Vous êtes sur la page 1sur 21

les systèmes

d'exploitation
 BENNOUI Moussa
 MOSTFAOUI Sarah
 BOURAS Feriel
 Section E
Introduction
• Les ordinateurs devenant de plus en plus complexes, on
s'est préoccupé vers 1960 de les doter de programmes
spéciaux pour remplir deux fonctions : automatiser la
« gestion » de leur fonctionnement interne et de leurs
entrées-sorties ; servir d'interface entre le matériel et le
programmeur. Le plus répandu a été l'OS/360, operating
system de la nouvelle gamme I.B.M./360 annoncée en
1964. Ces systèmes d'exploitation ont facilité l'emploi des
ordinateurs, donc leur diffusion. Cela au prix d'un
encombrement des mémoires, donc d'un ralentissement
des machines, et, surtout, d'un frein mis à l'évolution des
architectures d'ordinateurs. Constituant des standards de
fait (comme la « compatibilité I.B.M. »), ils ont structuré
le marché de l'informatique d'une façon stable.
• Ils ont inventé de nombreux systèmes d'exploitation – un
ou plusieurs par constructeur. Leur usage a contribué à
attirer l'attention sur le coût croissant de
la programmation, ainsi que sur le problème de la fiabilité
du logiciel, de plus en plus crucial. La solution à cette
crise du software (logiciel) a été la normalisation. Depuis
le milieu des années 1980 se diffusent de nouveaux
systèmes d'exploitation caractérisés par une interface
graphique (GUI, pour graphic user interface) qui
remplacent progressivement les vieux systèmes issus de
l'informatique en traitement par lots (batch processing).
Les principaux sont Windows et MacOs.
• En informatique, un système d'exploitation (souvent
appelé OS pour Operating System, le terme anglophone) est un
ensemble de programmes qui dirige l'utilisation des
ressources d'un ordinateur par des logiciels applicatifs1. Il
reçoit des demandes d'utilisation des ressources de
l'ordinateur(ressources de stockage des mémoires et
des disques durs, ressources de calcul du processeur,
ressources de communication vers des périphériques ou via
le réseau) de la part des logiciels applicatifs. Le système
d'exploitation accepte ou refuse ces demandes, puis réserve les
ressources en question pour éviter que leur utilisation
n'interfère avec d'autres demandes provenant d'autres logiciels.

1. La Définition
Microsoft Windows 7
Apple Mac OS X Leopard
Linux _ UBUNTU
 Gestion des fichiers : le système d'exploitation gère la
lecture et l'écriture dans le système de fichiers et les
droits d'accès aux fichiers par les utilisateurs et les
applications.
 Gestion des entrées/sorties : le système d'exploitation
permet d'unifier et de contrôler l'accès des programmes
aux ressources matérielles par l'intermédiaire des pilotes
(appelés également gestionnaires de périphériques ou
gestionnaires d'entrée/sortie).
 Gestion des informations : le système d'exploitation
fournit un certain nombre d'indicateurs permettant de
diagnostiquer le bon fonctionnement de la machine.

2. Rôle du système d’exploitation


 Gestion du processeur : le système d'exploitation est
chargé de gérer l'allocation du processeur entre les
différents programmes grâce à un algorithme
d'ordonnancement. Le type d'ordonnanceur est
totalement dépendant du système d'exploitation, en
fonction de l'objectif visé.

2. Rôle du système d’exploitation


• Le système d'exploitation est composé d'un ensemble de logiciels
permettant de gérer les interactions avec le matériel. Parmi cet
ensemble de logiciels on distingue généralement les éléments
suivants :

Le noyau (en anglais kernel) représentant les fonctions
fondamentales du système d'exploitation telles que la gestion de la
mémoire, des processus, des fichiers, des entrées-sorties principales,
et des fonctionnalités de communication.

L'interpréteur de commande (en anglais shell, traduisez «coquille»
par opposition au noyau) permettant la communication avec le
système d'exploitation par l'intermédiaire d'un langage de
commandes, afin de permettre à l'utilisateur de piloter les
périphériques en ignorant tout des caractéristiques du matériel qu'il
utilise, de la gestion des adresses physiques, etc.
 Le système de fichiers (en anglais «file system», noté FS),
permettant d'enregistrer les fichiers dans une arborescence.

3. Composants du système d’exploitation


3. Composants du système d’exploitation
• Capacité que possèdent les systèmes d'exploitation
moderne à pouvoir exécuter simultanément plusieurs
programmes.
On peut différencier deux types de multitâche :
Le multitâche coopératif : le système d'exploitation peut
utiliser plusieurs programmes simultanément mais ils ne
sont pas chargés dans des espaces de mémoire protégés
ce qui peut engendrer de nombreux bugs, figeant alors
tout l'ordinateur et pas uniquement la tâche concernée.
Le multitâche préemptif : le système d'exploitation charge
chacune des exploitations lancées dans un espace de
mémoire protégé. Si une tâche a un problème et qu'elle se
fige, on peut toujours revenir au système d'exploitation et
la refermer manuellement.

4. Système Multitâche
• Les systèmes embarqués sont des systèmes d'exploitation
prévus pour fonctionner sur des machines de petite taille, telles
que des PDA (personal digital assistants ou en
français assistants numériques personnels) ou des appareils
électroniques autonomes (sondes spatiales, robot, ordinateur de
bord de véhicule, etc.), possédant une autonomie réduite.
Ainsi, une caractéristique essentielle des systèmes embarqués
est leur gestion avancée de l'énergie et leur capacité à
fonctionner avec des ressources limitées.

• Les principaux systèmes embarqués «grand public» pour


assistants numériques personnels sont :

• Windows CE / Windows Mobile / Windows Smartphone

5. Système embarquée
• Les systèmes temps réel (real time systems), essentiellement
utilisés dans l'industrie, sont des systèmes dont l'objectif est de
fonctionner dans un environnement contraint temporellement.
Un système temps réel doit ainsi fonctionner de manière fiable
selon des contraintes temporelles spécifiques, c'est-à-dire qu'il
doit être capable de délivrer un traitement correct des
informations reçues à des intervalles de temps bien définis
(réguliers ou non).

• Voici quelques exemples de systèmes d'exploitation temps réel


• OS-9
• RTLinux (RealTime Linux) ;
• VxWorks.

6. Système temps réel


• En informatique, les 3 principaux systèmes d’exploitation
sont : Windows, OS X et Linux. Ces systèmes
d’exploitation ont évolué avec le temps, il en existe donc
plusieurs versions:
1. Windows a été créé par Microsoft, il est actuellement le
plus répandu des 3. La version vendue actuellement est
Windows 10 mais vous risquez de rencontrer
d’anciennes versions : Windows 8, Windows 7,
Windows Vista ou encore Windows XP. Ce système est
vendu sur différentes marques d’ordinateurs (Acer,
Asus, Dell, HP, Sony, Toshiba...)

7. Les types de système d’exploitation


• OS X (anciennement Mac OS X) a été développé par la
société Apple. Ce système d’exploitation n’est présent
que sur les ordinateurs de la marque Apple. Ceux-ci sont
facilement reconnaissables grâce au logo représentant une
pomme. La version actuellement vendue est OS X 10.9,
la version OS X 10.10 devrait sortir à l’automne 2014.
• Enfin, Linux est le moins connu des 3 systèmes
d’exploitation. Il est rarement installé par défaut sur un
ordinateur. Gratuit et libre, il est surtout utilisé par ceux
qui ont de bonnes connaissances en informatique.

Les types de système d’exploitation


CONCLUSION
Un système d’exploitation structuré en couches les plus
indépendantes possibles
Une couche utilise les services des couches inférieures
pour réaliser ses fonctions
Seul le noyau du système d’exploitation est
complètement lié au matériel interne de l’ordinateur
Nécessité d’installer correctement les composants du
noyau (pilotes en particulier) pour que les périphériques
soient pleinement fonctionnels
FIN