Vous êtes sur la page 1sur 26

Réalisée par :

Encadrée par :

1
2
Définition

Les formats

Les exemples

3
 Un serveur est un appareil utilisé pour accéder à
internet ,consulter ses mails ,stocker des fichiers et
gérer des bases de données .

 Coté fonctionnement ,le serveur apporte une réponse à


la requête d’un client en respectant tout un ensemble
de codification et de protocoles .

4
Tour

Rack

Lames

5
 Ce genre de serveur est
parfaitement adapté aux
petites entreprises car il
ne nécessite pas
d’infrastructure , on
peut installer facilement
.

6
 C’est un serveur aplatit ,
mais il contient les
mêmes éléments que
dans un serveur tour , ces
serveurs sont faits pour
être rangés dans des
armoires .

7
 Les serveurs en lame ne
peuvent pas fonctionner
seul ,ils ont besoin d’ être
encastrés dans un
châssis.
 Châssis = Alimentation
électriques + les
connexions réseaux .

8
AD

DNS DHCP

9
 Active Directory est le service d’annuaire de Microsoft
intégré aux version serveur Windows .
 Ce service est basé sur le protocole le plus connu du
domaine LDAP.
 L’objectif principale est de fournir des services
centralisés d’identifications et d’authentification à un
réseau d’ordinateur utilisant le système Windows .

10
11
 Domain Name System est un service dont la principale
fonction est de traduire un nom de domaine en adresse
IP.
 Le serveur DNS va permettre de faire la relation entre
non ordinateur et l’adresse IP.

12
13
 Système de nommage hiérarchisé
 Domaine générique : .net - .com - .net - .org ….
 Domaine géographique : .fr - .us- .tn ……

14
 Dynamic Host Configuration Protocol , est un serveur
qui délivre des adresses IP aux ordinateurs qui se
connectent sur le réseau .
 Les cartes réseaux des ordinateurs doivent être
paramétrés pour recevoir automatiquement des
adresses lorsque l’ordinateur démarre .
 Serveur DHCP à donner une adresse mais elle est
limitée cela dépend du réglage de l’ administrateur du
service .

15
16
Définition

Type d’implantations de VLAN

Fonctionnement

Mode des ports

Switch Cisco

17
 Dans la majorité des cas la configurations par défaut
des switches permet la connexion de PC et serveur .
 Une configuration supplémentaire de Switch sera
nécessaire dans les cas suivant :
 * Sécurisé le Switch
 * administrer et gérer le Switch
 * Augmenter les performances du réseau

18
 La notion de VLAN est un concept qui permet de
réaliser un regroupement logique et non physique de
plusieurs station .
 VLAN statique : Port de commutateur appartient
statiquement à un VLAN ce type nécessite une
configuration manuelle .
 VLAN dynamique : L’attribution d’un VLAN est
effectuée dynamiquement sur base d’une adresse
physique « MAC » .

19
 Le TAGGING :le fonctionnement des VLAN
répondent au principe de l’ étiquetage des trames par
l’ ajout dans les trames d’un tag de 4 octets ou 32 bits
dont 12 bits sont consacrés au numéro de VLAN .
 Cette étiquète ne sera retirée que lorsque la trame sera
commutée vers la destination finale .

20
 Port Access : C’est un port qui ne transportera des
informations que d’un seul VLAN et ne reconnait que
des trames non tagguées. C’est un mode normal pour
les ports client s .
 Port Trunk : C’est un port émet et reçoit des trames
tagguées transportera des informations de plusieurs
VLAN

21
 Les commutateurs Cisco 500 composent une nouvelle
gamme de commutateurs administrable empilable
Ethernet
 Il offre une véritable fonction d’empilage , vous
permettant de configurer , gérer et dépanner de
nombreux commutateurs physique .
 Il peut jouer un rôle important pour éliminer les temps
d’ arrêt et améliorer la résilience du réseau .

22
 L’utilisation de CCA Cisco configuration assistant pour
détecter et configurer tous les appareils Cisco .
 L’utilisation de commande CLI destinée aux
partenaires le préférant .
 Les modèles Cisco 500X offrent une couche
supplémentaire de résilience avec prise en charge du
protocole VRRP

23
24
25
26