Vous êtes sur la page 1sur 32

LE MULTIMETRE

CFPA ISTRES Section Électricité Automobile Thierry COQUILLAUD


1. Qu'est-ce qu'un multimètre ?
Le multimètre est un appareil de mesure, ou
plutôt, est un REGROUPEMENT D'APPAREILS
DE MESURE.

Un multimètre simple regroupe généralement un


Voltmètre (pour mesurer une tension), un
Ampèremètre (pour mesurer une intensité) et un
Ohmmètre (pour mesurer une résistance)
Qu'est-ce qu'un multimètre ?
On trouvera souvent
d'autres fonctions qui
permettent de vérifier le
bon, ou mauvais, état de
certains composants.
Cet appareil ne se
schématise pas. Le schéma
sera, selon le cas, celui d'un
voltmètre, d'un
ampèremètre ou d'un
ohmmètre.
(ci-contre, le dessin d'un
multimètre simple)
Qu'est-ce qu'un multimètre ?
On peut voir l'écran en
haut,

le sélecteur au centre

et, autour du sélecteur,


les différentes fonctions
telles que voltmètre,
ampèremètre et
ohmmètres.
Qu'est-ce qu'un multimètre ?
Dans chaque fonction (celles
ci étant entourées d'une
couleur: vert, noir ou rouge),
on trouve des points avec
des valeurs: par exemple,
dans la fonction ohmmètre
(repérée par le symbole , on
trouve les valeurs 200, 2000,
20K, 200K et 2000 K.
Ces valeurs sont appelées
calibres.
Qu'est-ce qu'un multimètre ?
Les valeurs sont données dans l'unité de la
mesure : ici, l'unité est l'ohm, donc, 200=200
ohms, 2000=2000 ohms, etc.
Lorsqu'une valeur est suivie d'un K, celui ci
signifie "Kilo" (mille fois plus grand).
Par exemple, 200K=200 kilo ohms (=200000
ohms). Le plus grand calibre de l'ohmmètre est
donc ici 2000 Kilo ohms.
Si c'est un "m" qui suit la valeur, il signifie "mili"
(mille fois plus petit).
Si c'est un "µ", il signifie "micro" (un million de
fois plus petit...).
Qu'est-ce qu'un multimètre ?
Dans la partie "Ampère"
(repérée par un "A"),
le plus petit calibre est :
200µ (=200 microampères)

et le plus grand est:


200m (=200 milliampères).
Qu'est-ce qu'un multimètre ?
Mais un multimètre ne se
suffit pas : il faut des fils
qui relieront le multimètre
et ce que l'on veut
mesurer.
Ces fils sont composés
d'une pointe de touche,
de fils électriques, et
d'une prise (d'un
connecteur) à brancher
sur le multimètre
2. Comment utiliser un
multimètre ?
Voici le dessin d'un multimètre simple, que nous allons étudier ensemble :
LES ZONES DE MESURE
1. Zone de mesure des tensions en courant alternatif

Ici, il n'y a que deux calibres : 750 et 200 (c'est à dire,


750 Volts et 200 Volts alternatif).
Mais tout dépend des multimètres : certains peuvent
avoir plus de calibres.
Donc, si nous voulons mesurer une tension alternative,
nous mettrons le sélecteur central sur cette zone. Ici, elle
est notée "V~", mais elle peut être notée "VAC" ou "ACV"
ou "AC"...
Parfois, il n'y a pas cette zone : tout est regroupé en une
seule zone notée "V", il y a alors un bouton, et il faut
sélectionner "~" ou "AC" si l'on utilise de l'alternatif;
et "=" ou "DC" si l'on utilise du continu.
LES ZONES DE MESURE
2. Zone de mesure des faibles courants

Elle est notée "A", ou "DCA"ou "A=". La mesure se fait


avec des courants continus ou variables, du moins, il n'y
a pas, à ma connaissance, de voltmètre mesurant des
courants en alternatif, sauf peut-être certains voltmètres,
qui possèdent un bouton et qui permet de choisir entre
"alternatif" ("~" ou "AC") et "continu" ("=" ou "DC")...

Donc, si nous voulons mesurer un courant, nous nous


placerons sur cette zone, avec le calibre le plus grand.
LES ZONES DE MESURE
3. Zone de mesure des courants plus élevés
Ici, elle est notée "10A", tout simplement parce qu'elle supporte 10
Ampères maximums. Mais, selon les voltmètres, elle peut être notée
"20A" ou "30A"...
A cette zone correspond une prise différente : la prise notée "10A"
(ou "20A" ou "30A").
Parfois, il sera ajouté "ADC" ou "DC" ou "=" pour dire qu'on ne peut
mesurer que du continu ("10ADC" ou "10A=" ou "20ADC" ou
"20A="...).
On utilise cette zone pour mesurer des courants compris entre le
calibre maximum de la zone de mesure des faibles courants (ici
200mA) et le(s) calibre(s) indiqué(s) (ici 10A).
Comme, lorsque l'on effectue une mesure, on utilise le calibre le
plus élevé, c'est par cette zone qu'il faut commencer. Ensuite, si
l'écran indique zéro, c'est que le calibre est trop grand: on peut donc
passer au calibre le plus élevé de la zone de mesure des faibles
courants.
Attention: dans ce cas, ne pas oublier de changer le fil de prise.
LES ZONES DE MESURE
4. Zone de mesure et de vérification des transistors

Si vous connaissez le transistor…

Cette partie est notée "hFE", qui est l'autre petit nom de b (bêta), le
coefficient d'amplification du transistor…
Il suffit pour l'utiliser:
1. De connaître le type de votre transistor (NPN ou PNP)
2. De connaître le brochage du transistor
3. De se placer sur "hFE"
4. De placer les broches du transistor dans les endroits prévus (E
pour l'émetteur, B pour la base et C pour le collecteur).
Vous remarquerez qu'il y a deux fois "E". L'un ou l'autre; c'est la
même chose. C'est simplement pour des raisons pratiques. Selon le
brochage du transistor, cela peut en effet être plus pratique de
placer l'émetteur sur l'un des emplacements plutôt que sur l'autre
5. La lecture se fait alors sur l'écran.
LES ZONES DE MESURE
5. Zone de vérification des diodes

Cette zone sert tout simplement à deux choses :


1- déterminer le sens passant d'une diode ou le fonctionnement d'une DEL.
2- vérifier qu'il n'y a pas de coupure dans un fil.
Dans le premier cas, il suffit de placer le sélecteur sur cette zone, et de
placer les deux pointes de touche aux deux bornes de la diode :
=> Soit l'écran indique "1.", ce qui signifie que la diode n'est pas dans son
sens passant : le fil rouge est branché à la cathode.
=> Soit l'écran indique "0.00", ce qui signifie que la diode est placée dans
son sens passant : le fil rouge est à l'anode.
Dans le deuxième cas, il faut placer le sélecteur sur cette zone, et mettre
les pointes de touche aux deux extrémités du fil que l'on veut vérifier :
=> Soit l'écran indique "1." ce qui signifie que le fil est coupé
=> Soit l'écran indique "0.00" ce qui signifie que le courant passe : le fil est
intact.
Remarque: Cette zone permet aussi la vérification des D.E.L.s.
LES ZONES DE MESURE
6. Zone de mesure d'une résistance
Cette zone sert à mesurer une résistance
afin d'en vérifier la valeur ou de connaître
la résistance totale d'un appareil
électrique. Cette zone est repérée par le
symbole « Ώ » (oméga).
Ici, les calibres s'étendent de 2000 Kilo-
ohms (2000K) à 200 Ohms. Mais bien sûr,
selon les multimètres; ces calibres
peuvent être plus ou moins étendus.
LES ZONES DE MESURE
7. Zone de mesure des tensions en courant continu
Notée "V=", ou "VDC" ou "DCV", elle sert à mesurer une
tension continue.
Ici, les calibres s'étendent de 1000 Volts continus à 200
millivolts (200m), toujours en continu.
Mais bien sûr, selon les voltmètres, il peut y avoir plus ou
moins de calibres.
Parfois, il n'y a pas cette zone : tout est regroupé en une
seule zone notée "V", il y a alors un bouton, et il faut
sélectionner "~" ou "AC" si l'on utilise de l'alternatif; et "="
ou "DC" si l'on utilise du continu.
Remarque: si l'on utilise "DC" en tension variable; on
obtient alors la valeur moyenne de la tension. (donc, en
alternatif, on approche une valeur proche de zéro).
LES PRISES
Il y en a 3:

1. La masse,

2. la prise pour les


courants élevés,

3. la prise pour tout le


reste...
LES PRISES
1. La masse
C'est le "point zéro", la référence. C'est là
dessus que l'on branche l'un des deux
cordons de mesure (généralement de
couleur noire, ou bleue). Elle est notée
"com", ou "masse", ou par l'un des
symboles ci-dessous:
LES PRISES
2. La prise pour les mesures de
courants élevés Elle peut supporter
jusqu'à 10 Ampères, ou 20, ou 30 selon
les multimètres. Elle est notée 10A, ou
20A ou 30A selon le courant supporté.
Elle correspond à la zone notée de façon
identique.
LES PRISES
3. La prise pour la mesure de la résistance et de la
tension...
On branche sur cette prise le fils rouge dans tous les
cas, sauf celui de la mesure d'un courant compris entre
le plus grand calibre de la zone "mesure de faibles
courants" (ici 200m) et le calibre indiqué sur la zone
"mesure de courant plus élevé" (ici 10A).
Cette prise est notée "VΏmA", ou "mAVΏ" ou "ΏmAV" ou
"WVmA"... Mais, de toute façon, on retrouve toujours le
V de la tension, le mA (milliampère) du courant, et le Ώ
Symbole de la résistance
COMMENT EFFECTUER UNE
MESURE ?
En électricité Automobile, on mesure
principalement :
la tension.

le courant

la résistance
Mesure de la tension
L'unité de mesure de la tension étant le Volt (V),
nous utiliserons un voltmètre (ou un multimètre
en position voltmètre) pour mesurer les
tensions.
Le schéma du voltmètre est:
Mesure de la tension
La tension pouvant
être comparer à une
hauteur, et comme,
lorsque l'on mesure
une hauteur, on se
place à côté,
Mesure de la tension
il en est de même pour le voltmètre, que l'on
place en parallèle:
Mais comment utiliser un voltmètre ?
Voici les réglages à faire sur un multimètre, pour mesurer une
tension alternative:
D'abord, il faut mettre en position "Tension alternative" (notée "V~",
ou "VAC", ou "AC", ou "ACV"...) et sur le calibre le plus grand. Puis
vous branchez le fil rouge sur la borne "VW" et la borne noire sur
"GND".
Vous mettez les pointes de touche en position, puis vous ajustez la
précision en allant sur un calibre de plus en plus petit.
Pour mesurer une tension continue, c'est la même chose, mais coté
"tension continue" (notée "V=", ou "VCC" ou "VDC", ou "DCV"...).
Mesure du courant
L'unité de mesure du courant est l'Ampère (A),
nous allons donc utiliser un ampèremètre (ou
un multimètre en position ampèremètre), dont
le schéma est:

En fait, la notation "com" n'est pas obligatoire : elle indique la borne par
laquelle le courant ressortira, et, sur un schéma, cette borne se
devine...
Mesure du courant

Mais comment mesurer ?


Nous savons que le courant
est un débit, comme n'importe
quel courant, que ce soit un
courant d'air, ou un courant
d'eau.
Pour mesurer un courant d'air,
on met l'anémomètre DANS ce
courant, dans le vent.
Pour mesurer un courant
d'eau, on met également
l'appareil DANS le courant, et
pas à côté.
Mesure du courant
C'est pareil pour mesurer un courant électrique : il faut
plonger l'appareil dans ce courant.
Vous comprenez pourquoi on parle "d'intensité à
travers..."
"Oui", allez vous dire, "mais, en branchant en série
l'ampèremètre, on insère une résistance, ce qui fausse
la mesure"
Et vous auriez raison... Presque ! Car, lorsque l'on
construit un ampèremètre, on essaye de le faire le
moins résistant possible. De sorte qu'il se comporte
comme un simple fil conducteur, et c'est pour cela qu'il
ne faut pas le brancher directement aux bornes d'un
générateur de tension : on risquerait le court-circuit !
Mais comment utiliser un ampèremètre ?
Voici les réglages à faire :
On tourne le sélecteur central
pour le mettre sur la zone
"Ampère" (avec le plus gros
calibre). Puis on branche les
fils: le rouge sur la borne "A",
et le noir sur la borne "GND".
On met les pointes de touche à
l'endroit que l'on veut mesurer,
puis l'on ajuste la précision en
allant vers un calibre plus petit.
Et voilà, cette fois, il n'y a plus
qu'a lire la mesure.
ATTENTION au calibre sur
lequel vous êtes: si vous lisez
"12", c'est 12 milliampères si
vous êtes sur le calibre "mA"...
Mesure de la résistance
Il peut arriver que vous ayez besoin de mesurer
une résistance, pour vérifier la valeur d'un
composant de ce type, ou pour mesurer une
résistance équivalente d'un appareil électrique.
On utilise un ohmmètre (ou un multimètre en
position ohmmètre), dont le schéma est :

Ici, il n'y a pas d'indication "com", car le voltmètre n'est pas polarisé...
Mesure de la résistance
Pour utiliser un voltmètre, on le branche en
parallèle avec la résistance à mesurer :

R" peut être une résistance dont on veut vérifier la valeur, ou peut être
un appareil quelconque dont on veut connaître la résistance totale...
Mais comment utiliser un ohmmètre ?
Voici comment il faut régler son
multimètre :
D'abord, il faut le régler sur "ohms"
( Ώ ), en le mettant sur le plus grand
calibre. Puis on met les pointes de
touche aux deux bornes de l'appareil
et on affine la mesure en réglant
vers un calibre de plus en plus
petit...

ATTENTION: Le corps humain


possédant une résistance (vérifiez
en mettant les pointes de touche au
bout de deux doigts), évitez de
toucher les parties métalliques des
deux pointes de touches en même
temps: ce n'est pas dangereux, mais
vous fausseriez la mesure...

Vous aimerez peut-être aussi