Vous êtes sur la page 1sur 15

RÉPUBLIQUE POPULAIRE ET DÉMOCRATIQUE ALGÉRIENNE

UNIVERSITÉ DJILLALI LIABÈS

Département de Génie Mécanique


Mécanique Energétique

 Thème: TURBINE À GAZ


Mr. YEBKA FOUAD

 Présenté par: Mr. HABCHI HAMADOUCHE YASSER

Mr. BELLOULA BEN ABDAL RAHMAN

Année académique: 2018/2019 M1 Energétique


 SOMMAIRE
 INTRODUCTION
Définition et Description des composants d’une T.A.G
Domain d’utilisation
Thermodynamique des T.A.G

Etude des différentes séquences

Etude énergétique du cycle réel de turbine à gaz


Etude énergétique du cycle réel de turbine à gaz

Etude moyen d'augmentation de rendement

Les cycles améliorent de la turbine à gaz

 CONCLUSION GÉNÉRALE
 REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
 INTRODUCTION

Les développements des différentes industries (lourde, légère, de l’énergie, de la chaine et


pétrochimie etc…) ainsi que l’économie de l’agriculture exigent un système d’appareillage qui
permet d’améliorer le travail. Parmi les machines ayant un rôle primordial dans les domaines
d’activités industrielles, on peut citer les turbines à gaz.

Le choix des turbines à gaz dépend de la construction de ces machines, leur principe de
fonctionnement, les paramètres principaux, les règles de l’entretien et les bases théoriques pour
prévoir l’état de la machine dans les différentes conditions d’emploi.
 Définition et Description des composants d’une T.A.G
 Définition

La turbine à gaz est un moteur à combustion interne, dont le rôle est la


reconversion de l’énergie thermique due à la combustion d'un
hydrocarbure en énergie mécanique (couple mécanique sur l’arbre de la
turbine).

 Description
 Domain d’utilisation
Les turbines à gaz ont une très grande utilité dans I ‘industrie, du fait qu'elles
sont des appareils pour la production de l'énergie mécanique.

 Avantages  Inconvénients

 Au-dessous d'environ 3000 KW, prix d'installation supérieur


• Une puissance élevée dans un espace restreint dans de celui d'un groupe diesel;
lequel un groupe diesel de même
 Temps de lancement beaucoup plus long que celui d'un
puissance ne pourrait pas être logée;
groupe diesel; à titre indicative: 30 à 120 s pour une
turbine, 8 à 20 s pour un groupe diesel;
 Démarrage facile même à très froid;
 Diversité de combustible pour le • Rendement inférieur à celui d'un moteur diesel (cycle
fonctionnement; simple). À titre indicatif: 28 à 33 % pour une turbine de 3000
KW, 32 à38 % pour un groupe diesel.
 Thermodynamique des T.A.G

 Cycle thermodynamique des turbines à gaz

Le cycle de base selon lequel une turbine à gaz fonctionne est le cycle idéal de Brayton, à travers lequel nous
définissons tous les paramètres énergétiques qui régissent une turbine à gaz.

 Etude de cycle idéal de la turbine à gaz

Grandeurs principales qui fixent le cycle


thermodynamique de turbine à gaz sont:

 La température minimale T1 (temp amb. dans le cas du


cycle ouvert) ;
 La temp max T3 du cycle fixé par la température
maximale admissible en entrée de la turbine ;
 Rapport de pression ou taux de compression 𝑅 = 𝑃2/𝑃1.

On cherche à connaitre les performances de l’installation en fonction des paramètres caractéristiques que sont :
𝑇1, 𝑇3 𝑒𝑡 𝑅 = 𝑃2/𝑃1.
 Etude des différentes séquences
1. Compression
2. Combustion
𝜸−𝟏
𝜸−1
𝑾𝒄 = 𝒉𝟐 − 𝒉𝟏 = 𝑪𝒑 𝑻𝟐 − 𝑻𝟏 = 𝑪𝒑𝑻𝟏 𝝉 𝜸 −𝟏
𝑄 = 𝑪𝒑 𝑻3 − 𝑻2 = 𝑪𝒑𝑻1 𝒓 − 𝝉 𝜸
𝑃
Avec: 𝜏 = 𝑃2 𝑙𝑒 𝑟𝑎𝑝𝑝𝑜𝑟𝑡 𝑑𝑒 𝑐𝑜𝑚𝑝𝑟𝑒𝑠𝑠𝑖𝑜𝑛 𝑇
Avec: 𝑟 = 𝑇3
1
1
3. Détente
4. Le travail net récupéré au cours du cycle:
1
𝑊𝑇 = 𝑪𝒑. 𝑻3 − 𝑻4 = 𝑪𝒑. 𝑻3 1 − 𝜸−1 𝑾𝒏𝒆𝒕 = 𝑾𝑻 − 𝑾𝑪 = 𝑪𝒑. 𝑻3 − 𝑻4 − 𝑪𝒑. 𝑻2 − 𝑻1
𝝉 𝜸
𝑻3 1 𝜸−1
5. On définit le rendement thermique du cycle: 𝑾𝒏𝒆𝒕 = 𝑪𝒑. 𝑻3 1− 𝜸−1 − 𝝉 𝜸 −1
𝑻1
𝝉 𝜸
𝜸−1
1
𝒓𝑻1 1 − 𝜸−1 − 𝑻1 𝝉 𝜸 −1
𝑾𝒏𝒆𝒕 𝝉 𝜸
𝜼𝒕𝒉 = → 𝜼𝒕𝒉 = 𝜸−1  Apres transformation, nous aurons donc:
𝑸
𝑻1 𝒓 − 𝝉 𝜸
𝟏
𝜼𝒕𝒉 = 𝟏 − 𝜸−𝟏
𝝉 𝜸
 Etude énergétique du cycle réel de turbine à gaz

1. Compression:
𝜸−1 1

𝑷2 𝜸 𝜼𝑪𝒑
𝑾𝒄 = 𝒉2 − 𝒉1 = 𝑪𝒑. 𝑻2 − 𝑻1 = 𝑪𝒑. 𝑻1 −1
𝑷1

2. Combustion: 𝑸 = 𝑪𝒑. 𝑻3 − 𝑻2
𝜸−1 1
𝑷2 𝜸 ∗𝜼𝑪𝒑
En utilisant la relation polytropique: 𝑻2 = 𝑻1 .
𝑷1

𝜸−𝟏 𝟏
𝑷𝟐 𝜸 ∗𝜼𝑪𝒑
3. Détente: 𝑾𝑻 = 𝑪𝒑. 𝑻3 − 𝑻4 →
𝑸 = 𝑪𝒑𝒈 . 𝑻𝟑 − 𝑻𝟏 .
𝑷𝟏
1
𝑾𝑻 = 𝑪𝒑𝒈 𝑻3 1 − 𝜸−1
∗𝜼𝑻𝒑
𝑷3 𝜸
𝑷4
4. Le travail net récupéré au cours du cycle: 𝑾𝒏𝒆𝒕 = 𝑾𝑻 − 𝑾𝑪
a) La quantité de chaleur fournie au fluide moteur est:
𝜼𝑻 . 𝑻3 𝑻1
→ 𝑾𝒏𝒆𝒕 = 𝑪𝒑 𝝉𝒎 − 1 −
𝝉𝒎 𝜼𝑪 𝑸 = 𝑪𝒑 𝑻3 − 𝑻2

On trouve donc:
𝝉𝒎 − 1
𝑸 = 𝑪𝒑 𝑻3 − 𝑻1 1+
𝜼𝑪
5. Nous définissons le rendement thermique du cycle:
𝜼𝑻 . 𝑻3 𝑻1
𝑪𝒑 𝝉𝒎 − 1
𝑾𝒏𝒆𝒕 𝝉𝒎 − 𝜼𝑪 𝝉𝒎 − 1 𝒓𝜼𝑻 𝜼𝑪 − 𝝉𝒎
𝜼𝒕𝒉 = = → 𝜼𝒕𝒉 =
𝑸 𝝉𝒎−1 𝝉𝒎 𝒓 − 1 𝜼𝑪 − 𝝉𝒎 + 1
𝑪𝒑 𝑻3 − 𝑻1 1 + 𝜼𝑪

Le rendement thermique devient égal : 𝟏


𝜼𝒕𝒏 = 𝟏 − 𝜸−𝟏
𝝉 𝜸

(Le rendement 𝜼𝒕𝒏 ne dépend que de 𝜏)


 Etude moyen d'augmentation de rendement

Pour l’augmentation de rendement on doit trouver des systèmes d'amélioration et cela en


intervenant sur le cycle thermodynamique ou sur les paramètres de fonctionnement de la
turbine (à titre d’exemple nous vous présentons le modèle MS5002C).

on peut dire qu'il existe des différents systèmes ou méthodes pour y parvenir à l'amélioration.
Ces systèmes agissent directement sur les caractéristiques du cycle thermodynamique.

Les Paramètres influents sur les performances de la turbine à gaz MS5002C:

Les Facteurs extérieurs Les Facteurs intérieurs

• Chutes de pression dans la section d'admission du compresseur


• La température
• Chutes de pression dans le système d'échappement de turbine
• La pression
• Type de combustible
• L’humidité relative
• Extraction d'air à partir du compresseur axial
 Les cycles améliorent de la turbine à gaz

Avec refroidissement et réchauffement intermédiaire Paramètres de fonctionnement dans les conditions ISO

A récupération de la chaleur des gaz d'échappement


𝑇3 𝑚𝑎𝑥 927 °c
Avec injection d'eau dans le compresseur
Cycles 𝑇4 𝑚𝑎𝑥 525 °c
Avec injection d'eau à l'aval du compresseur
Puissance utile 26100 KW
Avec injection de la vapeur à l'aval du compresseur
Puissance de chauffe 12493 KJ/KWh
Les données de problème:
Excès d’air 300-500 %
Taux de compression 6-8
Débit d’air à 15 °c 438000 kg /h
Débit d’air de refroidissement 12000 kg /h
Débit de combustible 7200 kg /h
Rendement la chambre de 98%
combustion
Rendement de compresseur 88%
axial
Rendement de la turbine totale 29%
Rendement de la détente 90%
Dans notre travail un calcul de la puissance et de Température ambiante = 15 °c :
rendement sera fait mais dans deux conditions défirent, la
Calcul de la puissance totale de la turbine (kW) :
première à la température ambiante de 15 °c, puis la

deuxième a la température de 45 °c. 𝑷𝑻 = 𝑷𝑪𝑨 + 𝑷𝑼

Calculs et résultats: 𝑃𝐶𝐴 = 30106,4 𝐾𝑊 𝑃𝑈 = 22764,88 𝐾𝑊


Conditions opératoires Cas été Cas hiver

Température d’asp. comp axial 45 °c 15 °c Le rendement du compresseur axial


Température de réf. comp axial 326 °c 229 °c
𝑻2𝒕𝒉 − 𝑻1
Température d’échappement 497 °c 441 °c
𝜂𝐶𝐴 =
𝑻2𝒓 − 𝑻1
Température d’asp. comp centrifuge 32 °c 25 °c
(492 − 288)
Apres transformation 𝜂𝐶𝐴 = (543 − 288) = 80 %
Température de ref comp centrifuge 135 °c 130 °c

Pression d’asp comp centrifuge 70 atm Le rendement global


Pression de ref comp centrifuge 150 atm 𝑸1 − 𝑸2
𝜼𝒈𝒍 =
Taux de compression 6,5 𝑸1
Rendement de la chambre de 96 % 70352702,3 − 50082270,7
Apres transformation 𝜼𝒈𝒍 = = 0,288
70352702,3
combustion
 CONCLUSION GÉNÉRALE

La réalisation de ce projet nous a permis d’acquière des connaissances sur le rôle des turbines à gaz dans le module
de la compression de gaz sur lequel repose l’industrie gazière.
 REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

A. Bouam, «Amélioration des performances des turbines à gaz utilisées dans l’industrie des hydrocarbures par l’injection
de vapeur d’eau à l’amont de la chambre de combustion »,, Boumerdes: Université m’hamed bougara-Boumerdes, 2009.

M. Laissaoui, «Amélioration des performances d’une installation de turbine à gaz par refroidissement de l’air
d’admission»,, Boumerdes: FE de Magister, Université m’hamed bougara-Boumerdes, 2011/2012.

A. Herzallah, « Étude thermodynamique, maintenance et fiabilité d’une turbine à gaz MS5002b », Boumerdes: PFD
d’ingénieur d’état, Université du Boumerdes, promotion 2007
 NOUS VOUS REMERCIONS POUR L’ATTENTION