Vous êtes sur la page 1sur 63

Université Mohammed Premier

L’École Nationale des Sciences Appliquées


d’Al Hoceima

Calcul des Structures


Béton Armé I

Selon les Règles B A E L 91

Pr. Mohamed DRIOUICH


Département des Génies Civil
École Nationale des Sciences Appliquées
d’Al Hoceima
Année universitaire 2015/2016
Le béton armé
Qu'est-ce que le béton armé?

Le béton armé est un matériau qui se fabrique à partir de composants hétérogènes mais
complémentaires.

Le béton: présente une résistance à la compression assez élevées,

L’acier: présente une très bonne résistance à la traction.


Le béton armé
Le béton armé
Moment statique d’une section

Le moment statique d’une surface plane par rapport à un


axe passant dans son plan est égal au produit de l’aire de
cette surface par la distance de son centre de gravité à
l’axe considéré.
y

Le béton armé
Position de la fibre neutre pour une section
rectangulaire en béton armé: sans aciers
comprimés
Principes de calcul:

1) Le béton tendu est négligé dans les calculs de CDG S2

1) La section d’acier est prise équivalente à une section fictive


de béton = n.As,
G x
avec n est le coefficient d’équivalence pris égal à 15
S1

3) La hauteur utile de la section « d » est égal à la distance de la As


fibre la plus comprimée du béton au CDG des aciers tendus.

b
Le béton armé
Position de la fibre neutre pour une section rectangulaire en
béton armé: sans aciers comprimés
Le béton armé
Moment quadratique
y y
Méthode de calcul

Le moment quadratique d’un élément de surface


plane par rapport à un axe (ox), situé dans son plan,
est égal au produit de l’aire de cet élément par le
carré de sa distance à l’axe considéré. dy

h x
y
G
Y
G
x

b
Théorème de Huyghens
Le béton armé
Moment quadratique d’une section rectangulaire en béton
armé
Moment Statique
d’une section en Té

La position de l’axe neutre déterminée


par le moment statique

Moment quadratique
d’une section en Té
Le béton armé
Position de la fibre neutre d’une section en
forme de Té en béton armé: sans aciers
comprimés
Principes de calcul:

1) Le béton tendu est négligé dans les calculs de CDG

1) La section d’acier est prise équivalente à une section fictive


de béton = n.As,

avec n est le coefficient d’équivalence pris égal à 15

3) La hauteur utile de la section « d » est égal à la distance de la


fibre la plus comprimée du béton au CDG des aciers tendus.
Le béton armé
Position de la fibre neutre d’une section en forme de Té en
béton armé: avec aciers comprimés
Le béton armé
Moment quadratique d’une section en Té en béton armé
:

béton armé
Calcul du béton armé
Méthodologie de calcul

1) Evaluation des actions et des combinaisons d’actions;

2) Etude de résistance des matériaux: N, V et M et les déformations en


toute section de l’élément considéré;

3) Détermination des courbes enveloppes et déduction des «sections


dangereuses» (valeurs maximales des sollicitations);

4) Dimensionnement au droit de ces «sections dangereuses» des sections


d’armatures à l’ELS (ou l’ELU);

5) Vérification de ces même sections d’armatures à l’ELU (ou l’ELS);

6) Etablissement des plans d’exécution: armatures/coffrages


béton armé
:

béton armé
Calcul du béton armé
Vérification des sections d’armatures à l’E L S:
:

béton armé
Calcul du béton armé
Vérification des sections d’armatures à l’E L S:
:

béton armé
Calcul du béton armé
Vérification des sections d’armatures à l’E L S:
:

béton armé
Calcul du béton armé
Vérification des sections d’armatures à l’E L U:
béton armé
béton armé
:

béton armé
Calcul du béton armé
Vérification des sections d’armatures à l’E L U:
:

béton armé
Calcul du béton armé
Vérification des sections d’armatures à l’E L U:
:

béton armé
Vérification des sections d’armatures à l’E L U:
:

béton armé
Calcul du béton armé
Vérification des sections d’armatures à l’E L U:
:

béton armé
Calcul du béton armé
Vérification des sections d’armatures à l’E L U:
:

béton armé
Calcul du béton armé
Vérification des sections d’armatures à l’E L U:
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
béton armé
Actions et Sollicitations
Combinaisons d’actions

Pour les états-limites ultimes, on distingue :

Des combinaisons fondamentales ;

Cas des bâtiments


béton armé
Actions et Sollicitations
Combinaisons d’actions

Pour les états-limites ultimes, on distingue :

Des combinaisons accidentelles.

Cas des bâtiments


béton armé
Actions et Sollicitations
Combinaisons d’actions

Pour les états-limites de service :

Cas des bâtiments


:

béton armé

Exercice 1 / Série I:
:

béton armé

Exercice 2 / Série I:
:

béton armé

Exercice 3 / Série I:
:

béton armé

Exercice 4 / Série I: