Vous êtes sur la page 1sur 119

TRAITEMENT DU GAZ

NATUREL
DECARBONATATION
Introduction

Pourquoi enlever le CO2 du gaz naturel


 Risque de corrosion des pipes ( surtout en présence d’eau
libre)

 Risque de solidification dans les procédés cryogéniques.


 Diminution du pouvoir calorifique du gaz.
DECARBONATATION

Spécifications typiques pour un Spécifications applicables pour un gaz


gaz de vente: avant liquéfaction
 CO2 < 2.5%  H2S ≤ 4 ppm

 H2S + COS < 5 mg /Nm3  CO2 ≤ 100 ppm


 H2O ≤ 1 ppm
 Mercaptans < 6 mg/Nm3
 Hg ≤ 0.01 μg /Nm3
 Soufre total < 30 mg/Nm3

 H2O ≤ -8°c à 70 bar


DECARBONATATION

 Lors d’une opération de refroidissement d’un gaz naturel, il est peut être
nécessaire de procéder à une décarbonation partielle de ce gaz.
DECARBONATATION

Méthodes Utilisées Pour la Capture du Dioxyde de Carbone

Décarbonatation
du gaz naturel

Absorption Adsorption Membranes

Solvant
Solvant chimique Solvant physique
phys/chim
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques

Absorption

Régénération
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques

Régénération Absorption
Sel + Chaleur  Acide + Base Acide + Base  Sel + Chaleur
Sel + Chaleur  CO2 + Amine CO2 + Amine  Sel + Chaleur
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques

Solvants Chimiques Utilisés:


 Solvants Organiques : Amines

 Solvants Inorganiques : Carbonate de potassium


DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques

Critères de sélection d’un solvant:


 Propriétés
• Capacité d’absorption
• Réactivité
• Sélectivité
• Absorption d’autres contaminants
• Absorption des hydrocarbures
• Chaleur de réaction
 Propriétés chimiques Propriétés physiques
• Stabilité chimique • Volatilité
• Régénérabilité • Densité
• Corrosivité
• Viscosité
• Toxicité
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques

 Solvants Chimiques Utilisés: Amines


Amines Primaires

Amines secondaires
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques

Amines Tertiaires
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques

Réactions chimiques: Amines et CO2


 Amines Primaires et Secondaires

 Formation de sels de carbamate • Réaction rapide


• 1 mole d’amine réagit avec
0.5 moles de CO2

 Formation de bicarbonate • Réaction lente


• 1 mole d’amine réagit avec
1 mole de CO2
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques

Réactions chimiques: Amines et CO2


 Amines Tertiaires

 Formation uniquement de bicarbonate :

• Réaction lente
• 1 mole d’amine réagit avec 1 mole de CO2
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques

Paramètres opératoires pour procédés par lavage aux amines


MEA DGA DEA MDEA

Concentration amine (% mass) 15 - 25 50 - 70 25 - 35 40 - 50


Moles CO2 / mole d’amine 0.45 - 0.52 0.35 – 0.40 0.43 – 0.73 0.4 – 0.55
Solvant riche
Moles CO2 / mole d’amine ± 0.12 ± 0.08 ± 0.10 0.005 – 0.01
Solvant pauvre
Chaleur de réaction des gaz acides avec les solutions d'amine

H2S CO2
Btu/lb (KJ/Kg) Btu/lb (KJ/Kg)
MEA 610 (1420) 825 (1920)
DGA 674 (1570) 850 (1980)
DEA 555 (1290) 730 (1700)
MDEA 530 (1230) 610 (1420)
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/Problèmes
Opératoires/ Corrosion
 Problèmes rencontrés dans les procédés par lavage aux amines :
Corrosion ; Moussage; Perte de solvant; Dégradation du solvant

1. Corrosion
Effet du chargement en gaz acide
sur le PH de la solution MEA.
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/Problèmes
Opératoires / Corrosion

Les causes de cette corrosion sont multiples:


 Une forte concentration de CO2 dans le gaz d’alimentation peut conduire à
la dégradation de l’amine.
Amine + CO2 Produits de dégradation
MEA + CO2 Oxazolidone
Hydroxyethyl ethylenediamine

 La présence d’oxygène peut mener à la dégradation de l’amine.


Amine + O2 Acids carboxyliques
imidazolidone

 Concentration élevée de particules solides dans le solvant est souvent


la cause d’une corrosion par érosion.
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/Problèmes
Opératoires / Corrosion
Les causes de cette corrosion sont multiples:
 température trop élevée dans le rebouilleur peut causer la dégradation de
l‘amine.
 la formation de sels d’amine thermiquement stable
 Métallurgie inadéquate.
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/Problèmes
Opératoires / Corrosion

Effet du Type de Solvant


sur le Taux de Corrosion

Taux de Corrosion des Différents


Métaux
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/Problèmes
Opératoires / Corrosion

Recommandations pour les matériaux à utiliser dans les unités de décarbonatation:

Équipement Matériau Alternative Équipement Matériau Alternative

Absorbeur
Rebouilleur
virole A.C
calandre A.C
plateaux A.C A.I
tubes A.I
Échangeur
Condenser
Calandre A.C
Calandre A.C
Tubes A.I
Tubes A.C A.I
Stripper
Virole A.C
Plateaux A.I
A.C: acier au carbone
Piping AI: acier inoxydable.
Amine riche A.I
Amine pauvre A.C A.I
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/Problèmes
Opératoires / Corrosion
Impact de la corrosion:

 Favorise le moussage et perte effective d’amine

 Accumulation des produits de corrosion au niveau des


équipements d’échange thermique.

 Augmentation des coûts de filtration due essentiellement au


remplacement fréquent des filtres.

 Érosion au niveau des pipes et des pompes.


DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/Problèmes
Opératoires /Moussage

Moussage
Causes Possibles Prévention:

 Hydrocarbures.  Séparation adéquate du gaz à l’entrée.


 Produits de dégradation.  Filtration du solvant
 Produits de corrosion.  Élimination ou neutralisation des produits de
 Particules solide. dégradation et des sels thermiquement stable.

 Produits injectés en amont.  Injection d’inhibiteur de mousse.


 Sels stable thermiquement.
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/Problèmes
Opératoires /Moussage

Filtration du solvant

Effet du pourcentage du débit


filtré sur la concentration des
contaminants dans la solution
d’amine
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/Problèmes
Opératoires /Moussage

Récupérateur d’amine
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/Problèmes
Opératoires /Perte du solvant

• Pertes de MDEA ( 50% massique) • Pertes de MEA (15% massique)


dans le gaz. dans le gaz.
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/Problèmes
Opératoires /Perte du solvant

Récupération d’une partie de la MEA


 2 à 5 plateaux au dessus du point
d’injection de l’amine pauvre
 Une colonne par lavage à l’eau
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/
Comparaison des amines/MEA

Avantages Inconvénients

Cout faible Non sélective

Possibilité de récupérer les Dégradation irréversible en


Produits de dégradation présence de COS, CS2

Produits de dégradation
Forte réactivité
corrosifs.

Besoins énergétiques
Faible absorption des
élevées durant la
hydrocarbures
régénération.

Pression de vapeur élevée


DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/
Comparaison des amines/DGA

Avantages Inconvénients

Débit de circulation plus faible


Non sélective
que celui de la MEA.

Produits de dégradation peuvent


Solubilité élevée des
être enlevés par l’utilisation d’un
hydrocarbures
récupérateur.

Produits de dégradation sont


Forte réactivité
corrosifs.

Besoins énergétiques élevés


Capture partielle de COS et CS2
durant la régénération.

Coût élevé du solvant.


DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/
Comparaison des amines/DEA

Avantages Inconvénients

Moins corrosive que la MEA Réactivité plus faible que MEA

Pression de vapeur plus Débit de circulation plus élevé


faible que
que celle de la MEA MEA

Résistance à la dégradation Coût du solvant plus important


par COS et CS2 que MEA

Besoins énergétiques moins


élevés que MEA
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/
Comparaison des amines/MDEA ( Methydiethanolamine)

Avantages Inconvénients

Sélectivité élevée. Coût le plus élevé.

Faible corrosivité et volatilité. Réactivité la plus faible.

Besoins énergétiques
relativement faibles.

Faible dégradation en
présence de CO2 et COS.
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/
Comparaison des amines

Réactivité et Sélectivité

Besoins énergétiques des


différentes amines
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/
Comparaison des amines

Dégradation des amines par les contaminants

H2S CO2 COS O2

MEA X  

DGA X   

DEA X   

DIPA X   

MDEA X X x 

X : non
 : oui
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/Mélange
d'amines
 Des mélanges d’amine tertiaire et primaires ou secondaires ont été
testés dans l’objectif de réduire les coûts d’investissement et
opératoires.
 Les mélanges MDEA et MEA ou DEA permettent:
 L’augmentation de la capacité d’absorption.
 L’augmentation de la vitesse de réaction avec le CO2
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/Mélange
d'amines

EFFET DU MELANGE
MDEA/MEA SUR LE CO2
RESIDUEL
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Chimiques/Mélange
d'amines
 AVANTAGES DES SOLVANTS aMDEA

 Ajustement des propriétés physiques et chimiques


 Solubilité élevée des gaz acides
 Peu corrosifs
 Stabilité chimique et thermique
 Faible pression de vapeur

 aMDEA de BASF ( MDEA plus piperazine)

PROCEDES SOUS LICENCE  Gas-Spec CS-3 de DOW CHEMICAL

 Activated MDEA de TOTALFINAELF

 Ucarsol de Union Carbide/UOP

 ADIPX de SHELL
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Physiques

 COMPARAISON ENTRE SOLVANTS CHIMIQUES ET PHYSIQUES


La capacité d’absorption des gaz acides par les solvants physiques est
plus importante que celle des solvants chimiques lorsque la pression
partielle des gaz acides est élevée.
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Physiques

 La solubilité d’un composant du gaz naturel dans un solvant physique


suit
la loi d’Henry
Pi = Hi xi
ou: xi = Yi P /H

Solubilité d’un constituant ~ pression partielle de ce composant dans


dans le solvant la phase gazeuse.

 l’utilisation d’un solvant physique permet au solvant d’être partiellement


régénéré par une réduction de pression et cela permet des économies
d’énergie en comparaison aux solvants chimiques.
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Physiques

CRITERES DE SELECTION D’UN SOLVANT PHYSIQUE:

 Capacité élevée d’absorption du CO2.

 Faible pression de vapeur.

 Faible capacité d’absorption des hydrocarbures.

 Non corrosif.

 Faible viscosité.

 Non réactif avec les composants du gaz.

 Coût raisonnable.
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Physiques

PROPRIETES DES SOLVANTS PHYSIQUES LES PLUS UTILISES:


Procédé Fluor Purisol Selexol IFPxol
Rectisol
Solvant Carbonate de N-Methyl-2 pyrrildone Dimethyl ether de Methanol
Propylene (PC) (NMP) polyethylene glycol
(DEPG)

MW 102 99 280 32

Structure CH3-(CH2CH2O)n -CH3 CH3 –OH


chimique :
3 < n <9

Congélation °C -48 -24 -28 -92

Ébullition °C 240 202 275

Nombre 9 Unités installées pour 55 unités / 12 unités


d’unités le traitement du GN pour la capture du CO2
installées
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Physiques

PROCEDE SELEXOL
(DEPG)

Comp Gaz Gaz


Entrée Vente
CO2 48.7 2.8
N2 0.5 1.05
C1 50.1 95.8
C2 0.6 0.8
C3 0.2 0.07
H2S 55 5.4
(ppm)
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Physiques

PROCEDE SELEXOL
DECARBONATATION/Absorption par Solvants Physiques

DOMAINE D’UTILISATION DU PROCEDE SELEXOL


DECARBONATATION/Absorption par Solvants Physiques

Procédé IFPexol
Solvant Physico-Chimique

 Les solvants physico-chimiques ont été développés dans le but de


réduire les besoins énergétiques lors de la régénération et
d’augmenter la capacité d’absorption.

 Procédé SULFINOL
Le solvant utilisé dans le procédé Sulfinol est un mélange
d’amine ( DIPA ou MDEA) et un solvant physique, le sulfolane.
 Sulfinol – D (45% DIPA, 40% Sulfolane et 15% eau)
 Sulfinol – M (MDEA, Sulfolane et eau)
Le procédé Sulfinol a été développé par SHELL.
Solvant Physico-Chimique

 Guide pour le choix d’un type de solvant en fonction de la concentration de


CO2 dans le gaz d’entrée et dans le gaz traité.
Simulation d’un procédé de décarbonatation

Modèle thermodynamique « Acid gas »

 Les procédés de lavage par les solutions d’amines sont très connus dans l’industrie
gazière. Le modèle « Acide gas » est développé pour faciliter la modélisation des
unités de désacidification du gaz par les solutions alcanolamine.

 Dans la version V10 du Hysys, on trouve un nouveau modèle « Acid Gas - Chemical
Solvents ” qui est, en effet, une version améiorée avec des bases de donnée
enréchées don’t le but est de réduire l’ecart entre la réalité et le modèle simulé.

 le modèle Acid Gas - Chemical Solvents a été développé avec l'équation d'état de
Peng-Robinson pour la phase vapeur et le modèle de coefficient d'activité
électrolytique non-random two-liquid (eNRTL) pour la phase liquid (électrolytes)
(Song et Chen, 2009) .

 Il contient les paramètres du modèle eNRTL et des propriétés thermodynamiques


et physiques améliorées suite à des recherches récentes (Zhang et Chen, 2011;
Zhang et al., 2011).
Simulation d’un procédé de décarbonatation

 Ce modèle permet la modélisation de l’élimination des gaz acides


(CO2 et H2S) par les principaux solvants aminés tels que MDEA,
MDEA activé, DEA, MEA, DGA et leurs mélanges. Les contaminants
tels que les sels thermiquement stables, les mercaptans et le
disulfure de carbone sont également pris en compte.

 Limites du modèle
Simulation d’un procédé de décarbonatation

Remarques:
 Assays ne peuvent pas être ajoutées à la liste des composants.
 Au moins une amine doit être ajoutée à la liste des composants.
 CO2, H2O, H2S doivent faire partie de la liste des composants.
 Aucun sel ou ion ne peut être ajouté à la liste des composants.
(L'exception est les sels thermiquement stables.)
 Les strippeurs et les réctificateurs (side stripper and side rectifier) ne
sont pas pris en charge.
 Les colonnes ne doivent pas contenir plusieurs modèles
thermodynamiques.
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

Données de l’installation 2. Conditions de l’alimentation en MEA :


1. Conditions de l’alimentation en gaz
et sa composition : Temp (°c) 40.78
Temp (°c) 40 Pres (bar) 50
Pres (bar) 50 Débit molaire (kg/s) 103.7
Débit (kg/s) 21
% N2 0.03 % mass H2O 0.800
mol CO2 0.03 MEA 0.200
H2S 0.02
C1 0.85
C2 0.04
C3 0.03
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

Données de la colonne d’absorption \Parameters\Acid gas

Nombre de plateaux 20
Pression de tête 50 bar
Pression de fond 50 bar
Dimensions Diamètre 3.5 m
des plateaux Type du plateaux Garnissage/
rasching /norton
Hauteur du garnissage 0.25 m
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

Sur la page Parameters/ Solver , utilisez un facteur d’amortissement de 0.5 afin de converger la
colonne.
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

le programme calcule les efficacités des plateaux en utilisant les dimensions indiquées dans
Parameter\Acid gas.
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

Avant que le solvant MEA riche soit chauffé jusqu’à 102 C à l’aide du produit de
fond du régénérateur, il passe à travers un ballon de séparation où sa pression est
diminuée jusqu’à 1.1 bar dont le but est d’éliminer les HC.

Côté tube Coté calandre


Produit d’alimentation Solution amine riche Produit de fond du régénérateur
Pert de charge (bar) 0 0
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

3. Colonne de régénération : Nombre de plateaux 19


Niveau de l’alimentation 1
Type de condenseur Full Reflux
Facteur d’amortissement (damping 0.5
factor)
Pression dans le condenseur 1.1 bar
Pression dans le rebouilleur 1.1 bar
Spécifications Taux de reflux 3
Energie dans le 3.4 E4 KW
reb

Dimensions des Diamètre 5.25 m


plateaux Type du plateaux Garnissage/ rasching
/norton
Hauteur du garnissage 0.421 m
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

Le solvant pauvre sortant du fond de la colonne de régénération passe à travers


l’échangeur E100 coté calandre.
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

Le solvant pauvre sortant de l’échangeur E100 traverse un refroidisseur (T=40 °C,


delta P=0) ensuite une pompe (nu= 75%, Pression de la sortie : 50 bar) .
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

Le solvant sortant de la pompe passe à travers une


opération « makeup »
La concentration de MEA est 15% mass
Et le débit massique de sortie est 103.7 kg/h
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

Pour converger l’opération « makeup » assurez l’insertion de la concentration en


Amine et le débit du solvant vers la colonne d’absorption.
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

Recyclez le solvant vers la colonne d’absorption.


Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

Créez un « SpreadSheet », dans lequel vous insérez les variables suivantes:


•Fraction molaire du CO2 dans « Sweet Gas »
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

•Fraction molaire du H2S dans « Sweet Gas » en ppm

•L’énergie du rebouilleur
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

• le chargement de l’amine pauvre en gaz acide :


Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

• le chargement de l’amine riche en gaz acide :


Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

•Amine strength (concentration en amine dans le solvant pauvre) :


Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

•Débit de circulation de l’amine :


Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

Conditions d’alimentation de la colonne de régénération: (température , pression, débit molaire)


Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

•Température de l’amine pauvre à l’entrée de l’absorbeur:


Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

Alimentation en gaz naturel:


Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

Fraction molaire en co2 ( et en H2S) dans le solvant riche:


Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

Renommez le spreadsheet « Amine Unit Dashboard » , Pour affichez les données du


tableau allez vers:
• customise\data tables et insérez les donnees.
• Afin d’afficher ce tableau dans le « main flowsheet » appuyez sur le bouton : « place
en flowsheet/show as table ».
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

Pour afficher les profiles de température, pression, flow, composition, sélectionnez la


colonne/ performances / Plots / sélectionnez une propriétés/ view graph.

On peut fixer le graph en utilisant « Dockable ».


Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA
Simulation d’un procédé de décarbonatation /MEA

On peut utiliser l’option « Flowsheet/Modify » /Temperature pour afficher les flèches (


materal stream ) en fonction de leurs températures.
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)

Charge du gaz
Modèle thermodynamique :
TEMP (C) 54,60
PRESS (BAR-g) 71,28 Acid Gas –Chemical Solvent
DEBIT (KG/H) 509986

Charge du solvent

Comp (mass frac) Conditions


MDEA 0,46 TEMP (C) 56,01
PIPERAZINE 0,04 PRESS (BAR-g) 75
EAU 0,50 DEBIT (KH/H) 1100000
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)

Données de la colonne d’absorption :


Nombre de plateaux 20
Pression de tête 70.6 bar-g
Pression de fond 71.7bar-g
Dimensions des Diamètre 4m
plateaux Type du plateaux Garnissage/ FLEXIPAC /3Y
(Parameters\Aci
d gas) Hauteur du garnissage /plateau 0,6096 m

Temp (29): 54,5 C


Press (29): 70,78 bar-g
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)

Pression de sortie :
5 bar-g
Pression de sortie : 0,74
bar-g
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)

Hydrodynamique de la colonne:
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)
Colonne à garnissage
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)
Résultats de l’absorption des gaz acides par solvant chimique :
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)

Résultats du calcul hydrodynamique de la colonne d’absorption :


Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)

Temp sortie aéro : 55 C


Press sortie aéro : 0,54 bar-g

Rendement de la pompe : 75 %
Press sortie aéro : 5.7 bar-g

Temp sortie de l’échangeur : 100 C


Press sortie de l’échangeur : 5.2 bar-g
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)

Données de la colonne de régénération :

Nombre de plateaux 20 Spec TEMP reb ( c ) 120.7


Facteur d’amortissement 0.4
(damping factor)
Pression dans le condenseur 0.8 bar-g Estimate TEMP 1er ptx ( c ) 103

Pression dans le rebouilleur 1.2 bar-g

Dimensions Diamètre 4.3 m


des plateaux Type du plateaux Garnissage/ FLEXIRING/
plastic/50 mm
Hauteur du garnissage/plateau 0.5 m
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)
Résultats du calcul hydrodynamique de la colonne de régénération :
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)
Résultats de la régénération du solvant utilisé pour l’absorption des gaz acides :
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)

Résultats du calcul hydrodynamique de la colonne de régénération :


Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)

•Rendement de la
pompe 75%
•Pression de sortie :
1bar-g

Utiliser « Recycle » pour renvoyer la sortie de la pompe vers ballon BP ainsi que
l’effluent de tête de la colonne de régénération.
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)

Installer l’opération « makeup » on utilisant les données


suivantes:
• Concentration MDEA: 46%wt
• Concentration PZ: 4%wt
• Débit du solvant vers l’absorbeur:1.1e6 kg/h
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)

•Rendement de la pompe: 75%


•pression sortie de la pompe: 5.8 bar-g • Pression sortie échangeur à plaque : 0.7 bar-g

•Rendement de la pompe: 75% • température sortie de l’aéro : 55 C


•pression sortie de la pompe: 75 bar-g •pression sortie de l’aéro : 5.2 bar-g
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)

• Perte de charge coté calendre :0 kpas

•Recycler la sortie de l’échangeur coté calendre vers la colonne d’absorption


Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)
Simulation d’un procédé de décarbonatation/ Désacidification
du gaz par MDEA-PIPERAZINE (ISG-KRECHBA)

Aprés convergence du procédé, verifies la qualité du gaz traité.


DECARBONATATION/Adsorption

DEPLACEMENT DES ZONES D’ADSORPTION


DECARBONATATION/Adsorption

MECANISME D’ADSORPTION
DECARBONATATION/ membranes
DECARBONATATION/ membranes

ETAGE SIMPLE
DECARBONATATION/ membranes

ETAGE DOUBLE ENRICHISSEUR


DECARBONATATION/ membranes
DECARBONATATION/ membranes
DECARBONATATION/ membranes

Module de prétraitement et membranes

Avantages : Inconvénients :

• Peu de maintenance • Perte d’hydrocarbures élevée.

• Nécessite peu d’espace. • Pression opératoire élevée.

• Sensible à certains contaminants.


• Faible corrosion.
• Courte durée de vie des membranes 3 à 5
• Pas d’appoint de solvant pur. ans.
DECARBONATATION/ membranes

Effet de la pression
DECARBONATATION/ membranes

Effet de la température
DECARBONATATION/ membranes

• usines de traitement à l'échelle mondiale livrées en tant qu'équipement modulaire.


• prétraitement avancé démontré pour améliorer la durée de vie de l'élément
• expérience offshore.
DECARBONATATION/ membranes

UOP –Honeywell Company

* offshore
DECARBONATATION/ membranes
DECARBONATATION/ membranes
DECARBONATATION/ membranes
DECARBONATATION/ membranes

Egypt plant- 2nd stage membrane skid


DECARBONATATION/ membranes

projet récent off-shore /Asie.


DECARBONATATION/ membranes

Optimisation de la disposition et de la densité d'emballage.


DECARBONATATION/ membranes

Vous aimerez peut-être aussi