Vous êtes sur la page 1sur 13

Master de système de protection des métaux : conception et environnement

L’ énergie éolienne
Réalisé par:
 BAHOUQ BOUCHRA
 SGHIRI NAJIA Sous la supervision de :
Mme.: DLIMI
Plan
Introduction

Définition

Composants d’une éolienne


Types d’éolienne

Principe de fonctionnement

Avantages et inconvénients

Conclusion
Introduction:

La communauté internationale a pris totalement conscience que les émissions


croissantes d’oxydes de carbone et autres gaz augmentant l’effet de serre
présentant un grave danger pour la terre. Avec l’augmentation de la demande en
électricité et la constante croissance du prix des produits pétroliers, Cette
situation a des répercussions sur l’économie nationale à travers une aggravation
du déficit commercial une hausse des prix à la consommation , menaçant ainsi
l’équilibre financier de l’état, la compétitivité des entreprises nationales et le
pouvoir d’achat des citoyens.
L’énergie éolienne est l’énergie cinétique des masses d’air en
mouvement autour du globe. La racine étymologique du terme
« éolien » provient du nom du personnage mythologique Éole connu
en Grèce antique comme le maître des Vents. L’éolienne appelée
aussi aérogénérateur permet une transformation de l’énergie cinétique
produite par le vent en énergie mécanique de rotation dans le but de
créer l’électricité.
Pales
Rotor
Arbre de transmission.
Transmission
Frein:
Génératrice:
Système de contrôle.
Anémomètre:
Nacelle:
Gouvernail
Mat et fondation
Types d’éoliennes :
Eoliennes terrestres :

Les éoliennes terrestres


dites « on shore » sont
installées sur la terre
L’énergie cinétique que le vent contient est captée par les pales
aérodynamiques de l’éolienne qui freinent le vent. En freinant le vent
les pales de l’éolienne sont soumises à un système de pression qui
génère la rotation du rotor. Cette rotation crée une énergie mécanique
qui sera transmise à l’arbre de la génératrice afin de produire une
électricité utilisable. Entre l’arbre du rotor et la génératrice se trouve
un arbre de transmission couplé à un système d’engrenage
Types d’éoliennes :
Eolienne « offshore »

Les éoliennes
dites « offshore »
sont installées en
mer
Les éoliennes « offshore » fonctionnent selon le même principe que
les modèles terrestres traditionnels. Elles utilisent l’énergie
cinétique du vent pour la transformer en électricité on peut
également la qualifier d’aérogénérateur. Le vent fait tourner des
pales généralement trois. Celles-ci entrainent un générateur qui
transforme l’énergie mécanique crée en énergie électrique. La
différence principale entre un modèle marin et terrestre d’éolienne
tient à la nature des fondations qui lui permettent d’être fixée dans
le sol ou ancrée au fond de la mer.
 Avantages
• L’énergie éolienne est une énergie renouvelable qui ne nécessite
aucun carburant, ne crée pas de gaz à effet de serre, ne produit pas de
déchets toxiques ou radioactifs.
• En luttant contre le changement climatique
• l’énergie éolienne participe à long terme au maintien de la biodiversité
des milieux naturels.
• L’énergie éolienne produit de l’électricité : sans dégrader la qualité de
l’air, sans polluer les eaux .
 Inconvénients :
• L’énergie éolienne est une énergie intermittente

• l’énergie éolienne ne suffit pas en elle-même à définir une politique


énergétique et environnementale

• L’énergie éolienne est dépendante de la topographie, de la météo et


de l’environnement.
Conclusion:

•Le monde entier commence à prendre conscience de l’importance de


l’énergies éolienne, qui devenue une priorité pour l’avenir.
•Leur relatif faible impact sur l’environnement en fait une énergie
d’avenir face au problème de la gestion des déchets du nucléaire et
aux émissions de gaz à effet de serre.
•La mise en place de l’énergie éolienne n’est pas uniquement
bénéfique à la réduction de la facture pétrolière, mais aussi à
l’atténuation d’un grave phénomène responsable des changements
climatiques.
Merci pour votre attention