Vous êtes sur la page 1sur 7

La Concordance des

résultats:

Présenté par :
Rachid Zaouf.
Supervision:
La Concordance des résultats:

En principe, le résultat global trouvé en


comptabilité analytique doit être égal au résultat de
la comptabilité générale.

A la fin d’une période comptable ; il est rare que


le résultat de la comptabilité analytique
d’exploitation coïncide avec celui fournie par la
comptabilité générale. La non égalité des deux
résultats provient de différences d’incorporation.
La Concordance des résultats:
Les principales différences d’incorporation sont présentées dans le tableau suivant:

Eléments Montants

Débits ( -) Crédit (+)

Résultat de la comptabilité R.A - R.A +


analytique (R.A)
Charges supplétives X
Charges non incorporables X
Produits non incorporables X
Différences d’inventaires:
-Malis ( Stock réel infér Stock X
théorique )
X
-Bonis ( Stock réel suppé Stock
théorique)
Frais résiduels:
- Arrondissement par défaut ( Frais X
résiduels +)
X
- Arrondissement par excès ( Frais
résiduels -)

Résultat de la comptabilité R.G + R.G-


générale ( R.G)
TOTAL Y Y
La Concordance des résultats:
Remarque:
Les frais résiduels sont des écarts entre le total des charges de la section et le
montant des charges imputé aux couts , lorsque le cout de l’unité d’œuvre a
été calculé par arrondissement :

Frais résiduels= Charges de la section – Charges imputées aux couts .


Deux cas peuvent être distingués :
 Charges d la section supérieures aux charges imputées:
Frais résiduels positifs à retrancher du R.A.
 Charges de la section inférieures aux charges imputées:
Frais résiduels négatifs à ajouter au R.A.

Le résultat de la comptabilité générale pet onc être calculé par l’utilisation de la


formule suivant:
R.G= R.A +Charges supplétives – Charges non incorporables + produits
non incorporables + ou – Différences d’inventaires + ou – Frais
résiduels.
d’une façon générale , le passage du résultat de la
comptabilité analytique au résultat de la comptabilité générale
se fait selon le principe suivant:
 Si un élément ( de charge o produit) entraine une surévaluation d résultat
analytique , il est retranché du résultat analytique.
 Si un élément (de charge ou de produit) entraine une sous- évaluation du
résultat analytique , il est ajouté au résultat analytique .

RESULTAT DE LA COMPTABILITE ANALYTIQUE


Ajoutés (+) Retranchés (-)
 charges supplétives.  Charges non incorporables
 Produits non incorporable .  Mali d’inventaires
 Boni d’inventaire.  Frais résiduels positifs arrondis
 Frais résiduels négatifs arrondis par défaut
par excès.

=RESULTAT DE LA COMPTABILITE GENERALE


Exemple:
Pour le mois de mars, la comptabilité analytique d’exploitation de l’entreprise Ali
a enregistré les éléments suivants ( en dh):
Différences de traitement:

Eléments Montant
Dotations des non valeurs 6320
Charges non courantes 5000
Rémunération de l’exploitant 8500
Rémunération des capitaux 15000
propres
Produits non courants 12500