Vous êtes sur la page 1sur 22

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Ministère de la Formation et D’enseignement Professionnels

Institut National Spécialisé de la Formation Professionnelle


« Mohamed Tayeb BOUCENNA »

THÈME :
IMPLÉMENTATION ET ADMINISTRATION D’UNE SOLUTIONS
DE STOCKAGE AVEC FREENAS

Réalisé par :
Ahmed BERKANI

ASRI s5 2018/2019
Plan de travail:
Introduction
Caractéristique

Système de fichier ZFS


Freenas vs Nas propriétaires

FreeNAS vs Cloud

Freenas vs SAN

Réalisation
Conclusion
INTRODUCTION:

De nos jour les problèmes lié au stockage sont courants dans de nombreuse entreprise:
 Des espaces de stockage insuffisants
 inaccessible
 isolés
 Mal optimisé
Aujourd’hui Freenas propose une solution performante , facile et peu onéreuse
Caractéristiques:
OS: open source disponible en architecture 32 ou 64 bit
Hardware:
• une clé USB(4Go) suffit pour l’OS
• configuration réduite au minimum
• peu besoin du CPU et GPU
Partage:
• CIFS ( Windows/MacOS/Linux)
• NFS ( Unix et Windows)
•AFP (MacOS)
Interface: Environnement graphique via un navigateur web simple et intuitif
Caractéristiques:

Interface graphic du Freenas


Caractéristiques:

Plugins:
Permet l’ajout de protocoles et d’aplication
Très facilement personnalisable
Indépendant du noyau grâce au système de jail

Services :
SMART : permet de surveiller l’état de santé des volumes
RSYNC : permet de répliquer les données vers un autre NAS
Directory Services : permet d’integrér Freenas dans un domaine
SNMP : Protocol de monitoring et de diagnostique
UPS : déclenche des événements en cas de coupure
ISCSI : protocole de partage de niveau bloc
Caractéristiques:

sécurité : Matériel : En cas de défaillance système. le service SMART permet


v l'alerte par mail avant que la
panne ne s'aggrave.
En cas de perte d'un disque dans une configuration Raid
FreeNAS recalcule les secteurs manquant et autorise
l'accès aux données.
Logicielle : Sans identification, accès au donnée impossible ni en
cccc partage. ni en physique (avec l'option cryptage).
v Les protocoles SSH. SLT. HTTPS. SFTP sont également
pris en charge pour plus de sécurité et de confidentialité.

cryptage : FreeNAS propose le cryptage complet de volume ZFS Deux méthodes :


Une passphrase ou un chiffrage par données aléatoires
Système de fichier ZFS

ZFS : Le système de fichier ZFS fonctionne de


manière hiérarchique :
• Volumes mufti-disques (RAID 0,12,...)
• Dataset dynamique attribués à des utilisateurs
ou des groupes Chaque Dataset gère ses propres
permissions. quottas. snapshots, compression

Snapshots : Sorte d'images disque instantanée en lecture seule d'un Dataset. Ces images
peuvent être montées pour récupérer ou remplacer des fichiers modifiés/effacés.

Réplications : FreeNAS exécute automatiquement et de manière autonome la réplication des


données sur les nouveaux volumes ajoutés/remplacés au système
FREENAS VS NAS PROPRIÉTAIRE
FreeNas Synology

• OS fonctionne sur tout type de machine • OS propre à leurs produits

• Open-source donc gratuit • Equipement cher par apport aux


vv performance du matériel

• En cas de panne ou d'évolution : • En cas de panne ou d’évolution :


Changement d'un élément indépendamment changement de tout l’équipement
du système

• Tourne sur machine virtuelle • impossible de tester le produit

• Integration de plugins • plugins mal intégrér au niveau


bb sécurité
FREENAS VS CLOUD
FreeNas Cloud

• FreeNAS = Vitesse et Volume • Cloud = virtuel et distant

• Données centralisée dans • les données sont accessible a distance donc un


c l'entreprise et local sécurisé problème de confidentialité se pose

• Prix : moyen • Prix : très cher

• stockage : données stockées • Lieu de stockage: distant/Datacenter


en locale

• Accès instantané • Accès dépend de la bande passante


FREENAS VS CLOUD
FreeNas Cloud

• FreeNAS = Vitesse et Volume • Cloud = virtuel et distant

• Données centralisée dans • les données sont accessible a distance donc un


c l'entreprise et local sécurisé problème de confidentialité se pose

• Prix : moyen • Prix : très cher

• stockage : données stockées • Lieu de stockage: distant/Datacenter


en locale

• Accès instantané • Accès dépend de la bande passante


FREENAS VS SAN
FreeNas San

• Utilise les réseaux TCP / IP •Utilise les réseaux fiber chanel

• Partage au niveau fichier •Partage au niveau bloc

• utilise multiple protocoles : •Utilise le protocole SCSI


NFS/CIDS/AFP

• offre une interface de gestion simple •Nécessite plus de temps


d'administration que NAS

• cout : moyen • cout : élevé


MISE EN PLACE DE FREENAS

Choix du serveur
1. matériel :
• Processeur : Intel I3
• RAM :4 GO
• Stockage : 4 * 250 GB
• Onduleur

2.Logiciel :
• Freenas version 11.2 beta 2
• Easeus todo backup édition serveur

Tache a réalisé
•L’implémentation physique et logique
•L’intégration du serveur FREENAS dans active
directory
•Mise en place du partage avec clients Windows et
linux Topologie principal
•Sauvegarde d’une base de données (EXCHANGE)
•Réplication des données vers un autre FREENAS
MISE EN PLACE DE FREENAS
Installation
• On écrit l’image iso du Freenas dans une clé USB
• On boot la machine avec une la USB
• On choisis le disque ou on veut installer Freenas
• On suit les étapes D’instalation

Choix du disque

Fenetre d’instalation
Attribution d’adresse IP
• âpres l’instalation le système reboot et s’arrete a
un écran noir , la ou il nous invite a attribuer une
adresse IP
Attribution d’adresse IP
MISE EN PLACE DE FREENAS

Accès a l’interface graphique


Pour accéder a l’interface graphique il suffit
de taper l’adresse IP dans un navigateur
web

Accès a l’interface graphique

Intégration dans Active Directory


A partir de l’interface graphique On doit aller dans
Directory services et remplir les renseignements du
contrôleur de domaine : come le nom du Domaine et
l’administrateur , mot de passe etc.

Integration dans Active Directory


MISE EN PLACE DE FREENAS
Mise en place du partage Windows

1. Création et partage de Datasset


Le datasset est un répertoire qui se dérive du pool.
Freenas nous permet de crée autant de répertoire
et choisir le type D’ACL et le propriétaire de chaqu’un
Pour un environement active directory , le type D’ACL
sera Windows et le proprietaire sera L’administrateur
du
domaine Partage du répertoire

2.l’accord des permissions


L’administrateur peut accordé les permissions pour
chaque répertoire a partir de son compte sur la machine
«contrôleur de domaine »

Accord des permissions


MISE EN PLACE DE FREENAS
Mise en place du partage Linux
Création et partage de Datasset
De même pour linux on peut crée des répertoires et les partagées avec des clients linux
Le type d’acl qui convient pour ce cas c’est : acl-UNIX .
contrairement au cas précédent l’accord des permissions sera fait au niveau du freenas
par le Root

Partage du répertoire linux


MISE EN PLACE DE FREENAS
Partage ISCSI
1.Création du ZVOL
Grace au protocole ISCSI , FreeNAS nous
permet de partagé un espace de stockage avec
une autre machine dans le réseau, et qui sera
monté come un disque dur locale sur cette
dernière
On peut fixé la taille qui nous convient

Partage du répertoire

2.Montage du ZVOL
On peut connecter a ce Volume a partir du
contrôleur de domaine et le monté puis
l’utilisé pour des fins de sauvegarde

Montage du ZVOL
MISE EN PLACE DE FREENAS
Sauvegarde d’une base Exchange
1.Création de la tache de sauvegarde
Easeuse Backup est un logiciel de Sauvegarde
de type VSS, il permet de sauvegarder une base
de Données Exchange ou SQL avec la
possibilité de choisir un composant précis de
cette base (contact , inbox , etc)

Creation d’une Tache de sauvegarde


2.Planification de la sauvegarde
La tache de sauvegarde sera quotidienne , et le volume ISCSI (E) sera la destination

Destination de sauvegarde Planification


MISE EN PLACE DE FREENAS
Tache de Réplication
La tache Rsync nous permet de copié
automatiquement les données stockées dans
Un freenas vers un autre
192.168.1.32 192.168.1.33

Creation d’une Tache de sauvegarde

Chaque module Rsync crée sur un Freenas doit contenir des renseignements sur le module distant

Module-Rsync 1 Module-Rsync 2
CONCLUSION :
*/ La NAT traduit les adresses IPv4 une à une, d'adresses IPv4
privées en adresses IPv4 publiques et vice versa. En revanche,
la PAT modifie à la fois l'adresse et le numéro de port.
*/ La NAT achemine les paquets entrants vers leur destination
interne en se référant à l'adresse IPv4 source entrante donnée
par l'hôte sur le réseau public. Par contre la PAT, les paquets
entrants sont acheminés vers leur destination sur le réseau
privé selon une table appartenant au routeur NAT. Cette table
enregistre les associations entre ports publics et privés.
MERCI POUR VOTRE

ATTENTION