Vous êtes sur la page 1sur 24

Partie 2

Forces pressantes
1– Relation forces pressantes-pression

Expérience 1 : l’ourson en guimauve

Cliquer
sur l’ourson

On observe une déformation


Il y a donc une action mécanique
Flacon rempli d’air Flacon sous vide partiel

Auteur : l’air piégé dans la guimauve


Receveur : les parois des alvéoles de la
guimauve et l’enrobage de chocolat
Description microscopique d’un gaz :

- Les gaz ont une structure moléculaire : ils sont


constitués de molécules très petites et très éloignées
les unes des autres.
- Ces molécules se déplacent à très grande vitesse
dans toutes les directions. Leur mouvement est
rectiligne en l’absence d’obstacle. À l’état gazeux règne
le chaos moléculaire.
- Des chocs peuvent se produire soit sur d’autres
molécules du gaz, soit sur les parois du récipient qui le
contient.
- Le gaz occupe tout le volume offert : il est expansif.
- La force pressante résulte de ces chocs entre les
molécules et les parois du récipient.
a )– caractéristiques d’une force pressante dans un
fluide :
Un fluide est constitué de particules en mouvement (gaz ou liquide),
il exerce donc une force pressante sur les parois du récipient qui le
contient. Les caractéristiques de cette force sont les suivantes :

1 – Point d’application : centre de gravité de la surface pressée.

2 – Direction : perpendiculaire à la paroi.


3 – Sens : du fluide vers la paroi.
4 – Intensité : en newton. (calcul dans le b)
b) Définition de la pression :

Si un fluide exerce sur une surface S une force


pressante F , alors on appelle pression P la
grandeur donnée par la relation :

P = F/S
F : force en newton (N)
S : aire en mètre carré (m2)
P : pression en pascal (Pa)
Une autre unité courante est le bar .
1 bar est équivalent à 100 000 pascal. ( 105 Pa )
2- Principe fondamental de l’hydrostatique
La différence de pression entre deux points d’un liquide dépend
de la différence de profondeur entre ces points.

La différence de pression pA – pB entre deux points A et B d’un


liquide au repos est donné par la relation :
pB – pA = rgh
A

pA :pression au point A en Pa
B
pB : pression au point B en Pa
r : masse volumique en kg/m3
g : constante de gravitation en N/kg
h : différence de hauteur entre les deux points A et B en m
a)– Pression atmosphérique :

Cette pression est due à l’air de l’atmosphère.


A la surface de la mer cette pression est égale à 1 bar.
P atm = 1 bar
b)– Pression hydrostatique ou relative :
-Cette pression est due aux molécules d’eau.
-Elle augmente avec la profondeur.
-La pression du liquide est identique en deux points à la
même profondeur.

La pression augmente de 1 bar tous les 10 m.


c)- Pression absolue ou totale

P abs = P atm + Phydro


P = Patm + ρ . g . h

P et Patm s’expriment en pascal (Pa)

ρ est la masse volumique du liquide dans lequel on calcule la pression . Elle


s’exprime en kilogramme par mètre cube (kg / m3)

g est l’intensité de la pesanteur. Elle s’exprime en newton par kilogramme (N / kg)

h est la profondeur à partir de la surface libre du liquide. Elle s’exprime en mètre (m)
Énoncé A B C Réponse

Alignées les unes


1 Dans un gaz, les particules sont : Au repos par rapport aux En mouvement C
autres

La valeur de la force pressante qu’exerce l’eau


2 sur la combinaison d’un plongeur s’exprime newton pascal kilogramme A
en :

La force pressante qu’exerce l’eau sur la Dirigée de l’eau vers le Dirigée du plongeur Parallèle à la surface
3 A
combinaison d’un plongeur est : plongeur vers l’eau de la combinaison

La force pressante exercée par une eau à la


pression P = 2,3 x 10 5 Pa sur la vitre d’un
4 F = 5,5 x 10 7 N F = 9,7 x 10 2 N F = 1,8 x 10 –8 N B
masque de surface S = 0,0042 m2 a pour
valeur
Patm est la ρ est la masse
P s’exprime en
À une profondeur z, la pression P dans l’eau se calcule à pression à la volumique de
5 newton B
l’aide de la relation P = Patm + ρ g z surface de l’eau l’eau

augmente avec la Diminue avec la Ne varie pas avec


La pression de l’eau :
6 profondeur profondeur la profondeur de A
la plongée

Un plongeur évolue dans de l’eau de masse volumique 1032


kg / m3. La pression atmosphérique est de 1,021 x 10 5 Pa.
7 2,5 x 10 5 Pa 3,5 x 10 5 Pa 2,6 x 10 5 Pa B
Quelle est la pression de l’eau à 25 m de profondeur.
Donnée g = 9,8 N / kg
Exemple :
Calculer la pression relative (ou hydrostatique) et la
pression absolue auquel est soumis un plongeur en mer à
la profondeur de 31,6 m.
Données : g = 9,81N/kg et reau de mer = 1025 kg/m3

P hydro = r x g x h = 317 422 Pa ou 3,17422 bar


La pression absolue P = P atm + P hydro
P = 3,2 + 1 = 4,2 bar
Rappels: masse volumique et densité

Calcul d’une masse volumique


La masse volumique d'une substance correspond au rapport de sa masse (m)
par son volume (V ).
Elle se note ρ ( lettre grecque qui se prononce rho ) et peut être calculée en
utilisant la relation suivante:

ρ= m m en kilogramme ( kg )
V V en mètre cube ( m3)
ρ en kilogramme par mètre cube ( kg.m-3) ou (kg/m3)

Exemple:
Si une substance a une masse de 4 kg et un volume de 500 dm3 alors
m = 4kg
V = 500 dm3 ce volume doit être convertie en mètre cube: V = 0,5 m3

ρ = 4
0,5
r = 8 kg.m-3
Calcul de la masse d'une substance à partir de sa masse volumique
Si l'on modifie la relation qui exprime la masse volumique en fonction du
volume et de la masse alors il est possible de calculer la masse:
m=ρxV m en kilogramme ( kg )
V en mètre cube ( m3)
ρ en kilogramme par mètre cube ( kg.m-3)
Exemple :
Un récipient contien 200 mL d'éthanol dont la masse volumique est de 789 kg.m-3
.
ρ = 789 kg.m-3
V = 200 mL ce volume doit être converti en mètre cube
V = 0,2 L
V = 0,2 dm3 ( Car 1 L = 1 dm3 )
V = 0,0002 m3

On utilise la relation m = ρ x V
m = 789 x 0,0002
m = 0,1578 kg
m = 157,8 g
La masse de 200 mL d'éthanol est donc de 157,8 g
Calcul du volume d'une substance à partir de sa masse volumique
Il est également possible de modifier l'expression de la masse volumique pour
pouvoir calculer les volume. La relation devient:
V= m m en kilogramme ( kg )
ρ V en mètre cube ( m3)
ρ en kilogramme par mètre cube ( kg.m-3)
Exemple:
Un morceau d'aluminium a une masse de 972 g et une masse volumique de 2700
kg/m3
m = 972 g cette masse doit être convertie en kg
m = 0,972 kg

On utilise la relation V = m
ρ
V = 0,972
2700
V = 3,6 x 10-4 m3
La densité
La densité d'une substance solide ou liquide se note d et correspond au rapport de
la masse volumique de cette substance par la masse volumique de l'eau pure à
une température de 4°C.
La densité peut donc être calculée en utilisant la relation suivante:
dsubstance ρsubstance =

ρeau
Les deux masses volumiques doivent être exprimées dans la même unité

La densité n'a pas d'unité

Si la masse volumique est en kg/m3 : ρeau = 1000 kg/m3


ρ substance = 1000 x d substance

Si la masse volumique est en kg/dm3 : ρeau = 1 kg/dm3


ρ substance = 1x d substance
3- Transmission des pressions dans les fluides
Expérience de presse hydraulique
Description
- On appuie sur le petit piston.
- Il est difficile de retenir le gros piston.
Conclusion
Les fluides parfaits sont incompressibles.
Une force faible sur le petit cylindre entraîne une force importante sur le grand
cylindre.

Théorème de Pascal :
Un liquide incompressible transmet intégralement la pression en tous ses points.

Les points A et B sont à la même hauteur, donc :


PA = PB

FB / SB = FA / SA
Les vases communiquant

Reliées sans discontinuité, toutes les surfaces libres du même


liquide, supportant la même pression sont dans le même plan
horizontal.

Surface isobare : tous les points d’une même surface horizontale


sont à la même pression.
Exemple :
Un cric possède un piston de 8 mm de diamètre et un
second piston de 32 mm de diamètre.
Calculer la valeur de la force exercée sur le second piston,
si la valeur de la force exercée sur le premier est de 80
newton.
F = 320 N
Application:
Fontaine de Héron d’Alexandrie
Vidéo
4- Poussée d’archimède
Principe d'Archimède : « Tout corps plongé dans un fluide au repos, entièrement
mouillé par celui-ci ou traversant sa surface libre, subit une force verticale, dirigée
de bas en haut et opposée au poids du volume de fluide déplacé ; cette force est
appelée “poussée d'Archimède”. »

1 – Point d’application : centre de gravité du volume immergé.

2 – Direction : verticale.

3 – Sens : vers le haut.

4 – Intensité : FA = ρfluide . Vi . g
FA poussée (ou force) d'Archimède en N
ρfluide masse volumique du fluide en kg/m3
Vi volume immergé du corps en m3

Vous aimerez peut-être aussi