Vous êtes sur la page 1sur 13

Attaches plein mur ou nez de dalle - point de dilatation.

dtac eac

F
2F
L
F
ba
béton eal
dtal r
 Calcul conventionnel de l’effort d’arrachement dans une cheville

ba
Z ZZ
B

r
A
 Vérification de l’épaisseur de l’attache

Le moment maximum se situe au niveau de l’axe de la fixation


Mf = F x ba
s = Mf / I/v < se L1 = L -dtr

s = F x ba / L1 x eac²/ 6 < se

 Vérification de la contrainte de cisaillement dans les boulons

1.54 F / Ar ou A < se acier

Ar = section à fond de filet ex : Ф8 A=50,2mm² et Ar=36,6mm²


F = effort pondéré
 Pression diamétrale sur le montant en aluminium

La contrainte pondérée de matage ne doit pas dépasser


- simple cisaillement: 0.6 x F / d x eal < se (alu)
- double cisaillement: 0.5 x F / d x eal < se (alu)
d= dtrou

 Condition de «pince» des boulons

dtal > 1.25 x dtr dtr = diamètre du trou


dtac > 1.5 x dtr
Attaches plein mur ou nez de dalle. Point fixe

dtac eac

F
2F
L
F
ba
N béton eal
dtal r
b'a
 Calcul conventionnel de l’effort d’arrachement dans une cheville.
- effet du vent:

idem cas 1 Z1 = F x (ba + 2r/3) / (2r/3)


- effet du poids propre:

S M F/A: N x b’a - Z2 x L/3 = 0


Z2 = N x b’a / L/3

Z= Z1 + Z2 = (F x (ba + 2r/3) / (2r/3)) + (N x b’a / L/3)


Q= N

Effort d’arrachement:

R= Z² + Q²
a = Arctg (Q/P)

R est à comparer aux efforts admissibles donnés par les fournisseurs de chevilles en fonction
de a.
 Vérification de l’épaisseur de l’attache

Le moment maximum se situe au niveau de l’axe de la fixation

- sous l’effet de F:

Mf = F x ba
s = Mf / I/v < se

s = F x ba / (L1 x eac²/ 6) < se

- sous l’effet de N:

Mf = N x b’a
s = Mf / I/v < se
L1= ba + r - dtr

s = N x b’a / (L1 x eac²/ 6) < se


 Vérification de la contrainte de cisaillement dans les boulons

1.54 √F² + N² / Ar ou A < se acier

Ar = section à fond de filet


F = effort pondéré

 Pression diamétrale sur le montant en aluminium

La contrainte pondérée de matage ne doit pas dépasser

- simple cisaillement: 0.6 F² + N² / d x eal < se (alu)


- double cisaillement: 0.5 F² + N² / d x eal < se (alu)
Attaches en pied - Point de dilatation.

hr/2
F

hr/2 L

hl

l
l/2 l/2
 Calcul conventionnel de l’effort d’arrachement
sur les chevilles.
- Effort d’arrachement:

S M F/A - F x (hr/2 + hl) + Z x l/3 = 0

Z = F x (hr/2 + hl) / l/3


Q=F
et donc
R = √ Z² + Q²

- Contrainte dans le béton:

S MF/B - F x (hr/2 + hl) + Rb x l/3 = 0


Rb = F x (hr/2 + hl) / l/3s = (2 x Rb) / (l/2 x L)

- Epaisseur de la platine.

On néglige l’incidence du manchon.


Moment maximum au niveau de l’axe des chevilles

M = F x (hr/2 + hl) L1 = L – 2dtr

s = (F x (hr/2 + hl)) / (L1 x eac²/6) < se acier


Attaches en tête - Point fixe.

l
eac

F hr/2
L
hr/2
N

l/2 l/2
 Calcul conventionnel de l’effort d’arrachement dans la cheville

S MF/A: F x (hr/2 + eac) - Z x l/3 = 0

Z = (F x (hr/2 + eac) / l/3) + N


Q=F

et donc

R = √Z² + Q²

 Epaisseur de la platine.

On néglige l’incidence du manchon.


Moment maxi au niveau de l’axe des chevilles.

M = F x (hr/2 + eac)

s = (F x (hr/2 + eac)) / (L1 x eac²/6) < se acier

Vous aimerez peut-être aussi