Vous êtes sur la page 1sur 8

introduction

• Le big data et l’informatique décisionnelle


permettent aux entreprises d’analyser, récupérer
et traiter des donnés pour atteindre des
meilleurs performances.
• Le big data et les outils de l’informatique
décisionnelle (BI) servent a utiliser les données
pour aider les entreprises dans leur prise de
décision.
L’informatique décisionnelle (BI)
• L’ensemble des outils et techniques permettent de collecter des
informations brutes pour les modéliser et les exploiter sous forme des
données pertinentes et utiles pour les entreprises afin de prendre les
bonnes décisions.
• Elle aide à prendre des décisions en trouvant des réponses aux
questions.
• Elle s’intéresse à des questions du type ( quoi et où )
• Elle analyse des données structurés ou semi-structurés et centralise.
• Elle se base sur des données interne à l’entreprise
• Dans ce cadre de l’informatique décisionnelle (BI), l’information est
stockée dans un serveur central (Data Warehouse) .
Les enjeux du BI pour les entreprises
• ?????
Problème de l’informatique décisionnelle?
• L’informatique décisionnelle (BI), ne permette pas le traitement et
l’analyse des données non structurés (données stockées sans format
prédéfini ).

• On parle de données non structurés, lorsque les données ne


possèdent pas des schémas de structuration.

• Dans ce contexte, le big data apparait comme une solution à ce


problème.
Le big data
• L’ensemble des outils et techniques permettant la collecte, le traitement et
l’exploitation des données structurés ou non-structurés.

• Il permet de chercher des questions, réponses et perspectives qui sont difficile à


déterminer.

• Il s’intéresse à des questions du type ( comment et pourquoi ).

• Il se base sur un système de fichiers distribués qui rend les opérations plus
souples et assure la préservation des données.

• Il traite des données structurés et non-structurés, de différentes sources (


externes ou internes de l’entreprise ) .
Les 3 dimensions di big data - Gartner
Gartner définissait le big data en fonction de 3 composantes :
• Volume: un ensemble des données qui bouscule les manières
traditionnelles de stocker des données.

• vélocité: le flux des données est mise a jour en permanence.

• Variété: les sources et les formats des données sont multiples,


structurés, semi-structurés ou non-structurés ( données audios,
vidéos, images …..)
Les enjeux du big data pour les entreprises
• Marketing: big data permet de connaitre les comportements et les
attentes des clients afin d’avoir un avantage concurrentiel.
• Production: l’analyse des données permet d’améliorer les processus,
minimiser les couts, mieux gérer les stocks et prévoir la maintenance
des machines et les outils.
• Commerce: big data permet l’étude comportementales des clients a
travers l’analyse des commandes afin de fixer des prix plus incitatifs.
• Recherche: le big data permet de traiter rapidement les
caractéristiques d’un nouveau produit afin d’avoir un avantage sur le
marché.
• Finance: recours au big data pour analyser le niveau de risque d’un
client contractant un prêt ou une garantie.