Vous êtes sur la page 1sur 11

ANALYSE DES ECARTS

• Les écarts sont calculés par la différence entre


une donnée constatée et une donnée
préétablie.

Ecart = réel-prévu
Le coût préétabli est un coût évalué à priori soit
pour faciliter certains traitements analytiques,
soit pour permettre le contrôle de gestion par
l’analyse des écarts (PCG 1982)

• Les coûts préétablis permettent ainsi :


 Une évaluation rapide des coûts de production
 La budgétisation
 Le contrôle des conditions internes par le calcul
d’écarts.
• En fonction de la modalité de calcul
l’appellation change :

Coût standard
Coût budgété
Coût prévisionnel
Devis
Calcul des coûts préétablis :
• Les coûts préétablis se calculent comme les
coûts réels. Ils se composent de charges
directes et de charges indirectes.
• Le contrôle budgétaire ?
Il permet de vérifier si les prévisions de chiffre
d’affaire et les prévisions de coûts ont été
respectées.

Ecart prix
(Prix réel – Prix préétabli)
Ecart de chiffre x quantités réelles

d’affaire Ecart volume


(Quantité réelle – Quantité
préétablie) x Prix préétabli
Ecart de résultat
Ecart prix
Ecart sur coûts
Ecart volume
L’analyse de l’écart sur CA
• Le chiffre d’affaires prévisionnel est obtenu à
partir du budget des ventes.

• Écart du Chiffre Affaire = CA constaté – CA prévu

L’analyse de l’écart sur CA permet de décomposer


de 2 sous écarts :

Ecart sur prix = (Prix réel – Prix préétabli) x quantités réelles

Ecart sur quantité = (Quantité réelle – Quantité préétablie) x Prix préétabli


L’analyse de l’écart sur Coûts
Le contrôle de l’activité productive est réalisé:
• au niveau des charges par nature (matières
premières, main d’œuvre) CHARGES DIRECTES

• au niveau des centres opérationnels (ateliers


d’usinage, de montage,…etc.). CHARGES
INDIRECTES
L’analyse des écarts sur coûts directs
L’écart global =coût constaté - coût préétabli de
la production réelle

un écart sur quantité : (Quantité réelle – Quantité préétablie) x coût préétabli


un écart sur coût : (Coût réel – Coût préétabli) x quantités réelles

• Écart sur les matières :


– les écarts sur quantités proviennent essentiellement d’un défaut de
qualité, de déchets , ou d’une mauvaise définition des standards.
– Les écarts sur coûts proviennent d’une variation de prix imprévue ou
d’une mauvaise politique d’approvisionnement (rupture,
approvisionnement en urgence, etc.).
• Écart sur la main d’œuvre :
– les écarts sur quantités traduisent un problème de rendement ou
de mauvaise utilisation de la main d’œuvre
– les écarts sur coûts peuvent résulter de l’emploi d’heures
supplémentaires ou d’une modification de la réglementation.
L’analyse des écarts sur coûts indirects

• Nécessite de savoir établir un budget flexible.


• Le budget flexible présente le coût préétabli d’un centre
d’analyse en fonction de différentes hypothèses d’activité. Il
comprend des charges variables et des charges fixes.

• La droite de budget flexible, construite par rapport à l’activité


normale, exprime le montant total (Y) des charges indirectes
pour un niveau d’activité (X) : Y = aX+ CF

a étant le cout variable de l’unité d’œuvre


X Activité réelle
Y le montant total des charges indirectes
CF charges fixes
Calcul de l’écart global:
• L’écart global est la différence entre le coût réel du
centre et le coût préétabli rapporté à l’activité réelle :
– le coût réel est fourni par la comptabilité financière :
Cr
– le coût préétabli est calculé pour l’activité normale :
Cp x Qp

• Cp (Coût centre/Activité Normale)


• Qp représente la quantité préétablie rapporté à
l’activité réelle

Vous aimerez peut-être aussi