Vous êtes sur la page 1sur 10

LES MATIERES PLASTIQUES

GENERALITES

Alain CADIOT capacitaire Dijon


JDV de REIMS le 19/20/21 février 2007
INTRODUCTION
UTILISATION EXTENSIVE
Les matières plastiques sont devenues incontournables , elles ont envahi la
plupart des activités humaines avec une infinités d’utilisation

Leur qualités intrinsèques en ont fait des matériaux indispensables et ils se


posent en matériaux de substitution incontournables.

LES SECTEURS D’UTILISATION


Par ordre d’importance : l’emballage, le bâtiment, l’électricité, le mobilier,
adhésifs et tous revêtements, l’automobile, l’agriculture, le ménager …sans
oublier les plastiques techniques aux utilisations particulières

DES CHIFFRES
160 000 salariés de PME impliqués dans la plasturgie, 169 000 tonnes de
MP produites dans le monde
DEUX SECTEURS INDUSTRIELS DISTINCTS
L’industrie chimique : les molécules

Techniques de synthèse chimique (polymérisation, polycondensation,


polyaddition )
Synthèse des macromolécules ( homo et co polymères ) par des produits
issus de la pétrochimie pour la plupart

La plasturgie : les matériaux

Transformation des matériaux initiaux (liquides, poudres, granulés… )


La mise en œuvre des matériaux se fonde sur les propriétés physico-
chimiques des matériaux (malléabilité thermique … )
UNE CLASSIFICATION FONCTIONNELLE

LES THERMODUCISSABLES
Le produit initial ( pré polymère) prend la forme désirée par l’action de la
chaleur et/ou de la pression et/ou des catalyseurs ou durcisseurs
Le produit final ne peut plus subir de transformations ultérieures et n’est
pas recyclable
Exemple:utilisation des polyesters insaturés en construction navale

LES THERMOPLASTIQUES
Le produit initial est malléable par voie thermique .

Il est transformé principalement par l’action de la chaleur et/ou de la


pression

La matière peut à nouveau être refondue par chauffage de manière


répétitive
TECHNIQUES DE MISE EN OEUVRE

LES THERMODUCISSABLES
•Moulage par coulée
•Moulage par compression
•Moulage par injection
•Stratification entre plateaux chauffants

LES THERMOPLASTIQUES
•Injection
•Extrusion
•Calandrage
•Enduction
•Revêtement par poudre
•Thermoformage
•Coulée, rotation, trempage, frittage
LES CLASSES DE THERMOPLASTIQUES

CLASSE CHIMIQUE Abréviation normalisée


Acétals ou polyacétals POM
Polyacryliques et polyméthacryliques PMMA PAN
Polyamides PA
Polycarbonates PC
polyesters linéaires PEBT PBTP PTMT
polymères fluorés ( polyfluoréthènes) PTFE PCTFE PVDF
polyoléfines PE EVA PP
polystyréniques PS SAN ABS MBS SBS SIS
polyvinyliques PVC PVAL PVAC PVDC PVB
cellulosiques CN
polysulfones
Polysulfure de phénylène
LES CLASSES DE THERMODURCISSABLES

CLASSE CHIMIQUE Abréviation normalisée


Aminoplastes( mélamine-formaldéhyde ou mélamine--formol ) MF
Aminoplastes( urée-formaldéhyde ou urée-formol ) UF
Phénoplastes ( phénol-formaldéhyde ou phénol-formol) PF
Polyépoxydes EP
Polyesters insaturés ( réticulés) UP
Polyimides
Polyorganosiloxanes SI
Polyuréthannes PUR
Résines alkydes modifiées aux huiles oléoglycérophtalique
LES COMPOSANTS AUXILIAIRES
Indispensables pour donner aux produits finis les caractéristiques
techniques désirées. Selon leur quantité , on parle d’adjuvants ou d’additifs

Plastifiants (phtalates …)
Charges et renforts
Pigments et colorants (azoiques…)
Solvants
Catalyseurs et accélérateurs
Durcisseurs ( amines …)
Stabilisants et anti-oxydants
Ignifugeants et retardateurs de combustion
Agents moussants et gonflants
SITUATIONS TOXIQUES

MISE EN ŒUVRE
Surchauffe lors de mise en œuvre de thermoplastiques
Usinage : découpe classique ou au laser
Thermosoudage

Nécessité d’assurer une stricte surveillance des températures

PYROLYSE ET COMBUSTION
En présence de feux couvant ou d’incendie
Importance des plans de prévention et crise
Capacités du MW à mettre en œuvre des moyens de secours aux
asphyxiés et intoxiqués ( cyanure … )
MERCI DE VOTRE

ATTENTION …