Vous êtes sur la page 1sur 45

Coopération Guinée – Union Européenne

Appui Institutionnel à l’Entretien – Module de Formation

Séquence 7:
Construction des dalots
 Séq 1. Rôle et responsabilités du chef de chantier
 Séq 2. Technologie des buses
 Séq 3. Calage des buses
 Séq 4. Construction des buses
 Séq 5. Matériaux dans la construction des dalots
 Séq 6. Les dalots: Exercices pratiques
 Séq 7. Construction des dalots
L’EXECUTION DES DALOTS

• Méthode traditionnelle
(coulé en place)
CONSTRUCTION DES DALOTS
DIFFERENTES PHASES DE LA CONSTRUCTION
DES DALOTS
Préparation du plan d’exécution
Préparation d’une déviation
Terrassement
Implantation
Coulage parafouilles et béton propreté
Ferraillage, coffrage, coulage radier
Ferraillage, coffrage, coulage piedroits
Ferraillage, coffrage, coulage murs en aile
Ferraillage, coffrage, coulage dalle
Etanchéité
Remblais techniques
Accessoires du dalot
PREPARATION D’ UNE DEVIATION
cas où le nouveau dalot est construit à la place de l’ancien

Cours d’eau

Batardeau

Remblai coupé (tranchée)

Déviation
Tuyau

Cours d’eau

Le diamètre de l’ouvrage de déviation devra pouvoir évacuer le débit.


L’eau pourra être contenue par un batardeau et pompée de façon à lui
faire traverser la route (ou stockée à l’arrière du batardeau si possible)
PREPARATION D’UNE DEVIATION
Cas où l’ancien pont sert de déviation
TERRASSEMENT:PREPARATION DU
PLAN D’APPUI DU RADIER
TERRASSEMENT
Il sera exécuté à la pelle rétro par exemple

Le fond de fouille doit être parfaitement réglé pour


servir de plan d’appui au béton de propreté

Il pourra être nécessaire de procéder à un remblai


de substitution si les matériaux de plan d’appui ne
sont pas portants. Ils doivent être compactés

Une tranchée à chaque extrémité permettra


l’exécution des parafouilles

Prévoir un point de puisage éventuel et la


canalisation de l’eau qui suinte
MISE EN PLACE DE MATERIAUX DE
SUBSTITUTION
L’ IMPLANTATION
des chaises d’implantation sont placées après exécution
des terrassements

des clous placés sur les chaises permettent par


alignement de définir les parties de l’ouvrage

des cordeaux déterminent par intersection, les éléments


nécessaires à la matérialisation de l’ouvrage

ils sont reportés au sol par plombage

le même travail peut être fait par un topographe

 l’intérêt des chaises d’implantation est de permettre au


chef de chantier de travailler de façon autonome et de
replacer ses points seul, chaque fois que nécessaire.
IMPLANTATION DU DALOT
Elle se fait à partir de la vue en plan de l’ouvrage
IMPLANTATION - TERRASSEMENTS: CONTRÔLES A
EFFECTUER
L’opérationnalité de la déviation, sa signalisation, son
entretien
L’implantation : position du dalot conforme au plan,
pourtour implanté, cotes de niveau à atteindre données au
chef de chantier
Pour les terrassements :
La conformité de la largeur de la fouille avec les besoins
des travailleurs pour coffrer, travailler confortablement
La sécurisation de la fouille (éboulements)
Le respect des cotes d’emprise au sol du dalot
La conformité des cotes fond de fouille avec celles prévues
au plan (dessous béton de propreté)
La nécessité ou non de procéder à une substitution de
matériaux. La qualité du matériau de remplacement et son
compactage doivent être contrôlés.
Le volume des terrassements
IMPLANTATION - TERRASSEMENTS: CONTRÔLES A
EFFECTUER

Le volume de la fouille pour substitution et le volume rappor


Le compactage du matériau de substitution
Le plan d’appui du béton de propreté doit être réceptionné
La fouille doit être tenue au sec autant que faire se peut.
Le pompage justifie qqfois le paiement d’une plus-value pour
travaux dans l’eau (solutions pour pompage : batardeau, tranchée canalisante, trou de pompage au point b
Les terrassements doivent s’achever par la pose des chaises
d’implantation et le marquage des éléments par des clous plan
sur les chaises
L’ingénieur de contrôle s’assurera que ce travail est fait et qu
les dispositions sont prises pour le maintien en place des chais
Les axes longitudinal et transversal du radier seront déportés
de façon à pouvoir remettre les autres éléments en place
facilement si nécessaire
EXECUTION DU RADIER
Il débute par la réalisation :
Des parafouilles qui comprend : leur terrassement, mise en place du
ferraillage, coulage
Le parafouille règne sur toute la largeur comprise entre les murs en aile
Puis par le coulage du béton de propreté

Contrôles : * profondeur parafouille


* ferraille parafouille
* béton et bétonnage parafouille
* bétonnage du béton de propreté + cotes
EXECUTION DU RADIER

Contrôles à effectuer :
La pente du radier
Le ferraillage
Le coffrage – le joint (éventuellement)
Le bétonnage (être présent)
Le réglage du dessus du radier
L’exécution d’amorces pour couler les piedroits
FERRAILLAGE DU RADIER
FERRAILLAGE DU RADIER ET DES
PIEDROITS
EXECUTION DES PIEDROITS
Contrôles à effectuer :

 Le ferraillage des piedroits


 L’enrobage des armatures
 La position, conformité et stabilité
des coffrages
 Le béton et le bétonnage
COFFRAGES PIEDROITS METALLIQUES
FERRAILLAGE DES PIEDROITS ET MURS
EN AILE
COFFRAGE PIEDROITS
COFFRAGE MURS EN AILE
EXECUTION DE LA DALLE

Contrôles à effectuer:
L’étaiement, la stabilité du
coffrage
Le ferraillage de la dalle,
l’enrobage
Le béton, le bétonnage
ETAIEMENT DALLE
COFFRAGE DALLE
FERRAILLAGE DALLE
FERRAILLAGE DALLE
CONTRÔLE FERRAILLAGE
PRELEVEMENT BETON
DALOT FINI
EXECUTION DE L’ETANCHEITE

 Application d’un
enduit bitumineux
genre Flinkott
 Ou résine
DALOT RCI
DALOT BERTOUA BATOURI CAMEROUN
DALOT DOUBLE FINI RCI
DALOT FINI CAMEROUN
DALOT CHEMIN DE FER TCHEQUIE
DALOT DANS MUR MACONNERIE MAROC
DALOT MACONNERIE MAROC
DALOT NIGER
DALOT NIGER TAHOUA
DALOT NIGER
DALOT NIGER
DALOT NIGER
DALOT NIGER
FIN DU DIAPORAMA

Vous aimerez peut-être aussi