Vous êtes sur la page 1sur 30

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Direction Générale des Études Technologiques


Institut Supérieur des Études Technologiques de Médenine

Rapport de stage de Perfectionnement

Département génie civile


Réalisé par : Nidhal KHARROUBI
Encadré par : Ahmed LETAIEF
Période de stage : du 15/01/2019 Au 09/02/2019

Année scolaire 2018/2019


Plan de l’exPosé

 Introduction
 Présentation du bureau d’étude et du projet
 Conception structurale
 Données techniques
 Etude de la superstructure
 Conclusion
Introduction
Introduction

Offrir les meilleurs possibilité


pour atteindre un objectif

Résoudre un problème
Stage technologique réel

Etude de la conception du
projet / l’élaboration du plan
coffrage
Présentation du
bureau d’étude et du
projet
Présentation du bureau d’étude et du projet

Présentation du bureau d’étude


• Domaine d’activité
Ce stage a été effectué au sein du bureau d'étude " SEGC" de monsieur M. Ahmed
LETAIEF .
C’est un bureau d'étude qui intervient dans les projets des bâtiments, et des
constructions privées et qui participe à des appels d'offres nationaux et régionaux.
• Les différents mission est :
Le calcul béton armé
Élaboration des plans d’exécutions
Suivi, coordination.
Contrôle technique et assistance
Présentation du bureau d’étude et du projet

Présentation de projet
 La Construction du bâtiment est située au Monastir
 Implanté sur un terrain ayant une surface de 435,48 m²
Conception Structurale
Conception Structurale

Les contraintes rencontrées lors de l’étude de conception

 Les exigences esthétiques imposées par l’architecte


 Les retombés des poutres
 Le risque de soulèvement dans les poutres continues
 Les forces concentrées sur les poutres
 L’implantation des poteaux
Conception Structurale

Choix de la conception

 Lecture et compréhension des plans architectural

On a accordé à cette étape un intérêt assez important pour se permettre de mieux


comprendre les différents composés du projet et les différentes fonctionnalités de
chacun de ses espaces.

 Implantation des poteaux

Pour l’implantation des poteaux, on a essayé de les placer autant que possible dans
les murs et d’éviter leur emplacement devant les ouvertures (portes et fenêtres) et
dans les emplacements qui peuvent nuire à l’aspect esthétique de l’architecture.
Conception Structurale

 Le choix du système porteur

Pour notre projet, on a opté pour un système poteaux – poutres qui est le plus adéquat dans notre
cas, puisqu’il est caractérisé par la facilité de l’exécution et par son aspect de résistance et
d’économie.
Conception Structurale

 Choix du type de plancher

Le choix du type de plancher dépend de plusieurs facteurs qui sont liées


essentiellement aux longueurs des travées .
Pour cela on a choisi des dalles en corps creux pour les planchers cette projet
Données Techniques
Données Techniques

 Caractéristiques des matériaux

Béton acier
• Résistance à la compression (fc28) : • Des aciers à hautes adhérences à
Le règlement (BAEL91) s’applique au nuance Fe400 HA
béton de granulats normaux avec un • La limite d’élasticité garantie :
dosage en ciment d’au moins 350kg/m3. 235MPa pour le RL
• Le béton est défini par la valeur de sa
résistance à la compression à 28 jours
noté fc28 : qui dépend de la classe du
ciment
On adopte : fc28 =22Mpa
Données Techniques

 Evaluation des charges

Produits Poids (KN/m²)

Enduit sous plafond (1.5cm): 0,33

Corps creux (16+5): 2.82

Sable de pose 0.51

Mortier de pose 0.44

Carrelage (3 cm) 0.66

Cloisons légères (10 cm) 1

Total = 5.51
Données Techniques

 Charges d’exploitation

Désignation Q [KN/m²]

Habitation 1.50

Terrasse accessible 1.50

Terrasse non accessible 1.00


Données Techniques

1,35 G 1,5 Q

Etat
Limite
Ultime
G Q
Etat
Limite
de
Service
Etude de la superstructure
Etude de la superstructure

Etude d’un poteau

Evaluation de charges

Gpot= 48,93 KN

Q pot= 10,09 kN

Nu = 1.35G+1.5Q = 81,19

Lf= 0.7 × L0 = 0.7 × 3.00 = 2.1 m

Vérification de risque de flambement

Lf × 12
𝜆= a = 33.066 35 ≤ λ ≤ 70

⟺pas de risque de flambement.


Etude de la superstructure

Armatures longitudinale :
 Nu Br  fc28  s
As     
  0.9  b  Fe
= −0.00151 ≤0
On a pas besoin d’aciers longitudinaux donc on disposera la section minimale
d’aciers
As min = max (4U ; 0.2%B)
U : périmètre de la section du poteau.
B : section du poteau.
As min = max (4 x (0.22x4) ; 0.2/100x
(0.22) ²)
As min = max (3.52; 0.968)
As min = 3.52 cm²
As max = 5 % B = 5/100 x (22) ²
As max = 24.2 cm²
Donc As = 3.52 cm²  Soit 4 HA 12
(As = 4.52 cm²)
Choix d’acier 4HA12
Etude de la superstructure
Etude d’une nervure

 Section
fbu= 0.85×fc28 = 0.85×22 =12.47
θ×γ 1×1.5
b
Mtu = bho x fbu (d-h0/2)
= 0.0337MN.m
On à Mtu > Mu donc l’axe neutre se trouve dans la
table de compression. Donc on est ramené au cas de la section
rectangulaire de largeur
 Evaluation des charges
- Calcul le moment réduit
Gpot=1,81KN Q pot= 0,495kN 

Mu
𝜇= = 0.0487
g𝑙 2 1.81×4.252 𝑏𝑑 2 𝑓𝑏𝑢
Mg= = = 4.08 KN.m
8 8

q𝑙 2 0.495×4.252
𝛼 = 1.25 × (1 − 1 − 2𝜇 ) = 0.0624
Mq= = = 1.11 KN.m
8 8

Mu =1.35 Mg + 1.5 Mq = 1.35 × 4.08 + 1.5 × 1.11 𝑧𝑢 = 𝑑 × 1 − 0.4 × 𝛼 = 0.184


=7.173 KN.m= 7.173×10-3MN.m 𝑀𝑢 7.713 × 10−3
𝐴𝑠 = = × 104 = 1.2 𝑐𝑚2
𝑧𝑢 × 𝜎𝑠 0.184 × 400
1.15
Etude de la superstructure

Avec As : armatures longitudinal de traction et or choisi


1HA14 As=1.54 cm2
Etude de la superstructure

Etude d’une poutre continue

 La poutre est de section rectangulaire(22 × 65 cm²)

 La poutre est de section rectangulaire(22 × 65 cm²)


Etude de la superstructure

Tableau des valeurs des moments de référence à l’ELU et l’ELS


Travée Li(m) Mu(KN.m) Mser(KN.m)

1 3.82 44.63 32.486

2 2.96 22.23 16.20

3 3.68 40.28 29.327


Etude de la superstructure

Tableau des moments sur travée de la poutre à l’ELU et à l’ELS

Travée 1 2 3

Moment ELU 35.685 11.64 32.22


(KN.m)

Moment ELS 26 8.48 24.96


(KN.m)
Etude de la superstructure

Calcul arche
Etude de la superstructure

Calcul manuel

3 HA 10 3 HA 10 3 HA 10

6 HA 12 3 HA 10
Conclusion

La phase de conception est la phase prépondérante de tout projet, dont le projet m’a permis :

 D’enrichir mes connaissances théoriques par des considérations d’ordre


pratiques liés à la spécificité de ce genre de projet
 Une opportunité pour se familiariser avec certain logiciels de calcul et de
dimensionnement des structures(Autocad, Arche..)

 Et malgré les difficultés rencontrées lors de l’élaboration de ce travail, on a pu appliquer


rigoureusement les théories acquises durant la formation à Institut Supérieur des Études
Technologiques de Médenine

Le travail élaboré n’est qu’une étape primaire pour une carrière professionnelle et qui sera
complétée et enrichie ultérieurement.