Vous êtes sur la page 1sur 16

Les français et la religion

L’attitude des français face à la religion:

• Les français ont été traumatisés par des années de guerres et


parfois d’oppression religieuse (voir cours sur l’histoire)

•Un des principes fondateurs de la république française est la


séparation de l’église et de l’état. Le principe de laïcité est donc
crucial.

•La religion est une affaire privée et même parfois tabou. Il est
donc très difficile de parler de religion: on ne demande pas aux
gens quelle est leur religion et on n’est pas supposé parler de sa
propre religion.

•Mai 68 a accéléré ce processus d’éloignement de la religion.


Pourcentage des religions:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Religion_en_France
Les « mormons » en France:

-France: 39 029 personnes baptisées et +20 000 pratiquants


(cela inclut les actifs et inactifs; 0,058% de la population) en
métropôle et 28 000 dans les DOM-TOM

108 congrégations
8 pieux
2 missions
1 temple (au Chesnay, à côté de Paris)

https://www.mormonnewsroom.org/facts-and-statistics/country/france
Temple de Paris
Montée de l'irreligion en France
Évolution de la proportion de personnes « sans religion» en France de 1981 à 2012 :
•1981 : 10,0 %
•1990 : 11,0 %
•1994 : 23,0 %
•2003 : 26,0 %
•2007 : 31,0 %
•2012 : 35,0 % (52 % parmi les 18-34 ans)

D’après ne étude du Pew Forum réalisée en 2015, les personnes sans religion devraient
être plus nombreuses que les chrétiens d'ici 2050.

Autres
Année Christianisme Sans religion Islam
religions
2010 63,0 % 28,0 % 7,5 % 1,5 %
2020 58,1 % 31,9 % 8,3 % 1,7 %
2030 53,1 % 36,1 % 9,1 % 1,7 %
2040 47,9 % 40,5 % 9,9 % 1,7 %
2050 43,1 % 44,1 % 10,9 % 1,9 %
« Les jeunes Européens de plus en plus loin des
religions »
La Croix, 21 mars 2018

https://www.la-croix.com/Religion/jeunes-Europeens-loin-religions-2018-03-21-
Carte de l’athéisme en Europe (en pourcentage d’athées)
https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-monde/20150118.RUE7494/la-carte-de-l-
atheisme-dans-le-monde-la-france-numero-4.html
Appartenance à une religion et croyances réelles

• Au moins 40% des français déclarent ne pas croire en Dieu (contre


10% aux Etats-Unis)
(Voir l’article de La croix)

•Mais, la culture française et la vie en général restent très imprégnés


de la culture catholique. La plupart des jours fériés même sont des
jours de fêtes catholiques (les vacances de Pâques, les vacances de
Noël, la Toussaint, le jeudi de l’ascension, la pentecôte…etc).
Beaucoup d’expressions de la langue française sont d’inspiration
catholiques: « Ce n’est pas très catholique », « ça sent le souffre »…

•D’autre part, si peu de français pratiquent régulièrement, la religion


est de plus en plus un moyen fort de définir son identité. Ce qui crée
un agitation médiatique autour des religions: on pratique la religion
de moins en moins, mais on en parle de plus en plus.
L’islam en France:

• L’islam est la deuxième religion en France (avec 3 550 000 fidèles) après le
christianisme. La vaste majorité des musulmans de France est sunnite.

• En France, entre 70 000 et 110 000 personnes (les estimations varient selon
les sources) se seraient converties à l’islam. Il y aurait environ 4000
conversions tous les ans.

• 49 % des musulmans sondés ne vont jamais à la mosquée, 70 % respectent le


jeûne du ramadan, contre 60 % en 1989.
Au moins 2100 mosquées sont dénombrées en France.

Voir le site: http://www.ifop.fr/media/pressdocument/48-1-document_file.pdf


Le problème du voile:
•Selon la religion musulmane, les femmes doivent
porter le hijâb, c’est-à-dire le vêtement que la
femme musulmane doit porter pour recouvrir son
corps à l’exception de ses mains et de son visage.
Ce qui veut dire aussi qu’elle doit se voiler la tête.

•La France se trouve alors devant le dilemme


suivant: la république reconnaît le droit à chacun
d’exercer sa religion, mais selon les principes
laïques de la loi française, les signes religieux
ostentatoires ne sont pas (en théorie) admis dans
les lieux publics en France, surtout au sein des
établissements scolaires.
D’autre part les programmes de l’Education
Nationale sont obligatoires pour tous, or, certaines
jeunes filles refusent d’aller en sport ou dans
certaines classes de biologie.
Le problème de la burqa…

Même si le phénomène reste marginal, on voit de plus en plus de femmes


portant la burqa en France (et en Europe en général), ce qui donne lieu à
beaucoup de discussions parmi les politiques et le peuple en général. De
manière générale, les autorités européennes et nationales sont contre.

Le 13 juillet 2010, une loi a été votée en France contre le port du voile
intégral dans les lieux publics.

Témoignage d’Hassan II:


http://www.youtube.com/wat
ch?v=HYzPM09m75A
Les sectes en France

Dans le cadre de la Mission Interministérielle de lutte contre les


sectes (MILS), l’état met régulièrement en place des commissions
parlementaires pour surveiller l’activité des sectes en France. Leur
rapport établit un liste des sectes reconnues officiellement comme
telles en France.

L’Eglise de Jésus-Christ des Saint des derniers Jours ne fait pas


partie de cette liste et est considérée comme une religion à part
entière par l’état français, mais la plupart des français considèrent
les « mormons » comme une secte.
Pour finir…
Il est à noter que de plus en plus de français sont en
recherche de spiritualité, mais cela reste toujours une
démarche personnelle, car, encore une fois, la question de la
spiritualité personnelle est très privée en France.

Mais ils se tournent plutôt vers des philosophies orientales


ou œcuméniques, voire syncrétiques.

Pagode d'Evry (Essonne)

Centres d'intérêt liés