Vous êtes sur la page 1sur 49

Penser et faire quelle Europe ?

Introduction

2
Etats membres 28

Superficie 4 493 712 km2 (7ème)

Population 508 061 751 hab ( 3ème)

PIB 17 577,691 Md$ (1er)

PIB/hab. 31 607 $/hab (2éme)

Monnaie Euro
In varietate concordia

Sources: Eurostat - FMI 3


Plan
Introduction
A. L’Europe d'aujourd’hui
1. Situation géopolitique

2. Situation économique

3. Situation sociale
B. Quels scénarios pour le Future ?

Scénario 1 : Des Etats Unies d’Europe


Scénario 2 : « Statut Quo »

Scénario 3 : L'éclatement

Récapitulatif
Conclusion
Partie A:

L’Europe d’aujourd’hui
Situation Politique

6
 Des mouvements nationalistes,
populistes ou xénophobes deviennent
des forces politiques qui comptent.

 Défense de l'identité, lutte contre le


multiculturalisme et l'Islam : ces
formations puisent leur force dans les
mêmes sources, mais ne portent pas
forcément le même masque

7
Situation Géopolitique
En interne:
 La montée du séparatisme;

 Referendum à l’Ecosse et Cataluña? en 2014;

 Complexité de la procédure pour l’indépendance;

 Droit de sécession vs la Souveraineté;

 De gré ou de force

8
9
En externe:

 L’Europe est connecté à l’ensemble des régions du monde grâce aux institutions
transnationales (FMI-OMC-BM…);

 Des partenariats sont signés avec des pays du monde entier;

 Des pays ultrapériphériques qui posent problématique;

 Des actions dans le cadre de l’OTAN et l’UN

10
Situation défensive

La composante de sécurité de l’Union européenne a beaucoup de mal à émerger:

 L’existence de l’OTAN;

 Absence du désir de puissance.

11
Situation Energétique

L’UE consacre 2,5 % de son PIB annuel aux importations d’énergie:

• 83 % du pétrole importé;

• 62 % du gaz importé.

L’énergie représente 80 % des émissions de GES de l’UE

12
Diversifier les fournisseurs

13
La mise en place des objectives 20-20-20 à l’horizon 2020

14
Situation démographique
 17,4 % des Européens ont plus de 64 ans;

 En âge médian:

Un Européen a 40,9 ans vs un Indien a 25,1 ans vs un Brésilien 29,1 ans vs un Américain 36,9
ans vs Afrique 19 ans;

 L'âge médian signifie que, quand vous avez cet âge-là, la moitié de la population est plus
âgée que vous et l'autre moitié, plus jeune.

 Vieillissement général de la population européenne

15
Là où la population mondiale est en moyenne jeune, la population européenne a entre 40
et 55 ans, et très peu de jeunes.

16
Explication:

 Le mouvement « papy-boom »;

 Une forte diminution du taux de natalité, qui s’explique par un taux de fécondité des
femmes assez bas (Le seuil du taux de fécondité est de 2,1).

17
La situation économique
1- Constitution de l’Europe

Union douanière

Marché commun

Marché unique

Union monétaire

19
2- L’économie de l’UE:

- 17 % des exportations mondiales ( 1686 milliards d’Euros)

- 25 % des exportations mondiales de services (640 milliards d’euros)

- 57% des flux d’investissement directs à l’étranger ( 222 milliards d’euros).

20
- 14% des exportations mondiales de
marchandises;

- 6% des exportations mondiales de services;

- 11% des exportations mondiales de


marchandises;

- 18% des exportations mondiales de services.

Source: Eurostat

21
Importations Part importante de l’économie Eu

105 millions
d’euros en 2012

L’Europe doit à la fois assurer l’équilibre de ses finances publiques tout en


gardant les investisseurs et entrepreneurs étrangers qui sont le moteur de sa
croissance économique.
22
• Au niveau commercial:

- Une zone commerciale de première grandeur;

- Un trafic intra zone le plus important du monde;

- Le plus fort IDE.

Zone attractive

… qui s’internationalise.

23
850 120 983 habitants

16 360 milliard de $

Population importante
Principal PIB de l’ensemble du monde.

24
• Place de l’euro dans le système financier international:

➡ Transparence des prix ce qui améliore la concurrence et


donc la baisse des prix pour les consommateurs;

➡ Elimination des coûts de transactions ;

➡ Disparition des fluctuations de change donc de la


spéculation sur les monnaies européennes;

➡ Taux d’intérêt faibles donc favorables à la croissance;

➡ Contrôle de l’inflation…

25
- Une seule politique monétaire pour tous les pays quelque
soit leur niveau et leurs problèmes économiques;

- Les exportations et importations se font généralement en


dollar.

Même des pays comme la Roumanie (qui ne fait pas partie de la zone
euro) et la Turquie (qui ne fait pas partie de l’Union Européenne)
utilisent le dollar dans leurs échanges.

Une monnaie qui n’a pas réussi encore à percer.

26
- les déficits budgétaires (en moyenne
le déficit budgétaire de la zone euro
n’est que de 4% du PIB;

- La crise des dettes publics a fragilisé


le système bancaire européen;

- Taux de Chômage.

 les Etats sont donc obligés de soutenir les banques;


 aussi essayer de coordonner ou essayer d’accepter une certaine solidarité.
27
La situation sociale
Soins de santé et assistance sociale

 Les pays européens sont classés par l’OMS comme ayant le meilleur système de soins
de santé dans le monde;

 Les dépenses sociales par habitant en Europe sont 35 % supérieures à celles des États-
Unis;

29
Modèle social européen en émergence : pacte
pour l’emploi

 La gestion du temps de travail reflète plus qu’ailleurs la volonté de trouver un équilibre


entre vie professionnelle et vie familiale;

 Le syndicalisme est un fait majeur même si l’observation des différences quant au taux de
syndicalisation peut étonner.

30
Des enjeux communs

 Le taux de chômage moyen de l’Union européenne atteint près de 11 %;

 Le poids du chômage pèse principalement sur les jeunes;

 L’Allemagne fait exception avec un taux de chômage deux fois moindre.

31
Partie B:

Les scénarios du futur?


Scénario 1:

Le Statut-Quo
Avantages

• Marché unique: Marché unique:


• Libre circulation des personnes, des marchandises, des services et des capitaux.

• Avantages pour les citoyens:


• - Choix plus grand
• - Prix plus bas: Diminution des prix de téléphone de 70% et de baisse des prix des billets
d’avion de 40% suite à la concurrence

• Ex UK:
50% des exportations se font en Europe.
• 3 Millions d’emplois

34
 Liberté de choix pour les pays: Etats Schengen, Monnaie
unique €;

 La coopération transfrontalière: Traité de Prum (2005).

35
Critiques
• En ce qui concerne les critiques et les contraintes que l’Europe pourrait affronter
lors de ce scénario, c’est d’abord
• un pragmatisme bénéfique pour les états en cours d’adhésion quant au choix
des différents domaine de l’UE lors de l’adhésion et maléfique pour les objectifs
de base et les principes sur lesquels l’union a été fondu
Et puis avec une Europe perdue entre des critères d’adhésion facilement
détournables « Cas de la Grèce » et des critères qui même remplis à 100% ne
permettent pas forcement l’adhésion à l’union « Cas de la Turquie » , L’UE se
devra de revoir ces objectifs et de fixer de nouveaux critères.

• Cas de la Grèce Vs Normes d’adhésion:

• 60% dette publique 105% contre 165%

• 3% Déficit 1,8 % contre 9,1 % 36


Scénario 2:

The Euro-State
Idéal commun

• Intégration politique globale: Super Etat Fédéral avec un président «neutre» ; : le


renforcement du marché unique; l’intégration monétaire et l’imposition de l’Euro comme monnaie
supranationale; l’harmonisation fiscale ; la fixation d’un impôt européen pour le financement des
infrastructures de l’état fédéral et sur le plan politique : Il faudra élire un président de l’union et de la
commission européenne et ceci par suffrage universel.
• En réalisant ce scénario l’Europe va se voir réaliser un Idéal commun
 Fraternité Européenne;

 Création d’un impôt unique pour financer les infrastructures de l’Etat fédéral;

 Renforcement du marché unique.

38
Avantages
 Alliance internationale: une Europe Plus solide;

 Un marché unique renforcé;

 3% du PIB consacré à la R&D;

 Poids + considérable au niveau des négociations à l’échelle mondiale.

 un gain garantie en matière de poids de vote qui pourrait permettre à l’Europe de dépasser les
15% des USA quant au droit au veto, cela va faire de l’union Européenne une puissance
économique à l’échelle mondiale. Avec les 500 millions d’Européen l’Europe se trouvera encore
plus forte et solide. Le passage de dette publique propre à un pays à une dette de l’état Européen.
Plus de solidarité quant aux importations en matière d’énergie.

39
Critiques

 Idéal commun!

 Intérêt du pays / intérêt de l’Etat;

 Pouvoir d’achat non équitable;

 Fiscalité difficile à harmoniser;

40
Scénario 3:

L’éclatement
Causes probables

 La crise de la zone euro et les plans d’austérité;

 Le pragmatisme accru des états membres:Les états membres cherchent autant plus à
servir leur intérêts que ceux de l’union;

 Leadership allemand Vs. Opinion publique;

 Le risque politique: Montée des partis conservateurs et d’extrême droite;

 Nationalisme, Populisme et Euroscepticisme croissants;

42
Avantages perçus

 Ne pas avoir à payer pour les erreurs des autres;

 Retrouver les spécificités de chaque pays (Tradition, Mœurs, Langue, etc.);

 Recentrer les efforts vers l’intérêt de l’état;

 Sentiment de souveraineté.

43
Effets à prévoir

 Les états les plus fragiles:

• Contraints à la faillite;
• La dépréciation massive de la monnaie nationale retrouvée.

 Les états moins fragiles:

• Affaiblissement du système bancaire;


• Recul du volume des exportations vers les pays en faillite.

44
L’Europe dès lors

 Ajustements sociaux extrêmement coûteux;

 Perte de l’accès aux financements des marchés et des partenaires européens;

 Difficulté de retrouver la richesse d’antan;

 Le risque d'une nouvelle crise bancaire.

45
Parallélisme : URSS
 Anti-démocratie:

• Transfert de la légitimité des États-Nations vers des instances supra-nationales;


• Ces mêmes instances ne sont pas constituées d’élus, ni sont responsables devant des élus.

 Influence:

• Projet de la Commission européenne révélé par le Daily Telegraph, visant le financement des
équipes de « Trolls-Makers » (ou Memes) pour contrer l’euroscepticisme dans les réseaux
sociaux, et ainsi influencer l’opinion publique pendant la campagne des élections de 2014.

 Post-euro:
• Débat étouffé et discrédité.

46
Récapitulatif

 L’état actuel de l’UE:

• Enjeux géographiques;
• Enjeux politiques;
• Enjeux économique;
• Enjeux énergétique;
• Enjeux sociaux.

 Les scénarios futurs probables:

• L’effort pour l’intégration;


• L’ « Euro-State » ;
• Le démantèlement de l’union.
47
Conclusion

 Séparatisme en Europe, quel impact sur la souveraineté de l’Euro?

 Pragmatisme étatique Vs. Intérêt souverain de l’UE. Bras de fer, jusqu’à quand ?

 Quelle harmonie pour l’Europe de demain?

48
Webographie:

• Rapport robert Schuman

• Energie priorité pour l’Europe: Présentation de Mr Barrojo

• Europa

• FMI

• Eurostat

• Dessous des cartes

• Géopolitis

49