Vous êtes sur la page 1sur 49

Techniques de présentation

& d’ animation

Trainer of Trainers
Inspired on USAID Programs
Juillet 2016
Techniques de présentation
 Il ne suffit pas de maîtriser Powerpoint pour
réussir une bonne présentation.
 Le talent d’un présentateur dépend aussi de son
attitude, de ses expressions et de ses réactions
face au public.
Techniques de présentation
 Pas simple de rendre un exposé passionnant et
intéressant, tout en maîtrisant les signaux non-
verbaux que vous envoyez inévitablement à
l’auditoire.
Techniques de présentation
 Voici quelques conseils qui vous aideront à
réussir votre présentation :
 La préparation
 Comment vous débarrasser de votre angoisse?
 Le langage
 Introduire votre présentation
Techniques de présentation
 Voici quelques conseils qui vous aideront à
réussir votre présentation :
 L'utilisation d'un support visuel
 Le langage non-verbal
 Conclure votre présentation
 Y a-t-il des questions?
Techniques de présentation
 La préparation
 La clé d'une présentation réussie
est la simplicité.
 Votre présentation doit être
pertinente, simple et efficace.
Techniques de présentation
 La préparation
 Vous devez impressionner votre public
à travers la profondeur de votre récit
et non à coups de déclarations
pseudo-intelligentes.
Techniques de présentation
 La préparation
 La publicité apprécie aussi les bons
spectacles.
 N’hésitez pas à inclure des accessoires, si
c’est pertinent naturellement.
Techniques de présentation
 La préparation
• Si vous présentez de la radio,
préparez-vous à le faire « live », avec
d’autres membres de votre équipe si
nécessaire (plus d’une voix).
• Vous pouvez aussi mimer des
messages télé ou même des visuels
imprimés!
Techniques de présentation
 La préparation
 Une bonne préparation est donc
indispensable.
 Vous vous sentirez nettement plus à
l'aise et vous laisserez moins vite
distraire si vous êtes bien préparé.
Techniques de présentation
 La préparation
 Plus que des faits et chiffres
 Ne vous contentez pas de débiter une
série de faits et de chiffres.
 Agrémentez, par exemple, l'information
aride de quelques dessins ou symboles.
Techniques de présentation
 La préparation
 Informez-vous sur votre auditoire
 Tentez de savoir à l'avance à quel public vous aurez affaire
et ce qu'il attend de vous.
 Adaptez votre présentation à votre auditoire.
 La communication interactive convient par exemple très
bien aux petits groupes.
 Les grands groupes quant à eux se contenteront d'une
communication à sens unique.
Techniques de présentation
 La préparation
 Entraînez-vous encore et encore
 Une fois que vous avez établi le contenu de votre
présentation, entraînez-vous à voix haute.
 Si vous en avez la possibilité, filmez-vous.
 Beaucoup de personnes ont des tics nerveux ou des
habitudes dont elles ne sont pas du tout conscientes.
 Vous pouvez également vous entraîner face à un
miroir.
Techniques de présentation
 La préparation
 Entraînez-vous encore et encore
 En équipe, il faut aussi faire quelques répétitions
pour assurer un bon enchaînement et éviter les
temps morts ou les hésitations.
 Il ne faut jamais reprendre ou reprocher une erreur
à un coéquipier en pleine présentation… c’est une
façon de la faire ressortir davantage.
Techniques de présentation
 La préparation
 Attention! Bien se préparer ne signifie pas
apprendre votre texte par coeur.
 Si vous apprenez votre texte, vous vous
focaliserez trop sur celui-ci durant votre
présentation et en oublierez le contexte.
Techniques de présentation
 Comment vous débarrasser de votre angoisse?
 À part quelques rares exceptions, nous sommes
tous nerveux à l'idée de faire un exposé.
 Il est possible de maîtriser son angoisse à l'aide
de quelques techniques simples.
Techniques de présentation
 Comment vous débarrasser de votre angoisse?
 Trac
 Essayez de vous détendre avant d'affronter votre
auditoire.
 Exercez-vous devant votre miroir et éventuellement
aussi dans le local où vous ferez votre exposé.
 Assurez-vous que vos notes sont claires.
Techniques de présentation
 Comment vous débarrasser de votre angoisse?
 Trac
 Respirez profondément quelques fois avant de
commencer.
 Souriez.
 Si vous craignez les trous de mémoire, utilisez des
cartons mémos. Vous y noterez quelques mots ou
phrases clé.
Techniques de présentation
 Comment vous débarrasser de votre angoisse?
 Public qui s'ennuie
 Déterminez à l'avance les points moins importants
de sorte que vous puissiez les laisser tomber si
vous constatez que l'auditoire s'ennuie.
 Ne vous laissez pas décourager, restez
enthousiaste.
Techniques de présentation
 Comment vous débarrasser de votre angoisse?
 Public qui s'ennuie
 Gardez un contact visuel avec votre auditoire.
 Augmentez le tempo et faites savoir à votre public
que vous allez parcourir le reste un peu plus
rapidement.
Techniques de présentation
 Comment vous débarrasser de votre angoisse?
 Public hostile
 Restez calme et poli.
 Evitez de regarder les gens trop longtemps dans les
yeux.
 Si vous êtes assis, levez-vous afin de faire valoir
votre autorité. D’ailleurs, il est toujours préférable
de présenter debout.
Techniques de présentation
 Comment vous débarrasser de votre angoisse?
 Ennuis techniques
 Vérifiez à l'avance que tout fonctionne et que vous
disposez de tout le matériel dont vous avez besoin
(par ex. une rallonge).
 Évitez les techniques que vous ne maîtrisez pas du
tout.
 Préparez-vous au pire.
Techniques de présentation
 Le langage
 Soyez naturel et spontané
 N'oubliez pas qu'un texte écrit sonnera
complétement différemment lorsque vous le lirez à
voix haute
 Rappelez-vous le cours sur la rédaction de messages pour
la radio : un texte parlé n’est pas un texte écrit qu’on se
contente de lire…
Techniques de présentation
 Le langage
 Quelques conseils pratiques
 Utilisez des phrases simples et commencez par
les faits les plus importants.
 Impliquez votre auditoire en utilisant le « je » (ou
le « nous » dans le cadre d’un travail en équipe) et
le "vous".
 Utilisez des formes verbales actives.
Techniques de présentation
 Le langage
 Quelques conseils pratiques
 Mettez un peu de couleur dans votre récit à l'aide
d'exemples et d’anecdotes.
 Évitez le jargon et le langage inhabituel.
 N'assommez pas votre auditoire de détails.
 Établissez, à l'avance, une différence entre les choses que
vous devez absolument dire et ce qui est superflu.
Techniques de présentation
 Le langage
 Quelques conseils pratiques
 Évitez les répétitions - donc, donc, donc ou autres.
 Faites en sorte que votre récit soit bien construit.
 Apprenez à parler à voix haute, clairement et
distinctement.
Techniques de présentation
 Le langage
 Volume de la voix
 Le son et le volume de votre voix influencent la
réaction de votre public.
 Une respiration lente et profonde vous aidera à
garder les idées claires et apportera une plus
grande quantité d'air à vos cordes vocales, ce qui
rendra votre voix plus claire.
Techniques de présentation
 Introduire votre présentation
 Présentez-vous!
 Cela peut paraître cliché, mais nous vous
conseillons de commencer par saluer l'auditoire et
de vous présenter.
 À ce stade, n'oubliez pas d'instaurer un
contact visuel avec le public.
Techniques de présentation
 Introduire votre présentation
 Il est important que vous fassiez bonne
impression dès le début de votre exposé.
 Vous pouvez, par exemple, briser la glace en
racontant une anecdote.
 Soignez votre première phrase.
 Si vous n'êtes pas doué pour les petites phrases géniales
du type « one liner », ni pour les introductions
humoristiques, ne vous aventurez pas dans cette voie.
Techniques de présentation
 Introduire votre présentation
 Au cours de votre exposé, montrez que vous
gardez votre montre à l'oeil en signalant,
par exemple, le temps qu'il vous reste.
 Si vous affrontez un auditoire pour la première fois,
vous serez peut-être tenté de vous excuser pour
votre manque d'expérience. C’est déconseillé.
Après tout, ce qui intéresse le public, c'est ce que
vous avez à dire et non ce que vous ressentez.
Techniques de présentation
 Introduire votre présentation
 Le document de présentation
 Ne le distribuer pas avant votre présentation.
 C'est la meilleure façon de saboter votre exposé. Votre
auditoire aura tendance à le feuilleter pour ensuite vous
ignorer parce qu'il sait déjà ce que vous allez raconter.
Distribuez-le à la fin de la présentation.
Techniques de présentation
 Introduire votre présentation
 Vous avez perdu le fil?
 Si vous perdez le fil de vos idées, il vaut mieux vous
taire plutôt qu'hésiter ou bafouiller.
 Vous pouvez toujours demander à l’auditoire quel
était le dernier point que vous avez traité.
 Vous leur dites ensuite que vous vouliez vérifier si on vous
suivait bien…
Techniques de présentation
 L'utilisation d'un support visuel
 En utilisant un support visuel, par exemple
une présentation en Power Point, vous
augmenterez l'efficacité de votre exposé.
 Ces présentations sont cependant trop souvent
utilisées dans le but de détourner l'attention du
public de l'orateur.
 N'utilisez un support visuel que si celui-ci offre
réellement une valeur ajoutée.
Techniques de présentation
 L'utilisation d'un support visuel
 L’apport du support Internet, qui permet d’aller
chercher des exemples concrets en ligne, est très
intéressant…
 …mais il faut s’assurer de la disponibilité d’un accès à
haute-vitesse et d’avoir quelque chose à dire pendant le
téléchargement.
Techniques de présentation
 L'utilisation d'un support visuel
 Ne mettez pas trop de choses sur une page et
imprimez les mots suffisamment grands afin qu'ils
soient lisibles.
 Veuillez vous relire pour éviter les fautes
d’orthographe… c’est très très très agaçant!
Techniques de présentation
 L'utilisation d'un support visuel
 Les débutants ont intérêt à ne pas utiliser de
support visuel parce que cela rend les choses
inutilement compliquées.
 Si vous manquez d'expérience, vous aurez suffisamment de
choses en tête pour aller encore vous préoccuper de la
longueur d'un câble ou du bon fonctionnement d'un
ordinateur.
Techniques de présentation
 L'utilisation d'un support visuel
 Votre auditoire lit plus vite que vous ne parlez.
 Utilisez des éléments d’information
complémentaires et vos propres mots pour rendre
la présentation plus vivante.
Techniques de présentation
 Langage non-verbal
 Quelle position adopter?
 La position idéale pour une présentation est la
station debout, les jambes légèrement écartées
de façon à répartir le poids du corps de manière
égale sur chaque jambe. Les bras décontractés le
long du corps. Vous donnez ainsi une impression
de neutralité.
Techniques de présentation
 Langage non-verbal
 Quelle position adopter?
 Évitez de croiser les jambes ou de vous appuyer
sur une seule jambe. Cela rend votre position
instable. En outre, vous donnez l'impression de
manquer de confiance en vous.
 Évitez également de croiser les bras, ce qui
constitue une forme de fermeture.
Techniques de présentation
 Langage non-verbal
 Contact visuel
 Maintenez le contact visuel avec votre auditoire.
Laissez voyager votre regard sur l'assistance et
n'oubliez pas les gens assis au fond de la salle.
 Ne cédez pas à la tentation de réserver vos regards
aux personnes les plus enthousiastes plutôt qu'aux
personnes qui vous écoutent d'un air absent.
Techniques de présentation
 Langage non-verbal
 Apparence
 Ne portez pas de vêtements ou d'accessoires qui
pourraient détourner l'attention du public (par ex.
une cravate bariolée, des vêtements provocants ou
des boucles d'oreilles tape-à-l'oeil).
 Soignez votre apparence!
Techniques de présentation
 Langage non-verbal
 Apparence
 Attention à l’harmonie des couleurs dans les
vêtements que vous portez.
 Même en équipe, on devrait se concerter pour ne
pas que l’un des partenaires se distingue trop des
autres (à moins que ce soit pertinent).
Techniques de présentation
 Langage non-verbal
 Apparence
 Arrangez-vous pour que vos cheveux ne vous
tombent pas continuellement dans les yeux et que
vous ne soyez pas obligé de les repousser en
permanence. Vous donneriez l'impression d'être
nerveux et de manquer de confiance en vous.
Techniques de présentation
 Langage non-verbal
 Mouvements et gestes
 En vous déplaçant à travers la pièce, vous vous
rapprocherez de votre public.
 Le recours aux gestes sera fonction de la taille de
l'auditoire.
 Une grande salle remplie de personnes incitera à des
gestes plus amples (comme au théâtre).
 Dans une petite salle, quelques gestes discrets suffiront à
obtenir le même effet.
Techniques de présentation
 Conclure votre présentation
 La fin de votre exposé est aussi importante que le
début. Faites donc savoir à votre auditoire que
vous approchez de la fin.
 Clôturez votre exposé en résumant les points
principaux. Cela permettra à vos auditeurs de saisir
les quelques points qui leur avaient échappé.
Techniques de présentation
 Conclure votre présentation
 Un auditoire ne peut rester vraiment concentré
plus de 45 minutes.
 Au cours de cette durée, il saisit environ un tiers
du récit et capte 7 concepts maximum.
 Limitez-vous donc à 4 ou 5 points principaux et
informez régulièrement votre public de l'endroit où
vous vous trouvez.
Techniques de présentation
 Y a-t-il encore des questions?
 Vous ne pourrez répondre correctement aux
questions du public que si vous êtes bien préparé.
 Tentez donc de déterminer à l'avance les
questions susceptibles d'être posées et
préparez vos réponses.
Techniques de présentation
 Y a-t-il encore des questions?
 Il se peut que l'on vous pose une question à
laquelle il est impossible de répondre en
quelques mots.
 Si la question n'est pertinente que pour un nombre
limité de personnes, proposez à la personne qui l'a
posée, d'y revenir plus tard, en tête à tête.
 Si la question concerne l'ensemble de l'auditoire,
prenez le temps de répondre. Veillez cependant à
toujours rester clair et concis.
Techniques de présentation
 Y a-t-il encore des questions?

Vous aimerez peut-être aussi