Vous êtes sur la page 1sur 19

PROJET TRANSNATIONAL

Cheirotechnia
Patrimoine et Formation
FORMATION Y PATRIMONIO

MERIDA 27- 28 MARS 2007

LA FORMATION PROFESSIONNELLE
DANS LE DOMAINE
DE LA REHABILITATION EN GRECE
HISTORIQUE DE L’EDUCATION TECHNIQUE
PROFESSIONNELLE EN GRECE

► 1828-1914 L’ECOLE TECHNIQUE D’EGINA,


specialisé dans le domaine de la construction.

► 1888 L’Ecole d’Egina s’est nommée: METSOVION


POLYTECHNIO

► 1914 METSOVION POLYTECHNIO s’est reconnu


► UNIVERSITE TECHNIQUE NATIONALE D’ATHENES
(UTNA- ETHNIKO METSOVION POLYTECHNIO )

► 1985- 2007 HARMONISATION sur le plan


européen.
La Loi N. 2640/98
institue la réforme de
l'éducation du niveau
secondaire, mettant en
place un système
complet de formation
professionnelle
Les objectifs de la Loi N. 2640/98
et de la réforme de l'éducation
du niveau secondaire
► Dans le cadre des transformations sociales et
économiques, le système éducatif doit s’améliorer et
s’adapter aux nouveaux besoins, mettant en place des
innovations pédagogiques (nouvelles méthodes).

► La prise en compte des défis des changements radicaux


au niveau des technologies et de l'explosion du secteur
tertiaire des services, exige une amélioration de la qualité
de l’enseignement à travers les formations scientifiques et
technologiques.

► La nécessité d’accroître la qualification de la main d’œuvre


nationale à travers une stratégie de développement de la
formation professionnelle.
L’ORGANISATION
DE L’EDUCATION NATIONALE EN GRECE
L’ENSEIGNEMENT
ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE
CONCERNANT LES MÉTIERS D’ARTS
EN GRÈCE , est réalisée soit à :
A. à travers le Système de
l’Education Nationale:
 aux Lycées d’Enseignement Professionnel
(enseignement de niveau secondaire - TEE),

 aux Instituts (Ecoles) de formation


professionnelle [IEK]

 et les Instituts (Ecoles) Techniques


Professionnels (éducation de niveau
supérieure).
B. à travers
 les écoles d'apprentissage, menées par de
l'Organisme concernant l'emploi, et la main
-d'oeuvre (OAED),

 etdes écoles d’études artistiques, menées


par le Ministère de la Culture, et
supervisées par le Ministère du Travail.
Les Lycées d’Enseignement
Professionnelle (Τ.Ε.Ε)
L’enseignement aux TEE s’adresse à des élèves qui ont
terminé le collège, il dure 3 ans et il est reparti sur deux
cycles (A et B) d’enseignement:

► Cycle A : durée de 2 ans, donnant un certificat de


deuxième niveau permettant l'exercice de la profession,
ou la possibilité de continuer au 2e Cycle d’études.

► Cycle B : durée d’un an, donnant un certificat de 3eme


niveau, permettant l'exercice de la profession,
et la possibilité de s’inscrire aux Instituts de Formation
Professionnelle, ou encore de participer aux examens pour
entrer dans des Instituts Techniques de formation
supérieure (TEI).
LE DOMAINE DE MÉTIERS D’ART
deux spécialités concernant la construction ont été
mises en place:

► Réhabilitation et restauration d’oeuvres d’art et


d’antiquités(assistants des conservateurs)
► Dessinateurs d'espaces intérieurs

Néanmoins, cette réforme ne comprends pas la


voie concernant les métiers d’art dans le secteur
de la pierre et du marbre.
LES PROBLEMES :
► Aujourd’hui, 435 T.E.E. fonctionnent en Grèce,
mais les formations proposées dans le cadre des
programmes existants pour la conservation de
l’héritage culturel grec négligent les métiers d’art,
et la construction.

► De plus, la formation technique professionnelle est


sous estimée et dévalorisée, symbolisant un choix
secondaire, une porte de secours, pour ceux qui
n’ont pas pu suivre le cursus scolaire classique.
Deux cas reprsentatifs:
► Le Lycée de céramique
à Agiassos de Lesbos

► L’Ecole préparatoire et
professionnelle
des Beaux d'Arts de
Tinos
LE LYCEE DE CÉRAMIQUE
À AGIASSOS DE LESBOS

► LeLycée a été créé grâce a la


sensibilisation et la motivation des acteurs
publics locaux.

► Lamunicipalité d’ Agiassos a cédé pour les


besoins de logement du lycée une ancienne
école, bâtiment du 19ème siècle.
Le Lycée d’Enseignement
Professionnelle (TEE) de
Céramique et de Sculpture
sur bois à Agiassos est
fondé et intégré au système
national d'éducation en
septembre 1999.
Les raisons les plus importantes pour la
création de ce lycée ont été :

► Facilitation
de l’insertion des jeunes de Lesbos et
d'Égée du nord à la vie professionnelle, à travers
la formation concernant les secteurs de la
manufacture artistique : la céramique et la
Sculpture sur bois, les deux arts qui ont connu un
développement important au niveau local.

► Sauvegarde du patrimoine et de l’identité locale, à


travers la continuation des pratiques des savoir-
faire locaux, de façon que les métiers d’art
résistent ou encore qu’ils se renouvellent face aux
nouveaux courants esthétiques
Le programme d’enseignement
► Il comprend des cours théoriques et pratiques, ainsi que des
stages d’apprentissage dans différents ateliers de céramique
de Lesbos.

► L’école participe à des concours artistiques scolaires chaque


printemps, à des expositions de la Chambre artisanale de
Lesbos et à l’exposition annuelle du lycée , où les élèves
présentent leurs productions.

► L’école fait partie des 20 écoles nationales qui participent aux


programmes éducatifs du Centre de Céramique d’ Athènes
(séminaires et expos des leurs pièces d’art).

► Le programme de formation scolaire comprend aussi des


excursions éducatives (visites aux musées et aux lieux
archéologiques) ainsi que des visites à la Maison des
personnes handicapées d’Agiassos.
École préparatoire et professionnelle
de Beaux d'Arts de Tinos

► Les études ont durée de trois ans et les deux


premiers lauréats ont le droit de s’inscrire sans
examens d’entrée à la Ecole Supérieure des Beaux
Arts d'Athènes.

► L'unicité de l’école assure une reconnaissance au


niveau professionnel, puisque les diplômés dans
leur grande majorité s’occupent des travaux de
restauration de monuments antiques.
L’École des Beaux Arts au village Pyrgos de Tinos
fonctionne depuis 1955, constituant la pépinière des
sculpteurs et des artistes de marbre
Le programme d’ enseignement:
► Les cours enseignés: sculpture de marbre, dessin
libre, dessin architectural, peinture, sculpture,
histoire de l'art.

► Néanmoins, la faculté n’est pas intégrée au


Système National d‘Education mais elle est de la
compétence du Ministère de la Culture.

► Malgré les problèmes de financement, le


fonctionnement et les conditions d’enseignement
(provisions, stages, cours) de l’école sont de très
bon niveau.