Vous êtes sur la page 1sur 8

1 - LES PROPOSITIONS INDÉPENDANTES :

La raison d'un fait s'appelle sa


cause. On peut exprimer le
rapport de cause dans : 2- LA PROPOSITION SUBORDONNÉE DE CAUSE :

3 - LE GROUPE PRÉPOSITIONNEL
1 - LES PROPOSITIONS INDÉPENDANTES :
Elles sont réunies par la conjonction de coordination "car" (por que ) (qui
ne peut jamais être placée en tête de la phrase)
LES PROPOSITIONS INDÉPENDANTES :
Nous sortirons. (phrase indépendante)
Il fait beau. (phrase indépendante)
Exemples:
Nous sortirons car il fait beau.
 Il a manqué le train car il était en retard.
 Les magasins sont fermés car aujourd'hui est un jour férié.
2.
Elle répond à la question "pourquoi ?" posée après le verbe. Elle est introduite par les locutions
conjonctives : parce que(porque ), vu que(ya que), étant donné que (dado que), attendu
que(considerando que ), sous prétexte que ( bajo el pretexto de) ou par les conjonctions : puisque
(puesto que, porque), comme (como).
Exemple :
Le petit garçon pleure parce qu'il a été battu par son frère.
Remarque : Parce que s’utilise avec une verbe conjugué.
✔ La subordonnée de cause introduite par comme et vu que sont place à la tête de la phrase.
Exemple :
-Comme leur fils a échoué aux examens, les parents sont déçus.
2.
Emploi de puisque (puesto que, porque) et Emploi de comme (como) et vu que (ya que)
étant donné que (dado que):
✔ On emploie "puisque" pour exprimer une • Quand on veut placer la cause en début de
cause connue de tout le monde ou évidente. phrase, on utilise "comme" ou “vu que “.
Exemples :
Exemples :
o Je me tais puisque personne ne m'écoute. • Comme il était tard, nous avons décidé de rentrer
o Nous resterons à la maison puisqu'il pleut
o Je n’ai pas pu prendre l’ascenseur • Vu qu’il fait beau, nous allons à la plage.
puisqu’il était en panne. • Comme Muriel n’arrête pas de faire des bêtises,
o Il ne peut pas venir chez toi étant donné
qu’il ne sait pas où tu habites. Victor doit la punir.
Il est introduit par les locutions prépositives : à cause de(du) (a causa de ), en
raison de (du)(en razon de ) , grâce à ( gracias a) , la préposition pour + nom.

Exemples :
Pierre a été puni à cause de ses absences.
Grâce à votre aide, nous avons réussi.
J'aime cette forêt pour son calme.
On emploie "grâce à"(gracias a ) pour exprimer une cause
positive, "à cause de" (a causa de ) pour exprimer une cause
négative, "en raison de" pour exprimer une cause neutre.
Exemples :
- J'ai réussi mon examen grâce à ce professeur.
- J'ai raté mon rendez-vous à cause de la grève.
- J'ai raté mon rendez-vous en raison de la grève
Remarque : À cause de s’utilise avec un nom