Vous êtes sur la page 1sur 21

MARCHÉ PUBLIC: 

« MARCHÉ À PRIX RÉVISABLE,


PROCÉDURE DE PASSATION,
CONTRÔLE ET SUIVI».
plan
Introduction:
Partie I:définitions et approche historique.
Chapitre 1: définitions.
Chapitre 2: approche historique du marché public.
Partie II: réforme du marché public.
Chapitre 1:la réforme.
Chapitre 2: Les enjeux de la réforme.
Partie III: procédure de passation et de contrôle des marchés
publics.
Chapitre 1: procédure de passation des marchés publics.
Chapitre 2: le contrôle des marchés publics.
Conclusion
Introduction
Qu’est ce qu’un marché
public
 Contrat à titre onéreux conclu entre,
d’une part, un maitre d’ouvrage et
d’autre part, une personne physique ou
morale appelée entrepreneur,
fournisseur ou prestataire de services
ayant pour objet l’exécution de travaux,
la livraison de fournitures ou la
réalisation de prestations de services.
Marché à prix révisable
 Le prix du marché est révisable lorsqu’il
peut être modifié en raison des variations
économiques en cours d’exécution de la
prestation.
 Les marchés de travaux sont passés à prix
révisables.
 Les marchés d’études dont le délai
d’exécution est supérieur ou égal à quatre
(4) mois, le maitre d’ouvrage peut prévoir
que les prix sont révisables.
 Les règles et conditions de révision des
prix sont fixées par arrêté du chef du
gouvernement après visa du ministre
chargé des finances ,les cahiers des
charges indiquent expressément les
modalités de la révision et la date de
son exigibilité.
 En 2007, les marchés publics ont
représenté plus de 100 milliards de DH,
soit 17,25 % du Produit Intérieur Brut.
70% de la commande adressée Au
secteur du Bâtiment et des Travaux
Publics (BTP) ont été sous forme de
marchés publics.
 Marché public: Plus d’un siècle au Maroc
( 1907-2013)
Le premier marché qui remonte à 1907 fut
conclu à l’initiative du Sultan Moulay
Abdelaziz, entre le
délégué de Sa Majesté chérifienne à Tanger et
le représentant de la société
française dénommée la Compagnie
Marocaine.
 Le contrat a porté sur la construction
 et l’aménagement d’un môle dans

 le port de Casablanca, destiné

 à abriter les barcasses servant au

 chargement et au déchargement des

 navires
 Image
réforme du marché public et
perspectives
 Les raisons de la réforme du marché public:
 Remédier aux lacunes et aux insuffisances
constatées à la lumière de sept années
d’application du décret de 1998.
• la mise en conformité de la réglementation
marocaine avec les normes internationales
 la prise en compte des engagements pris
par le Maroc dans le cadre des accords
d’association et de libre échange.
 tenir compte des propositions et des
exigences du secteur privé
 assurer plus d’équilibre dans la relation
des secteurs public / privé.
Principes de la réforme:

• La transparence dans la passation des


marchés de l’état et la moralisation de la
gestion publique.
•L’égalité d’accès aux commandes

publiques et la garantie des droits des


concurrents.
•L’encouragement de la concurrence et

l’efficacité de la dépense publique.


Les enjeux de la réforme:

• Enjeux de développement de secteurs


stratégiques (Ingénierie, BTP).
• Enjeux de politique économique.
• Ethique et Transparence.
• Souci de clarté, de simplicité et de
responsabilité.
• Souci d’objectivité et d’équité.
• Mesures d’encouragement des
entreprises
 Les modes de passation des marchés
sont :

- L'appel d'offres.
- Le concours.
- La procédure négociée.
procédure de passation et de
contrôle des marchés publics.
 Procédures de passation des
marchés:
 Section première : Marchés sur
appel d'offres
 Sous-section première : Appel
d’offres ouvert ou restreint
 Article 17 : Principes et modalités
 1-:
 Les critères de choix et de classement
des offres:
• le coût d’utilisation.
• le caractère innovent de l’offre.
• les qualités esthétiques et
fonctionnelles.
• ….;
Suivi et contrôle des marchés
publics.
 Publication des programmes prévisionnels
 Maîtrise d'ouvrage déléguée
 Personne chargée du suivi de l'exécution du
marché
 Rapport de présentation du marché
 Rapport d'achèvement de l'exécution du
marché
 Contrôle et audit internes
 Obligation de réserve et de secret professionnel
 Lutte contre la fraude et la corruption
Conclusion