Vous êtes sur la page 1sur 27

L’AMDEC

Nicolas DAUJEARD
IR3

SECURITE,
ANALYSE DES
RISQUES, PLANS
DE PREVENTION...
Sommaire:
 La Sûreté de Fonctionnement (S.D.F)
 Présentation de la méthode générale ADMEC
 Une méthode de management
 Principe d’analyse
 1 exemple d’utilisation
 Conclusion
LA SURETE DE FONCTIONNEMENT ( S D F )

Pas d ’arrêts de Pas de


Production! FIABILITE Pannes!

SURETE
DE
FONCTIONNEMENT

MAINTENABILITE Pas d ’événement


Remise en Service
Critique ou
immédiate! Catastrophique!
TECHNIQUES ET OUTILS DE LA SÛRETE DE
FONCTIONNEMENT

 – outils de modélisation comportementale et


temporelles (AEF temporisés, rdp, files
d’attente,...)
 – outils basés sur l’analyse des événements
redoutés (AER, AMDEC, Coupes minimales)
 – outils d’évaluation quantitative : processus
markoviens et semi markoviens, rdps, files
d’attente, méthode Monte Carlo....
 – outils d’analyse statique de code
 – outils de suivi des tests
Présentation de la méthode
générale ADMEC
QUELQUES DEFINITIONS AVANT TOUT…..

AMDE: Analyse des Modes de


Défaillances et de leurs Effets
(FMEA:Failure Mode ,Effects Analysis)

AMDEC: Analyse des Modes de


Défaillances , de leurs Effets et de
leur Criticité
(FMECA:Failure Mode ,Effects and
Criticality Analysis)
Plusieurs types d’AMDEC sont utilisées lors des différentes
phases de conception ainsi qu’en exploitation

AMDEC PRODUIT: AMDEC MOYEN


Analyse de la Conception DE PRODUCTION (ou système):
d ’un produit Analyse de la Conception
pour améliorer sa
et /ou
QUALITE et sa FIABILITE
de l ’Exploitation des
Equipements de Production
AMDEC SECURITE: pour améliorer leur
Analyse des défaillances
et des Risques
DISPONIBILITE
prévisionnels sur
un équipement
pour améliorer la
Sécurité et la FIABILITE

AMDEC PROCESSUS:
Analyse des opérations de
Production pour améliorer la
QUALITE de FABRICATION
du produit

ON PARLE MAINTENANT EGALEMENT D ’AMDEC SERVICE…ET D ’AMDEC FOURNISSEURS...


OBJECTIFS DE L ’AMDEC MOYEN DE
PRODUCTION

 Evaluer et Garantir:
• la Fiabilité C ’EST UNE COMPOSANTE
DE
• la Maintenabilité LA SÛRETE DE
FONCTIONNEMENT
• la Disponibilité (SDF)
• la Sécurité

 Obtenir au meilleur coût le


Rendement Global Maximum des
Equipements de Production
L ’AMDEC VISE A …..
Réduire les Temps d ’Indisponibilité après
défaillance
C ’EST UNE
• Prise en compte de la COMPOSANTE
MAINTENABILITE dés la DU
SOUTIEN LOGISTIQUE
CONCEPTION INTEGRE
• Amélioration de la TESTABILITE (SLI)

• Aide au DIAGNOSTIC
• Amélioration de la
MAINTENANCE CORRECTIVE
L ’AMDEC
Une démarche Critique
 Identification systématique des Risques
de dysfonctionnement des équipements
(MODES DE DEFAILLANCES)
 Recherche des origines et des
conséquences de ces
dysfonctionnements ( CAUSES / EFFETS )
 Mise en évidence des points critiques
Proposition d ’ actions correctives adaptées:
• remise en cause des consignes
d ’exploitation , de nettoyage et de
Maintenance
• remise en cause de la Conception
L ’AMDEC
Une démarche à la fois qualitative et quantitative

 QUALITATIVE DEMARCHE
AMELIORATIVE
• Découpage Fonctionnel QUI PERMET
• Analyse des Modes de Défaillances UNE EVOLUTION POSITIVE
DES SITUATIONS
• Analyse des Causes LES PLUS CRITIQUES…...
• Analyse des Effets

...…D ’OU UNE MOTIVATION DU PERSONNEL ….SI ELLE EST PRATIQUEE


TECHNIQUE ET D ’EXPLOITATION SUR LES
EQUIPEMENTS LES
PLUS PENALISANTS
 QUANTITATIVE
• Cotation de paramètres (Fréquence d ’apparition , Gravité ….)
• Calcul de la Criticité à partir de ces paramètres
• Mesure des résultats
Une méthode de management

 Dans le cas d’un système informatique il


s’agit d’impliquer tous les acteurs….
L ’AMDEC
Une démarche Participative…...
Mise en commun des expériences de chacun
Ingénieurs Systèmes

Ingénieurs process et projet

Techniciens

Utilisateurs finaux

Echanges Techniques entre les différentes


équipes
Groupe de Travail PLURIDISCIPLINAIRE
PRINCIPE D’ANALYSE : L ’AMDEC
UNE DEMARCHE EN 4 ETAPES

ETAPE 1 : INITIALISATION DE L ’ETUDE


• Quelle Système étudier ?
• Quels Objectifs atteindre ?
• Constituer le Groupe de Travail
• Etablir le Planning des réunions
• Définir les supports de travail (Grilles , tableaux de saisie ..)

 ETAPE 2 : DECOMPOSITION FONCTIONNELLE DE


LA MACHINE
• Découpage arborescent du système
• Inventaire des Fonctions de service
• Inventaire des fonctions élémentaires
L ’AMDEC
UNE DEMARCHE EN 4 ETAPES
 ETAPE 3: ANALYSE AMDEC DU SYSTEME
• Analyse des mécanismes de défaillances (Modes de défaillance ,
causes , effets , détections éventuelles)
• Evaluation de la CRITICITE (Estimation des Temps d ’intervention ,
des fréquences ‘apparition des défaillances, évaluation des critères de
cotation , calcul de la criticité )
• Proposition d ’ACTIONS CORRECTIVES ( réduction des effets par de
la maintenance préventive , détection préventive , maintenance
améliorative , calcul de la nouvelle criticité après action )
 ETAPE 4 : SYNTHESE DE L ’ETUDE
• Hiérarchisation des défaillances (liste des pannes résumées ,
défaillances de causes communes , classement par catégories , symptômes
observables….)
• Liste des points critiques et plan de maintenance éventuel
LES CRITÈRES ANALYSÉS DANS L’AMDEC
Criticité C = FxGxD Criticité > Seuil : Action Correctrice

MODE DE DEFAILLANCE GRAVITE = G

LA QUALITE EST-ELLE
QUESTION QUE PEUT-IL ARRIVER? BONNE ?

LA POLLUTION EST-ELLE
ACCEPTABLE ?
EFFETS
LA SECURITE EST-ELLE
QUESTION QUELLES EN SONT GARANTIE ?
LES CONSEQUENCES? QUESTIONS QUELLE SERA LA DUREE
DE L ’INTERVENTION?
CAUSES
POURQUOI CETTE QUELS SERONT LES COÛTS
QUESTION DEFAILLANCE DIRECTS ET INDIRECTS?
EST-ELLE ARRIVEE?
FREQUENCE = F QUESTION DETECTION = D
QUELLE EST LA FREQUENCE DES QUELLE EST LA PROTECTION SUR

QUESTION DEFAILLANCES? CET EQUIPEMENT


(S ’appuyer sur le QUI PERMET DE DETECTER LA
vécu en AMDEC OPERATIONNELLE) DEFAILLANCE?
METHODE DE CALCUL DE LA
CRITICITE
ON CALCULE LA CRITICITE ( NOTEE C OU IPR )
POUR CHAQUE COMBINAISON
« MODE DE DEFAILLANCE-CAUSE-EFFETS »
ON EFFECTUE POUR CELA LE PRODUIT
FxGxD

1<C<80 1<C<64 1<C<1000


Si F et D sont cotés de 1 à 4 Si F ,G, D sont tous cotés Si F ,G, D sont tous cotés
avec G cotée à 5 de 1 à 4 de 1 à 10
(cas le plus fréquent )

On se fixe une
valeur maxi pour C.
En général C<25% de la note max.
C<12
C>12 Pas d ’action corrective
Actions à définir avec à envisager
le groupe de travail. On considérera toujours une Sauf si Pb de
Objectif:ramener défaillance
Pollution ou de Sécurité
C<12 (ou à 16 ) comme « critique »
lorsque sa note G est maxi.
POUR L ’ETAPE 2
DECOUPAGE ARBORESCENT DE LA MACHINE

•SYSTEME S

•UNITE FONCTIONNELLE A •UNITE FONCTIONNELLE B •UNITE FONCTIONNELLE C

•SOUS ENSEMBLE AA •SOUS ENSEMBLE AB

•EQUIPEMENT AA1 •EQUIPEMENT AA2

•COMPOSANT AA 1.1 •COMPOSANT AA1.2


POUR L ’ETAPE 3
EXEMPLE DE GRILLE DE COTATION AMDEC SYSTEME
POUR LE CALCUL DE LA CRITICITE

 LA COTATION DES CRITERES F (fréquence) , G (gravité) , D (détection)


s ’effectue en général de 1 à 4 (ou à 5 ) , voire de 1 à 10.
NIVEAU OU
COTATION
1 2 3 4

FREQUENCE Très faible taux Faible taux Taux d’apparition Taux d’apparition
d’apparition d’apparition Moyen Régulier
Moins de une Plusieurs
défaillance par An 3 mois< f < 6 mois 1 semaine <f < 3 mois défaillances par
semaine

DETECTION VISUELLE A VISUELLE APRES DIFFICILEMENT DETECTION


COUP SUR ACTION DE DECELABLE IMPOSSIBLE
L’OPERATEUR ( Eventuellement
auditif)

GRAVITE Durée d’intervention Durée d’intervention Durée d’intervention Durée d’intervention


D <10 mn 10 mn < D < 30 mn 30 mn < D < 45 mn D> 45 mn
Peu ou pas de pertes
de production
1 Exemple avec un système informatique
Découpage fonctionnel du système :

Organigramme général de CAM DATAWAHOUSE

DATAWAREHOUSE

HARDWARE SOFTWARE ADMINISTRATION UTILISATION

ACCESS ACCESS MENU STANDARD


SGBD ORACLE UNIX AIX Application DBA Studio TOAD
CAMDECI CAMTR Evolution des Base Locales Historique, Quantité,
Bases dans le spécifiques Rendement...
temps

hd2-4-5 et hd3 à 5 et SAF SPC FCH Create User, Gestion Modif Procèdures, Requêtes
hd 11 à 13 hd3-6-7 et hd8 hd6 à hd11 Grants Modif
hd14 à 16 SPOOL des fonctions, Resizing insert/
hd14 à 16 Snapshot Toutes Tables
PLSQL/Script PLSQL/Script PLSQL/Script tbspaces Packages PLSQL select
Image BD2A SI3S administration
Image UNIX UNIX UNIX non efficace
SI3S TR3S
TR3S avec Toad

UN_SPOOL SPOOL

Liaison vers BDD Liaison vers PI


Découpage des sous fonctions :
SOFTWARE

Application SGBD ORACLE UNIX AIX

SPC SAF FCH


DISPATCHER EXECUTER PLANIFICATION BD2A TR3S SI3S PQAM
SPOOL
PLSQL/Script PLSQL/Script PLSQL/Script
Shell HACMP Noyeau CRON
Pro*C Pro*C Pro*C
UNIX UNIX UNIX

SPOOL UN_SPOOL Mount SI3S Mount TR3S


Tablespace User Purge tables
sur BD2A sur
Liaison vers Liaison vers TD
BDD PI CAMDECI CAMTR

USERS RBS SNAP_SI3S_LOG OEM_REPOSITORY DRSYS TOOLS TEMP INDX SYSTEM cam system Fix

Datafiles Datafiles Datafiles Datafiles

Tables Tables PK
View Process Indexes Trigger Fonctions Packages Procédures
Application
GRILLE DE COTATION AMDEC SYSTEME :
Echelle de Gravité
Conséquences Gravité
Perte d'accès à la base < 1H 1
1h< Perte d'accès à la base < 4H ou
2
1H <Retard < 4H
4H < Perte d'accès à la base < 24H
ou 4H <Retard < 24H ou Perte 3
partielle de données (<1H)
Perte d'accès à la base > 24H ou
Retard > 24H ou Perte partielle de 4
données >1H

Echelle de Probabilité CRITICITE


Fréquence Probabilité Probabilité / Gravité G1 G2 G3 G4
> 1 fois tous les 4 ans 1 P1 C1 C2 C3 C4
Entre une et 4 fois tous les 4 ans
2
(1fois/ans) P2 C2 C4 C6 C8
> 1 fois par ans 3 P3 C3 C6 C9 C12
> 1 fois par mois 4 P4 C4 C8 C12 C16
ANALYSE AMDEC DU SYSTEME
Temps
Elément Type de défaillance Impact Gravité Probabilité Criticité moyen Action Gravité Probabilité Criticité
d'interventi

Perte du temps réel Passer du


Perte d'accès à la programme
Arrêt des
BD base 3 2 6 1H Advanced Queing 2 2 4
Bases SI3S Perte de données au programme
éventuelles Spool

1 Disque Risque de perte Passer à un


d'accès à la base système RAID5
Database HW
Perte de données
2 4 8 1H
avec Baies de
1 4 4
HS éventuelles disques

Installation d'une
Sabotage
PI Multiples 4 2 8 > 1 mois salle CPU2 en 1 2 2
salle CPU1 redondance
Perte du temps réel
Table Full Perte d'accès à la
BD 2 2 4 1H
(max extent) base
Perte de données

Type des défaillance : EM = Erreur humaine


HW = Panne hardware (machine, réseau…)
OS = Panne système
BD = Défaillance Base De Données
APP = Défaillance application
PI = Piratage
DI = Disaster
L ’AMDEC
Une méthode qu ’ il convient de ne pas systématiser

COUTS PARFOIS
IMPORTANTS

Ne permet pas en général de


prendre en compte les
Combinaisons de plusieurs
défaillances
Analyse des Effets des Erreurs du
Logiciel (AEEL) :

 L' AEEL est une adaptation de l'AMDEC au niveau


logiciel car on parle d'erreur du logiciel et non
pas de mode de défaillance.

 Un des buts de cette analyse est d'obtenir, pour


chaque constituant d'un système logiciel, une
évaluation sous la forme d'un indice de criticité
représentatif du thème de l'étude que l'on
souhaite réaliser .
L’AMDEC