commandement ( un individu ne dépend que
d’un seul chef) à l’opposé de Taylor qu’un individu peut dépendre
de +ieurs chefs
 Importance des relations formelles
 Prolongements dans les travaux de Urvick,
Mooney et Reiley
Théorie des Organisations M.TAGHZOUTI 5