Vous êtes sur la page 1sur 41

Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche

scientifique
Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de
Sousse

Soutenance de projet de fin d’études

Étude et conception d’une machine semi-


automatique de poinçonnage des réflecteurs
Réalisé par : GHENIMI OUSSAMA Encadré par : FRIJA MOUNIR
HASSEN MOHAMED AMINE AJLANI HAMDI

JUIN 2018
Introduction

Présentation de la Société A.A.F

Déroulement de Stage

Etude bibliographique

Analyse fonctionnelle

Calcul et dimensionnement

Conception d’une machine


de poinçonnage
Automatisation de la machine de
poinçonnage
Page  2
Conclusion et perspectives
INTRODUCTION

Page  3
INTRODUCTION

En tant que développeur et fournisseur de technologie pour


les domaines clés de la communication, l’A.A.F
Communication se sentent aujourd’hui et à l’avenir
obligés d’innover.

D’où l’objectif de ce projet est donc d’effectuer la


conception et la modélisation d’une nouvelle machine de
poinçonnage des réflecteurs.

Page  4
PRÉSENTATION
DE
LA SOCIÉTÉ
A.A.F
Page  5
Présentation de la Société A.A.F

L’entreprise A.A.F (Axel Andrea Frank) est une société allemande totalement
exportatrice.

L’entreprise a été fondée en MAI 2014 par des allemands dans la zone
industrielle à Méssâadine.

Son activité est spécialement la fabrication des câbles coaxiaux utilisés dans le
domaine de la télécommunication et une diversité d’antennes de High
technologie notamment les antennes terrestres, les antennes Bluetooth et
d’autres antennes spécifiques.
Page  6
La Société A.A.F se compose de deux niveaux

Magasin de Atelier de Quai de


matières première production des chargement et de
antennes déchargement

Atelier de Atelier de Des bureaux


production des montage des administratifs
câbles antennes
Page  7
Fiche signalétique de l’entreprise

Page  8
Vue générale de l’entreprise

Page  9
Produits fabriqués à A.A.F

Page  10
Déroulement
de
Stage

Page  11
Différentes étapes du stage

Au début de notre stage, nous avons commencé par une observation


et visite générale de la société pour avoir une idée sur les différentes
méthodes de travail, l’organisation et la loi de l’entreprise.

Ensuite, nous avons effectué des tâches à fin de bien exploiter nos
connaissances théoriques et améliorer nos capacités pratiques.

Finalement, l’entreprise nous a demander de réaliser une étude d’une


nouvelle machine de poinçonnage.

Page  12
Problématique

Due à un moyen temps d’arrêt élevé de la machine de poinçonnage


existante à cause des défaillance au niveau des circuits
hydraulique et pneumatique telles que les composants mécanique

D’où l’entreprise nous a demandé de réaliser une étude et une


conception d’une nouvelle machine de poinçonnage des
réflecteurs afin d’augmenté la productivité.

Page  13
Mission de stage
Notre mission de stage est de réaliser une étude et une conception d’une
nouvelle Machine de Poinçonnage des réflecteurs

Observation de la machine de poinçonnage.

Découvrir le mode de fonctionnement de la machine.

Détermination des défauts de fonctionnement et les


inconvénients de la machine.

Réalisation d’une étude de conception de la machine.

Réalisation d’une conception en 3D de la machine à l’aide de


Page  14
logiciel CATIA© V5.
Etude
bibliographique

Page  15
Principe de Poinçonnage

On appelle poinçonnage, le cisaillage sur un contour fermé,


effectué par un poinçon agissant sur une matrice.

Page  16
POINCONS

MATRICES

Page  17
Effort de poinçonnage
Méthode analytique Méthode utilisant l’abaque

Pour déterminer la force de


découpage analytiquement, on
utilise la formule suivante :

Page  18
Les différents types des machines de poinçonnage

Poinçonneuse à volant moteur Poinçonneuse mécanique Poinçonneuse hydraulique

Page  19
Presse à pointeur à servomoteur
Analyse
fonctionnelle

Page  20
Actigramme niveau A-0 :

Page  21
Diagramme SADT niveau A-0
:

Page  22
Diagramme pieuvre:

Page  23
Calcul et
dimensionnement

Page  24
Schéma hydraulique

Page  25
 Détermination de l’effort de Poinçonnage

 Détermination des dimensions de vérin de poinçonnage

Coef. du mode de fixation: k=2 (D’après le tableau de l’annexe 1)

Langueur libre: L= C * k = 225 * 2 = 450 mm


D’après l’abaque de l’annexe 2, nous avons trouvé que pour une force de 3528 daN et
une langueur de flambage de de 450 mm le diamètre minimale de la tige vérin doit être
entre 32 mm et 40 mm. D’où et d’après le catalogue du fournisseur, nous prenons:

Øtige = 45 mm et Øpiston = 80 mm
Page  26
Schéma pneumatique

Page  27
Dimensionnement de vérin de centrage

Øpiston = 24,87 mm

Page  28
Conception
d’une machine
de poinçonnage

Page  29
Page  30
Page  31
Étude des coûts

Page  32
Automatisation
de la machine
de poinçonnage

Page  33
Pour notre machine on va choisir l’automate S7-1200 CPU 1214C

Page  34
Étapes de mise en place de l automatisation de la machine

 Adressage des entrées/sorties

 Modélisation par GRAFCET

 Conversion du GRAFCET en langage LADDER

 Création de bloc fonctionnel

 Création de bloc sortie

 Création de bloc main

 Création de Startup (OB de démarrage)

 Chargement de programme dans l’API et le tester

Page  35
Modélisation par GRAFCET

Page  36
Exemples de schémas de contact dans le bloc fonctionnel

Page  37
Conclusion et
perspectives

Page  38
Conclusion
Pour venir à bout de notre travail, il a fallu passer par les étapes suivantes :
 Une étude bibliographique sur le procédé de poinçonnage et les différents
types des poinçonneuses.
 Une analyse fonctionnelle qui a pour but de placer les solutions cherchées
dans un environnement de travail.
 Une recherche et choix des solutions techniques.
 Une conception en 3D de la nouvelle machine de poinçonnage.
 Une automatisation de la machine de poinçonnage sur TIA Portal.

Perspectives
 Fabrication et mise en place de la solution de conception par l’entreprise.
 Automatisation complète de la machine de poinçonnage.
 Manuel technique d’utilisation de la machine de poinçonnage.

Page  39
Page  40
Merci
pour votre attention